Aller au contenu
Pascal 45

Accident de PN de Millas (66) le 14/12/2017

Recommended Posts

Il y a 1 heure, didier-56 a dit :

Si on retire le permis à tous les dangers publics, la circulation risque d'être calme.

 

Ou pas.je dirais plutôt que la circulation sera sensiblement la même.on aura juste le droit à un pourcentage plus élevé de conducteurs sans permis.la dernière fois que j ai été  contrôlé, doit dater de plus de 5 ans ,et encore je l avais cherché,le contrôle ne s était pas fait par hasard.non port  de ceinture ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, juju sotteville a dit :

On connaît Tous,malheureusement ...la seule et unique solution.

mettre des radars automatique qui sanctionnent à tout les coups:Smiley_49:

Pare-buffles sur les trams + on ne s'arrête pas.

Ça fera les affaires des carrossiers ; et permis ou pas, la prochaine fois ils réfléchiront.

 

Modifié par TER200

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, juju sotteville a dit :

Ou pas.je dirais plutôt que la circulation sera sensiblement la même.on aura juste le droit à un pourcentage plus élevé de conducteurs sans permis.la dernière fois que j ai été  contrôlé, doit dater de plus de 5 ans ,et encore je l avais cherché,le contrôle ne s était pas fait par hasard.non port  de ceinture ...

5 contrôles en 35 ans pile poil de permis, permis obtenu le 22 décembre 1982, avec le dernier en Juillet 2005 avec mon Fiatou, et encore parce que l'apprenti flic était intéressé de la voir de près., le premier ayant eu lieu avant 1987, le second entre 1987 et 1989, contrôle alcootest, le troisième entre 1989 et 1992, plaque WW, l'avant dernier entre 1992 et 1996. Ah, j'en ai oublié 1 en moto, le 23 avril 2002.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, ADC01 a dit :

5 contrôles en 35 ans pile poil de permis, permis obtenu le 22 décembre 1982, avec le dernier en Juillet 2005 avec mon Fiatou, et encore parce que l'apprenti flic était intéressé de la voir de près., le premier ayant eu lieu avant 1987, le second entre 1987 et 1989, contrôle alcootest, le troisième entre 1989 et 1992, plaque WW, l'avant dernier entre 1992 et 1996. Ah, j'en ai oublié 1 en moto, le 23 avril 2002.

La dernière fois que j ai soufflé,on ne m à même pas demandé de présenter mes papiers.les forces de l’ordre arrêtaient tout le monde.donc sans permis je n aurais pas été inquiété..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De toutes façons, un jeune qui n' a pas de permis, et qui veut conduire, ne peut que s' exercer que sur une voie PRIVEE, c' est tout ! Ou un autodrome, qui est une propriété PRIVEE.

 

PAS SUR LA VOIE PUBLIQUE.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, BAISIN a dit :

De toutes façons, un jeune qui n' a pas de permis, et qui veut conduire, ne peut que s' exercer que sur une voie PRIVEE, c' est tout ! Ou un autodrome, qui est une propriété PRIVEE.

 

PAS SUR LA VOIE PUBLIQUE.

Oui et alors, c'est quoi le rapport avec le sujet qui nous préoccupe ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, didier-56 a dit :

Si on retire le permis à tous les dangers publics, la circulation risque d'être calme.

Mais ça fait pas les affaires de l'industrie automobile. Et ça, ça pèse.

Les paris sont tout vert.

Le plus drôle c'est que j'ai pensé ça avant-hier.

Il y a des pays Européens qui donnent le permis aux jeunes conducteurs suivant la puissance et la cylindrée de la bagnole, ainsi un jeune conducteur obtient son permis de conduire pour un petit véhicule( de type AIXAM, ou 2CV ou FIAT 500, chère à @ADC 01, avec un petit moteur à refroidissement par air, consommant 2 litres au 100 ! ), mais ce jeune conducteur n' est pas autorisé à conduire des V 16 Turbo ou des Ferrari !

 

Sur la route, il n' y a pas plus c.....n , que celui qui n' arrête pas :

D' appuyer sur le champignon

De doubler sans arrêt

De coller derrière un autre bagnole: Elle freine pile, celui de derrière emboutit l' arrière, et est fautif, car il y a un défaut de maitrise de véhicule, et déterioration de bien d' autrui.

Exemple, en Février 1970, à Antibes, j' étais avec mes parents à bord d' une AMI 8, et un inconscient nous a cartonné. Il était en tort, la 404 Peugeot qu' il avait loué à une boite de location de véhicule à la gare de Nice, avait eu des tonches, donc, retenue sur caution !

il y a 3 minutes, ADC01 a dit :

Oui et alors, c'est quoi le rapport avec le sujet qui nous préoccupe ?

