Aller au contenu
jackv

actu ferroviaire en allemagne

Messages recommandés

aprés l’Angleterre l’Allemagne...

Allemagne : une contrôleuse de train tourne des films X, elle est licenciée

VU DANS LA PRESSE - Une ex-employée de la compagnie ferroviaire allemande Deutsche Bahn âgée de 33 ans réalisait des films pornographiques dans des trains, après son travail. Elle a été licenciée au début de l'année.

https://www.rtl.fr/actu/international/allemagne-une-controleuse-de-train-tourne-des-films-x-elle-est-licenciee-7797700288

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Forte croissance du trafic ferroviaire à Hambourg  

Premier port européen pour l’utilisation du transport ferroviaire, le port de Hambourg accroît encore son avance : au cours du premier trimestre 2019, ce sont 12,5 Mt de marchandises qui ont emprunté ce mode, soit 7,7 % de plus qu’au premier trimestre 2018. Pour les seuls conteneurs, la progression du transport ferroviaire atteint 13,6 %

https://www.lantenne.com/notes/Forte-croissance-du-trafic-ferroviaire-a-Hambourg_b34879109.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  la société de chemin de fer allemande fait face à des problèmes de maintenance et de logistique cet été

Le train ICE grande vitesse de 8 h 11 Forbach - Paris annulé quatre jours de suite.... Tout le matériel nécessaire à la mise en circulation du train n’a pas pu être réuni correctement. La Deutsche Bahn a préféré annuler le train quatre jours de suite. Revirement par rapport à ce matin : le service communication de la SNCF en Lorraine indique qu'il n'est plus en mesure de dire si ce train avec arrêt à 8 h 11 à Forbach pourra enfin reprendre à partir de ce vendredi matin. Les voyageurs seront avertis par SMS.

https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-forbach/2019/08/01/le-train-ice-grande-vitesse-de-8-h-11-forbach-paris-annule-quatre-jours-de-suite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sauf que c'est Alleo (alliance DB SNCF)  et que jusqu'alors, c'était un TGV qui remplaçait l'ICE défaillant. Contrairement à l'illustration, ce n'est plus un ICE-3 406, mais un Velaro 407.

enfin, vu que je le prends vendredi prochain entre Paris et Mannheim, j'espère qu'ils auront traité le problème d'ici là !!!koiquesse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Bibloc a dit :

sauf que c'est Alleo (alliance DB SNCF)  et que jusqu'alors, c'était un TGV qui remplaçait l'ICE défaillant. Contrairement à l'illustration, ce n'est plus un ICE-3 406, mais un Velaro 407.

enfin, vu que je le prends vendredi prochain entre Paris et Mannheim, j'espère qu'ils auront traité le problème d'ici là !!!koiquesse

SNCF ne doit pas avoir de TGV pour remplacer le manque d'ICE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 37 minutes, jackv a dit :

SNCF ne doit pas avoir de TGV pour remplacer le manque d'ICE

n'a peut-être plus. Il fut un temps, pas si lointain où les ICE venant de Francfort terminaient à Sarrebruck pour gagner du temps sur les rotations. C'étaient nos TGV qui s'y collaient

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, jackv a dit :

SNCF ne doit pas avoir de TGV pour remplacer le manque d'ICE

Avec les 15 Euroduplex réservées (pas encore) à Lyria, ça ne va pas s'arranger puisqu'il ne restera que 15 rames pouvant aller en Allemagne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Elle tricote une écharpe pour dénoncer les retards de trains et récolte 7.500 euros

Le gris foncé correspond aux retards inférieurs à cinq minutes, le rose pâle symbolise une temps d'attente de cinq à trente minutes et le rouge vif indique les retards supérieurs à trente minutes[Capture d'écran - Twitter @sara_weber]  la fille de l'usagère a souligné que l'été était la période où les transports avaient connu un pic de retards de plus d'une demi-heure, ce qui correspond à la bande rouge la plus large de l'écharpe.

capture_decran_2019-01-18_a_18_28_43.jpeg.99d654b73babb8c7ee5c1592557fe06b.jpeg

https://www.cnews.fr/monde/2019-01-18/elle-tricote-une-echarpe-pour-denoncer-les-retards-de-trains-et-recolte-7500-euros

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 19/08/2019 à 20:22, jackv a dit :

Elle tricote une écharpe pour dénoncer les retards de trains et récolte 7.500 euros

Le gris foncé correspond aux retards inférieurs à cinq minutes, le rose pâle symbolise une temps d'attente de cinq à trente minutes et le rouge vif indique les retards supérieurs à trente minutes[Capture d'écran - Twitter @sara_weber]  la fille de l'usagère a souligné que l'été était la période où les transports avaient connu un pic de retards de plus d'une demi-heure, ce qui correspond à la bande rouge la plus large de l'écharpe.

capture_decran_2019-01-18_a_18_28_43.jpeg.99d654b73babb8c7ee5c1592557fe06b.jpeg

https://www.cnews.fr/monde/2019-01-18/elle-tricote-une-echarpe-pour-denoncer-les-retards-de-trains-et-recolte-7500-euros

Elle aurait pu utiliser les couleurs allemand vu que là, ca va encore nous retomber dessus, la tres grande majorité des gens ne lisent pas les articles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, fabrice a dit :

