Aller au contenu
emkey

Trains autonomes

Recommended Posts

Il y a 3 heures, Mak a dit :

Train de marchandise autonome sur 300 km en Australie le 10 juillet

 

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

a par les chargements et déchargements aux deux extrémités il ne doit pas y avoir beaucoup d'installations entre deux … en plus c'est de la DV..c'est la plus simple expression d'une circulation ferroviaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, jackv a dit :

a par les chargements et déchargements aux deux extrémités il ne doit pas y avoir beaucoup d'installations entre deux … en plus c'est de la DV..c'est la plus simple expression d'une circulation ferroviaire.

Pa sûr que ce soit de la DV partout, c'est la ligne de Tom Price à Cape Lambert du Pilbara railway, ça ressemble beaucoup à un train britannique (pour les gares et signaux) et américain pour le reste !

113-13.jpg

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dès l'année prochaine, la SNCF va tester la détection et estimation de la distance par laser (LIDAR)

Citation

En juin 2017 la SNCF avait présenté sa stratégie et un calendrier pour monter en puissance dans l’automatisation de ses trains. Selon ce calendrier, des tests pourraient commencer dès 2021 sur un train régional sans voyageur. Et dès l'an prochain, la SNCF doit commencer un test d’un train de fret automatisé, télécommandé à distance.

Le président de SNCF Réseau croit dur comme fer à cette technologie

Citation

Pour 2022, la SNCF pense à mettre en place des TGV avec le second niveau d'automatisation. Avec ce scénario, un conducteur est toujours présent à bord, pour contrôler la fermeture des portes ou encore reprendre la main en cas de problèmes. "Nous travaillons à la refonte des systèmes d'exploitation avec des contrôles commandes qui prennent en compte la vitesse réelle des trains" dit Patrick Jeantet.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Greg4546 a dit :

Dès l'année prochaine, la SNCF va tester la détection et estimation de la distance par laser (LIDAR)

Le président de SNCF Réseau croit dur comme fer à cette technologie

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

 

Ça fait rêver......entre autre la dernière phrase : «  Conséquence de cette révolution, côté RH, l'impossibilité de garantir une pleine carrière aux conducteurs de train embauchés désormais dans l'entreprise. "Nous garderons des conducteurs qui n’auront plus de rôle sauf en cas de problème. Et ensuite, nous les supprimerons" dit Patrick Jeantet. »

Entre la réforme qu’on vient de se farcir, la négociation de la CCN, la réforme des retraites qui se profile, moi je dis qu’on a un métier plein d’avenir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Trains autonomes, voitures autonomes....avions autonome. La question n'est pas de savoir si "ça se fera" mais quand cela sera fait.

La réflexion est mondiale sur ces sujets.

Je lisais que la SNCF faisait rouler un démonstrateur du coté de Villeneuve Saint Georges depuis quelques temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 45 minutes, Almmc a dit :

Trains autonomes, voitures autonomes....avions autonome. La question n'est pas de savoir si "ça se fera" mais quand cela sera fait.

La réflexion est mondiale sur ces sujets.

Je lisais que la SNCF faisait rouler un démonstrateur du coté de Villeneuve Saint Georges depuis quelques temps.

Deuxième question que fera t on faire à tous ceux pour qui cela aurait pu être leurs métiers. ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vaste débat.... d'ici 20 ans la majorité des métiers actuels auront disparu...ceci étant ce n'est pas nouveau!!! les maréchaux ferrand / remouleurs / cochers / lavandières..... depuis l'avènement de la révolution industrielle les métiers sont en perpétuelle évolution.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Côté conduite cela va se faire très, très, très doucement.... 20 ans sans doute en effet et il restera des milliers de postes (il ne faut pas imaginer que toutes les lignes vont passer en autonome). Internet fait bien plus mal aux agents en gare que l’automatisme aux conducteurs... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎09‎/‎09‎/‎2018 à 17:31, jackv a dit :

Deuxième question que fera t on faire à tous ceux pour qui cela aurait pu être leurs métiers. ?

Demande à un cocher de fiacre ou un allumeur de réverbère !

Il répondra à ta question !

