Aller au contenu
TRAXX186

FIni le TGV... bienvenue à InOui

Messages recommandés

SNCF joue la carte inOUI (source SNCF)

Citation

SNCF veut donner envie de voyager à grande vitesse à 15 millions de clients supplémentaires d’ici 2020. Pour atteindre cet objectif, le groupe détaillera lundi 29 mai 2017 sa nouvelle stratégie grande vitesse ...

... Voyages-sncf.com deviendra OUI.sncf ...

http://www.sncf.com/fr/presse/communiques-ressources

Ce communiqué de presse n'est pas en version PDF. Je pense qu'un dossier de presse sera communiqué par l'entreprise, lundi 29 mai 2017 à 14h30.

Modifié par Pascal 45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Pascal 45 a dit :

SNCF joue la carte inOUI (source SNCF)

http://www.sncf.com/fr/presse/communiques-ressources

Ce communiqué de presse n'est pas en version PDF. Je pense qu'un dossier de presse sera communiqué par l'entreprise, lundi 29 mai 2017 à 14h30.

Tres belle stratégie,on change la peinture du capot,mais pas ceux qui font tourner le moteur !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'ai une question niveau matériel, on va repeindre les TGV je suppose... donc on va repeindre des rames déjà neuves.... ca va faire cher pour pas grand chose ! ! !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CFDartois
il y a 34 minutes, TintinGV a dit :

Tres belle stratégie,on change la peinture du capot,mais pas ceux qui font tourner le moteur !!!

On ne change pas ceux qui (font tourner le moteur) massacrent avec le plus grand acharnement et la plus grande méthodologie tout ce qui peut rappeler de près ou de loin que la SNCF était à la pointe du progrès ferroviaire. Mais ça c'était avant, avant que ne sévissent les cerveaux refroidis à bain d'huile!

Par contre cette bande de bras cassés est responsable de plusieurs catastrophes et autres quasi catastrophes, sans compter l'abandon du fret et l’état lamentable dans lequel ils ont mis le réseau ferroviaire français. Mais pas de panique, ils "maitrisent".

Ces saboteurs sont en train de réaliser les mêmes couaneries que pour le fret, ils vont finir par mettre tous les clients dehors à force de plans tous plus pourris les un que les autres et de "restructurations" bidons enchainées à la course!

beurk

Modifié par CFDartois

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il va falloir rebaptisé les syndicats aussi: OUIRAIL, OUIGT, OUINSA, OUIGAAC, OUIFDT!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, seb08 a dit :

Il va falloir rebaptisé les syndicats aussi: OUIRAIL, OUIGT, OUINSA, OUIGAAC, OUIFDT!!!!

Pour les 3 derniers de ta liste,c'est deja fait depuis longtemps !!!  :Smiley_29:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, Nipou a dit :

Et il semble même que le nom de ce sujet soit faux car TGV ne disparaît pas :

""Le TGV reste le nom du train et du système, on continuera à dire 'je suis dans le TGV'. Ce qu'on fait simplement c'est qu'on baptise un service qui aujourd'hui n'a pas de nom", explique Guillaume Pepy. "Ça se fait par étapes, ça démarre le 2 juillet (avec l'ouverture de la ligne Paris-Bordeaux, NDLR), et ça sera pour 80% terminé fin 2018, et totalement début 2020", a-t-il détaillé."

C'est encore pire alors, on rajoute une marque que personne ne va connaître alors qu'on a TGV que tout le monde connaît et meme bcp mondialement... alors on sera dans un InOui TGV ou l'inverse c'est Ca? Et comme on attaque par Paris Bordeaux les gens parlent déjà de TGV l'Oceane donc ça sera des TGV InOui L'Oceane.... 

en plus choisir ce nom sachant'la réputation de l'entreprise est debile je suis désolé sans parle de sonorité qui me convainc pas du tout.. on va se fouttre de nous a longueur de temps...

on se dépasse niveau stupidité  

il y a 33 minutes, NAT 0 a dit :

j'ai une question niveau matériel, on va repeindre les TGV je suppose... donc on va repeindre des rames déjà neuves.... ca va faire cher pour pas grand chose ! ! !

