Jump to content
Pascal 45

Accident de PN de Millas (66) le 14/12/2017

Recommended Posts

il y a 26 minutes, tresorier a dit :

Je parlais surtout d'une diminution de circulations ferroviaires qui entraine plus de circulations routieres. Les voyageurs TER deviennent des voyageurs en bus. Ils seront plus en danger (à mon humble avis !).

A l'extrème, plus ("plu") de train = plus ("plu") d'accident de train, mais plus ("plusse") de véhicules sur la route = plus ("plusse") d'accidents de la route.

Pour te contredire il y a plutôt moins de mort sur les routes même si l nombre d accidents diminue peu et de l autre côté le nombre de voyageurs dans les trains régionaux augmente plutôt 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, jackv a dit :

Pour te contredire il y a plutôt moins de mort sur les routes même si l nombre d accidents diminue peu et de l autre côté le nombre de voyageurs dans les trains régionaux augmente plutôt 

Oui, mais ce n'est pas du tout ce que j'ai dit, ou je me suis mal fait comprendre !

J'ai dit que si tous les voyageurs en train étaient reportés sur la route du fait de la suppression de lignes ou autres choix, on aurait une augmentation de circulations routières et notamment de bus. Ce qui entrainera forcément une augmentation des risques et des accidents.

Mais en réduisant la vitesse (80 ou plus bas) et autres décisions, peut être qu'on aura encore moins d'accident, voire plus du tout de morts. Ce qui serait, bien sur, souhaitable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎27‎/‎08‎/‎2018 à 10:31, tresorier a dit :

Je parlais surtout d'une diminution de circulations ferroviaires qui entraine plus de circulations routieres. Les voyageurs TER deviennent des voyageurs en bus. Ils seront plus en danger (à mon humble avis !).

A l'extrème, plus ("plu") de train = plus ("plu") d'accident de train, mais plus ("plusse") de véhicules sur la route = plus ("plusse") d'accidents de la route.

"Les voyageurs TER deviennent des voyageurs en bus."

Ce n'est pas exactement çà :

90 ex voyageurs trains deviennent 30 voyageurs autocar + 60 voyageurs voiture ou 2 roues.

Par ailleurs une autre dynamique s'enclenche un trajet Perpignan  Villefranche + correspondance pour Font Romeu, ne va pas forcément se traduire par autocar pour Villefanche et correspondance +2  heures pour Font Romeu, mais par voiture perso jusqu'à Villefranche et " on va pas s'ennuyer à prendre un billet pour les 20 km qui restent", on continue en voiture...

Le ‎27‎/‎08‎/‎2018 à 11:34, tresorier a dit :

 

Mais en réduisant la vitesse (80 ou plus bas) et autres décisions, peut être qu'on aura encore moins d'accident, voire plus du tout de morts. Ce qui serait, bien sur, souhaitable.

Pour résumer :

- on supprime un moyen de transport rapide et sûr (le train)

- on le remplace par la route, moins sûre

- mais pour améliorer la sécurité de la route on réduit la vitesse à 80 voire plus bas

- on s'étonne, que des entreprises qui souhaitaient s'implanter en France prennent leurs cliques et leurs claques et aillent s'implanter dans des pays où on ne se déplace pas comme des escargots...

Share this post


Link to post
Share on other sites

De ce qu' affirme la PQR( l' Indépendant ), il y a à prendre et à laisser.

 

L' accident d' Allinges( haute Savoie), qui s' est produit dans des circonstance identiques, n' a pas entrainé la fermeture de la ligne pendant l' enquete

 

Secundo, les parents des victimes de cet accident aussi tragique que celui de Millas, n' ont jamais manifesté le désir de fermer la ligne.

 

De toute façons, même traumatisés par la mort de leur pauvres chérubins, aucun des parents d' élèves ne peut se venger, de cette manière, sur le TER.

 

Donc, je maintiens la thèse d' un certain complot contre la ligne TER de Villefranche, qui se sert de la detresse psychique des parents d' élèves, comme instrumentation.

 

Complot:

-Un préfet manipulé par les transporteurs routiers.

-Conseiller Départemental du 66, chargé des transports de ramassage scolaire pour les collèges

-Conseiller Départemental du 66, chargé des routes, qui serait pro-Bitume, ou pro-Routiers, ou pro- autocaristes

Soient 2 élus qui "veulent la peau " de la ligne, en faisant courir des FAKES en défaveur de cette voie ferrée, élus qui applaudissent, uniquement la réouverture de la route.