Avec le post sur les controles de flics, et de l' alcoolémie.

A BAS LES ALCOOLS INDUSTRIELS( Pastaga, Biere, pinard de supermarché), et mort au lobby des alcooliers qui ne veulent pas de tolérance 0 en matière d' alccolémie. Quand on a bu ces boissons poisons, on n' est même plus capable de s' arrêter à un PN allumé , ni de maitriser une bagnole.

Modifié par BAISIN

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 24 minutes, BAISIN a dit :

Il y a des pays Européens qui donnent le permis aux jeunes conducteurs suivant la puissance et la cylindrée de la bagnole, ainsi un jeune conducteur obtient son permis de conduire pour un petit véhicule( de type AIXAM, ou 2CV ou FIAT 500, chère à @ADC 01, avec un petit moteur à refroidissement par air, consommant 2 litres au 100 ! ), mais ce jeune conducteur n' est pas autorisé à conduire des V 16 Turbo ou des Ferrari !

 

Sur la route, il n' y a pas plus c.....n , que celui qui n' arrête pas :

D' appuyer sur le champignon

De doubler sans arrêt

De coller derrière un autre bagnole: Elle freine pile, celui de derrière emboutit l' arrière, et est fautif, car il y a un défaut de maitrise de véhicule, et déterioration de bien d' autrui.

Exemple, en Février 1970, à Antibes, j' étais avec mes parents à bord d' une AMI 8, et un inconscient nous a cartonné. Il était en tort, la 404 Peugeot qu' il avait loué à une boite de location de véhicule à la gare de Nice, avait eu des tonches, donc, retenue sur caution !

Avec le post sur les controles de flics, et de l' alcoolémie.

A BAS LES ALCOOLS INDUSTRIELS( Pastaga, Biere, pinard de supermarché), et mort au lobby des alcooliers qui ne veulent pas de tolérance 0 en matière d' alccolémie. Quand on a bu ces boissons poisons, on n' est même plus capable de s' arrêter à un PN allumé , ni de maitriser une bagnole.

... si on pouvait rester sur le sujet "Millas", ce serait sympa de ne plus faire de hors sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, TER200 a dit :

Pare-buffles sur les trams + on ne s'arrête pas.

Ça fera les affaires des carrossiers ; et permis ou pas, la prochaine fois ils réfléchiront.

OK , mais dans ce film , j'ai surtout une pensée pour les occupants de la voiture qui a respecté les feux .:Smiley_13:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, mikado43 a dit :

oui le soleil est une des causes possible qui génère la catastrophe , car perso j'ai du mal a croire qu'une professionnelle est franchi le PN voyant qu'il était fermé

que dit le mécano de la Z2 sur les circonstances de l'accident ? (si il y a l'info sur le sujet a quelle page)

De mémoire, il a déclaré que les barrières étaient fermées. Il a été interrogé le jour même, et c'est le procureur de Perpignan, Monsieur Fagni, qui a fait avec le préfet des PO le premier point de presse, avant désignation de celui de Marseille. Je n'ai pas le temps de rechercher s'il a été enregistré, mais je suis sûr que si j'avais lu que le mécanicien avait déclaré que les barrières étaient ouvertes lorsqu'il a franchi le PN, çà m'aurait fortement marqué. Mon hésitation est entre "le procureur a dit" et "une source proche de l'enquête a dit"

Modifié par PN407

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, x 2834 a dit :

OK , mais dans ce film , j'ai surtout une pensée pour les occupants de la voiture qui a respecté les feux .:Smiley_13:

Les trams aussi ont tendance à bouffer les signaux d'arrêts !

Beaucoup de wattmen, lorsque le losange bleu indiquant que l'annonce du tram a été prise en compte anticipent l'ouverture du signal d'arrêt.

Le jour où ce signal s'ouvrira plus lentement que d'habitude il sera bouffé !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, x 2834 a dit :

OK , mais dans ce film , j'ai surtout une pensée pour les occupants de la voiture qui a respecté les feux .:Smiley_13:

 

à l’instant, Mak a dit :

Les trams aussi ont tendance à bouffer les signaux d'arrêts !

Beaucoup de wattmen, lorsque le losange bleu indiquant que l'annonce du tram a été prise en compte anticipent l'ouverture du signal d'arrêt.

Le jour où ce signal s'ouvrira plus lentement que d'habitude il sera bouffé !

Recherchez dans le forum, il y a des sujets pour en discuter.

Ici, on discute uniquement sur l'accident de "Millas".

Merci !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

No comment ....

