Aller au contenu
IGS4

Gares menacées (fermetures à la vente, dessertes supprimées, . . .)

Recommended Posts

Le ‎06‎/‎06‎/‎2018 à 18:40, Gom a dit :

Je ne sais plus si le cas de Fougères fait partie de ce qui m'a été transmis mais il me semble que cette boutique était (comme d'autres qu'on a choisi de fermer) bénéficiaire. Alors peut-être qu'en terme de chiffre d'affaire, c'était faible, bien sûr il n'y a pas de liaison ferroviaire à cet endroit (tout comme à Pontivy, autre boutique fermée). Mais tant que ça rapporte, pourquoi fermer si ce n'est par simple dogme de réduire la masse salariale ?

Je pense qu'on peut classer Fougères dans le même ensemble que Fontenay le Comte, Mayenne, Château Gontier, Pithiviers, etc:

des gares de villes de 8000 à 25 000 habitants, dont la ligne a été supprimée (dans les années 69-70) et dont on a maintenu la gare, sans trains, sans peut être de réelle raison économique durant 2 ou 3 décennies, pour atténuer le traumatisme de la disparition du train.

A Fontenay le Comte dans les années 70, rien n'avait changé : il y avait toujours le distributeur de bonbons chromé, le pèse personne à tickets et  le billet était toujours délivré par l'antique composteur modèle 1895, la seule différence c'est qu'au lieu d'embarquer dans le Picasso on embarquait dans un Chausson pourri !

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ici, il s'agit d'une ligne qui était menacée il y a 20 ans, mais grâce à l'association et à la mobilisation des élus locaux, elle existe toujours et se porte très bien okok

Saint-Dié des Vosges à Strasbourg : d'une distance de 86,5 kilomètres, c'est une voie non électrifiée avec des vitesses limites oscillant entre 80 et 120 km/h (source Wikipédia)

Citation

La ligne est aujourd'hui très fréquentée, surtout à proximité de la capitale alsacienne, en majorité par des élèves et des actifs.

Si cette ligne transporte aujourd'hui 2 millions de voyageurs par an, elle a failli disparaître il y a vingt ans, car trop peu rentable. La SNCF voulait à l'époque remplacer les trains par des bus.

En fin de reportage, le vice-président Grand Est, chargé des transports assume cette politique favorisant le transport ferroviaire, comme l'illustre également les travaux de remplacement de ballast, ce reportage de 4'33 est bien conçu et s'avère objectif.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Gares de Saint-Germain-des-Fossés et Gannat.

Allier : face à la fermeture de guichets dans les gares, les élus se mobilisent

Fermeture de guichet, des postes en moins, des horaires d'ouvertures changées, au 1er novembre prochain des gares de l'Allier devront changer leur fonctionnement. Des élus se mobilisent notamment pour maintenir les guichets dans leurs gares.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ligne du Mans à Laval.

Suppression du guichet à la gare d'Evron : où ira-t-on acheter un billet de train ?

C'est une question qui n'a pas encore été tranchée. La FNAUT, l'association des usagers
des transports dans les Pays de la Loire, s'en inquiète.

Après Ernée, en 2004, Château-Gontier en 2010, Mayenne l'an dernier, c'est au tour du
guichet de la gare d'Evron de disparaître. La SNCF l'a annoncé cet été.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Gare d'Évron (PK 269,4)

La gare à l'époque de l'Administration des Chemins de fer de l'État.

13891610.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ligne du Mans à Laval.

Gare d'Évron (PK 269,4)

Une pétition en ligne pour sauver le guichet de la gare d'Evron

La fermeture du guichet est prévue d'ici quelques semaines. Les habitants de la petite ville des Coëvrons sont appelés à se mobiliser. C'est la fédération mayennaise de la France Insoumise qui est à l'origine de cette pétition qui a déjà recueilli près de 800 signatures.

