Aller au contenu
Pascal 45

Accident de PN de Millas (66) le 14/12/2017

Messages recommandés

Il y a 6 heures, mecano 62 a dit :

Dans ce reportage , il est reproché à la stagiaire de conduire ,comme si on reprochait à un candidat au permis de conduire d être au volant d ' une auto école .

Pour se former rien ne vaut la pratique.

Il est quand même utile de rappeler que les stagiaires, bien qu’ils soient là pour apprendre la pratique de la conduite sur le terrain, ne sont pas lâchés en pâture sans avoir été validés notamment sur les gestes règlementaires d’urgence (en théorie ou en pratique au simulateur, voir même sur le terrain en exercice).

Notre collègue a été malgré elle confrontée à une situation où il faut réagir, ce qu’elle a certainement fait sans oublier qu’elle était sous la supervision du conducteur titulaire à ses côtés et qui dispose lui aussi des appareils permettant de déclencher le freinage d’urgence.

Pour ce qui est de l’évacuation du poste de conduite, personne ne peut dire à l’avance ce qu’un conducteur va prendre comme décision pour sauver sa vie sachant que dans tous les cas les gestes d’urgence auront été effectués au préalable pour sauver au mieux celles des autres, la plupart des accidents du passé le prouvent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 12/12/2018 à 20:56, Tophe a dit :

Avec un tram peut être, pas avec un train. Les masses ne sont pas les mêmes, et le fonctionnement non plus.

Um Mi2n ( Z22500) freinage d'urgence à 140 en pleine charge 420 m avec patins, et gare à ceux qui sont debout ou pire dans les escaliers

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, je n'ai pas pu voir le reportage apparemment à charge contre la SNCF, je commence à en avoir un peu ras-le-bol qu'on nous tape dessus sans aucune réaction de notre entreprise?!? A quoi sert le  porte-parole de la boîte? Même pas foutu de défendre les salariés diffamés dans ce reportage ni l'honneur de la SNCF, ces ordures de journaliste de pacotille les font passer pour les assassins de ces gosses alors qu'aucun jugement n'a été rendu.

Et pas manqué après ça tout les glands qui avait leurs conclusions d'enquête alors qu'ils n'ont rien vu et ne connaissent rien au chemin de fer ont pu se lâcher sur nous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Manny a dit :

 je commence à en avoir un peu ras-le-bol qu'on nous tape dessus sans aucune réaction de notre entreprise?!?

C'est comme cela depuis Sarkozy.

On dirait que l'absence de réactions au SNCF-Bashing fait parti de la fiche de poste du successeur à Anne-Marie Idrac.

 

Courage et patience, la fin de règne arrive avec la nouvelle SNCF SA.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si certains ne se souviennent de la SNCF que depuis Idrac c’est leur problème ? Mais c’est HS.

Sur le fond : l’Entreprise ne peut pas réagir. Il y a entre 3 ou 4 enquêtes en cours.

Les avocats ne sont pas des porte-parole ; à chacun son métier : cela va prendre encore de longues années pour déterminer juridiquement ce qu’il s’est passé.

Pour moi, quoique l’on puisse dire sur la boîte, il y a des parents qui vivent le pire cauchemar de leur vie : ils ont perdu un enfant. Cette douleur demande beaucoup de respect et il n’y a pas à s’indigner que l’on nous montre du doigt. Quand tu enterres ton enfant tu ne peux pas oublier qu’il y a un train dans l’affaire. Même si il n’y est pour rien : ce n’est ni rationnel ni logique, c’est ta douleur de parent....

Face à ça il y a des entreprises qui communiquent et d’autres pas. J’ai un avis : il est pour le profil bas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Manny a dit :

Bonsoir, je n'ai pas pu voir le reportage apparemment à charge contre la SNCF, je commence à en avoir un peu ras-le-bol qu'on nous tape dessus sans aucune réaction de notre entreprise?!? A quoi sert le  porte-parole de la boîte? Même pas foutu de défendre les salariés diffamés dans ce reportage ni l'honneur de la SNCF, ces ordures de journaliste de pacotille les font passer pour les assassins de ces gosses alors qu'aucun jugement n'a été rendu.

