Jump to content
Sign in to follow this  
Mak

ECR supprime 300 postes

Recommended Posts

Ahum : on évite de tomber dans le débat sur le FN siouplait ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr
Il y a 16 heures , Carmillon a déclaré:

 

TTOTAL, GEFCO...).

Ils ne pouvaient pas continuer éternellement comme cela face à des EF compétentes et très réactives (FRET, VFLI, EPF) bien vues des clients.

 

Ptit coup de troll, ou petit coup de pub ???

..un peu des deux, peut être....!!

..je vois 300 employés, et leur famille, dans l'inquietude...

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

En même temps vu la proportion de cadres SNCF dans les plus hautes sphères de l'entreprise, fallait pas espérer que ca marche mieux que Fret SNCF sans vouloir vous faire offense les gars...

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet à Fret SNCF on est pas mieux (lu dans un tract SUD disponible sur Internet) :

A fin Aout 2016, on comptait (toutes DF confondues) 1396 cadres pour 1263 TB, 585 TA, 1861 agents de l’exécution et 1457 agents de maitrise soit un ratio de 1 cadre pour moins de 4 agents

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures , fabrice a déclaré:

Tiens je croyais naivement que les péages, en France , était l'un, voir le plus bas en Europe ( au fait, qui peut nous faire un comparatif des péages ferroviaires en Europe)

 

VUTR, on a déjà eu une conversation la dessus, depuis l'ouverture à la concurrence, finit la péréquation, quand c'est pas rentable, on ferme, c'est bien ce que tu veux, toi partisan de la concurrence

Ah ben non, pas quand ca t'arrange pas

 

 

 

 

PS, j'insiste que je ne porte pas le gouvernement actuel dans mon coeur, mais y en a marre de tout lui mettre sur le dos ( comme l'époque Sarkozy où certains étaient pret à lui mettre le meurtre de Kennedy sur le dos) 

J'ai toujours écrit que j'étais pour la doctrine de la Commission Européenne :

Les Etats mettent à disposition des usagers industriel les réseaux routiers fluviaux et ferroviaires ,moyennant péage.

C'est-à-dire les voies ferrées et routes principales, mais également le réseau secondaire.

La route est bien pleinement ouverte à la concurrence et il n'a jamais été question de "ne garder que les routes principales, les transporteurs routiers devant se débrouiller pour goudronner à leurs frais les petites routes"

Ce serait absurde !

De la même manière que la mise à disposition de routes secondaires relève des obligations régaliennes des pouvoirs publics, les pouvoirs publics doivent dans l'intérêt général entretenir certaines voies ferrées secondaires, même si les recettes des péages sont inférieures aux coûts d'entretien.

L'ouverture à la concurrence entre opérateurs de transport, n'implique absolument pas la suppression des routes et voies ferrées secondaires, dont les péages ne couvriraient pas les coûts !

 

Fabrice :"PS, j'insiste que je ne porte pas le gouvernement actuel dans mon coeur, mais y en a marre de tout lui mettre sur le dos ( comme l'époque Sarkozy où certains étaient pret à lui mettre le meurtre de Kennedy sur le dos) "

 

Désolé je ne mets pas tout sur le dos du gouvernement qui a pris de nombreuses mesures positives, par exemple pour l'environnement: voitures électriques, éoliennes…

En revanche, j'avais donné plusieurs exemples concrets de ce que  Fabr appelle la défaisance ferroviaire.

En ce qui concerne l'écotaxe, il fallait du courage pour la mettre en place et peut être que si Sarkozy avait été élu il se serait également dégonflé.

En revanche, la suppression de RFF, la mise en place des autocars, les augmentations de péages ferroviaires ,la suppression des trains de nuits et de certains intercités les baisses de taxes sur les carburant routiers…

Toutes ces mesures ne sont pas tombées du ciel !

Ce sont des choix politiques et ce sont bien les choix de l'équipe Hollande.

L' équipe Hollande, a selon moi ,une très lourde responsabilité, dans ce domaine.

Edited by Mak

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures , Fabr a déclaré:

Ptit coup de troll, ou petit coup de pub ???

..un peu des deux, peut être....!!

..je vois 300 employés, et leur famille, dans l'inquietude...

Fabrice

Pas du tout de trollisme dans mon message...