"La SNCF est un service public donc "au service du public"et pourtant par une analyse purement comptable, préjudiciable aux intérêts des habitants, cette société a lancé le processus de fermeture du guichet de la gare d'Evron. La gare d'Evron est l'une des deux seules gares avec guichet encore existantes en Mayenne. Sa fermeture obligerait les usagers à se rendre à Laval. Il est inacceptable que la décision de la fermeture du guichet  soit prise sans information ni consultation" peut-on lire.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Gare de Pontorson - Mont-Saint-Michel

Pontorson : le maire veut installer l'office de tourisme à la gare pour vendre les billets à la place de la SNCF

La gare SNCF de Pontorson dans la Manche a fermé avec son guichet physique le 15 septembre. Le maire propose d'installer l'office de tourisme dans les locaux pour vendre des billets en lieu et place de la SNCF, et de créer une "gare multimodale" accueillant trains, cars... et vélos !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ici, il s'agit de la gare de Ruelle sur Touvre qui bénéficie de travaux de rénovation. Elle ne voit plus aucun train s'y arrêter depuis mars dernier, date de fermeture de la ligne entre Saillat - Chassenon et Angoulême.

Citation

Stéphane Lambert, directeur régional de Gares & Connexions (…) évoque pour ces travaux « une fenêtre de tir » propice en l’absence de… trains. « Circulation ou pas, ces gares ont un avenir. Nous avons bien l’intention de les valoriser. » Qui sait, ce « patrimoine » pourrait un jour être cédé.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Le 1er Magistrat de la commune s'est également interrogé et obtenu la réponse de la DIRCOM SNCF, il s'agit de travaux liés à une planification de longue date

Citation

«Il va falloir que quelqu’un m’explique». Sidéré par le manège des engins de chantier en action depuis la fin de la semaine dernière devant la gare de Ruelle-sur-Touvre, le maire, Michel Tricoche

(…) ces travaux entrent «dans le cadre de la mission de réhabilitation du patrimoine de la société». Mission dévolue à l’entité dénommée «Gare et connexion». La rénovation de la façade était «inscrite au planning» depuis longtemps. Avant et indépendamment de la fermeture de la ligne. «N’y voyez donc pas un indice», permettant de supposer que les trains vont à nouveau desservir Ruelle, glisse la responsable presse.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

La gare de Ruelle sur Touvre est située au pk 413,848 de la ligne Limoges Bénédictins à Angoulême, elle fut mis en service en 1875 par la Compagnie des Chemins de Fer des Charentes.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Source : Charente Libre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 50 minutes, Greg4546 a dit :

Ici, il s'agit de la gare de Ruelle sur Touvre qui bénéficie de travaux de rénovation. Elle ne voit plus aucun train s'y arrêter depuis mars dernier, date de fermeture de la ligne entre Saillat - Chassenon et Angoulême.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Le 1er Magistrat de la commune s'est également interrogé et obtenu la réponse de la DIRCOM SNCF, il s'agit de travaux liés à une planification de longue date

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

La gare de Ruelle sur Touvre est située au pk 413,848 de la ligne Limoges Bénédictins à Angoulême, elle fut mis en service en 1875 par la Compagnie des Chemins de Fer des Charentes.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Source : Charente Libre

en resumé... c'est la merdre

Symptomatique des décalages décisionnels dont peut être capable la SNCF, cette histoire de " gare fantôme réhabilitée " a beaucoup fait rire sur les réseaux sociaux comme en d'autres temps les trains trop larges pour certain quais a moins que ce soit les quais trop étroits pour certains trains.

Une lente mais inexorable agonie s'est dessinée au fil des années sur cette ligne aux airs de cas d'école.

En cause : la dégradation des voies.

Pour des " raisons de sécurité ", les trains ont d'abord diminué leur vitesse de pointe de 120  km/h à 100  km/h, avant de rouler à 80  km/h un peu plus tard, puis à 60  km/h et même à 40  km/h – la vitesse d'un scooter. Des " problèmes de géométrie " ont finalement conduit à un arrêt du service. C'était le 14  mars. Une réouverture avait été envisagée pour la fin avril. Vœu pieux. Le chiendent n'en finit pas de proliférer, depuis, au milieu du ballast.

La faute à qui ? A l'État d'abord, qui a confirmé, en  2017, son désengagement financier dans la rénovation de la moitié des petites lignes comme celle-ci, dites " UIC 7-9 ".

Mais à la SNCF également, qui n'a rien fait pour entretenir l'axe Angoulême-Limoges, supprimant dès 2006 l'équipe de sept agents affectés à cette tâche.

La détérioration du service s'est alors accompagnée d'une diminution du nombre des usagers. . Estimée à 450  voyageurs par jour en  2016, la fréquentation de la ligne a chuté à 365 personnes en  2017 avec les réductions de vitesse. Depuis l'apparition des cars de substitution, il y a huit mois, elle aurait de nouveau diminué de " 50  % pour les voyageurs occasionnels et de 40  % pour ceux qui font le trajet domicile-travail ".

