Aller au contenu

Recommended Posts

Invité Fabr
Le 01/04/2017 à 21:26, bruno a dit :

Bonsoir Georges.

Je serais friand et gourmand d'anecdotes professionnelles que tu as du rencontrer au cours de ta longue carrière.

D'autre part, ayant effectué il y à de nombreuses années un remplacement ponctuel à l'hôpital de Montluçon; j'ai un vague souvenir lors de mon retour en train sur Paris d'avoir aperçu une usine d'entretien ou de fabrication de wagons de marchandise sur la gauche il me semble en direction de Bourges. En sait tu plus sur ce site.

Merci à toi et bon congé de fin de semaine.

Bruno.

celà peut aussi être l'atelier de St Amand Montrond, à mi chemin grosso modo de Bourges et Montluçon, ce sont les ateliers d'Orval, toujours en activité....on y construit encore des wagons, par delà l'entretien du parc, notement des gaziers....

Fabrice

En bibliographie, je conseille " Trains du Centre France " de JP Mathiaud, Ed La Vie du Rail, ainsi que " Sur les rails du Limousin " de J Banaudo et F Lanoue, aux Editions du Cabri...

Beaucoup de clichés, sur l'epoque de "vie" de cette ligne, c a d l'epoque vapeur....

Deux trés beaux ouvrages.....

 

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Fabrice.

Les ateliers d'Orval sont à proximité de Saint Amand Montrond comme tu le signales.

Les ateliers de la Loue sont à la sortie de Montluçon à proximité de l'usine Dunlop.

Concernant les livres que tu mentionnes, je possède Trains du Centre France qui est tout simplement superbe.

Bonne soirée à toi.

Amicalement.

Georges.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, PINTHON Georges a dit :

Bonjour Fabrice.

Les ateliers d'Orval sont à proximité de Saint Amand Montrond comme tu le signales.

Les ateliers de la Loue sont à la sortie de Montluçon à proximité de l'usine Dunlop.

Concernant les livres que tu mentionnes, je possède Trains du Centre France qui est tout simplement superbe.

Bonne soirée à toi.

Amicalement.

Georges.

Bonjour.

Dire que maintenant, seule l'usine d'Orval génère un trafic alors qu'à une époque, il y a avait un florilège d'ITE. D'ailleurs Dunlop c'est arrêté il y a peu de temps, je sais qu'il y a encore des wagons au niveau de l'usine qui je pense pourrirons ici.

Pour le parcours, il est vrai qu'il est bien grand! La ligne à toujours connu le CAPI? Avant était ce du BMVU ou du CT? Y a t'il eut des signaux mécanique sur la ligne à une époque? 

Concernant la limite de parcours coté Eygurande, ou s’arrêtait il? Au niveau du Disque de la gare?

Bonne soirée et merci de ces témoignages

Baptiste

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour IGIS.

 

Comme tu le mentionne il fallait un peu d’organisation mais je t’avoue que nous avons passé de bons moments avec mon collègue sur ce parcours même si on faisait un gr=and nombre de kilomètres.

Un parcours très agréable lorsque nous étions au-delà d’Auzances et que nous montions sur Merinchal, Létrade, Giat, Saint Merd la Breuille et Eygurande Merlines.

Effectivement à partir de 1985 on montait jusqu’à Eygurande Merlines alors qu’il y avait des collègues du SES dans cette gare qui allaient sur Laqueuille et Ussel.

Mystère des découpages à la SNCF.

Il est vrai aussi que mes parents sont d’origines creusoises à proximité d’Auzances et cela explique peut être cela concernant mon opinion sur ce parcours.

 

Concernant la gare de Giat je pense que les installations ont été  déposées vers 1990 (sous toute réserve).

J’ai bien connu le collègue du SES en gare d’Ussel.

C’est Pascal FRAYSSE que j’ai connu en gare de Giat comme agent Transport.

Un gars des plus charmants.

Comme j’ai de la famille du coté de mon épouse sur Ussel, je suis allé le voir il y a 2 ans et cela m’a fait des plus plaisir de le retrouver.

Il est rentré au Service Électrique à la fermeture de la gare de Giat.

Comme il est originaire de la Corrèze, il est enchanté d’être à Ussel proche de ses origines.

 

Si tu retrouves des photos anciennes ou récentes de cette région tu penseras à moi.

Bonne journée à toi et à une prochaine.