Je crois pas ca s'inscrit dans la nouvelle livrée carmillon. 

Modifié par TRAXX186

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, CFDartois a dit :

On ne change pas ceux qui (font tourner le moteur) massacrent avec le plus grand acharnement et la plus grande méthodologie tout ce qui peut rappeler de près ou de loin que la SNCF était à la pointe du progrès ferroviaire. Mais ça c'était avant, avant que ne sévissent les cerveaux refroidis à bain d'huile!

Par contre cette bande de bras cassés est responsable de plusieurs catastrophes et autres quasi catastrophes, sans compter l'abandon du fret et l’état lamentable dans lequel ils ont mis le réseau ferroviaire français. Mais pas de panique, ils "maitrisent".

Ces saboteurs sont en train de réaliser les mêmes couaneries que pour le fret, ils vont finir par mettre tous les clients dehors à force de plans tous plus pourris les un que les autres et de "restructurations" bidons enchainées à la course!

beurk

On peut aussi se demander pourquoi on en est arrivés là... Toute tentative de réforme allant dans le sens du développement de l'entreprise est quasiment systématiquement refusée par les syndicats conservateurs, encore majoritaires chez OUIsncf (alors que ça bouge à l'échelon national). Il ne reste donc plus que le levier du marketing à actionner, puisque rien d'autre n'est possible... Mais certains ne comprennent pas que le monde dans lequel nous vivons n'est plus celui d'il y a 40 ans, et qu'on ne peut pas transposer à aujourd'hui de façon stricte ce qui fonctionnait bien il y a 40 ans... Ce n'est pas valable que pour le ferroviaire, évidemment.

Ce qui a notamment changé depuis, c'est que le train n'est plus indispensable aux Français, qui disposent d'autres moyens de locomotion à leur disposition, parfois plus pratiques, parfois moins chers. Sans oublier que la France est un pays ayant une très forte culture automobile (due notamment à la présence de deux constructeurs de rang international, dont un potentiel n°1 mondial à moyen terme, et à une industrie qui reste, quoi qu'on en pense, encore puissante), qui s'est probablement encore accrue depuis les années 70, malgré les politiques autophobes de ces dernières décennies. Faire du marketing est donc nécessaire, pour attirer les voyageurs vers le train (prendre le train pour un déplacement, même longue distance, n'est plus un réflexe automatique), mais comme j'ai déjà dû le dire précédemment, il y a l'art et la manière d'en faire... Et, de mon humble avis perso, OUIsncf ne me paraît pas prendre de bonnes directions... J'espère me tromper.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hum... j'ai encore une question bête, je suppose que les secondes et premières classes vont être supprimées... pour laisser place a une seule classe...

OUIGO seconde classe

INOUI première classe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Arnaud68800 a dit :

... Et, de mon humble avis perso, OUIsncf ne me paraît pas prendre de bonnes directions... J'espère me tromper.

Vu les vives réactions rédigées sur le forum, malheureusement, tu ne te trompes pas du tout.

:(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité CFDartois
il y a 3 minutes, Arnaud68800 a dit :

On peut aussi se demander pourquoi on en est arrivés là... Toute tentative de réforme allant dans le sens du développement de l'entreprise est quasiment systématiquement refusée par les syndicats conservateurs, encore majoritaires chez OUIsncf (alors que ça bouge à l'échelon national). Il ne reste donc plus que le levier du marketing à actionner, puisque rien d'autre n'est possible... Mais certains ne comprennent pas que le monde dans lequel nous vivons n'est plus celui d'il y a 40 ans, et qu'on ne peut pas transposer à aujourd'hui de façon stricte ce qui fonctionnait bien il y a 40 ans... Ce n'est pas valable que pour le ferroviaire, évidemment.