Ce type de ligne est financé dans le cadre des contrats de plan Etat-Région (CPER). Confrontée à une demi-douzaine de cas similaires sur son territoire, la région Nouvelle-Aquitaine ne participera aux travaux entre Angoulême et Limoges ;d'un montant total de 140 millions; que si l'État y va aussi de sa poche.. et oui les regions veulent une liberté de gestion mais que l'état sorte son porte monnaie  à leur  place..

Ubu doit être employé  conjointement ,dans les regions ,chez SNCF réseau ,et a Bercy..

Comment, Père Ubu, vous estes content de votre sort ?….De par ma chandelle verte, merdre, madame, certes oui, je suis content ...Ah ! je cède à la tentation. Bougre de merdre, merdre de bougre, si jamais je le rencontre au coin d'un bois, il passera un mauvais quart d'heure........Ah ! bien, Père Ubu, te voilà devenu un véritable homme...

A.J.

 

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, jackv a dit :

en resumé... c'est la merdre

Symptomatique des décalages décisionnels dont peut être capable la SNCF, cette histoire de " gare fantôme réhabilitée " a beaucoup fait rire sur les réseaux sociaux comme en d'autres temps les trains trop larges pour certain quais a moins que ce soit les quais trop étroits pour certains trains.

 

Tu oublies les trains trop long ! (ou quai trop court ? )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La SNCF aurait laissé cette gare tomber en ruine le maire aurait sans doute été parmi les premiers à gueuler comme un putois pour dénoncer l'abandon du bâtiment. Comme c'est le contraire il trouve quand même le moyen de la ramener. Quoiqu'on fasse il se trouve toujours quelqu'un pour critiquer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Inharime a dit :

La SNCF aurait laissé cette gare tomber en ruine le maire aurait sans doute été parmi les premiers à gueuler comme un putois pour dénoncer l'abandon du bâtiment. Comme c'est le contraire il trouve quand même le moyen de la ramener. Quoiqu'on fasse il se trouve toujours quelqu'un pour critiquer.

le problème n'étant pas la gare mais la fermeture de la ligne..la gare c'est le maque de carnaval...

Le point névralgique, sur le parcours, est la commune de Chasseneuil-sur-Bonnieure (3 000 habitants) où un lycée professionnel et un CFA accueillent 800 élèves et apprentis originaires de toute la Charente et des départements limitrophes.

Face au probleme d'acheminement, des parents se sont regroupés pour louer les services d'un transporteur privé afin de conduire leurs enfants. D'autres ont inscrit les leurs à l'internat afin qu'ils ne se retrouvent pas dans l'incapacité de rentrer chez eux en raison d'un défaut de correspondance à Angoulême. Une certaine résignation s'est installée.. " On a beau répéter autour de nous qu'il faut se battre pour cette ligne, la population est persuadée qu'on ne reverra plus jamais de train par ici ", constate un conseiller départemental, habitant Chasseneuil-sur-Bonnieure.

 Et oui maintenant beaucoup préfèrent des solutions individuelles ou un peu regroupées que des actions  de poids , de masse..

 

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

" On a beau répéter autour de nous qu'il faut se battre pour cette ligne, la population est persuadée qu'on ne reverra plus jamais de train par ici ",

C'est consternant, en étant un peu curieux on découvrirait que cette ligne était éligible à une subvention européenne que nos élus ont dédaigneusement refusé !

Donc je résume : on paye entant que français des taxes qui vont subventionner des remises à niveau de lignes à l'étranger, pendant que nous, nous travaillons à avoir un réseau ferré digne du quart monde...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, jackv a dit :

Et oui maintenant beaucoup préfèrent des solutions individuelles ou un peu regroupées que des actions  de poids , de masse..

Mais mon pauvre jackv, désormais on mobilise contre, mais pas question de se mobiliser pour.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 54 minutes, Laroche a dit :

Mais mon pauvre jackv, désormais on mobilise contre, mais pas question de se mobiliser pour.

 

c'est pour cela que je répète souvent maintenant " on recule"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alès : menaces sur la fermeture de guichets à la gare SNCF

Au 1er décembre, les personnels travaillant aux guichets de la gare d’Alès devraient voir leur nombre passer de cinq à deux personnes. Les cheminots regrettent le silence des élus.