Amicalement.

Georges.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

Question evolution de la signalisation, j'imagine que ce fut initialement du cantonnement telephonique ( avec la bizzarerie du semaphore automatique du Teilley argenty, demonté en 1939...)  puis upgradage, par installation du CAPI...

..un Creusois de plus sur le forum..okok

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Baptiste.

Le CAPI a été installé vers 1991 et avant c’était le cantonnement téléphonique. Une autre époque !!!!! 

Je me rappelle avoir eut pas mal de soucis avec le CAPI avec la ligne aérienne noyée dans les arbres ou autres. Par temps de pluie, souvent en dérangement sans parler des orages. Surtout que les dernières années où je travaillais il n’y avait plus que 2 cantons d’une cinquantaine de kilomètres (Montluçon – Auzances et Auzances - Eygurande).

Avant  il y avait des signaux mécaniques.

La limite coté   Eygurande était au PK 418 et des poussières vers le disque d’Eygurande.

Si tu as besoin d’autres renseignements, n’hésites pas, ce sera avec plaisir si je peux te renseigner.

Bonne soirée Baptiste.

Amicalement.

Georges.                                                                                                                                                           

Bonsoir Fabrice .

Tu es Creusois toi aussi ?

En ce qui me concerne c'est mes parents qui étaient creusois, moi je suis né à Montluçon mais je t'avoue que j’apprécie particulièrement le département de la Creuse quoiqu'on en dise.

Bonne soirée.

Amicalement.

Georges.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 45 minutes, PINTHON Georges a dit :

Bonsoir Baptiste.

Le CAPI a été installé vers 1991 et avant c’était le cantonnement téléphonique. Une autre époque !!!!! 

Je me rappelle avoir eut pas mal de soucis avec le CAPI avec la ligne aérienne noyée dans les arbres ou autres. Par temps de pluie, souvent en dérangement sans parler des orages. Surtout que les dernières années où je travaillais il n’y avait plus que 2 cantons d’une cinquantaine de kilomètres (Montluçon – Auzances et Auzances - Eygurande).

Avant  il y avait des signaux mécaniques.

La limite coté   Eygurande était au PK 418 et des poussières vers le disque d’Eygurande.

Si tu as besoin d’autres renseignements, n’hésites pas, ce sera avec plaisir si je peux te renseigner.

Bonne soirée Baptiste.

Amicalement.

Georges.                                                                                                                                                           

Bonsoir Fabrice .

Tu es Creusois toi aussi ?

En ce qui me concerne c'est mes parents qui étaient creusois, moi je suis né à Montluçon mais je t'avoue que j’apprécie particulièrement le département de la Creuse quoiqu'on en dise.

Bonne soirée.

Amicalement.

Georges.

Bonjour.

Merci pour ces renseignements;

SI je comprends bien à la fin, Evaux n'était plus une gare à proprement parlé mais c'était une établissement temporaire? 

 

Par avance merci

 

Baptiste

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Baptiste

Effectivement Evaux était fermé mais aussi paradoxale que cela puisse paraitre, elle ouvrait le dimanche après midi pour un croisement.

C’est un agent transport d’Auzances qui allait jusqu’à Evaux distant d’une quinzaine de km.

Elle ouvrait de temps en temps si travaux pour couper le canton Montluçon Evaux en 2 parties.

Fabrice

Je vois que tu serais un creusois de cœur.Tu as raison car c'est un superbe département avec une bonne mentalité. .

Georges.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Georges

Horaires actuels (journée théorique du mardi 28 mars 2017). Comme tu le dis, le nombre de trains n'est pas celui de 1937 (40 au total). Heureusement qu'il y a les navettes Montluçon-Commentry (16) pour "faire du chiffre"

