Aller au contenu

Recommended Posts

Le 07/11/2018 à 12:17, Mak a dit :

Magnifique plaidoyer pour les bus !

... Mais , est-ce le bon forum ?

Oui, je reste persuadé que ce sont les ayatollahs du train, les intégristes du rail qui auront la peau du chemin de fer. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, zobos a dit :

Oui, je reste persuadé que ce sont les ayatollahs du train, les intégristes du rail qui auront la peau du chemin de fer. 

Entièrement d'accord avec toi !

Je suppose que par "ayatollahs du train, les intégristes du rail " tu fais référence aux personnes qui on tout fait pour qu'on ne modernise pas  l'exploitation de lignes comme Clermont St Etienne, qu'on maintienne les agents dans les gares et 2 agents par train, jusqu'à la fermeture, inéluctable avec des méthodes d'exploitation aussi couteuses...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Mak a dit :

Entièrement d'accord avec toi !

Je suppose que par "ayatollahs du train, les intégristes du rail " tu fais référence aux personnes qui on tout fait pour qu'on ne modernise pas  l'exploitation de lignes comme Clermont St Etienne, qu'on maintienne les agents dans les gares et 2 agents par train, jusqu'à la fermeture, inéluctable avec des méthodes d'exploitation aussi couteuses...

Non, ma pensée vise plus ceux qui veulent du train a tout prix au dépend des autres moyens de transport.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, zobos a dit :

Non, ma pensée vise plus ceux qui veulent du train a tout prix au dépend des autres moyens de transport.

Ou même des trains à la place d’autres trains.

Du genre à vouloir remettre des TER sur la rive droite .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fermeture de la ligne Epinal - Saint Dié les Vosges

En raison du montant des travaux à réaliser, que ni SNCF Réseau, ni la région veut prendre en charge, la ligne entre Epinal à Saint Dié les Vosges va fermer à compter du 23 décembre prochain, une quinzaine de bus de substitution, assureront la liaison, intégrant les petits trajets.

Pourtant le gouvernement et le président de la république avait assuré la main sur le cœur qu'aucune petite ligne ne fermerait… On constate aujourd'hui une "épidémie" qui ne cesse de se développer :Smiley_55:

Citation

Les usagers, parmi lesquels beaucoup de scolaires en ce lundi matin devront se contenter des bus et de trajets rallongés.

"Monsieur Macron avait fait une promesse aux vosgiens... Le jour où la réforme ferroviaire serait faite, d'investir dans la ligne Epinal/Saint-Dié qui rejoint la préfecture des vosges à la nouvelle capitale régionale du Grand Est."

C'est ce qu'explique Béatrix Létoffé membre de 

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vive le bus !

Cette  "

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
" doit être infiltrée par des ayatollahs du rail !:Smiley_12:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, smcaen a dit :

Tiens donc.. 

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

:CRY:

Décision absurde qui s'inscrit dans une pure logique financière et ne fait aucunement fi des enjeux environnementaux et écologiques...

Modifié par Greg4546

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Greg4546 a dit :

:CRY:

Décision absurde qui s'inscrit dans une pure logique financière et ne fait aucune fi des enjeux environnementaux et écologiques...

Quand on pense qu'à Roscoff, il y a le terminal Brittany pour la GB et ses milliers de passagers, on ne peut s'empêcher que sous d'autres cieux cette ligne aurait eu un tout autre destin...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Mak a dit :

Quand on pense qu'à Roscoff, il y a le terminal Brittany pour la GB et ses milliers de passagers, on ne peut s'empêcher que sous d'autres cieux cette ligne aurait eu un tout autre destin...

en plus je vais prêcher dans ton sens les ferry de roscof vont surtout a Plymouth  et cork (Irlande) deux villes qui me semble t il ont aussi une gare...donc qui permettent de continuer le voyage en train 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, jackv a dit :

en plus je vais prêcher dans ton sens les ferry de roscof vont surtout a Plymouth  et cork (Irlande) deux villes qui me semble t il ont aussi une gare...donc qui permettent de continuer le voyage en train 

oui et non, car dans le cadre du Brexit, pour l'Europe et avec l'accord de nos députés européens français siégeant à Bruxelles/Strasbourg,  la desserte européenne de la GB et l'Irlande passe uniquement par Zeebruges, Antwerpen et Rotterdam. 

Exit les ports français de Calais, Boulogne, Dunkerque, Cherbourg et le tout petite perdu à l'extrème ouest Roscoff.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Alors ce serait stupide de maintenir une ligne de chemin de fer pour un port dont activité va progressivement baisser faute de modernisation future pour garder un statut européen (notamment nouvelle rampe poids-lourds ou nouvelle zone douane).

