Aller au contenu

Recommended Posts

il y a 7 minutes, Mak a dit :
Il y a 16 heures, CRL COOL a dit :

Tu sais comment c'est fait un train.... Les fourgons, ce n'est plus la norme.

Je pensais pas à un train, mais plutôt un autorail.

Ah parce qu'un autorail, ce n'est pas un train ???? Il me semble bien que si pourtant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, ADC01 a dit :

Ah parce qu'un autorail, ce n'est pas un train ???? Il me semble bien que si pourtant.

Au sens littéral, un train est un ensemble de véhicules: une voiture automobile avec une remorque est "techniquement" un train, en revanche un 73500 solo, n'est pas un train !

Plus sérieusement, il me semble qu'en langage ferroviaire "train" peut être effectivement synonyme  de "circulation", une loc HLP, un autorail solo est un train, dans ce sens.

En langage ferroviaire,  il y a aussi dans certains cas un distingo entre "le train lourd : loc + voitures" et "autorail ,automotrice"léger, par exemple tu as des articles de règlement qui disent " en cas de remplacement de la circulation autorail par un train, bla , bla on applique telle marche"

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Mak a dit :

Au sens littéral, un train est un ensemble de véhicules: une voiture automobile avec une remorque est "techniquement" un train, en revanche un 73500 solo, n'est pas un train !

Plus sérieusement, il me semble qu'en langage ferroviaire "train" peut être effectivement synonyme  de "circulation", une loc HLP, un autorail solo est un train, dans ce sens.

En langage ferroviaire,  il y a aussi dans certains cas un distingo entre "le train lourd : loc + voitures" et "autorail ,automotrice"léger, par exemple tu as des articles de règlement qui disent " en cas de remplacement de la circulation autorail par un train, bla , bla on applique telle marche"

 

Tu n'aies quand même pas me dire ce qu'est un train au sens ferroviaire! !!!

Modifié par ADC01

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎25‎/‎09‎/‎2017 à 12:27, Mak a dit :

Il y a quand même quelque chose qui m'interpelle, partout en Europe on voit des lignes rénovées avec en partie une subvention de l'Europe.

Sauf erreur de ma part ça ne se voit pas souvent en France, la réponse qui m'avait été donnée, c'est que pour avoir une subvention il faut satisfaire certains critères, par exemple si les travaux doivent être effectués sans appel d'offre par des "copains" , on ne peut pas avoir la subvention.

Est t'on vraiment dans ce cas, ou c'est juste des idées que je me fais ?

Pour les fonds FEDER, il faut (pour le dire vite et simple) que la Région soit plus "pauvre" que la moyenne européenne. On peut imaginer qu'un certain nombre de régions de France ne respectent pas ce critère (détaillé dans les textes), heureusement pour elles et leurs habitants.

Ensuite, au niveau de la Région qui attribue dans le détail les fonds européens sur les différents projets qu'elle accepte, c'est à chacune de voir ses priorités : diffuser sur beaucoup de petits projets (exemple : chaufferie à bois d'établissement scolaire), ou concentrer sur des projets importants. Les projets ferroviaires sont souvent de montant unitaire important par rapport à d'autres projets régionaux, et sont moins visibles par la "population générale". A mon avis, pour la France, la décision de créer des "grandes régions" pousse à des projets "en pluie fine" pour que "tout le monde" voie la Grande Région, dont le siège géographique est parfois si loin, et que chaque conseiller régional puisse démontrer sa pugnacité au service de leurs électeurs :-)

Le ‎25‎/‎09‎/‎2017 à 19:00, CRL COOL a dit :

Sauf que.... Il y a la loi et la réalité du terrain.... La flotte des bus construits avant cette loi ne va pas être remplacée ou adaptée du jour au lendemain. Tu as aussi toujours des trains qui ne sont pas adaptés aux PMR (les Z2 pour ne citer que cette série), mais qui roulent encore...

 

D'accord avec toi. Les catalogues actuels bus et minibus (MAN, Iveco, VanHool pour prendre le matériel utilisé pour ses activités TER par un des transporteurs que je connais), contiennent tous une variante PMR.  

Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 26/09/2017 à 18:11, Mak a dit :

Je pense que les autorités organisatrices devraient négocier ça avec les transporteurs ferroviaires : en cas de remplacement par un car débrouillez vous pour que ce dernier puisse assurer le même service que le train !

Ces cars étant forcément moins nombreux, et encore moins disponibles (pour l'instant, et encore pour quelques années), ça se traduirait surtout par une attente beaucoup plus longue, pénalisant tous les voyageurs, au bénéfice d'une PMR qui pourrait être prise en charge plus rapidement (taxi ?) si elle existe vraiment.

Vous en voyez souvent, vous, des personnes en fauteuil roulant dans le train ? Moi jamais depuis plus d'un an, et pourtant j'en prend tous les jours... (la faute aux gares pas accessibles).

Pour les vélos c'est différent, certains cars réguliers TER les acceptent avec équipement spécifique, sinon j'en ai vu les prendre en soute mais pas sûr que ce soit règlementaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un X 73500 est un autorail ou autocars sur rail parfaitement adapté aux transport des PMR.

 

Si, un jour, un élu régional devenait paraplégique à la suite d' un grave accident qui lui pête la colonne vertébrale, il comprendrait l' intérêt d' un transport régional par train et par chemin de fer.

 

Maintenant que la ligne des Carpates est toute refaite, je comprends pourquoi, n' y a t' il pas de TER Lyon-Genève qui transitent par cette ligne, pour désenclaver Culoz, qui est saturé.

Et pourquoi pas de TER Frontaliers, Genève Bellegarde prolongés jusqu' à Nurieux ? Il y a de la clientele pour. Les FLIRT BIfréquence des CFF ont le KVB et ont le feu vert de SNCF Réseau. Vue la perspective de Leman 2030, et de la CEVA. Ca interresse les Frontaliers Jurassiens et les Genevois, pas les Bobos parigots !

Il est déja loin, le temps où les X 3800 PICASSO, descendaient faire l' impasse au sud de Bellegarde, avant de refouler en gare !

Modifié par BAISIN

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, BAISIN a dit :

Si, un jour, un élu régional devenait paraplégique à la suite d' un grave accident qui lui pête la colonne vertébrale, il comprendrait l' intérêt d' un transport régional par train et par chemin de fer.

Tu crois ça, il aurait un chauffeur avec une voiture adapté, il ne va pas se casser le c** à prendre les transports en commun.

Modifié par ADC01

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, ADC01 a dit :

Tu crois ça, il aurait un chauffeur avec une voiture adapté, il ne va pas se casser le c** à prendre les transports en commun.

Surtout si la bagnole fait partie du pool d'avantages - praticité - outils de travail, liés à la fonction dés lors que "l'on commence" à avoir un peu de poids dans la hiérarchie des élus....

alors c 'est sur, le conseiller municipal d'une bourgade de 350 h n'aura pas de véhicule ad hoc et sans doute ne prendra t'il pas le train car y a longtemps que  le chemin de fer l'économique desservant la bourgade a été transféré sur route (fin de la guerre sans doute),

mais le député, le maire d'une grande ville ou le président de région, aura bien une bagnole de la collectivité aménagée et ne prendra ni bus ni tram ni train.....

déjà qu'en étant valides ils ne le font pas (sauf exception....) alors handicapés n'en parlons pas.

de toutes façons ces arguments de Baisin n'apportent rien au débat...ça n'est pas aux élus de transformer en handicapés qui fera changer les choses mais bien à ceux qui les élisent de faire les bons choix et de faire en sorte que le sujet fasse partie des sujet de campagne....ce qui est loin d'être gagné.

 

ça commence par là !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De toutes façons, il y a une forte demande pour prolonger le FLIRT Bi fréquence des CFF, depuis Bellegarde, jusqu' à Nurieux. Il a le KVB et l' agrément SNCF réseau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, BAISIN a dit :

De toutes façons, il y a une forte demande pour prolonger le FLIRT Bi fréquence des CFF, depuis Bellegarde, jusqu' à Nurieux. Il a le KVB et l' agrément SNCF réseau.