Un guichet ouvert à la gare SNCF d’Alès, au lieu de trois actuellement, tel est le scénario que l’entreprise de transport souhaite mettre en place au 1er décembre prochain. Une situation que la CGT avait dénoncée le 11 octobre dernier en gare. Le syndicat avait fait signer une pétition commune avec l’Association des usagers de la SNCF du Gard et des départements limitrophes.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Gare d'Alès (PK 674,1)

Le dépôt des autorails en 1958.

13743010.jpg

Vue aérienne du dépôt à la fin des années 1950.

alzos10.jpg

La gare à l'époque de la Compagnie du PLM.

alzos_10.jpg

Côté Clermont-Ferrand, l'ancienne rotonde des machines, et l'ancien Poste 1, avec ses indicateurs de direction mécaniques.

alzos_11.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Usagers des gares du Bugey en colère : 250 manifestants et un TER bloqué

Samedi matin, la défense des gares TER de Tenay-Hauteville et Virieu-le-Grand a mobilisé une foule de 250 personnes.

En cause, le flou inquiétant qui entoure les promesses de la Région d’un retour à une desserte « normale » à partir de 2020.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

nouvel10.jpg

Nouvelle mobilisation des usagers des gares de Tenay-Hauteville et Virieu-le-Grand, pour défendre la desserte locale.

Photo Antoine DELSART.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que voulez-vous ma pôv dame, le gouvernement prétend nous faire abandonner la sacro-sainte bagnole et de l'autre côté la SNCF ferme gares et petites lignes à tour de bras, les services publics (hôpitaux postes...) sont fermés (rentabilité et sécurité! obligent).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ligne de Saint-André-le-Gaz à Chambéry - Challes-les-Eaux

Futures dessertes TER de Pont-de-Beauvoisin et de Lépin-le-Lac - La Bauche.

Avant-pays Savoyard : appel à la mobilisation pour le maintien du TER

Des habitants de l’Avant-pays Savoyard lancent un appel à manifester en gare de Lépin-le-Lac, dimanche 2 décembre à 11 h 30, pour exprimer leur mécontentement quant à la disparition de nombreux passages des trains à partir du 9 décembre.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 52 minutes, IGS4 a dit :

Ligne de Saint-André-le-Gaz à Chambéry - Challes-les-Eaux

Futures dessertes TER de Pont-de-Beauvoisin et de Lépin-le-Lac - La Bauche.

 

la desserte ferroviaire entre “Lyon et Chambéry, via Pont-de-Beauvoisin et Lépin-le-Lac, va voir sa fréquentation s’amoindrir sur ces deux gares, avec seulement deux allers-retours en pointe maintenus via Pont-de-Beauvoisin et Bourgoin-Jallieu”, a confirmé SNCF Réseau, avec “l’ensemble de l’offre qui passera dorénavant par Aix-les-Bains - Ambérieu”.

  y avait pas trop foule sauf l'été pour le lac d'aiguebelette...c'est un petit bout de ligne asse accidentée qui commence a la tour du pin (ligne lyon Grenoble) et qui arrive a Chambéry avec la ligne qui vient d'aix, amberieu.. lyon ou b en b...

 le bout en rouge

aaaa2.thumb.jpg.1ca3a0da26abb5f25c81defc153d4c41.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, jackv a dit :

la desserte ferroviaire entre “Lyon et Chambéry, via Pont-de-Beauvoisin et Lépin-le-Lac, va voir sa fréquentation s’amoindrir sur ces deux gares, avec seulement deux allers-retours en pointe maintenus via Pont-de-Beauvoisin et Bourgoin-Jallieu”, a confirmé SNCF Réseau, avec “l’ensemble de l’offre qui passera dorénavant par Aix-les-Bains - Ambérieu”.

 

 

 

Le but des saboteurs de SNCF Réseau, c'est évidemment la fermeture totale et le retranchement  du RFN de la ligne 903  (St André le Gaz Chambéry)

Difficile de croire dans ces conditions les discours du gouvernement sur l'amélioration des lignes du quotidien.

Simultanément à ce discours du gouvernement "sur l'amélioration des lignes du quotidien", les annonces de prochaines fermetures, brouillent complètement le message.

Soit le gouvernement est complètement à coté de la plaque, soit il ne joue plus son rôle d'autorité de tutelle de SNCF Réseau et cette dernière décide maintenant en totale autonomie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...