1 train     Vierzon V 61102 TER 2 D < 05:35            
1 train                 06:01 > D 73100 TER 2 Clermont-F
                  07:00 > D 73102 TER 2 Clermont-F
                  07:15 > D 73004 TER 2 Commentry
6 trains     St Amand M 61120 TER 2 > A 07:31            
                  07:34 A < 73051 TER   Clermont-F
                  07:38 > D 73006 TER 2 Commentry
                  07:51 A < 73003 TER   Commentry
                  08:06 > D 73008 TER 2 Commentry
4 trains                 08:08 A < 73005 TER 2 Commentry
                  08:43 A < 73009 TER 2 Commentry
    Paris Aust. Bourges 3910 IC 1 2 D < 08:44            
1 train                 09:20 A < 73055 TER 2 Clermont-F
2 trains     Limoges B 68702 TER 2 > A 10:20            
                  10:36 > D 73106 TER 2 Clermont-F
1 train                 11:57 > D 73010 TER 2 Commentry
2 trains                 12:21 > D 73108 TER 2 Clermont-F
                  12:29 A < 73011 TER 2 Commentry
                  13:04 > D 73012 TER 2 Commentry
3 trains                 13:37 A < 73013 TER 2 Commentry
                  13:55 A < 73057 TER 2 Clermont-F
0 train                              
0 train                              
    Paris Aust. Bourges 3909 IC 1 2 > A 16:00            
4 trains     Limoges B 68701 TER 2 > A 16:34            
                  16:40 > D 73014 TER 2 Commentry
    Paris Aust. Bourges 3918 IC 1 2 D < 16:41            
                  17:03 > D 73110 TER 2 Clermont-F
4 trains                 17:31 > D 73016 TER 2 Commentry
                  17:33 A < 61117 TER 2 Commentry
      Bourges 61116 TER 2 D < 17:35            
                  18:03 A < 73017 TER 2 Commentry
                  18:13 > D 73018 TER 2 Commentry
5 trains                 18:29 A < 73059 TER 2 Clermont-F
                  18:43 > D 73112 TER 2 Clermont-F
                  18:59 A < 73019 TER 2 Commentry
      Bourges 61115 TER 2 > A 19:04            
3 trains     St Amand M 61126 TER 2 D < 19:14            
                  19:27 A < 73061 TER 2 Clermont-F
2 trains                 20:51 A < 73063 TER 2 Clermont-F
      Vierzon V 61125 TER 2 > A 20:55            
0 train                              
1 train   Paris Aust. Bourges 3917 IC 1 2 > A 22:50            
0 train                 04:59            
Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, PINTHON Georges a dit :

Bonjour IGIS.

 

 

 

Comme tu le mentionne il fallait un peu d’organisation mais je t’avoue que nous avons passé de bons moments avec mon collègue sur ce parcours même si on faisait un gr=and nombre de kilomètres.

Un parcours très agréable lorsque nous étions au-delà d’Auzances et que nous montions sur Merinchal, Létrade, Giat, Saint Merd la Breuille et Eygurande Merlines.

Effectivement à partir de 1985 on montait jusqu’à Eygurande Merlines alors qu’il y avait des collègues du SES dans cette gare qui allaient sur Laqueuille et Ussel.

Mystère des découpages à la SNCF.

Il est vrai aussi que mes parents sont d’origines creusoises à proximité d’Auzances et cela explique peut être cela concernant mon opinion sur ce parcours.

 

 

 

Concernant la gare de Giat je pense que les installations ont été  déposées vers 1990 (sous toute réserve).

J’ai bien connu le collègue du SES en gare d’Ussel.

C’est Pascal FRAYSSE que j’ai connu en gare de Giat comme agent Transport.

Un gars des plus charmants.

Comme j’ai de la famille du coté de mon épouse sur Ussel, je suis allé le voir il y a 2 ans et cela m’a fait des plus plaisir de le retrouver.

Il est rentré au Service Électrique à la fermeture de la gare de Giat.

Comme il est originaire de la Corrèze, il est enchanté d’être à Ussel proche de ses origines.

 

 

 

Si tu retrouves des photos anciennes ou récentes de cette région tu penseras à moi.

Bonne journée à toi et à une prochaine.

Amicalement.

Georges.

Effectivement, il s'agit bien de Pascal Fraysse que j'ai côtoyé alors que j'intervenais de temps en temps en Haute-Corrèze. J'ai eu peu à faire à lui car je n'y allais qu'en tant qu'agent de réserve travaux, et ma résidence n'était pas sur ce secteur, mais le peu que je l'ai vu, j'avais bien apprécié la personne.

Il se trouve que sur un dérangement il m'avait fait part de son passé transport à Giat. Comme je connaissais un petit peu, je m'étais dit que c'était bien le hasard de tomber sur un gars qui y avait travaillé, surtout que c'était fermé depuis longtemps à ce moment là.