C'est quoi une forte demande ? des chiffres ?

et qui est à l'origine de cette demande ?

des pétitions en lignes ? combien de signataires ?

des décideurs demandent ou bien d'obscures associations d'amateurs de chemin de fer ou d'usagers qui ne prennent jamais le trains lorsqu'il existe  ?

ça méritent d'être développé !

et qu'en pensent les politiques de la majorité qui gouverne le coin ?

qu'en pense l'exploitant ?

ça en fait des questions, certes,  mais ça étaiera le débat... :)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 01/10/2017 à 16:55, BAISIN a dit :

(...) pour désenclaver Culoz, qui est saturé.

Et pourquoi pas de TER Frontaliers, Genève Bellegarde prolongés jusqu' à Nurieux ? Il y a de la clientele pour. Les FLIRT BIfréquence des CFF ont le KVB et ont le feu vert de SNCF Réseau. Vue la perspective de Leman 2030, et de la CEVA. Ca interresse les Frontaliers Jurassiens et les Genevois, pas les Bobos parigots !

Il est déja loin, le temps où les X 3800 PICASSO, descendaient faire l' impasse au sud de Bellegarde, avant de refouler en gare !

Culoz saturé???? La seule chose saturée a Culoz ce sont les voies de la SME.....

Des Nurieux Geneve seraient vides ou presque entre Nurieux et Bellegarde, et les Suisses ont pas l'habitude de payer pour faire rouler des trains vides. Le bassin d'Oyo et la plastic valley sont tournées vers Lyon et non Genève. Les frontaliers (qui sont encore peu nombreux par là) ne sont pas prêt de laisser tomber l'A40!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, zobos a dit :

Culoz saturé???? La seule chose saturée a Culoz ce sont les voies de la SME.....

Des Nurieux Geneve seraient vides ou presque entre Nurieux et Bellegarde, et les Suisses ont pas l'habitude de payer pour faire rouler des trains vides. Le bassin d'Oyo et la plastic valley sont tournées vers Lyon et non Genève. Les frontaliers (qui sont encore peu nombreux par là) ne sont pas prêt de laisser tomber l'A40!

A moins que les genevois concrétisent leur péage urbain. Je pense que si le contexte économique reste aussi porteur le Lemanis (RER Franco Valdo Genevois ) pourrai aller à Nurieux 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, MAGORINO a dit :

A moins que les genevois concrétisent leur péage urbain. 

Ca va être compliqué, au vu du nombre de frontaliers qui viennent d'endroits où les transports publics sont inexistants (pays de Gex et Val des Usses en particulier).

Avant de vouloir pousser jusqu’à Nurieux il serait sans doute judicieux de s'occuper avant de ces deux contrées .

Modifié par zobos

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, zobos a dit :

Ca va être compliqué, au vu du nombre de frontaliers qui viennent d'endroits où les transports publics sont inexistants (pays de Gex et Val des Usses en particulier).

Avant de vouloir pousser jusqu’à Nurieux il serait sans doute judicieux de s'occuper avant de ces deux contrées .

Effectivement ,de nombreux projets sont en cours sur le pays de Gex(Tram St Genis, étude réouverture Bellegarde / Divonne )mais à un cout très important alors que pour Nurieux l'infrastructure est en place 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ligne de (Nancy-Ville) Jarville-la-Malgrange à Merrey via Mirecourt, Vittel et Contrexéville (ligne 14).

Dimanche 5 novembre 2017.

Gare de Vittel (PK 68,7)

Ils devraient être nombreux, le dimanche 5 novembre (15 h), à manifester devant la gare de Vittel afin de demander le retour des trains sur la ligne 14. Les élus, les communes mais aussi la population de tout l’ouest du département sont amenés à montrer leur mécontentement devant la disparition des trains dans le secteur mais aussi et surtout pour exiger, du conseil régional Grand Est, de SNCF réseau et de SNCF mobilité le retour des trains sur la ligne ferroviaire qui desservait, jusqu’en fin d’année dernière, Mirecourt, Vittel et Contrexéville. Autour d’un seul mot d’ordre : « Ensemble, nous allons sauver notre ligne ! »

Un article de Vosges Matin du samedi 28 octobre 2017 :

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Un article de Vosges Matin du 23 décembre 2016 en rapport avec la fermeture d'une section de la ligne 14 :

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎29‎/‎10‎/‎2017 à 14:52, IGS4 a dit :

Ligne de (Nancy-Ville) Jarville-la-Malgrange à Merrey via Mirecourt, Vittel et Contrexéville (ligne 14).