Roscoff sera aussi exotique que son fameux et très beau jardin et n'aura plus à subir la noria de véhicules GB  dans peu d'années, sauf retournement de situation mais encore faudrait-il que nos actuels députés européens français se préoccupent de ce dossier et, vu le degré de hors-sol des individus projettés en députés européens par nos partis politique PS, UMP/LR voulant recaser leurs rossignols, c'est très mal barré:

mon petit doigt m'a dit qu'un député européen français en exil à Bruxelles a répliqué:

"Roscoff ? non le  Brexit est un dossier déjà assez complexe pour s'occuper de la Baltique et la frontière russe..."

J'inviterai personnellement cet individu aux Halles St louis pour fêter un 3 mars le traité de Brest-Litovsk !

 

 

Enfin ne vous inquiétez pas trop, c'est la Bretagne,

et une solution très convenable et pragmatique est en cours de mise en place permettant à SNCF de sortir honorablement de ce guêpier ferroviaire: 

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Modifié par ZorbecLeGras

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 46 minutes, ZorbecLeGras a dit :

oui et non, car dans le cadre du Brexit, pour l'Europe et avec l'accord de nos députés européens français siégeant à Bruxelles/Strasbourg,  la desserte européenne de la GB et l'Irlande passe uniquement par Zeebruges, Antwerpen et Rotterdam. 

Exit les ports français de Calais, Boulogne, Dunkerque, Cherbourg et le tout petite perdu à l'extrème ouest Roscoff.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Alors ce serait stupide de maintenir une ligne de chemin de fer pour un port dont activité va progressivement baisser faute de modernisation future pour garder un statut européen (notamment nouvelle rampe poids-lourds ou nouvelle zone douane).

Roscoff sera aussi exotique que son fameux et très beau jardin et n'aura plus à subir la noria de véhicules GB  dans peu d'années, sauf retournement de situation mais encore faudrait-il que nos actuels députés européens français se préoccupent de ce dossier et, vu le degré de hors-sol des individus projettés en députés européens par nos partis politique PS, UMP/LR voulant recaser leurs rossignols, c'est très mal barré:

mon petit doigt m'a dit qu'un député européen français en exil à Bruxelles a répliqué:

"Roscoff ? non le  Brexit est un dossier déjà assez complexe pour s'occuper de la Baltique et la frontière russe..."

J'inviterai personnellement cet individu aux Halles St louis pour fêter un 3 mars le traité de Brest-Litovsk !

 

 

Enfin ne vous inquiétez pas trop, c'est la Bretagne,

et une solution très convenable et pragmatique est en cours de mise en place permettant à SNCF de sortir honorablement de ce guêpier ferroviaire: 

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Boulogne il n'y a dejà plus grand chose vers les GB..une liaison Douvres a été rétabli en 2004 par la compagnie Speedferries. En Novembre 2008 Speedferries a cessé son service entre Boulogne et Douvres. LD Lines à repris le service en Juillet 2009 mais l'a cessé en septembre 2010. Une nouvelle liaison existe peut être  encore mais combien d temps

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, ZorbecLeGras a dit :

Roscoff sera aussi exotique que son fameux et très beau jardin et n'aura plus à subir la noria de véhicules GB  dans peu d'années, sauf retournement de situation mais encore faudrait-il que nos actuels députés européens français se préoccupent de ce dossier et, vu le degré de hors-sol des individus projettés en députés européens par nos partis politique PS, UMP/LR voulant recaser leurs rossignols, c'est très mal barré:

 

 

Enfin ne vous inquiétez pas trop, c'est la Bretagne,

et une solution très convenable et pragmatique est en cours de mise en place permettant à SNCF de sortir honorablement de ce guêpier ferroviaire: 

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Surtout que la majorité du trafic roscovite est assuré par les professionnels (routiers) et que que 90 des passagers vers/de la royaume "uni" sont passager avec voiture.....!!

Roscoff fut une aberration dans son temps du à la volonté de Gourvennec  et de la Sica st Pol de Léon, (prince de Bretagne) comme on disait.

Brest était le port naturel et suffisamment dimensionné pour recevoir trafic (comme il le fait les jours de gros temps).

En faisant Roscoff tête de ligne, on a calmé les ardeurs de Gouvennec grand syndicaliste paysan , et membre du Celib , la SNCF s'étant engagée à la même époque a déserter le fret (donnant donnant)

pour que les paysans du Léon puissent à la fois être cultivateurs et transporteurs !

Au nom du régionalisme on a fait n'importe quoi ....et le contribuable paie pour une ligne de chemin de fer moribonde et aussi pour une compagnie subventionnée (Brittany ferry).