 

Il y a beaucoup de vérités qui ne sont pas bonnes à dire

 

 

C'est un cas typique que l' on trouve près de la Méditérannée, où les " coups tordus " existent depuis belle lurette. Il y a eu d' autres " coups tordus " du temps de la ligne CP entre Toulon et St Raphael, dans les années 1930-1940( ayant lu des documents d' époque )

 

Quant à l' hypothèse d' un élu RN(FN ), anti-rail, je ne me prononce pas, car je ne vais pas faire de politique, dans ce sujet.

Edited by BAISIN

Share this post


Link to post
Share on other sites

A moins d' un parent d' un élève décédé dans l' accident, qui serait parton d' une entreprise de transport routier ?

 

On a jamais vu une interruption de trafic aussi longue que celle là, suite à un accident.

 

Quel transporteur employait la conductrice du bus scolaire ?  Une régie départementale des P;Orientales ?

Une entreprise privée ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, BAISIN a dit :

On a jamais vu une interruption de trafic aussi longue que celle là, suite à un accident.

On ne pourra plus dire qu'on a jamais vu ça.

 

il y a 3 minutes, BAISIN a dit :

Quel transporteur employait la conductrice du bus scolaire ?  Une régie départementale des P;Orientales ?

Une entreprise privée ?

Si tu avais pris le temps de relire le sujet avant de poser la question tu saurais que le patron, c'est une entreprise privée, d'ailleurs cela change quoi ?  La peine et la douleurs des proches de la victime et de la conductrice sont les mêmes que ce soit une régie ou une boite privée.

Citation

Le bus scolaire accidenté appartenait la société toulousaine A.Faur

L'entreprise A. Faur, basée à Toulouse a confirmé, ce vendredi matin, à La Dépêche du Midi que le bus scolaire accidenté jeudi près de Perpignan faisait partie de sa flotte. "Nous allons entièrement collaborer avec les enquêteurs a affirmé le porte-parole de la compagnie. M. Faur 

https://www.ladepeche.fr/article/2017/12/14/2704685-ter-percute-bus-scolaire-pres-perpignan-moins-1-mort.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Celui qui a lancé la pétition pour la fermeture de la ligne, ne peut-être que Christian Faur, ou un concessionnaire automobile marchand de bagnoles, qui a, peut-être perdu son fils dans l' accident.

 

C'est une supposition de ma part, rien n' est sur.

Edited by BAISIN

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, BAISIN a dit :

A moins que le parent de victime, qui a lancé la petition contre la ligne TER soit un concessionnaire automobile.

pourquoi vouloir à tout prix que le lanceur de cette pétition, qui est je rappelle, une association soit en rapport avec le monde de la route ? Cela tourne à l'obsession de rattacher tous les malheurs du chemin de fer, en particulier, cette ligne au monde routier. Un peu de compassion, de retenue ne serait pas de trop au lieu d’échafauder des hypothèses tordues

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, BAISIN a dit :

A moins que le parent de victime, qui a lancé la petition contre la ligne TER soit un concessionnaire automobile.

N'importe quoi !

Tu as d'autres bêtises à nous citer ?

:Smiley_11:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, BAISIN a dit :

Celui qui a lancé la pétition pour la fermeture de la ligne, ne peut-être que Christian Faur, ou un concessionnaire automobile marchand de bagnoles, qui a, peut-être perdu son fils dans l' accident.

 

C'est une supposition de ma part, rien n' est sur.

C'est certain que rien n'est sur car ce n'est pas le patron des cars Faur qui a lancé cette pétition, c'est l'association des parents et proche des victime, qui l'a fait, je l'ai déjà écrit mais comme tu arrives là, comme un cheveu sur la soupe,  sans suivre les sujets et donc sans lire ce qui est écrit, évidement que tu ne peux pas le savoir.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis ce fil assez régulièrement. Je suis consterné par la tournure que prend les événements.

Déjà la lenteur de l'enquête judiciaire est affligeante. Faut-il plus de huit mois pour savoir si le car a bien heurté la demi-barrière retrouvée brisée ? Pourquoi aucune communication sur ce point ?