Et pas manqué après ça tout les glands qui avait leurs conclusions d'enquête alors qu'ils n'ont rien vu et ne connaissent rien au chemin de fer ont pu se lâcher sur nous.

Si, l'entreprise a bien communiqué en réaction au reportage. Mais c'est assez sibyllin vu que l'affaire est dans les mains de la justice.

Il y a 5 heures, assouan a dit :

Même si il n’y est pour rien : ce n’est ni rationnel ni logique, c’est ta douleur de parent....

Par contre, ce qui est très rationnel, c'est l'exploitation de cette douleur par certains médias sans scrupules.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais, chose louche, depuis un an, toujours pas de circulation de TER entre Perpignan et Villefranche.

 

Occasion de " torpiller " cette ligne, et, en ricochet, celle du " CANARI ". Car on cherche a ce que le  petit train jaune ne circule qu' avec des sièges vides,  afin de le supprimer à son tour, conséquence de la suppression des TER dans la vallée de la TET. Oui, il y a un complot pour fermer cette ligne, et le CANARI !

 

Donc, cette fermeture provisoire de la ligne, pour des raisons judiciaires, je n' y crois plus du tout !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, cc27001 a dit :

Mais il y a quand même des bus qui font la liaison perpignan-villefranche, le canari ne tourne pas à vide :Smiley_19:

Et la prochaine étape ce sera les bus à la place du canari. et tout sera réglé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 28 minutes, Laroche a dit :

Et la prochaine étape ce sera les bus à la place du canari. et tout sera réglé.

T'as deja essayé ne serait-ce qu'en voiture de monter à Pas de la Case depuis Perpignan :roadrage:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, fabrice a dit :

T'as deja essayé ne serait-ce qu'en voiture de monter à Pas de la Case depuis Perpignan :roadrage:

Oui mais il y a bien longtemps, et je pense pas que cela gênera beaucoup les décideurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎13‎/‎12‎/‎2018 à 14:38, cc27001 a dit :

Les médias ?

ppa-1-9.png

serait intéressant de connaître les bénefs et les pertes des groupes de presse..c'est la seule chose intéressante , danseuses ou corne d'abondance ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, fabrice a dit :

T'as deja essayé ne serait-ce qu'en voiture de monter à Pas de la Case depuis Perpignan :roadrage:

Bien plus rapide hors saison 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, zoreglube a dit :

est-ce quelqu'un sur ce forum a manqué de respect aux victimes ? et plus généralement aux victimes des accidents aux PN?

Est-ce qu'un cheminot s'est permis de dire "bien fait, il faut respecter le code de la route"  (comme peut-être dans les années 1950 où les mentalités d'après-guerre étaient plus dures ?)?

Est qu'il y a au moins 1 cheminot qui pense à "cette stagiaire cheminots" traumatisée à vie et pour qui le monde s'effondre sous elle par cette accusation terrible venant de la radio la plus écoutée de France et qui sera reprise par ricochet par les autres médias aimant les slogans spectaculaires, la communication Twitter en 70 caractères:

Citation

 

https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/drame-de-millas-le-conducteur-du-ter-n-etait-pas-aux-commandes-de-son-train-7795892336

Première révélation de choc, le conducteur du train n'était pas aux commandes du TER lors de la collision mais il s'agissait... de la stagiaire. Une femme âgée de 35 ans, ancienne contrôleuse en reconversion, qui devait encore obtenir deux modules pour compléter sa formation.

Et c'est là qu'elle m’a dit : 'C'était mon baptême'". 

Contactée à deux reprises, la SNCF n'a pas souhaité répondre à nos questions.