Le ‎09‎/‎09‎/‎2018 à 23:11, assouan a dit :

Côté conduite cela va se faire très, très, très doucement.... 20 ans sans doute 

Je dirais sans doute beaucoup plus que 20 ans à la SNCF (sujet sensible)

En revanche, ça pourrait être très rapide sur un réseau non SNCF, qui voudrait faire la démonstration de son savoir faire, et pour qui la grogne des syndicats " maison" ne serait pas un problème...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 09/09/2018 à 23:11, assouan a dit :

Côté conduite cela va se faire très, très, très doucement.... 20 ans sans doute en effet et il restera des milliers de postes (il ne faut pas imaginer que toutes les lignes vont passer en autonome). Internet fait bien plus mal aux agents en gare que l’automatisme aux conducteurs... 

Les prototypes de train de fret et de TER totalement automatisés devraient ensuite être fonctionnels, sans conducteur à bord, en 2023. «Industriellement, la porte s'ouvrira pour des trains autonomes à partir de 2025», pronostique Pierre Izard,

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

le seul petit soucis que je vois dans ce planning optimiste mais réaliste, ce sont les pannes en pleine voie: la présence d'un asct permet souvent de redémarrer tant bien que mal jusqu'à la plus proche gare.

 

On l'a bien constaté avec les 2 pannes récentes sur une ligne de métro 100% automatique parisien (bien que la cause de l'arrêt soit extérieure à la rame).


De même, une navette Fret automatique est carrément un miroir aux alouettes qui attirer les "brigands de grands chemins" comme on l'apprend de temps en temps du

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
par exemple.Mais suis-je assez calé pour faire remettre en cause ce que des spécialistes du ferroviaires projettent? certainement pas, c'est pourquoi que c'est écrit si petit, Pierre Izard est bien plus calé que moi sur les trains autonomes.

Modifié par ZorbecLeGras

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 09/09/2018 à 23:11, assouan a dit :

Côté conduite cela va se faire très, très, très doucement.... 20 ans sans doute en effet et il restera des milliers de postes (il ne faut pas imaginer que toutes les lignes vont passer en autonome). Internet fait bien plus mal aux agents en gare que l’automatisme aux conducteurs... 

Comme j’aimerais être aussi optimiste que toi..... J’imagine que tu as lu le denier temps réel de la boîte  ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, ZorbecLeGras a dit :

Les prototypes de train de fret et de TER totalement automatisés devraient ensuite être fonctionnels, sans conducteur à bord, en 2023. «Industriellement, la porte s'ouvrira pour des trains autonomes à partir de 2025», pronostique Pierre Izard,

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

le seul petit soucis que je vois dans ce planning optimiste mais réaliste, ce sont les pannes en pleine voie: la présence d'un asct permet souvent de redémarrer tant bien que mal jusqu'à la plus proche gare.

 

On l'a bien constaté avec les 2 pannes récentes sur une ligne de métro 100% automatique parisien (bien que la cause de l'arrêt soit extérieure à la rame).


De même, une navette Fret automatique est carrément un miroir aux alouettes qui attirer les "brigands de grands chemins" comme on l'apprend de temps en temps du

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
par exemple.Mais suis-je assez calé pour faire remettre en cause ce que des spécialistes du ferroviaires projettent? certainement pas, c'est pourquoi que c'est écrit si petit, Pierre Izard est bien plus calé que moi sur les trains autonomes.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
(modifié)
le seul petit soucis que je vois dans ce planning optimiste mais réaliste, ce sont les pannes en pleine voie: la présence d'un asct permet souvent de redémarrer tant bien que mal jusqu'à la plus proche gare.
Tu veux dire CRL ou conducteur au lieu d'ASCT ? Car l'ASCT en anciens francs c'est le contrôleur, donc c'est pas lui qui va dépanner le train (surtout si EAS)
 
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 09/09/2018 à 23:11, assouan a dit :

Côté conduite cela va se faire très, très, très doucement.... 20 ans sans doute en effet et il restera des milliers de postes (il ne faut pas imaginer que toutes les lignes vont passer en autonome). Internet fait bien plus mal aux agents en gare que l’automatisme aux conducteurs... 

Il me semble que dans un premier temps eole est prévu en automatique en intra muro 

Le 12/09/2018 à 15:07, ZorbecLeGras a dit :

Les prototypes de train de fret et de TER totalement automatisés devraient ensuite être fonctionnels, sans conducteur à bord, en 2023. «Industriellement, la porte s'ouvrira pour des trains autonomes à partir de 2025», pronostique Pierre Izard,

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

le seul petit soucis que je vois dans ce planning optimiste mais réaliste, ce sont les pannes en pleine voie: la présence d'un asct permet souvent de redémarrer tant bien que mal jusqu'à la plus proche gare.