Ce qui a notamment changé depuis, c'est que le train n'est plus indispensable aux Français, qui disposent d'autres moyens de locomotion à leur disposition, parfois plus pratiques, parfois moins chers. Sans oublier que la France est un pays ayant une très forte culture automobile (due notamment à la présence de deux constructeurs de rang international, dont un potentiel n°1 mondial à moyen terme, et à une industrie qui reste, quoi qu'on en pense, encore puissante), qui s'est probablement encore accrue depuis les années 70, malgré les politiques autophobes de ces dernières décennies. Faire du marketing est donc nécessaire, pour attirer les voyageurs vers le train (prendre le train pour un déplacement, même longue distance, n'est plus un réflexe automatique), mais comme j'ai déjà dû le dire précédemment, il y a l'art et la manière d'en faire... Et, de mon humble avis perso, OUIsncf ne me paraît pas prendre de bonnes directions... J'espère me tromper.

Je ne prendrais même pas le temps de répondre à çà, tellement c'est en dehors de ce que vivent les cheminots de la SNCF. sinon que les réformes, ils se les prennent dans la g***** depuis 20 ans. Les retraites c'est passé, la fin de la SNCF c'est passé, la réglementation du travail c'est passé, le statut vidé de sa substance c'est passé, alors faut arréter de mettre encore une fois tout sur le dos "des syndicats", trop facile pour cacher la vraie misère!

Adresse toi plutôt aux vrais responsables: tous les gouvernements successifs qui n'ont toujours pas digéré 86 et 95, ces revanchards ont gagné, il n'y a plus de cohésion sociale chez les cheminots, il n'y a plus d'esprit cheminot du tout. Sacrifiés au nom d'on ne sait quel dogme qui montre en permanence son échec total. Il n'y a plus que du marketing, du vent et la formule magique: peinture sur m*rd* = propreté!

Et pour la route, si elle n'était pas aussi éhontément favorisée, nous n'en serions surement pas là!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

il y a 1 minute, Pascal 45 a dit :

Vu les vives réactions rédigées sur le forum, malheureusement, tu ne te trompes pas du tout.

:(

Tout ça n'est pas pour plaire ou déplaire aux cheminots mais aux clients. C'est lui seul (enfin les bénéfices éventuels qui en seront tirés) qui dira si c'était ou pas une bonne idée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon les futurs ADC InOuistes, pensez à commander la tenue.....

 

photo-oui-oui-7.jpg

il y a 44 minutes, TintinGV a dit :

Pour les 3 derniers de ta liste,c'est deja fait depuis longtemps !!!  :Smiley_29:

Oh depuis la grève de juin 2016 je rajoute OuiGT ! Avec leur Ni Ni ils nous ont bien plantés !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, Nipou a dit :

 

Tout ça n'est pas pour plaire ou déplaire aux cheminots mais aux clients. C'est lui seul (enfin les bénéfices éventuels qui en seront tirés) qui dira si c'était ou pas une bonne idée.

Ok, mais les clients ce qu'ils veulent c'est voyager le plus rapidement possible, le moins cher, confortablement et en toute sécurité.

Le nom de telle ou telle société ( inOUI par exemple ), ils s'en foutent royalement. Je ne pense pas que tu auras des réactions de leur part.

Qui va s'en prendre plein la tronche ?, ce sont encore les cheminots, les hommes et femmes du terrain, par des réflexions du style  : " ... tiens voilà le OuiContrôleur, ... ", et je suis gentil dans mon exemple.

Navrant !

 

Modifié par Pascal 45

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour la très grande majorité des français en général et des voyageurs, un TGV restera un TGV quelle que soit la dénomination commercial du produit, beaucoup de discusion pour au finalement pas grand chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, CFDartois a dit :

Je ne prendrais même pas le temps de répondre à çà, tellement c'est en dehors de ce que vivent les cheminots de la SNCF. sinon que les réformes, ils se les prennent dans la g***** depuis 20 ans. Les retraites c'est passé, la fin de la SNCF c'est passé, la réglementation du travail c'est passé, le statut vidé de sa substance c'est passé, alors faut arréter de mettre encore une fois tout sur le dos "des syndicats", trop facile pour cacher la vraie misère!

Adresse toi plutôt aux vrais responsables: tous les gouvernements successifs qui n'ont toujours pas digéré 86 et 95, ces revanchards ont gagné, il n'y a plus de cohésion sociale chez les cheminots, il n'y a plus d'esprit cheminot du tout. Sacrifiés au nom d'on ne sait quel dogme qui montre en permanence son échec total. Il n'y a plus que du marketing, du vent et la formule magique: peinture sur m*rd* = propreté!