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

 

Orange avec AFP, publié le vendredi 22 décembre 2017 à 10h15

Un TER en provenance de Marseille a violemment heurté une voiture qui se trouvait sur un passage à niveau, jeudi soir à Manosque, dans les Alpes-de-Haute-Provence, selon une information du quotidien régional La Provence et France Bleu. L'incident n'a pas fait de blessé, les deux occupantes de la voiture ayant pu s'enfuir à temps.

Modifié par michael02

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, michael02 a dit :

No comment ....

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Outre le récit qui ma foi relate les choses sans plus ce sont les commentaires des lecteurs qui valent leur "pesant d'or"....pauvre France !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, michael02 a dit :

No comment ....

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

 

Orange avec AFP, publié le vendredi 22 décembre 2017 à 10h15

Un TER en provenance de Marseille a violemment heurté une voiture qui se trouvait sur un passage à niveau, jeudi soir à Manosque, dans les Alpes-de-Haute-Provence, selon une information du quotidien régional La Provence et France Bleu. L'incident n'a pas fait de blessé, les deux occupantes de la voiture ayant pu s'enfuir à temps.

 

il y a une heure, capelanbrest a dit :

Outre le récit qui ma foi relate les choses sans plus ce sont les commentaires des lecteurs qui valent leur "pesant d'or"....pauvre France !

Il y a un sujet pour relater ces accidents, il est ici :

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Je répète que le sujet de "Millas" est uniquement consacré à l'accident de "Millas".

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 22/12/2017 à 18:36, PN407 a dit :

De mémoire, il a déclaré que les barrières étaient fermées. Il a été interrogé le jour même, et c'est le procureur de Perpignan, Monsieur Fagni, qui a fait avec le préfet des PO le premier point de presse, avant désignation de celui de Marseille. Je n'ai pas le temps de rechercher s'il a été enregistré, mais je suis sûr que si j'avais lu que le mécanicien avait déclaré que les barrières étaient ouvertes lorsqu'il a franchi le PN, çà m'aurait fortement marqué. Mon hésitation est entre "le procureur a dit" et "une source proche de l'enquête a dit"

bon on va vers le franchissement du PN qui a fonctionné normalement ,donc reste a trouver pourquoi la conductrice du bus a franchi le PN ..................

j’espère qu'elle n'était pas au portable avec le patron qui lui faisait le topo pour le reste de la journée de travail (si c'est possible )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

l'avocat des familles des victimes fait mention du fait que la conductrice du car était sous l'empire d'antidépresseurs et d’anxiolytiques (voir communiqué de l'AFP) et évoque la responsabilité de son employeur.  Si c'est vraiment le cas, c'est une piste sérieuse, ces médicaments provoquent des fautes d'attention et sont incompatibles avec la conduite d'un véhicule.

Modifié par lobozo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 55 minutes, lobozo a dit :

l'avocat des familles des victimes fait mention du fait que la conductrice du car était sous l'empire d'antidépresseurs et d’anxiolytiques (voir communiqué de l'AFP) et évoque la responsabilité de son employeur.  Si c'est vraiment le cas, c'est une piste sérieuse, ces médicaments provoquent des fautes d'attention et sont incompatibles avec la conduite d'un véhicule.

oui mais ça sera aux enquêteurs de le dire le moment venu ou pas. 

si effectivement consommation de médocs il y a avait, ça va en faire des gens qui conduisent dont il va falloir revoir le traitement....

On n'en saura dans quelques temps, pour ce cas précis ne jouons pas enquêteurs car bientôt, on verra ici, les ordonnances possibles ou potentiellement envisageables...

Mais vu la façons dont els médocs sont consommés chez nous va y avoir du boulot s'il est avéré qu'ils sont à l'origine  de la cause principale de ce drame.... ;)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, lobozo a dit :

l'avocat des familles des victimes fait mention du fait que la conductrice du car était sous l'empire d'antidépresseurs et d’anxiolytiques (voir communiqué de l'AFP) et évoque la responsabilité de son employeur.  Si c'est vraiment le cas, c'est une piste sérieuse, ces médicaments provoquent des fautes d'attention et sont incompatibles avec la conduite d'un véhicule.

ce qui expliquerait sa rapidité et sa férocité à la couvrir au départ.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, cyclodocus a dit :

ce qui expliquerait sa rapidité et sa férocité à la couvrir au départ.....

J’ai pensé la même chose dès le départ, « ce gars doit avoir un truc à se reprocher pour l’ouvrir si grande et si tôt ».

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, lobozo a dit :

l'avocat des familles des victimes fait mention du fait que la conductrice du car était sous l'empire d'antidépresseurs et d’anxiolytiques (voir communiqué de l'AFP) et évoque la responsabilité de son employeur.  Si c'est vraiment le cas, c'est une piste sérieuse, ces médicaments provoquent des fautes d'attention et sont incompatibles avec la conduite d'un véhicule.