Dimanche 5 novembre 2017.

Gare de Vittel (PK 68,7)

Ils devraient être nombreux, le dimanche 5 novembre (15 h), à manifester devant la gare de Vittel afin de demander le retour des trains sur la ligne 14. Les élus, les communes mais aussi la population de tout l’ouest du département sont amenés à montrer leur mécontentement devant la disparition des trains dans le secteur mais aussi et surtout pour exiger, du conseil régional Grand Est, de SNCF réseau et de SNCF mobilité le retour des trains sur la ligne ferroviaire qui desservait, jusqu’en fin d’année dernière, Mirecourt, Vittel et Contrexéville. Autour d’un seul mot d’ordre : « Ensemble, nous allons sauver notre ligne ! »

Un article de Vosges Matin du samedi 28 octobre 2017 :

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Un article de Vosges Matin du 23 décembre 2016 en rapport avec la fermeture d'une section de la ligne 14 :

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

 
Des centaines de personnes étaient présentes devant la gare de Vittel afin de manifester contre la suppression, depuis un an, des trains sur la ligne Nancy - Mirecourt - Vittel - Contrexéville - Merrey. Le 3e vice-président de la Région, David Valence, indiquait son soutien à la réouverture de la ligne 14 qui ne pourrait envisager un retour de la circulation ferroviaire pas avant 2 à 3 ans.
 
Un article de Vosges Matin :
 
Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est la fin pour la section Oyonnax - Saint Claude , car voici ce que nous pouvons constater , lors de la recherche des offres :

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Modifié par Roukmoute

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Abbeville - Quesnoy-le-Montant - Woincourt - Eu - Le Tréport-Mers
 
C’est une très mauvaise nouvelle pour le transport en Picardie maritime. Un échange de courriers entre le président de la Région Hauts de France et la directrice territoriale de SNCF Réseau évoque la fermeture de la ligne ferroviaire
Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
«  à compter du 28 mai 2018  ».
 
Depuis plusieurs années, des rumeurs de fermeture revenaient régulièrement. Il semble, hélas, que les choses se confirment. À moins que la Région ne parvienne à infléchir la décision de la SNCF. Dans son courrier adressé à Sandrine Godfroid, Xavier Bertrand, le président Les Républicains de la région, «  demande la remise en état de cette ligne dans les meilleurs délais  ». Il s’en est aussi ouvert à Élisabeth Borne, la Ministre des Transports. M. Bertrand déplore «  n’avoir aucun diagnostic détaillé sur l’état réel de cette infrastructure ; ce qui me laisse à penser que SNCF Réseau ne connaît pas son propre patrimoine. Quoi qu’il en soit, ajoute M. Bertrand, je refuse la fermeture de cet axe et souhaite sa remise à niveau, en recherchant toutes les solutions permettant une rénovation, puis un entretien au meilleur coût. 
 
Un article du Courrier Picard :
 
Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous vous informons , que les vélos ne sont pas acceptés , dans les autobus TER :

Si vous voulez voyager avec votre fidèle monture à deux roues , entre Oyonnax et Saint Claude , il vous reste un peu plus de une semaine , avant que le bus ne prenne définitivement le relais entre ces deux villes . En outre pour les amateurs du rail , le délai reste le même pour surprendre les derniers BGC en ligne ou en gare . En lot de consolation , vous aurez des 73500 en provenance de la ligne des hirondelles , mais pour combien de temps encore ...

IMG_7441.JPG

IMG_7439.JPG

IMG_7436.JPG

IMG_7443.JPG

IMG_7438.JPG

IMG_7440.JPG

Modifié par zoreglube
Ajout photo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Autre ligne à fermer dans quelques jours : Rodez - Sévérac.