Pour ton ancien parcours, il est curieux que tes collègues d'Eygurande ne montait pas un petit peu sur ta ligne pour éviter de grands déplacements de votre côté, surtout que vous étiez de la même région, mais comme tu le dis, c'est le mystère des découpages SNCF !

Je vais essayer de voir où est-ce que j'ai mes quelques photos du coin, et je te les enverrai. Ce n'est pas que je ne sais pas où elles sont, mais j'ai déménagé un certain nombre de fois, et il y a des cartons qui sont restés fermés depuis un certain nombre d'années ! Si tu trouves que ça traîne, tu m'enverras un message pour faire accélérer les choses, mais je vais tenter de m'en occuper rapidement...

Une question, y avait-il encore des cloches électriques quand tu as commencé au S.E sur ce secteur ?

Pour ce qui est de la Creuse, oui, charmant département que j'ai habité, mais loin de tes origines, sur le secteur de La-Souterraine. C'est un coin souvent dénigré tout gratuitement, mais par stupidité, car sans milieu rural, qu'est-ce qu'un pays ? Malheureusement aujourd'hui ces territoires sont mis à mal.

Amicalement,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

il est vrai que certains d'entre nous se complaisent dans le denigrement de ce qui est aussi leurs origines......un complexe, probablement...

La Creuse est magnifique, et paie particulierement sa defaisance ferroviaire, helas non terminée puisqu'il reste à fermer Gueret Montluçon...sachant que Felletin Busseau ne saurait tarder.....

La Creuse Ferroviaire, en vision Macron, et sbires de même obedience..ce sera l'unique antenne TER Limoges St Sulpice Gueret, l'Ouest Creusois restera connectée au rail, grâce au POLT, avec les arrêts, futurs PANG, de La Sout', St Sulpice ( Hte Vienne ), et le petit village Gaulois de St Sebastien, ( haut lieu de luttes ferroviaires ):Smiley_26: l'Est Creusois, et donc la ligne cité dans ce fil, aprés avoir fait l'objet d'un dossier de réouverture touristique, a été proprement et savament sabotée pour interdire au rail toute nouvelle possibilité, et ainsi rejoindre le futur desert Français de la Marche et des Combrailles, ligne qui rejoint ainsi ses malheureuses consoeurs .....

..les coupables sont parfaitement connus, il parait même qu'ils "gerent" le chemin de Fer....

Fabrice

Modifié par Fabr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Fabr a dit :

il est vrai que certains d'entre nous se complaisent dans le denigrement de ce qui est aussi leurs origines......un complexe, probablement...

La Creuse est magnifique, et paie particulierement sa defaisance ferroviaire, helas non terminée puisqu'il reste à fermer Gueret Montluçon...sachant que Felletin Busseau ne saurait tarder.....

La Creuse Ferroviaire, en vision Macron, ce sera l'unique antenne TER Limoges St Sulpice Gueret, l'Ouest Creusois restera connectée au rail, grâce au POLT, avec les arrêts, futurs PANG, de La Sout', St Sulpice, et le petit village Gaulois de St Sebastien, ( haut lieu de luttes ferroviaires ):Smiley_26:

Fabrice

Effectivement, triste constat du rail Creusois, qui est partout pareil dans le Limousin. Le rail se meurt, et disparait... Au profit des cars, qui disparaitront aussi...

Mais l'espoir fait dire qu'un jour quand on aura bien pollué notre terre et que l'écologie sera réellement un moteur de développement, que les citadins redeviendront des ruraux du fait du prix exorbitant des grandes villes peut être qu'un retour en arrière s’opérera et la réouverture de certaines lignes se fera si celles ci ne sont pas transformée en piste carrossable..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, X 2219 a dit :

Effectivement, triste constat du rail Creusois, qui est partout pareil dans le Limousin. Le rail se meurt, et disparait... Au profit des cars, qui disparaitront aussi...

Mais l'espoir fait dire qu'un jour quand on aura bien pollué notre terre et que l'écologie sera réellement un moteur de développement, que les citadins redeviendront des ruraux du fait du prix exorbitant des grandes villes peut être qu'un retour en arrière s’opérera et la réouverture de certaines lignes se fera si celles ci ne sont pas transformée en piste carrossable..

Au profit des cars, qui disparaitront aussi...

Ca c'est déjà fait ! Parce que Clermont Montluçon, c'est maintenant autocar Clermont Les Ancizes terminus !