Des détails historiques qu'il ne faut pas oublier dans cette affaire ...... surtout pour ceux qui ne connaissent pas la région autrement que par la vue qu'ils en ont via leurs vacances ou leur week end d'urbains chez tante Mauricette une fois le temps ! :):):)

 

Modifié par capelanbrest

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

 

"Si le train revient, je le reprends immédiatement"

Jusqu'à la mi-mars, chaque matin, Isabelle prenait sa voiture pendant huit minutes, se garait sur le parking de la petite gare de Chasseneuil-sur-Bonnieure (Charente), s'engouffrait dans un TER puis montait dans un bus pour, enfin, atteindre son lieu de travail, à Angoulême. Au total, 50 minutes de trajet, contre 25 en voiture. "Ce n'était pas gênant, car je commence le travail à 9 heures", relate cette secrétaire administrative de 52 ans, qui énumère les avantages du train. "C'est pratique, on consomme moins, c'est plus confortable. Avec une amie, on le prenait ensemble."

Mais le train, pour Isabelle, c'était avant. Avant que la ligne TER Angoulême-Limoges ne soit suspendue pour "un problème de géométrie des voies".Finalement, les travaux prévus n'ont jamais été réalisés et la ligne reste fermée. "On nous a dit que la ligne était pourrie, trop dangereuse pour les usagers", commente Isabelle, qui renvoie aux articles de 

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
. 
Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
 aussi en a parlé. La SNCF a mis en place des bus de remplacement pour pallier ce manque. "Mais ils sont complets car il n'y en a pas assez", affirme Isabelle, qui explique qu'une quarantaine de personnes prenaient ce TER chaque jour. 

Alors si en plein 

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
, les automobilistes sont invités à laisser leur voiture au garage pour privilégier les transports en commun, la quinquagénaire, elle, a repris le volant. Quelque 70 kilomètres parcourus chaque jour et deux pleins d'essence chaque mois. C'est là que le bât blesse. "Je payais 34 euros par mois pour le train et le bus. Là, en voiture, je paie 130 euros", calcule Isabelle. C'est la goutte d'eau qui a fait déborder un vase bien plein. Déjà remontée par "une taxe foncière et une taxe d'habitation élevées", ainsi que des "grosses factures de fioul pour sa chaudière" – elle n'a pas envie de se chauffer à l'électricité ou autrement – Isabelle a participé aux blocages organisés par les "gilets jaunes", samedi 17 novembre. Et envisage de réitérer son action samedi 24.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Concernant la ligne Epinal Saint Dié des Vosges , les équipes Voie concernés ( Remiremont et Saint Dié ) mettront les traverses en croix et retireront deux barres de rail de chaque coté de la voie unique le samedi 22 décembre 2018 .

Voilà , une alternative de plus à la voiture enterrée par  le court-termisme politique lapleunicheuse .

Pour les gens du coin dont je fais parti, ça va être drôle de voir le gouvernement nous faire des envolées lyriques sur "les-transports-du-quotidient-donc-les-TER-qui-désenclavent-les-territoires" avec la loi Mobilité qui va être votée et dans le même temps, mettre la dernière pelleté de terre sur une petite ligne transverse que beaucoup de monde empruntait ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hors sujet sur la taxe d'habitation masqué. controleursncf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est-ce que quelqu'un connaît le statut actuel de la route Busseau-sur-Creuse - Aubusson - Felletin? Ça ressemble à ça, donc s'il n'y a pas de train ici en hiver. Actuellement, il n'y a qu'un seul lien quotidien avec les transferts. Durée du voyage 2 heures et demie. La même chose dans le sens opposé.

 

fHGb29LfGWMYgbbb7qy15_g6zFCa10Bzt4wau2BB

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎13‎/‎07‎/‎2018 à 15:59, jackv a dit :

Le train des luttes rouvre la ligne Abbeville-Le Tréport

L’action conjointe des élus communistes et de gauche, des collectivités territoriales de Normandie et des Hauts- de-France a payé : le TER, vital en zone rurale, est maintenu.«Nous avons été entendus, le comité de sauvegarde de la ligne a été entendu, les citoyens ont été entendus, leur mobilisation de plusieurs mois a payé. » C’est avec soulagement que le député PCF de la 6e circonscription de Seine-Maritime, Sébastien Jumel, saluait mercredi, au sortir d’une réunion avec la ministre des Transports,...

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
sans-titre.thumb.png.6172fc002a0cd10b54ce380865f44aa7.png

 

Pas sûr qu’Abbeville-Le Tréport retrouve ses trains

« Pas de fermeture » réitère la Région... qui travaille pourtant à une « éventuelle solution alternative au ferroviaire ». Une erreur de communication ?Mais c’est la seconde partie qui inquiète. La Région lancera en effet parallèlement – les crédits ont été votés en octobre – une étude afin d’analyser et déterminer le potentiel de voyageurs et d’étudier les différentes solutions de transport collectif afin d’y répondre. En clair, on cherche à vérifier si l’autocar (quoi d’autre sinon ?) ne coûte pas moins cher.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×