Mais toute personne sensée, qui travaille dans une EF privée sait que ce sera très difficile voir impossible d'y faire sa vie. (j'en suis à ma 3e EF pour ma part)

Pour ma part, je pense qu'il faut savoir prendre les devants quand on sait qu'une situation se gâte pour aller voir ailleurs. Il y a moyen de travailler chez le concurrent qui reprend les trains perdus même si des sacrifices sont à faire. Il ne faut pas attendre un plan social, d'être dégagé, et avoir 250 conducteurs sur le marché de l'emploi. Car là c'est pas en 3 jours que le CDi est signé, mais au bout d'1 an...

Et honnêtement, tous les conducteurs de chez ECR étaient conscients de la mauvaise qualité des prestations faite. On est humains, on est pareil avec notre fournisseur d'électricité, pas content on se casse. 

Combien de fois on a entendu des gars dire "oui mais derrière on a la DB, nanani, nanana...". Même certains étaient persuadés de travailler à la DB (ptdr). Ca ne leur est pas tombé dessus de manière inopinée, ils le savaient ! 

Le nouveau PDG est tout simplement réaliste et a assumé de prendre de telles décisions. Là où les anciens sont venus pour mettre en place des services foireux, embaucher des responsables de responsables foireux, et être satisfaits de renouveler des contrats de trains de cailloux.

Ca aussi, les trains de cailloux, ça n'a jamais choqué personne qu'une filiale de la DB tire des trains de cailloux en FRANCE et tout cela à perte ? Non mais sérieusement ??

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout à fait d accord, dire que SNCF, Europorte et Vfli sont reconnus par les clients comme ayant une bonne qualité de service , certes pas parfaite, on est dans le ferroviaire ne l oublions pas et plein de paramètres peuvent gripper la machine la mieux huilée, c est un fait avéré. Mais quant une EF arrive avec du -20/-30%, difficile pour un acheteur transport de justifier le choix de la qualité supérieure....

quant à décrocher des marché de cailloux qui ne rapportaient déjà rien à l opérateur précédent, uniquement pour faire du volume et monter sa part de marché le plus vite possible, c est un très mauvais calcul....

idem pour les marchés bretons, mais là ils ont même trouvé moins cher qu eux....ça promet!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures , Carmillon a déclaré:

 

Ca aussi, les trains de cailloux, ça n'a jamais choqué personne qu'une filiale de la DB tire des trains de cailloux en FRANCE et tout cela à perte ? Non mais sérieusement ??

Fabrice a donné l'explication pour les trains de cailloux :

Fabrice :"Tiens je croyais naivement que les péages, en France , était l'un, voir le plus bas en Europe"

Du fait de l'état du réseau  Ep désactivés, gares fermées il y a beaucoup de catégories de trafic qu'on peut faire en Allemagne ou en Suisse mais pas en France, en revanche les péages étant bas par rapport à ces pays, on peut transporter des matières lourdes à bas prix, mais qui ne craignent pas les retards .

Autrement dit la France est un pays où on ne peut pas transporter grand chose par train à part des céréales et des cailloux , avec un péage pas très élevé et un prix de transport bien moins élevé que les marchandises nobles...

Evidemment quand le prix payé par le client est très faible, que les clients sont peu nombreux et organisés en cartel , dictant les prix, on flirte en permanence avec le dépôt de bilan.

Edited by Mak

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure , Mak a déclaré:

Fabrice a donné l'explication pour les trains de cailloux :

Fabrice :"Tiens je croyais naivement que les péages, en France , était l'un, voir le plus bas en Europe"

Du fait de l'état du réseau  Ep désactivés, gares fermées il y a beaucoup de catégories de trafic qu'on peut faire en Allemagne ou en Suisse mais pas en France, en revanche les péages étant bas par rapport à ces pays, on peut transporter des matières lourdes à bas prix, mais qui ne craignent pas les retards .

Autrement dit la France est un pays où on ne peut pas transporter grand chose par train à part des céréales et des cailloux , avec un péage pas très élevé et un prix de transport bien moins élevé que les marchandises nobles...

Evidemment quand le prix payé par le client est très faible, que les clients sont peu nombreux et organisés en cartel , dictant les prix, on flirte en permanence avec le dépôt de bilan.

Par contre, dans tes explications, on peut donc éliminer le cout des péages vis à vis des autres pays ( attention, je ne le relative pas)

Par contre, tu fais toujours l'impasse sur la qualité du service , on dirait que cela te gêne ?

 

Prix tres faible, ???? "avec des dommages collatéraux" ??

 

Mais, justement, n'est-ce pas une des conséquences ( je dirais la principale) de la concurrence que tu défends si bien ?