Pour Les Ancizes Montluçon c'est débrouillez vous tout seul !

il y a 35 minutes, Fabr a dit :

 

..les coupables sont parfaitement connus, il parait même qu'ils "gerent" le chemin de Fer....

Fabrice

Il y a pourtant des solutions, par exemple :

- exploitation à agent seul sur ce genre de lignes

- exploitation par sociétés privées ou filiales SNCF

- exploitation avec du matériel ancien reconditionné

Est-ce que tu serais prêt à les accepter ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

Tu connais parfaitement mes positions, et elles n'ont guére changés depuis toutes ces années :

Concernant un service au public, on ne peut precher pour le toujours moins d'agents, c'est un faux probléme, le pouilléme de coût supplementaire n'est rien à hauteur d'un bilan global d'exploitation à l'echelle d'un perimetre TER ...cet argument, vu sous le strict enjeu de la finance, est sciement, à but de defaisance ou de non réalisation....

Concernant un autre mode d'exploitation, ce que j'en vois en declinaison Française, c'est la grande frilosité de l'initiative privée, et qui transposé en matière de Fret, donne les resultats assez decevants, en notion de services. Le statut public semble encore chez nous encore la meilleure declinaison, ce qui peut inclure les Regies, puisque le seul exploitant actuellement autorisé obeit à une logique autre que l'interêt ferroviaire...

Concernant le materiel, si l'on sort du bling bling et des gadgets qui coutent une blinde, oui, le reconditionnement peut être une solution plus économique que des investissements neufs, ce alors que les constructeurs ferroviaires vont trés mal, mais une petite dizaine d'automoteurs neufs supplementaires n'assureraient pas de toute manière, une charge de travail perenne...

Pour revenir sur ce fil, la perspective d'une exploitation touristique permettait la sauvegarde, de même qu'avec Montluçon qui apparait au fil des années, comme un sanctuaire du ferroviaire touristique en tant que tête de ligne de première importance....cette perspective d' heureuse symbiose a du faire peur en haut lieu.....et comme il faut avant tout, defaire....

Fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Vous avez raison quand vous dites:  " triste constat du rail Creusois" .

Ce département est tout simplement sinistré au point de vue du rail et ce n'est surement pas fini avec la transversale Bordeaux - Limoges - Montluçon -Lyon dont il ne reste plus aucune liaison directe sans compter la partie de Busseau sur Creuse à Felletin qui est plus qu’en sursis.

Montluçon qui était une étoile ferroviaire il y a une quarantaine d'années est devenue "un cul de sac".

 

IGIS tu me demandes si j'ai connu les cloches électriques sur Montluçon - Eygurande: je ne les ai pas connues mais elles ont existées car j'ai vu une photo ancienne de la gare d'Auzances avec une cloche de chaque coté.

Par contre je les ai connues quand j'ai commencé à Montluçon en 1967 et que j'allais sur Commentry - Moulins (encore une ligne disparue).Il y en avait dans chaque gare et aux PN manuels.

Une autre époque et il faut bien avouer que c'était plutôt de l'horlogerie que de l'electricité.Quelle galère pour les régler.

Amicalement.

Georges.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Fabr a dit :

Tu connais parfaitement mes positions, et elles n'ont guére changés depuis toutes ces années :

Concernant un service au public, on ne peut precher pour le toujours moins d'agents, c'est un faux probléme, le pouilléme de coût supplementaire n'est rien à hauteur d'un bilan global d'exploitation à l'echelle d'un perimetre TER ...cet argument, vu sous le strict enjeu de la finance, est sciement, à but de defaisance ou de non réalisation....

 

Service public ou pas tu trouveras toujours des gens, y compris sur ce forum, pour trouver, hélas à juste raison, que faire rouler des trains avec 10 personnes à bord ça coûte trop cher !

Quand tu regardes une carte de France, tu constate que Paris Clermont Ferrand via Nevers, ou via Bourges /Montluçon ,c'est la même chose en distance.

Le problème des trains Montluçon/Clermont Ferrand via Lapeyrouse, St Eloy c'est qu'ils étaient vides !

On se dit qu'à l'heure du yield et du low cost, on a raté une belle opportunité de remplir les trains Paris Montluçon/Clermont Ferrand (Marseille) via Lapeyrouse avec des passagers low cost, prêts à passer 2 ou 3 heures de plus dans ce train, pour gratter quelques dizaines d'euros.