Et pour la route, si elle n'était pas aussi éhontément favorisée, nous n'en serions surement pas là!

Moi non plus je ne répondrai pas, tant ce discours, digne d'un tract de la OUIcgt me paraît suranné et éloigné des réalités du monde d'aujourd'hui... Je n'arriverai jamais à comprendre comment on peut souhaiter le développement et le succès de son entreprise en refusant le dialogue, en adoptant des postures unilatérales réfutant toute idée de compromis entre bien du salarié et bien de l'entreprise... Et comment on peut prétendre aimer le chemin de fer en restant ancré dans le passé, en refusant d'aller de l'avant pour tenter de sortir de la morosité actuelle.

Il ne faut pas oublier que le type qui ne pense pas au train pour voyager n'y pensera pas plus si OUIsncf doublait du jour au lendemain les fréquences sur la ligne qui pourrait lui correspondre sans faire un peu de marketing... Si OUIsncf ne fera rien pour lui donner envie d'essayer le train...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, ADC01 a dit :

Pour la très grande majorité des français en général et des voyageurs, un TGV restera un TGV quelle que soit la dénomination commercial du produit, beaucoup de discusion pour au finalement pas grand chose.

Tout à fait.

Je me souviens d'un cas chez Renault. La R14 se vendait très bien, jusqu'au jour où elle fut surnommée "la poire", ... et là ce fut la cata.

:Smiley_15:

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, Pascal 45 a dit :

Ok, mais les clients ce qu'ils veulent c'est voyager le plus rapidement possible, le moins cher, confortablement et en toute sécurité.

Le nom de telle ou telle société ( inOUI par exemple ), ils s'en foutent royalement. Je ne pense pas que tu auras des réactions de leur part.

Qui va s'en prendre plein la tronche ?, ce sont encore les cheminots, les hommes et femmes du terrain, par des réflexions du style  : " ... tiens voilà le OuiContrôleur, ... ", et je suis gentil dans mon exemple.

Navrant !

 

Moi je ne suis pas client donc bien mal placé pour savoir ce que veulent "les clients".

D'ailleurs existent ils ces "clients", masse uniforme qui veut un type et un seul de prestation ? Je ne crois pas. Si la première et la deuxième classe fonctionnent, c'est peut être parce que "les clients" n'existent que dans la bouche de ceux qui veulent savoir à la place des autres.

Les cheminots sont déjà mal aimés non par leur nom mais par l'image qu'ils dégagent (toujours contre, toujours en grève, jamais à l'heure, plein de privilèges ...) aussi je doute fort que le changement de nom d'un des produits de la gamme ait une quelconque influence sur le sentiment des gens à l'égard des cheminots.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 24 minutes, z 5300 driver a dit :

Bon les futurs ADC InOuistes, pensez à commander la tenue.....

Si tu viens sur PMP avec des idées comme ça, évite les coins sombres et isolés... Lol.

:Smiley_06:

Modifié par BUDD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 16 minutes, CFDartois a dit :

Je ne prendrais même pas le temps de répondre à çà, tellement c'est en dehors de ce que vivent les cheminots de la SNCF. sinon que les réformes, ils se les prennent dans la g***** depuis 20 ans. Les retraites c'est passé, la fin de la SNCF c'est passé, la réglementation du travail c'est passé, le statut vidé de sa substance c'est passé, alors faut arréter de mettre encore une fois tout sur le dos "des syndicats", trop facile pour cacher la vraie misère!

Adresse toi plutôt aux vrais responsables: tous les gouvernements successifs qui n'ont toujours pas digéré 86 et 95, ces revanchards ont gagné, il n'y a plus de cohésion sociale chez les cheminots, il n'y a plus d'esprit cheminot du tout. Sacrifiés au nom d'on ne sait quel dogme qui montre en permanence son échec total. Il n'y a plus que du marketing, du vent et la formule magique: peinture sur m*rd* = propreté!

Et pour la route, si elle n'était pas aussi éhontément favorisée, nous n'en serions surement pas là!