Ca se murmurait un peu partout, c'est désormais officiel : 

FH_8_tcm76-172167_tcm76-172732.pdf

Modifié par nicopasta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, nicopasta a dit :

Bonjour,

Autre ligne à fermer dans quelques jours : Rodez - Sévérac.

Ca se murmurait un peu partout, c'est désormais officiel : 

FH_8_tcm76-172167_tcm76-172732.pdf

Chic alors , cela va nous faire ( en plus) de belles photos du patrimoine ferroviaire abandonné ...:Smiley_17:

Bon blague à part , la ligne ne comportait que un seul parcours en train ...

 ... sur les cinq aller-retour journaliers , et de plus après le prochain changement de service , on ne trouve de trajet direct entre ces deux villes de l'Aveyron , d'après les recherches horaires SNCF ; soit il s'agit d'une erreur , ou bien la ligne se trouve exploitée par une compagnie de bus privée , ou pire il n'existe plus du tout de desserte ... à suivre donc !!! .

Modifié par zoreglube

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Saint-Claude: quel service de substitution pour remplacer les trains ?

À partir de dimanche 10 décembre donc, les trains TER ne circuleront plus entre Saint-Claude et Oyonnax, les capitales du haut Jura et du haut Bugey

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎29‎/‎11‎/‎2017 à 19:14, zoreglube a dit :

Chic alors , cela va nous faire ( en plus) de belles photos du patrimoine ferroviaire abandonné ...:Smiley_17:

Bon blague à part , la ligne ne comportait que un seul parcours en train ...

 ... sur les cinq aller-retour journaliers , et de plus après le prochain changement de service , on ne trouve de trajet direct entre ces deux villes de l'Aveyron , d'après les recherches horaires SNCF ; soit il s'agit d'une erreur , ou bien la ligne se trouve exploitée par une compagnie de bus privée , ou pire il n'existe plus du tout de desserte ... à suivre donc !!! .

Ligne départementale 214 de l'Aveyron, exploitée par l'entreprise Deltour Autocar de St Geniez d'Olt

1 Aller Retour Millau Séverac Rodez du lundi au vendredi + dessertes scolaires

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rodez - Bertholène - Laissac - Sévérac d'Aveyron (Bifur)

La CGT Cheminots de l'Aveyron et les représentants des usagers ont accueilli hier à contrecœur le dernier train de la ligne entre Rodez et Millau qui ferme dès aujourd'hui pour une durée… indéterminée.

La ligne était en sursis depuis quelques années pour des raisons de vétusté. C'est désormais officiel : Rodez-Millau est fermée jusqu'à nouvel ordre. La CGT Cheminots de l'Aveyron organisait hier la réception du dernier train «imaginaire» qui était censé arriver à 16 h 41 en gare de Rodez.

En vérité, le dernier train est parti de Rodez à 6 h 17 hier et le dernier est arrivé à 9 h 20. À vide. Sans voyageurs. Les deux à trois allers-retours quotidiens et les 70 voyageurs habitués de la ligne devront donc trouver une alternative. Et c'est Ruban Bleu qui a remporté l'appel d'offres. L'entreprise effectuait déjà six allers-retours quotidiens entre Millau et Rodez depuis les années soixante-dix. «C'est un symbole du service public qui disparaît encore une fois», lâche un manifestant.

Des pétards ont été installés sur la voie pour accueillir ce dernier train symbolique et des fumigènes ont accompagné son entrée en gare. «Il s'agit de marquer cette fermeture qu'on ne peut pas qualifier pour le moment, c'est encore flou. On espère que les travaux seront bien entamés d'ici 2021», souligne Frédéric Konefal, élu CGT Cheminots. Selon la direction de la SNCF, l'état de l'infrastructure ne permettait pas de rouler au-delà des 40 km/h.

Un article de La Dépêche du dimanche 10 décembre 2017 :

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Gare de Laissac (PK 601,1)

La gare à l'époque de la Compagnie du Midi.

laissa10.jpg

Modifié par IGS4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×