 

On l'a bien constaté avec les 2 pannes récentes sur une ligne de métro 100% automatique parisien (bien que la cause de l'arrêt soit extérieure à la rame).


De même, une navette Fret automatique est carrément un miroir aux alouettes qui attirer les "brigands de grands chemins" comme on l'apprend de temps en temps du

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
par exemple.Mais suis-je assez calé pour faire remettre en cause ce que des spécialistes du ferroviaires projettent? certainement pas, c'est pourquoi que c'est écrit si petit, Pierre Izard est bien plus calé que moi sur les trains autonomes.

 

Les 2 pannes du métro automatique.. En rapport avec le nombre de circulations depuis que cela existe c'est insignifiant et bien mieux que les circulations trnsiliennnes, de plus la sécurité à toujours était assurée. 

Les histoires d attaque de fret... Ce n'est pas un adc qui peut y faire grand chose... Et ce n'est pas cela qui pourrait remettre en cause la mise en oeuvre de l automatisation 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 12/09/2018 à 20:05, Tophe a dit :

Comme j’aimerais être aussi optimiste que toi..... J’imagine que tu as lu le denier temps réel de la boîte  ?

Justement : on y mélange "automatisation" et "autonomie" à mon goût : Nextéo (système de pilotage automatique) ne prévoit pas l'autonomie totale par exemple puisque comme le dit Jackv il ne sera en place que sur les tronçons centraux et l'Adc continuera à conduire le reste du temps.

Pour la pure autonomie je n'imagine pas trop que cela puisse être mis en place partout, encore moins rapidement. Et si cette "autonomie" consiste à faire des trains "télé-commandés" il faudra bien quelqu'un à la télécommande ?

Donc oui je ne pense pas que les métiers de la conduite vont disparaitre dans 7 ans...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je partage le point de vue d'ASSOUAN, d’autant plus qu’on automatise pas uniquement pour la performance technique, mais pour résoudre des problèmes de performance ou de coûts.

Actuellement on distingue 2 types d’utilisation de la conduite automatique :

  • Sur les métros et trains de banlieue : pour augmenter la performance du matériel en matière de débit

  • Sur des minibus pour augmenter la performance économique, le minibus automatique est moins performant et plus lent que le minibus avec conducteur, mais il rend économiquement possible certaines dessertes

    On peut donc penser qu’ à l’avenir on aura des trains de banlieue automatiques sophistiqués et très coûteux en investissement, mais sans doute aussi le pendant ferroviaire du bus automatique : l’autorail automatique sur lignes secondaires, voire la loco automatique de desserte locale...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Allez on joue les orwell ou les j verne 

Le passé 

Il y a 25ans (1/4 de siècle)  en moins de dix ans la majorité des em et des lignes ont été équipées d installations fixes qui étaient améliorées en même temps. (les majorité des problèmes de mise en oeuvre étant le plus souvent dues aux anciennes habitudes des ADC.... pas sur la tête, moi aussi j....)et certains EM de plus de 30ans avaient une technique pourtant inadaptée 

VAL,ligne 14,ligne 1,.....etc on sait faire depuis pas mal de temps de l automatisme avec des lignes entièrement équipées mais cela côté bon bon.

Actuellement

il existe une flopée de satellites relais..... Les GPS coûtent de moins en moins et les programmes idem la précision est pas mauvaise pour tout le monde et c'est au mètre pour les militaires... Cette technologie est de moins en moins coûteuse et peut s adapter pour une grande partie du réseau. 

Les différentes activités ont pris leur indépendance. 