 

Pourtant les exemples ne manquent pas

Edited by fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, fabrice a déclaré:

Par contre, dans tes explications, on peut donc éliminer le cout des péages vis à vis des autres pays ( attention, je ne le relative pas)

Par contre, tu fais toujours l'impasse sur la qualité du service , on dirait que cela te gêne ?

 

 

Mais non ça ne me gêne pas !

Seulement n'étant pas au cœur du problème, je ne peux pas me permettre d'affirmer que telle ou telle boite coule pas que "son service serait mauvais."

C'est peut être le cas (ou pas) pour Eurocargo, mais même si c'est le cas les mesures qui ont été prises par les gouvernements Ayrault et Valls n'ont pas dû arranger les choses.

En général, il est rare qu'une situation soit blanche ou noire et il y a sans doute des causes multiples internes et externes...

Edited by Mak

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Mak a déclaré:

Mais non ça ne me gêne pas !

Seulement n'étant pas au cœur du problème, je ne peux pas me permettre d'affirmer que telle ou telle boite coule pas que "son service serait mauvais."

C'est peut être le cas (ou pas) pour Eurocargo, mais même si c'est le cas les mesures qui ont été prises par les gouvernements Ayrault et Valls n'ont pas dû arranger les choses

 

Pourtant c'est dans l'extrait de l'article que tu as mis ici, au même titre que le cout des péages, Tu as surligné les péages, mais en "oubliant" le reste

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

On peut disserter des lustres sur les desavantages du rail Français, ça n'en reste pas autrechose qu'une des nombreuses causes qui aboutissent à ce resultat pour ECR...

..bien entendu, le DG d'ECR met celà en exergue, car celà externalise les causes...il n'en reste que, et c'est moins mediatique, ce sont des decisions financières qui sont à l'origine de la situation, dans un contexte de crise generalisé, et de recentrement sur les besoins ferroviaires de l'Allemagne....

..un peu comme si la SNCF fermait ses filiales "non rentables" dans les autres pays Européens, pour se recentrer sur les besoins ferroviaires français...au lieu de privilegier cars et camions des filiales françaises...et flinguer les trains utiles...

 

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui importe. pour une entreprise, c'est une certaine stabilité réglementaire.

 

Lorsque une entreprise ferroviaire envisage de s'installer elle examine l'environnement :

  • les niveaux de péages
  • les niveaux salaires
  • les prélèvements obligatoires,
  • Les possibilités de desserte  en fonction de l'infrastructure.
  •  

Peu importe que les péages soient élevés  ou qu'il n'y ait pas beaucoup de  lignes sur lesquelles on puisse circuler.

 

En fonction de ces données l'entreprise s'installera..

... ou pas.

 

Il faut regarder  les choses en face, l'environnement autour de ces entreprises n'a pas cessé d'évoluer, et pas dans le bon sens!

 

  • Le gestionnaire de réseau indépendant RFF a été remplacé par un gestionnaire de réseau ,SNCF Réseau avec des liens étroits de subordination  à l'opérateur principal concurrent.
  • Les péages qui devaient frapper le secteur routier ont été abandonnés
  • Les péages ferroviaires ont eu été augmentés.
  • Des portions de l'infrastructure ont été démantelées

 

Bref alors que sous la droite ,ce n'était peut-être pas fantastique, mais au moins cette dernière avait l'intention d'appliquer les préconisations libérales de la commission européenne.

Sous la gauche les mesures qui ont été prises sont clairement des mesures dissuasives.

 

Et également de la communication non verbale.

 

Et le message de cette communication est très clair "entreprises ferroviaires non SNCF, vous n'êtes pas les bienvenues ici."

 

Message reçu 5 sur 5 par Eurocargo, semble-t-il...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures , Mak a déclaré:

Fabrice a donné l'explication pour les trains de cailloux :

Fabrice :"Tiens je croyais naivement que les péages, en France , était l'un, voir le plus bas en Europe"

Du fait de l'état du réseau  Ep désactivés, gares fermées il y a beaucoup de catégories de trafic qu'on peut faire en Allemagne ou en Suisse mais pas en France, en revanche les péages étant bas par rapport à ces pays, on peut transporter des matières lourdes à bas prix, mais qui ne craignent pas les retards .

Autrement dit la France est un pays où on ne peut pas transporter grand chose par train à part des céréales et des cailloux , avec un péage pas très élevé et un prix de transport bien moins élevé que les marchandises nobles...

