Jump to content
Sign in to follow this  
jackv

memoire de cheminots

Recommended Posts

Guérin Antoine, vie professionnelle et quotidienne d'un cheminot dans la région d'Amiens

M. Guérin a lu cet appel à témoignage dans Le Cheminot retraité. Il a pensé que son témoignage pouvait intéresser quelqu’un et qu’en raison de son âge, il devrait témoigner. Il a évoqué cette période avec sa famille et a continué à célébrer le 30 juillet 1944, jour où il a survécu au bombardement de la gare de Prouzel [Somme]. Cet évènement l’a marqué : « on ne peut pas oublier. » Il se souvient avoir eu la visite de la Gestapo au PC suite à un sabotage. .....

 

 voici ces différents témoignages sonores

http://www.memoire-orale.org/notice.php?id=143

Antoine Guerin je l'ai connu dans ma jeunesse il a maintenant 98ans

GUERINA-PortraitMOIR.jpg

 

 

http://www.memoire-orale.org/ent-fiche/GUERINA-FC-MOIR.pdf

voici les récits par ecrit

GUERINA-FC-MOIR1.jpg

 

h_collections.gif

  Liste des entretiens

 et la liste par ordre alphabétique de tous le cheminots qui ont fait des témoignages

 

Les Collections > Vie et travail au quotidien pendant la Deuxième Guerre mondiale : mémoire et récits de cheminots

http://www.memoire-orale.org/liste-entretien.php?col=16&scol=0

 
 
Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication, Programme national de numérisation culturellem_culture.gif  
   
Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

c'est une veritable mine d'or ..et de souvenirs..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Georges Sauvestre, d’apprenti à chef de dépôt puis adjoint à la division régionale

https://www.lamontagne.fr/montlucon/2012/05/05/georges-sauvestre-dapprenti-a-chef-de-depot-puis-adjoint-a-la-division-regionale-du-personnel_1160227.html#refresh

Travail et rencontres

Signe d'un attachement à la précision et aux choses bien faites, qui le conduira à gravir rapidement les échelons, de concours en concours et de formation en formation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un acte de désobéissance qui sauve 600 enfants

Le 26 mai 1944, un déluge de bombes alliées s'abat sur Lyon faisant des centaines de victimes, des milliers de sinistrés. En gare de Vaise, un train avec 600 enfants en cours d'évacuation échappe au pire grâce à deux cheminots. Grégoire Guendjian a mis 65 ans pour retrouver la trace de ses sauveurs.

De sa propre initiative, le mécanien remonte en catastrophe dans la locomotive, fait sortir le train de la gare et met le convoi à l'abri dans le tunnel de Saint-Rambert. Après-guerre, le père de deux enfants, lui-même rescapé du génocide arménien, tentera de retrouver la trace et le nom des deux cheminots qui ont sauvé ses fils pour les remercier ... en vain.

le rescapé retrouve la trace du cheminot 65 ans après le 26 mai 1944 et apprend enfin son nom : Gabriel Filhol. Ce dernier est hélas décédé dans les années 70. Mais Grégoire Guendjian rencontrera ses descendants : son fils, aujourd'hui disparu et ses petits-enfants. Le rescapé mettra un peu plus de temps pour apprendre le nom de l'autre cheminot : Joseph Prenat. 

 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/rhone/lyon/rescape-du-bombardement-gare-vaise-gregoire-guendjian-mis-65-ans-retrouver-ses-sauveurs-1676631.html

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, jackv a dit :

Un acte de désobéissance qui sauve 600 enfants

Le 26 mai 1944, un déluge de bombes alliées s'abat sur Lyon faisant des centaines de victimes, des milliers de sinistrés. En gare de Vaise, un train avec 600 enfants en cours d'évacuation échappe au pire grâce à deux cheminots. Grégoire Guendjian a mis 65 ans pour retrouver la trace de ses sauveurs.

De sa propre initiative, le mécanien remonte en catastrophe dans la locomotive, fait sortir le train de la gare et met le convoi à l'abri dans le tunnel de Saint-Rambert. Après-guerre, le

 

"fait sortir le train de la gare et met le convoi à l'abri dans le tunnel de Saint-Rambert."

J'imagine qu'il a du se passer d'autorisation de départ, mais  a t'il franchi un signal fermé pour mettre le train à l'abri ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Mak a dit :

"fait sortir le train de la gare et met le convoi à l'abri dans le tunnel de Saint-Rambert."

J'imagine qu'il a du se passer d'autorisation de départ, mais  a t'il franchi un signal fermé pour mettre le train à l'abri ?

Très sincèrement, on s’en fout un peu 75 ans après....

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Tophe a dit :

Très sincèrement, on s’en fout un peu 75 ans après....

surtout que quelques mois plus tard aprés le  débarquement les GI , dans les trains,adoraient se servir des signaux éclairés comme cibles

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...