Je crois qu'il ne faut pas tout mélanger...

le point de vu client

et celui du salarié ou de l'agent comme tu voudras

Le markéting n'est pas là pour régler la problématique sociale d'une entreprise il est fait pour faire d'un produit ou d'une gamme de produits, un capteur de CA, de marge et d'image (si c'est les 3 c'est parfait).

La problématique sociale est l'affaire des agents/salariés de la direction(actionnaire) et des partenaires sociaux.

Donc difficile, même si ça ne plait pas, de reprocher à une boite qui effectivement cherche à capter des clients qui sans doute n'ont plus le réflexe train (Arnaud 68000 l'a parfaitement expliqué un peu plus haut et que ça plaise ou non c'est la réalité), d’innover de créer.

Le volet social l'esprit cheminot dont tu parles c'est l'affaire des partenaires sociaux...après les cheminots sont à mon sens  des gens comme tout le monde et il me semble difficile de croire qu'au simple fait de travailler aux chemins de fer il soient différents du reste de la population en terme de mentalités d'aspirations personnels etc etc....

L'esprit cheminot l'esprit "famille" c 'était avant où travailler aux chemins de fer avait un côté "privilèges" par rapport à d'autres corps de métiers. aujourd'hui c'est un job comme un autre, alimentaire avant tout pour la grande majorité me semble t'il.

Donc faut pas tout mélanger social et markétings produit.

et arrêter avec "avant c 'était mieux" car nous ne sommes plus avant, les besoins ont changé et le contexte est différent.(retour au développement de Arnaud 68000)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zibouli
il y a 31 minutes, Nipou a dit :

Tout ça n'est pas pour plaire ou déplaire aux cheminots mais aux clients. C'est lui seul (enfin les bénéfices éventuels qui en seront tirés) qui dira si c'était ou pas une bonne idée.

Ben moi je ne suis pas cheminot et ne suis que client occasionnel. Le changement de nom, ça me fait ni chaud ni froid. J'imagine que cela est un pas supplémentaire vers l'ouverture à la concurrence. Je regrette que le coût induit ne soit pas utilisé à des fins d'entretien du réseau.

Au-delà les blagues sur cette nouvelle marque, j'aime bien votre débat et je me plaîs à lire vos argumentations. Les journalistes radio (RTL) et les reportages (quidam ou spécialistes) apprécient moyennement ce changement de nom. On y parle de préparation à la concurrence, regret de l'abandon de la "marque" SNCF ou TGV.

Un contributeur a écrit "que le train n'est plus indispensable aux Français", ce qui est vrai (vaste débat). Mais, en ce qui me concerne, ce n'est pas en changeant le nom ou le pelliculage des rames que SNCF me fera revenir vers elle. Mon dernier voyage a été un Paris-Lourdes-Paris en avril dernier. S'agissant du transport, tout s'est bien déroulé sauf :
- un départ de Paris annoncé à 7h28mn sur les réservations, sur les billets, mais avec un départ effectif 5 minutes plus tôt, à 7h23 comme annoncé sur le grand tableau d'affichage ! Pas trop compris le truc.
- un four à micro ondes en panne, au grand dam de l'agent de la voiture bar car cette panne avait été signalée plusieurs jours plus tôt.
Sinon, s'agissant du voyage, tout bien s'est bien déroulé. Le hic fut la réservation. Le train Paris-Lourdes de mon choix a été ouvert à la réservation très tard alors que le train retour de mon choix était ouvert à la réservation très tôt et se remplissait dangereusement pour la faisabilité de mon voyage. Pour être certain de mon coup, j'ai décalé mon voyage d'une journée, tout ça pour obtenir cette fameuse réservation. 

J'aurais bien pris un train de nuit sur cette destination et, d'une manière générale, je regrette la disparition des trains grandes lignes hors TGV et sans réservation.

Si j'ai bien suivi la chose, le voyage Paris-Lourdes coûtera 10 euros de plus à compter du 1er juillet. Soit, pour moi et mon épouse, un surcoût global de 40 euros pour le même trajet en 2nde classe. Les clients ont aussi le pouvoir de dire Non !

 

Modifié par zibouli

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...