Evidemment quand le prix payé par le client est très faible, que les clients sont peu nombreux et organisés en cartel , dictant les prix, on flirte en permanence avec le dépôt de bilan.

on voit bien que tu ne connais pas grand chose au marché du transport.

les céréales et les cailloux ont aussi des impératifs de délais, ils alimentent des usines, des chantiers en continu, des rv bateaux....les coûts wagons et locs imposent des rotations rapides et de la fiabilité autant que les autres marchandises.

et d autres produits plus "nobles" prennent le fer, la difficulté est d avoir suffisamment de volume pour pouvoir faire tourner une organisation dédiée, pas uniquement le prix le meilleur.

limiter la baisse du fer uniquement à l abandon des ITE ou gares, c est très populiste, ça fait bien, nos dirigeants sont des méchants, ils sont nuls! Mais c est oublier l énorme développement de la concurrence routière, aidée il est vrai par dès décision ou non décisions politiques et la présence permanente du lobby routier.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Mak a déclaré:

Lorsque une entreprise ferroviaire envisage de s'installer elle examine l'environnement :

  • les niveaux de péages
  • les niveaux salaires
  • les prélèvements obligatoires,

Rien que ça, tout le monde sait bien que cela ne sera pas fixe, que cela aura tendance à augmenter

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, DON CORLEONE a déclaré:

 

limiter la baisse du fer uniquement à l abandon des ITE ou gares, c est très populiste, ça fait bien, nos dirigeants sont des méchants, ils sont nuls! Mais c est oublier l énorme développement de la concurrence routière, aidée il est vrai par dès décision ou non décisions politiques et la présence permanente du lobby routier.

 

Eh bien il semblerait qu'on soit d'accord même si c'est formulé différemment !

PS Je pense que plus encore que le lobby routier, il y a le lobby des gros clients du transport qui font pression sur les politiques pour que les prix soient toujours à la baisse, les transporteurs ferroviaires ou même routiers font les frais de cette baisse des prix imposée par les chargeurs...

Edited by Mak

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 1 heure , Mak a déclaré:

Bref alors que sous la droite ,ce n'était peut-être pas fantastique, mais au moins cette dernière avait l'intention d'appliquer les préconisations libérales de la commission européenne.

Sous la gauche les mesures qui ont été prises sont clairement des mesures dissuasives.

 

Et également de la communication non verbale.

 

Et le message de cette communication est très clair "entreprises ferroviaires non SNCF, vous n'êtes pas les bienvenues ici."

 

Message reçu 5 sur 5 par Eurocargo, semble-t-il...

Ah ça y est encore les méchants SNCF qui veulent du mal aux gentils "privés" que sont DB, Eurotunnel et consorts.. Ça devient une obsession, je ne vois pas en quoi l abandon de l écotaxe, une erreur on est d accord, a été faite au profit de SNCF, et la généralisation du 44 tonnes on ne la doit pas à tes amis libéraux??

les pb de transport emmerdent tous les gouvernants et le plus simple est de ne rien faire, ce que l on fait depuis 20 ans, quelle que soit la couleur politique.

On veut du liberalisme mais on demande surtout que l état facilite notre implantation!! Je te rappelle que le fret privé représente 30 % du marché, ils sont méchants ces cheminots quand même!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, DON CORLEONE a déclaré:

On veut du liberalisme mais on demande surtout que l état facilite notre implantation!! Je te rappelle que le fret privé représente 30 % du marché, ils sont méchants ces cheminots quand même!

Jusqu'au jour où, il rejoindra les rangs de la SNCF, qui sait !!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pire,  il EXIGERA, au nom du libéralisme, que SNCF le reclasse car son licenciement sera consécutif à des choix politiques anti libéraux d un gouvernement à la solde des syndicats "socialo marxistes" qui dirigent la société francaise, sans parler des francs maçons et du front populaire, qui sont directement responsables des résultats financiers d ECR et des autres bientot.

Quand une société gagne de l argent, c est grâce à son dynamisme et ses dirigeants, quand  elle en perd, c est à cause de tous les méchants autour d elle: concurrents qui trichent, lois mal faites, politiques, taxes bien sûr, jamais à cause de ses propres erreurs, elle n'en fait jamais, c'est bien connu!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, DON CORLEONE a déclaré:

Quand elle en perd, c est à cause de tous les méchants autour d elle: concurrents qui trichent, lois mal faites, politiques, taxes bien sûr, jamais à cause de ses propres erreurs, elle n'en fait jamais, c'est bien connu!