Pourrrais-tu citer le communiqué de l'AFP auquel tu fais référence pour être aussi affirmatif ? Pour moi, je n'ai trouvé que ce qui suit (AFP vers 21h hier)

"Trois des six familles endeuillées après la collision la semaine dernière entre un car scolaire et un train à Millas (Pyrénées-Orientales) vont se constituer parties civiles, mardi, à Marseille, a-t-on appris auprès de leur avocate, Jehanne Collard, spécialisée dans la défense des victimes de la route."On va se constituer parties civiles, mardi matin, à Marseille, pour avoir accès au dossier et éventuellement demander des investigations complémentaires", a déclaré Me Jehanne Collard, interrogée par l'AFP.

Par exemple, si c'est vraiment la conductrice du car (qui est responsable du drame NDLR) - je mets ça au conditionnel - et qu'elle était vraiment sous l'empire d'antidépresseurs, d’anxiolytiques, je pense que le patron de sa boîte porte une responsabilité. Je pense qu'il faut creuser ça", a dit l'avocate."

L'avocate des victimes n'aura accès au dossier qu'après constitution de parties civiles, d'où le conditionnel, et non pas l'affirmatif.

PRUDENCE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, TintinGV a dit :

J’ai pensé la même chose dès le départ, « ce gars doit avoir un truc à se reprocher pour l’ouvrir si grande et si tôt ».

Il sait deja que dans 99% des cas, c’est les véhicules routiers qui sont responsable  dans des accidents aux pn.

le deshuntage parfois avec certains matériel, il devait pas connaître....à part d’etre Dans le ferroviaire. Qui  connaît le deshuntage? Un petit test ce soir  autour du repas, vous verrez.... 

 

j’aurais  une forte pensé  ce soir à ces familles endeuillée...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si la conductrice prend un traitement, je ne vois pas le rapport avec la responsabilité du patron. Vous tenez votre employeur au courant de vos problèmes de santé, vous?

De toutes manières, tenir compte de la rumeur et participer à l'entretenir, ça me parait peu interessant. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 39 minutes, aldo500 a dit :

Si la conductrice prend un traitement, je ne vois pas le rapport avec la responsabilité du patron. Vous tenez votre employeur au courant de vos problèmes de santé, vous?

De toutes manières, tenir compte de la rumeur et participer à l'entretenir, ça me parait peu interessant. 

Dans le ferroviaire, si tu prends un traitement incompatible avec les taches de sécurité pour lesquelles tu es habilité, du dois le signaler a ton employeur...

Arreté du 07/05/2015 Article 16
Modifié par Arrêté du 13 juillet 2017 - art. 1
"Le personnel habilité aux tâches essentielles de sécurité ferroviaire autres que la conduite de trains ne doit être sujet à aucune pathologie susceptible de causer :

- une perte soudaine de conscience ;
- une baisse d’attention ou de concentration ;
- une incapacité soudaine ;
- une perte d’équilibre ou de coordination ;
- une limitation significative de mobilité.
Le personnel ne doit suivre aucun traitement médical ni prendre de médicaments ou substances susceptibles d’entrainer les mêmes effets.
Le personnel ne doit pas se trouver sous l’emprise :
- de substances psychoactives telles que drogues, stupéfiants ou substances thérapeutiques détournées de leur usage normal ;
- d’un état alcoolique caractérisé par une concentration d’alcool dans le sang égale ou supérieure à 0,50 gramme par litre ou par une concentration d’alcool dans l’air expiré égale ou supérieure à 0,25 milligramme par litre.

Article 16 bis
Créé par Arrêté du 13 juillet 2017 - art. 1
Lors des visites médicales relatives à l’aptitude physique, en cas de traitement médical, un personnel affecté à une tâche essentielle pour la sécurité informe le médecin agréé des médicaments qui lui ont été prescrits. (==> Cela sous entend que tu as informé ton employeur pour accéder au médecin agréé, non ??.. )
En outre, il informe de l’exercice d’une tâche essentielle de sécurité les médecins qu’il consulte.  "

 

Donc tu dois aviser ton employeur dans tel cas, me semble t il ....

Pour les transports en commun routier, il y a la même chose, bien que la visite médicale d'aptitude semble plus light :

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎23‎/‎12‎/‎2017 à 07:42, capelanbrest a dit :

Outre le récit qui ma foi relate les choses sans plus ce sont les commentaires des lecteurs qui valent leur "pesant d'or"....pauvre France !

Il y a un sondage en ce moment sur le site RTL

Pour ou contre la suppression des PN, les POUR l'emportent avec 57 % des suffrages.

Maintenant, il va falloir que ces "POUR" sortent leur carnet de chèque  !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...