Demain

Avec la progression rapide de la technique digitale, une orientation vers la conduite automatique, qui empêchera soit TGV soit TER de passer à l Automatisation?le poids de certaine région pouvant aussi pousser dans ce sens, sous prétexte de coût ou de vitrine pour des entreprises d automatismes utilisés dans le ferroviaire... De plus les coûts de ces produits chutent parfois rapidement 

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand on voit la mise en œuvre du couple DELTA DÉFIT ,on peut se poser quelque question sur la tenue des délais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 22 heures, jackv a dit :

 

Avec la progression rapide de la technique digitale, une orientation vers la conduite automatique, qui empêchera soit TGV soit TER de passer à l Automatisation?le poids de certaine région pouvant aussi pousser dans ce sens, sous prétexte de coût ou de vitrine pour des entreprises d automatismes utilisés dans le ferroviaire... De plus les coûts de ces produits chutent parfois rapidement 

Pour les TER, reconnaît qu'une ligne TER  sans contrôleur et conducteur, n'aurait pas beaucoup de sens si on a 4 gares en 2/8 sur 50 km pour manœuvrer des signaux mécaniques.

On pourrait peut être commencer , quitte à supprimer des postes, par ceux là...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, Mak a dit :

 

On pourrait peut être commencer , quitte à supprimer des postes, par ceux là...

Pas besoin de toi pour y penser, c'est déjà fait,n tu es pire que les différents patrons de la SNCF pour supprimer du personnel, tu auras belle allure, où ton patron supprimera des postes dont le tien, il ne faudra pas venir pleurer alors.  C'est bien la première fois que je vois un simple éxécutant demander des suppressions de personnel dans son secteur d'activité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La conduite automatique sans conducteur n’est envisageable que sur ligne fermée. Donc on a le temps.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, aldo500 a dit :

La conduite automatique sans conducteur n’est envisageable que sur ligne fermée. Donc on a le temps.

 

Les LGV sont elles à considerer comme lignes fermées ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, jackv a dit :

Les LGV sont elles à considerer comme lignes fermées ?

Demande aux sangliers et il faudrait des portes de quai. Et les LGV n’ont pas de terminus, les parcours finaux sont sur classique. 

Modifié par aldo500

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, aldo500 a dit :

La conduite automatique sans conducteur n’est envisageable que sur ligne fermée. Donc on a le temps.

 

Dans son article 13 la nouvelle loi sur les mobilités prévoit dans certains cas l'autorisation de circulation de véhicules routiers sur route ouverte au public.

Ce que tu affirmes sous entend qu'on pourrait admettre des minibus routiers automatiques sur une ancienne voie ferrée, même ouverte au public et mélangé à des voitures particulières et vélos, en revanche d'après ton affirmation, si cette voie ferrée à encore ses rails il ne saurait être question d'y faire rouler l'équivalent du bus automatique mais à roulement fer, même s'il est seul à rouler sur la voie...

J'ai du mal à comprendre les raisons qui font qu'un véhicule automatique sur pneus soit autorisé à rouler sur une voie ouverte au public et que le même véhicule, mais sur rails, ne le soit pas...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, ADC01 a dit :

Pas besoin de toi pour y penser, c'est déjà fait,n tu es pire que les différents patrons de la SNCF pour supprimer du personnel, tu auras belle allure, où ton patron supprimera des postes dont le tien, il ne faudra pas venir pleurer alors.  C'est bien la première fois que je vois un simple éxécutant demander des suppressions de personnel dans son secteur d'activité.

C'est bien la première fois que je vois un simple éxécutant demander des suppressions de personnel dans son secteur d'activité
Donc selon toi, un simple exécutant, qui fait le constat qu'une ligne secondaire est exploitée de manière aberrante, par rapport aux lignes qu'il a parcouru à l'étranger, et qui pense, à juste titre que l'affaire va se terminer par une fermeture totale, qui pourrait être évitée avec d'autres méthodes de gestion . Ce simple exécutant, de par son rang, n'a pas à en faire la remarque et doit fermer sa gueule?
En revanche, si en lieu et place de l'exécutant, c'était un cadre sup qui fasse les mêmes remarques ça passerait mieux ?
Voilà une conception, bien paternaliste et très 19° siècle : les patrons prennent les décisions et les exécutants et les bonniches exécutent et ferment leur gueule...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Mak a dit :

Voilà une conception, bien paternaliste et très 19° siècle : les patrons prennent les décisions et les exécutants et les bonniches exécutent et ferment leur gueule...

Les exécutants se bougent le cul en défendant leurs boulots en se battant  pour leur emplois et non en sabrant le boulot du petit copain. Et tu l'a ouverte ta "gueule" quand tes différents patrons t'ont jeté comme un malpropre ?  PS:  Quand utilisera tu la fonction "citer" au lieu de copier en italique le message que tu cites ? C'est pénible.

Modifié par ADC01

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×