Et puis cette pétition qui n'honore vraiment pas ses auteurs. Un accident est toujours terrible, atroce, mais en quoi fermer une ligne qui permettait d'acheminer de nombreux habitants de l'arrière pays perpignanais dans de bonnes conditions y compris en période hivernale peut soulager la douleur des familles ?

Des avions se sont crashés, des bateaux ont coulé, des trains ont déraillé, les accidents routiers n'en parlons pas ...  Donc on gare tout, les avions, les bateaux, les trains, et donc aussi les autocars ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, 30kg est a dit :

Je suis ce fil assez régulièrement. Je suis consterné par la tournure que prend les événements.

Déjà la lenteur de l'enquête judiciaire est affligeante. Faut-il plus de huit mois pour savoir si le car a bien heurté la demi-barrière retrouvée brisée ? Pourquoi aucune communication sur ce point ?

Et puis cette pétition qui n'honore vraiment pas ses auteurs. Un accident est toujours terrible, atroce, mais en quoi fermer une ligne qui permettait d'acheminer de nombreux habitants de l'arrière pays perpignanais dans de bonnes conditions y compris en période hivernale peut soulager la douleur des familles ?

Des avions se sont crashés, des bateaux ont coulé, des trains ont déraillé, les accidents routiers n'en parlons pas ...  Donc on gare tout, les avions, les bateaux, les trains, et donc aussi les autocars ...

+1 !

Share this post


Link to post
Share on other sites

8 mois pour savoir ? Mais tu vis en France ! 

Et tu attendras des années.

Pour St Médard (1), ce fut +7 ans et un jugement contredit quelques mois plus tard pour rendre fautif SNCF qui n'a pas mieux protégé les voies routières menant au PN où l'accident eu lieu selon le classique "coupables d'imprudence pour n'avoir pas respecté leur obligation légale de sécurité."

De toute façon, c'est la faute de la SNCF qui est l'Etat.

Finalement c'est fermeture de ligne opportuniste est plutot une bonne nouvelle: pas de sur-accident possible comme à ...

 

(1) St Médard 7 ans, Allinges +5 ans

Share this post


Link to post
Share on other sites

Millas : la responsabilité de la conductrice du car de plus en plus engagée

Citation

« L’origine de cet accident provient d’un freinage tardif de la conductrice de l’autocar », affirment les deux experts qui ont analysé le véhicule.

Les deux conducteurs du TER s’étaient déclarés « unanimes sur le fait qu’ils ont nettement vu le car pousser la barrière, la franchir et avancer sur la voie ferrée ». Or l’expertise technique réalisée sur les rames et le passage à niveau exonère la SNCF et valide là encore un tel scénario. « Nous n’avons pas identifié de cas de dysfonctionnement de ce PN (NDLR : passage à niveau) qui aurait pu conduire à une non-fermeture de barrière au moment du passage du train », concluent les deux experts.

En revanche, les spécialistes qui ont examiné les restes de la barrière sont prudents. « Plusieurs événements ayant eu lieu et la barrière ayant plusieurs endommagements, il est difficile de remonter à ce qui a pu se passer », expliquent-ils.

http://www.leparisien.fr/faits-divers/millas-la-responsabilite-de-la-conductrice-du-car-de-plus-en-plus-engagee-04-10-2018-7911402.php

Share this post


Link to post
Share on other sites

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les  vrais responsables les médecins car la conductrice ne savait pas lire la notice dans la boîte ?quoi qu'il en soit après le battage médiatique pour beaucoup de monde il restera un doute sur le fonctionnement des PN en général 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, jackv a dit :

pour beaucoup de monde il restera un doute sur le fonctionnement des PN en général 

Est-il nécessaire d'en remettre une couche ! et re alimenter ce débat stérile. Oui le croisement d'une route et d'une voie ferrée est potentiellement dangereux, si on ne respecte pas les règles, mais dans ce cas supprimons aussi la voiture qui est encore plus dangereuse et pas qu'aux abords des PNs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, Laroche a dit :

Est-il nécessaire d'en remettre une couche ! et re alimenter ce débat stérile. Oui le croisement d'une route et d'une voie ferrée est potentiellement dangereux, si on ne respecte pas les règles, mais dans ce cas supprimons aussi la voiture qui est encore plus dangereuse et pas qu'aux abords des PNs.

je ne vois pas ce que ta réponse amène au fait que c'est la SNCF qui a été mise en cause bien avant l'enquête et c'est cette mise en cause qui reste dans la tète de beaucoup de personne..