:jesuisdehors:

 

jeter en pâture par les principaux médias français, (pourquoi ne pas donner son nom et adresse pour mieux jeter la pierre), elle va être rapidement reconnue par ses voisins et actuellement elle porte la charge émotionnelle de ce drame car "elle n'était pas aux commandes de son train" ! Quel cynisme et ... aucune compassion, aucune rectification officielle à ce reportage sur les argument odieux utilisés.

le dicton populaire "qui ne dit consent" est ravageur et, d'après les échos que j'ai entendu dans des pots de fin d'année, le complot du pot de fer est largement admis car en plus de la prime charbon, vous venez de gagner la rumeur du train sans conducteur et c'est sérieux comme rumeur.

Peut-être faut-il que les cheminots cotisent pour une assistance juridique indépendante de leur entreprise, que les syndicats s'offrent les services d'avocats de talent pouvant défendre les cheminots dans des affaires aussi tragiques, pouvant s'exprimer aussi librement que ceux défendant les victimes, pouvant dialoguer librement dans les médias qui ne demandent que cela finalement.

la juste émotion ne doit pas cacher le manque de compassion envers les collègues traumatisés par des drames où à 110% ils n'auraient rien plu faire pour éviter le fatal accident, les règles de la physiques étant dramatiquement imparables. 

Merci à Fabrice d'avoir rappeler les distances de freinage, 420m

Le 14/12/2018 à 21:00, fabrice a dit :

Um Mi2n ( Z22500) freinage d'urgence à 140 en pleine charge 420 m avec patins, et gare à ceux qui sont debout ou pire dans les escaliers

Modifié par ZorbecLeGras

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, ZorbecLeGras a dit :

Est qu'il y a au moins 1 cheminot qui pense à "cette stagiaire cheminots" traumatisée à vie et pour qui le monde s'effondre sous elle par cette accusation terrible venant de la radio la plus écoutée de France et qui sera reprise par ricochet par les autres médias aimant les slogans spectaculaires, la communication Twitter en 70 caractères:

Oui et pas qu’un seul, je pense ne pas me tromper en disant que l’ensemble des cheminots ont une pensée pour l’ensemble de ceux qui ont été touchés, les victimes disparues ou survivantes, les familles mais aussi nos collègues qui ont tous vécus et qui vivront à jamais ce drame.

Normalement je n’aurai pas été obligé d’ecrire cela tellement c’est évident, mais pas pour certains apparemment. Dommage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est affreux !

On a  cette malheureuse victime mère d'un enfant, qui se retrouve, sous la pression des "journalistes", à mettre en cause une autre victime, notre collègue , dont le comportement a, bien  au contraire , été héroïque et qui mériterait bien une médaille pour son courage.

Cette émission, laisse une impression de malaise et fait penser à un combat de coqs ou de chiens où des salopards encouragent d'innocents animaux à s'entretuer , pour satisfaire un plaisir glauque...

 

 

PS 1h 30 de délayage sans rien apporter de nouveau, à l'exception de la séquence où est exprimée l'hypothèse que la conductrice du car était en train d'effectuer une délicate manœuvre au rétroviseur, ce qui l'a distraite de l'observation du PN...

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si personne ne regardait ce genre d'émission et bien cela n'existerait pas. Peu importe ce que les gens en pensent à partir du moment où  il y a un public devant la boite  à images.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 40 minutes, ADC01 a dit :

Si personne ne regardait ce genre d'émission et bien cela n'existerait pas. Peu importe ce que les gens en pensent à partir du moment où  il y a un public devant la boite  à images.

sauf que ce type d'émission est source de FakeNews officiellement officieuse puisque c'est émis par des médias mainstream.

Une preuve est la reprise par RTL et là, avec RTL la plus grande écoute radio de France, cela monte d'un échelon et c'est quasi "garantie vérifié hors FakeNews" puisque SNCF a refusé de répondre 2x à RTL donc le "qui ne dit mot conscent" s'applique par défaut.