Dans le cas d'ECR c'est surtout à cause de la bande d'incompétents amateurs qui se sont succédés depuis 4 ou 5 ans...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr
il y a 47 minutes, zobos a déclaré:

Dans le cas d'ECR c'est surtout à cause de la bande d'incompétents amateurs qui se sont succédés depuis 4 ou 5 ans...

Dans ce cas, etant déjà passé par une autre EF, dont l'encadrement "pouvait" être taxé des mêmes maux, on aurait du obtenir le même resultat...or, celle ci vit toujours, qui plus est, s'est vu soudainement affublée d'une charge en complete inadequation avec ses faibles moyens....d'auparavant et d'aujourd'hui...

..une catastrophe comme celle ci doit être analysé plus finement que nos appreciations " de comptoir " ...un peu à la manière des explications accidentologiques par les "trous de gruyère.."...

..des cadres, comme des employés, il y  a des bons, et des un peu moins bon, comme partout ailleurs....si le ratio reste raisonnable, aucune raison pour que cette inevitable "dispersion" humaine ait de quelconques repercussions...

..car qu'est ce qu'un cadre aujourd'hui ??? ..plutôt un gestionnaire, qu'un fin technicien, c'est aussi pour celà que le terrain se retrouve un peu seul dans la nature, et doit resoudre des dilemmes de cadre...

..on peut trouver que j'exagère, et pourtant à peine, philosophiquement, puisque lorsque je regarde ce qu'est aussi devenu mon autre domaine qu'est l'aéronautique, le profil du pilote a evolué du fin connaisseur de l'art du pilotage, au bon gestionnaire de vol, ceci sans aucun jugement "humain" de ma part, juste une constatation....les avions, comme les entreprises, sont devenus des "centres de profits"....pour les avions, les prametrages precis , et donc le pilotage pur, est du domaine de l'ordinateur..

 

Fabrice

Il y a 1 heure , DON CORLEONE a déclaré:

Pire,  il EXIGERA, au nom du libéralisme, que SNCF le reclasse car son licenciement sera consécutif à des choix politiques anti libéraux d un gouvernement à la solde des syndicats "socialo marxistes" qui dirigent la société francaise, sans parler des francs maçons et du front populaire, qui sont directement responsables des résultats financiers d ECR et des autres bientot.

Quand une société gagne de l argent, c est grâce à son dynamisme et ses dirigeants, quand  elle en perd, c est à cause de tous les méchants autour d elle: concurrents qui trichent, lois mal faites, politiques, taxes bien sûr, jamais à cause de ses propres erreurs, elle n'en fait jamais, c'est bien connu!

Marrant ton propos, je viens de voir justement un papier d'une de ces organisations " Marxistes ++ " qui precisement, au nom d'une politique nationale par trop Liberale, demande le reintegrement au sein de la SNCF, des personnels ECR, victimes du laisser faire Etatique en matière de Transport....

..c'est audacieux, mais pas denué de sens..à l'epoque où le laisser faire economique a failli couter des centaines d'emplois chez Alstom Ferroviaire, miraculeusement compensé par une charge supplementaire sur le compte de la SNCF....

 

Fabrice

Edited by Fabr

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr
Il y a 3 heures , DON CORLEONE a déclaré:

.les coûts wagons et locs imposent des rotations rapides et de la fiabilité autant que les autres marchandises.

pas d'accord sur le terme "..imposent.."...plus proche d'une technologie agricole, qu'un A 319, le matos Fret courant n'est pas si couteux que celà, Par contre sa rentabilité augmente evidement si les rotations en charge et à vide, s'enchainent....

..donc plus il existe de potentialités de transports, plus la rentabilité peut être atteinte...la suppression de petits EP est peut être sans conséquence directe desormais, par contre supprimer ceux qui ont un fort potentiel de rapidité est un non sens...tout comme les petites lignes secondaires y menant...

 

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur des transports à faible marge, c'est important, surtout pour les gestionnaires de wp, sur des cailloux ou des céréales 1 journee wagons c est 0,5 euros/tonne transportée.

donc si tu sors de ton schéma de rotation théorique, tu perd la rotation suivante soit plusieurs jours à 0,50.....de quoi bouffer la marge, quand il y en a une....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

Quelles seraient alors les necessités en termes d'habilitation ???...

..y aurait il necessité de reprendre toute la formation ab initio, ou aprés evaluation, recevoir le complement necessaire à l'activité voyageur ???

..ça peut avoir des incidences sur le salaire, ainsi que l'organisation familiale...

 

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...