Parceque si tu as 2 ou 3 voitures de 3° classe bien remplies, tu gagnes moins qu'avec 3 voitures de première, mais tu gagnes quand même autant qu'avec une voiture de première ...

...et tu équilibres les comptes de ton train  !

Et en même temps tes passagers ont moins de "chances" de voir le car, qu'autrement ils auraient emprunté, découpé proprement par une pile de pont d'autoroute...

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir.

 

Bien triste tout cela.

Lorsque je pense à toutes les lignes qui partaient de Montluçon et qui étaient encore en service au début de ma carrière à la SNCF en 1967 et que je constate ce qu’il en reste aujourd’hui, c’est tout simplement lamentable.

Je parle pour Montluçon mais c’est la même chose tout autour que ce soit sur Guéret ou Ussel par exemple.

Tout cela pour mettre des autocars !!!!

 

Bien sur il n’y avait pas beaucoup de clients dans certaines relations mais la SNCF a tout fait pour qu’il en soit ainsi.

Je parle d’une ligne que j’ai bien connu : Montluçon – Eygurande Merlines – Ussel.

La ligne a fermée en mars 2008 mais depuis 1990 environ, il n’y avait plus qu’un seul aller – retour entre Montluçon et Ussel.

Et le comble :

L’autorail d’Ussel (départ à 13h33) arrivait à Montluçon à  15h38.

Il repartait à Ussel à 15h46.

8 minutes d’arrêt à Montluçon : Comment voulez-vous qu’il y est des voyageurs !!!!

(Je possède encore par nostalgie la fiche horaire de 2007).

Avec un minimum de travaux et en aménageant des horaires correctes, cela aurait peut être été différent.

 

Quand on veut "couler" une ligne, c’est la bonne méthode pour y parvenir.

On fait après des comptages dans les quelques trains et à part les cheminots, pas grand monde dans ces circulations.

 

Bonne soirée à vous tous.

Amicalement.

Georges.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une chtite photo de ma collection, prise par Monsieur de Laforgerie, avec une des dernières TA assurant un des derniers Pionsat au départ de Montluçon..

Montluçon 1967 141 TA 460 TOM pour Pionsat G Laforgerie Coll B. HILLERET. jpg - Copie1.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Bonsoir.

 

Pour en revenir à cette ligne de Montluçon à Eygurande Merlines, je suis passé ces derniers mois dans les gares d’Evaux les Bains, Auzances et Létrade.

Quelle tristesse, les arbres et la végétation ont tout envahi 

Les bâtiments ainsi que les armoires à proximité des signaux ont été vandalisés, les câbles arrachés ou sectionnés, vraiment désolant.

La salle à relais à Evaux les Bains, qui se trouve en dehors du BV a été elle aussi « massacrée ».La plupart des relais qui étaient sur le châssis NS1 ont été arrachés et je ne parle pas des fils de câblage.

 

Je vous joints quelques photos.

Bonne soirée.

Georges.

 

Salle relais Evaux.JPG

Azances (1).JPG

Azances (2).JPG

Evaux (1).JPG

Evaux (2).JPG

Evaux (3).JPG

Letrade (1).JPG

Letrade (2).JPG

Letrade (3).JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de ton triste reportage Georges.

Cela fait très longtemps que je ne suis pas passé sur ce secteur, ça fait mal au cœur. La végétation a énormément poussé, c'est presque méconnaissable. Pour Evaux, je me souviens du petit bâtiment sur le pignon du B.V côté Montluçon qui abritait la salle d'appareillage et un magasin de la gare. Quant on voit le massacre, ça fait de la peine. Toi qui a entretenu tout ça, tu dois avoir du mal à comprendre. L'abri de quai, c'est aussi celui d'Evaux apparemment ? Etonnant que le caisson lumineux "Evaux les Bains" ne soit pas cassé aussi. On n'a pas le droit de le récupérer ? Amicalement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fabr

Autant la nature, on comprend, autant le saccage et la destruction gratuite m'horripile....  petits saccages là, grande destruction bien plus haut....

Fabrice

Modifié par Fabr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir IGIS et FABRICE.

Comme vous le soulignez c'est vraiment lamentable d'en être arriver là.:phew:

Par contre si cela intéresse, j'ai encore un certain nombre de photos prisent depuis la fermeture de la ligne.

Bon Dimanche de Pâques à tous.

Amicalement.

Georges.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×