Inutile de faire l'autruche mais le doute fielleux s'est installé dans la tête des futurs jurés à qui les avocats de la défense (et c'est leur travail avec déontologie d'user de tout moyen pour défendre leur cause)  n' hésiteront pas de rappeler l'article RTL et les images des propos confus de collègues traumatisés s'expriment sans aucune assistance de leur avocat (ben oui, ils vont se retrouver devant un tribunal donc il faut leur donner un avocat pour gérer ce type d'interview à charge pour récolter des preuves de fautes professionnelles ou/et morales.

Que tu le veuilles ou pas, en plus de la prime charbon maintenant

les conducteurs de train SNCF ne sont pas forcemment dans la cabine de conduite tellement c'est automatisé (1) !

Qui dément cette rumeur avant qu'elle ne fasse des ravages ?

un avocat beau parleur indépendant de SNCF qui ne se mouille plus et ...s'en fout, préparant comme d'habitude le chèque de xyza K€, déjà amorti par l'économie de non exploitation/fermeture de la ligne.

Cynisme ?

 

NB (1): le pire c'est que c'est possible et par exemple il n'est pas rare de voir de chauffeur routier visionner un DVD sur autoroute, le camion filant à vitesse de croisière avec détecteur de ligne blanche pour suivre la trajectoire et distance de sécurité respectée par Lidar (ce qui explique le camion qui colle au cul de votre voiture sans risque: amusez-vous à ralentir, il ralentira, à accélérer, il accélérera à vitesse limite programmée).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, ZorbecLeGras a dit :

 

 

NB (1): le pire c'est que c'est possible et par exemple il n'est pas rare de voir de chauffeur routier visionner un DVD sur autoroute, le camion filant à vitesse de croisière avec détecteur de ligne blanche pour suivre la trajectoire et distance de sécurité respectée par Lidar (ce qui explique le camion qui colle au cul de votre voiture sans risque: amusez-vous à ralentir, il ralentira, à accélérer, il accélérera à vitesse limite programmée).

Sans risque ?

Avec un véhicule arrêté sur la BU,ou si tu piles ,c’est sans risque ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si tu piles, l'automatisme pilera mais c'est derrière que cela ne suivra pas. Et puis il y a les distances de freinage différentes entre un véhicule léger et un lourd camion: c'est pour cela qu'il y a des distances de sécurité sur autoroute, où l'automobiliste filou viendra se rabattre devant le camion à ses risques et périls mortels sir freinage d'urgence...

BU: tu arrêtes ton véhicule et va derrière les barrières de sécurité en attendant les secours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, ZorbecLeGras a dit :

si tu piles, l'automatisme pilera mais c'est derrière que cela ne suivra pas. Et puis il y a les distances de freinage différentes entre un véhicule léger et un lourd camion: c'est pour cela qu'il y a des distances de sécurité sur autoroute, où l'automobiliste filou viendra se rabattre devant le camion à ses risques et périls mortels sir freinage d'urgence...

BU: tu arrêtes ton véhicule et va derrière les barrières de sécurité en attendant les secours.

sans oublier ton gilet jaune of course.....  :):)

parce que là il est vraiment indispensable et occupe clairement la fonction pour laquelle il a été rendu obligatoire chez l'automobiliste.... ! ;)

 

Modifié par capelanbrest

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, capelanbrest a dit :

sans oublier ton gilet jaune of course.....  :):)

parce que là il est vraiment indispensable et occupe clairement la fonction pour laquelle il a été rendu obligatoire chez l'automobiliste.... ! ;)

 

... de là à avoir une nouvelle dénomination du fameux "gilet jaune" utilisé pour la sécurité des automobilistes, on en est pas loin !

:Smiley_20:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On va se recentrer sur le sujet ?

Voici le communiqué de la Sncf  :

"Millas

À quelques jours de la commémoration de l’accident de Millas, plusieurs articles ainsi qu’un reportage diffusé sur une chaîne de la TNT, reviennent sur ce drame.
Au-delà du traitement choisi par la chaîne, la SNCF souhaite apporter les précisions suivantes."

https://www.sncf.com/fr/groupe/newsroom/millas/edito

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...