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, jackv a dit :

je ne vois pas ce que ta réponse amène au fait que c'est la SNCF qui a été mise en cause bien avant l'enquête et c'est cette mise en cause qui reste dans la tète de beaucoup de personne..

Mon post n'apporte rien et ne conteste pas le fait que la SNCF ait été mise au pilori dans cette triste affaire, mais ce qui me gêne c'est le fait que lorsqu'une information dédouane la SNCF, il faut que l'on mette en évidence la petite phrase qui sème le doute.

De plus s'il faut s’arrêter à toutes les absurdités qui sont ancrées dans la tete de nos concitoyens, on n'a pas fini et c'est un combat perdu d'avance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Laroche a dit :

De plus s'il faut s’arrêter à toutes les absurdités qui sont ancrées dans la tete de nos concitoyens, on n'a pas fini et c'est un combat perdu d'avance.

 au moins les plus flagrantes...et ne sont perdus d'avance que les combats que l'on ne meme pas..mais sur le fond tu n'as pas tord

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, ADC01 a dit :

 

En lisant l'article (je le suppose conforme au rapport qu'a vu l'avocate des parties civiles), je trouve que Me Jehanne Collard, l'avocate des parties civiles va bien vite en besogne. L'article nous indique :

"La juge d'instruction vient de désigner deux experts médicaux, qui devront déterminer si les somnifères que prenait la conductrice depuis 7 ans ont eu une influence".

Me Jehanne Collard commence par dire "Le problème doit se poser du travail des médecins", ce qui n'est pas tout à fait le problème que se pose la juge d'instruction. 

Ensuite, elle va plus vite que les experts, même si sa formulation n'est pas affirmative : ": la responsabilité de tous ces médecins qui sont intervenus semble évidente et probablement plus importante que celle de la conductrice.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, jackv a dit :

je ne vois pas ce que ta réponse amène au fait que c'est la SNCF qui a été mise en cause bien avant l'enquête et c'est cette mise en cause qui reste dans la tète de beaucoup de personne..

c'est toujours la faute de la SNCF depuis 2000 et le scandaleux procès de St Médard où au dernier moment SNCF fut coupable alors que durant tout le procès la responsabilité du routier était seule reconnu n'en est que le meilleur exemple.

Par contre que fait SNCF pour se protéger juridiquement contre des avocats de talents qui viendront défendre le chauffeur puisque "SNCF n'a pas respecté le feu rouge !" "SNCF n'a pas amélioré la route" "SNCF a fait circulé un train en retard et à l'heure de l'accidente d'habitude les barrières sont levées" ?

Pourquoi SNCF n'installe pas des caméras à 50€ dans ses trains mais aussi carrément dans les barrières des passages à niveau ?

Au moins en cas d'accident on ne perdra pas de temps avec ses hypothèses de barrières ne se fermant pas faisant la richesse des avocats des automobilistes.

Pourquoi ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, ZorbecLeGras a dit :

Au moins en cas d'accident on ne perdra pas de temps avec ses hypothèses de barrières ne se fermant pas faisant la richesse des avocats des automobilistes.

Excuse-moi mais je pense que tu te trompes lourdement. Les avocats sont très forts pour remettre en cause ce qui paraît établi ou factuel.

Exemple avec Me Codognès aujourd'hui, qui remet en cause les conclusions de l'expertise du bus : https://www.lindependant.fr/2018/10/05/drame-de-millas-me-codognes-avocat-de-la-conductrice-reagit-les-expertises-ne-permettent-pas-decarter-tout-dysfonctionnement-de-la-sncf,4720784.php

Citation

Une petite démonstration à l'appui : "roulez à 12 km/h comme le faisait ma cliente juste avant le drame, 12 km/h c'est rouler au pas, et freinez vigoureusement. Vous ne continuerez pas de circuler sur 50 mètres. Vous ne traverserez pas une voie ferrée. Vous serez stoppé".

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, cc27001 a dit :

12 km/h c'est rouler au pas

Certainement pas, il est communément admis que la vitesse d'un homme au pas c'est max 6 km/h, il ne marche pas , cet avocaillon, il coure.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, ADC01 a dit :

Certainement pas, il est communément admis que la vitesse d'un homme au pas c'est max 6 km/h, il ne marche pas , cet avocaillon, il coure.

et encore 6km/H c'est dans de bonnes conditions..souvent c'est plutôt 4km/h 

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...