Elle aurait pu utiliser les couleurs allemand vu que là, ca va encore nous retomber dessus, la tres grande majorité des gens ne lisent pas les articles

moi j'avais pensé a "air france" pour les couleurs !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Le constructeur allemand Vossloh a annoncé le 26 août dernier qu’il avait conclu un accord avec ZELC, la filiale du géant chinois du ferroviaire CRRC pour lui vendre son activité Vossloh Locomotives, basée à Kiel (Allemagne)

https://www.usinenouvelle.com/article/pour-l-europe-du-ferroviaire-la-menace-chinoise-se-precise.N878185

Le géant du ferroviaire chinois CRRC rachète le groupe allemand Vossloh

CRRC, gonflé d’argent public, s’apprête à racheter un fabricant allemand de locomotives. Un rachat stratégique qui doit lui permettre de se familiariser au marché européen et notamment aux règles d’appel d’offres. Bref, le Chinois n’a pas mis longtemps pour mettre un pied sur le marché européen. Alors même que le marché chinois reste très fermé. Il n’y a aucune symétrie. C’est bien là tout le problème. La Commission européenne sortante a été naïve et aveugle

https://www.europe1.fr/emissions/L-edito-eco2/le-geant-du-ferroviaire-chinois-crrc-rachete-le-groupe-allemand-vossloh-3916375

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 30/08/2019 à 19:52, jackv a dit :

Alors même que le marché chinois reste très fermé

Ils ont pourtant acheté plein de trains étrangers il y a quelques années (mais une seule fois, le temps de tout copier).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les difficultés de la Deutsche Bahn mobilisent l’Allemagne 
https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/09/20/les-difficultes-de-la-deutsche-bahn-inquietent-l-allemagne_6012401_3234.html

En juillet, les médias allemands publiaient un rapport interne de la société de chemins de fer qui soulignait la gravité du problème : à travers le pays, pas moins de 1 250 ponts ferroviaires sont endommagés au point d’être irréparables, et devraient être démolis sur-le-champ. Prise à défaut, la Deutsche Bahn s’est contentée d’une réponse laconique, assurant qu’il n’y a pas de risque.

Toutefois, la société ferroviaire peut difficilement nier que la ponctualité de ses trains pâtit de la vétusté du réseau : en 2018, seulement 74,5 % des trains sont arrivés à destination avec moins de six minutes de retard sur les grandes lignes. En juin, sous l’effet de la canicule et des intempéries, le taux de ponctualité est même tombé sous les 70 %.

Hasard du calendrier, quelques jours après ces révélations, Berlin annonçait un programme de 86 milliards d’euros pour la modernisation des infrastructures ferroviaires entre 2020 et 2030. L’Etat en financera 62 milliards, et la Deutsche Bahn paiera le solde

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sous la pression de la rue, le gouvernement a présenté le 20 septembre un plan pour tenir ses objectifs climatiques. Ce programme prévoit une première tranche de dépenses de 54 milliards d’euros d’ici à 2023. En tout, l’Allemagne pourrait dépenser plus de 100 milliards d’ici à 2030. Parmi les mesures annoncées : la modernisation du réseau ferré, mais aussi la baisse du prix des trains et la hausse des taxes sur le transport aérien. La TVA sur le prix des tickets devrait passer de 19 % à 7 %, ce qui fera baisser les tarifs du transport d’environ 10 %.

https://www.lettreducheminot.fr/international/allemagne-plan-climat-de-merkel-part-belle-rail/

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L’UE accélère la Wunderline germano-néerlandaise

L’Europe accorde une première aide de 19,5 M€ (sur un montant total de 97,5 M€) aux Pays-Bas pour améliorer d’ici 2021 deux lignes ferroviaires transfrontalières avec l’Allemagne.

https://www.mobilitesmagazine.com/single-post/2019/10/21/L’UE-accélère-la-Wunderline-germano-néerlandaise

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ceux qui parlent l'allemand, un reportage assez intéressant sur les problématiques finalement assez communes que rencontrent les allemands : prix décriés, ponctualité en berne, infrastructure déficiente, manque de personnel et d'investissement. Tout ceci empêchant le transport ferroviaire allemand d'atteindre ses objectifs.

Nous avons globalement les mêmes soucis, principalement à l'interne cela dit.

 

Modifié par likorn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Crise à la tête de la « SNCF » allemande

Le directeur financier de la Deutsche Bahn est accusé d'avoir méjugé la valeur d'Arriva, sa filiale britannique de transports de voyageurs dont la vente a été suspendue il y a dix jours. Mais le départ d'Alexander Doll acté ce vendredi laisse entier le problème structurel du groupe public...

Le fret, « enfant malade » du groupe...Dans cette perspective, la Deutsche Bahn ne pourra résoudre ses problèmes actuels de dette, de ponctualité et de service sans les fonds propres que lui apporterait la cession d'Arriva, voir celle de sa filiale de logistique DB Schenker, si la valeur de la première est trop dégradée. Si cette option n'est pas encore sur la table, de l'autre côté du Rhin, l'hypothèse de la vente par la SNCF de tout ou partie de son concurrent français  Geodis serait à l'agenda du nouveau patron, Jean-Pierre Farandou. De quoi faire réfléchir l'état-major de DB.

https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/crise-a-la-tete-de-la-sncf-allemande-1148249

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, jackv a dit :

Crise à la tête de la « SNCF » allemande

tu pourrais te donner la peine de traduire la prose journaleuse. On n'est pas des béotiens, on sait tous ce qu'est la DB !!!

Modifié par Bibloc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Bibloc a dit :

tu pourrais te donner la peine de traduire la prose journaleuse. On n'est pas des béotiens, on sait tous ce qu'est la DB !!!

c'est l'article..qui est ainsi et tu n'es pas le seul sur le forum il y a peut être des béotiens

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...