Aller au contenu
rogerfarnworth

Chemins de fer et Tramways de Provence - La ligne Nice à Digne-les-Bains

Recommended Posts

Bonjour, J'ai travaillé sur un article de blog en anglais sur la ligne Nice à Digne-les-Bains en Provence. Ceci est le premier versement et pourrait nécessiter beaucoup d'améliorations. C'est une ligne qui est toujours opérationnelle et beaucoup de gens sur ce forum en sauront probablement quelque chose. J'espère que vous vous sentirez libre de corriger les erreurs que vous voyez en lisant.

Ce billet de blog couvre l'histoire de la ligne et se penche sur la gare du Sud à Nice.

Comme je l'ai déjà dit, j'ai l'intention de poster ce blog sur des sites / forums en anglais, donc le faire réviser par les membres de ce forum est un vrai bonus pour moi. J'espère que vous apprécierez de le lire, en regardant les photos et en regardant les vidéos.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

À plusieurs reprises, ma femme et moi avons voyagé sur la ligne entre Nice et Digne. notre premier voyage était, je pense, en 2001. Je dois encore trouver les photos. Le téléchargement d'un grand nombre de photos sur le forum est la meilleure idée, donc j'ai fourni un lien vers ceux que j'ai pris en 2011.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai fait un peu de recherche sur le lien entre la Gare du Sud à Nice et la gare SNCF. Il y a quelques images sur le forum sujet et d'autres sources. J'ai essayé d'attribuer ces idées si possible.

Quelqu'un sait-il autre chose à propos de cette courte ligne?

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La prochaine étape de la ligne de chemin de fer de Nice à Digne commence à La Manda et nous emmène au Plan du Var, où le TAM forme une jonction avec la ligne Nice vers Digne. Le TAM exploite la ligne de Plan du Var à St. Martin Vesubie.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Nous entamons la prochaine étape de notre périple le long de la ligne Nice - Digne les Bains à Colomars Station. L'arrêt moderne est sur une section de la ligne de chemin de fer qui ne faisait pas partie de l'alignement original. L'alignement tel que construit devait permettre l'accès de la ligne de dérivation au pont sur le Var et devait permettre un gain de hauteur permettant aux trains de circuler sur les poutres supérieures du pont à poutres triangulées au-dessus du Var.

Modifié par rogerfarnworth

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le dernier post, nous avons noté qu'il y avait un tramway de courte durée qui a quitté la ligne de Nice à Digne à Plan du Var. Il a remonté la vallée de la Vésubie jusqu'à Saint-Martin Vésubie.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Les services de tramway ont quitté la station du Plan du Var en direction du nord et ont divergé de la ligne de Nice à Digne avant d'atteindre la Vesubie. Les images ci-dessous sont des cartes postales anciennes de l'emplacement de la jonction et montrent le développement du site sur un certain nombre d'années. Initialement, un pont en pierre a pris la route sur la Vésubie, mais quand cela a échoué, il a été remplacé par le pont en arc de béton visible dans certaines images.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est la prochaine étape du voyage vers la vallée du Var sur le chemin de fer de Nice à Digne:

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Après un détour par le tramway TAM de Plan du Var à St Martin Vésubie, nous continuons sur la ligne principale en direction de Digne. Nous montons à nouveau dans le train et nous dirigeons vers le nord depuis Plan du Var. Au nord de la station, la ligne traverse la rivière Vésubie et continue sur le côté est du fleuve Var vers Chaudan, à environ 2 kilomètres au nord du Plan du Var. .......

Modifié par rogerfarnworth

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un autre des tramways de la branche a quitté la ligne de Nice à Digne près de la gare de La Mescla et a remonté la vallée de la Tinée.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

J'ai d'abord regardé ce tramway en 2013. Ce n'était qu'un petit blog reconnaissant l'existence de la ligne dans la vallée.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Cette ligne faisait 26,5 km de long et reliait les villages de la vallée de la Tinée à la ligne Nice-Digne. Comme les autres lignes des Tramways Alpes Maritimes (TAM), le courant électrique était monophasé. Les travaux de génie civil (ponts, tunnels) ont été exécutés par le département.

La ligne a été construite en 1911 et l'opération a commencé le 1er avril 1912. Les glissements de terrain ont affecté l'opération de la ligne dans les premiers mois. L'ouverture initiale a été retardée de janvier à avril à cause des glissements de terrain et le 2 avril, un autre glissement de terrain a affecté plusieurs centaines de mètres de voies et détruit des lignes électriques.

La ligne a cessé ses activités en 1931.

Les images disponibles à l'heure du tramway sont limitées et complétées par des images de dates ultérieures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La prochaine longueur de la ligne de Nice à Digne nous emmène de La Mescla au Pont de Gueydan. C'est au Pont de Gueydan que la ligne quitte les rives du Var et suit l'un de ses affluents.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Modifié par rogerfarnworth

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nouveau territoire pour moi. Le tramway TAM désormais déplacé de Pont de Gueydan à Guillaumes en remontant les Gorges de Daluis .....

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

La ligne du Pont de Gueydan au nord de Guillaumes suivait la vallée du Var et traversait les Gorges de Daluis.

Marc André Dubout dit que la ligne était probablement la plus audacieuse de la construction de la ligne secondaire avec des pentes très raides, de nombreux tunnels, deux ponts remarquables. Il commente que c'est le tramway le plus impressionnant d'un point de vue touristique avec «des points de vue uniques et des paysages singuliers».

Un des ponts sur cette route a la particularité d'être l'une des premières structures d'arches en béton armé en France.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après un détour par le tramway jusqu'à Guillaumes, nous continuons notre route vers Digne et continuons jusqu'à Annot.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
de-provence-70

Les deux premières structures significatives sur cette section de la ligne sont un pont qui porte la N202 sur le chemin de fer, puis le tunnel de Saint Benoit qui est également connu sous le nom de Tunnel du Pont de la Reine Jeanne et est courbé en plan et 110 mètres de long . Le portail nord-est de ce tunnel se trouve à quelques mètres du pont routier.

La ligne a quitté le fleuve Var et se dirige maintenant vers plusieurs cours d'eau différents.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Notre voyage le long de la ligne Nice-Digne reprend à Annot. Nous sommes à mi-chemin entre Nice et Digne. Mon souvenir de voyager sur cette ligne est que Annot a été présenté comme une excellente destination pour voyager depuis Nice, afin de permettre l'accès à la marche en montagne. Une petite recherche montre que c'est le cas. La carte ci-dessous est une copie de la carte des itinéraires de randonnée qui comprend un large éventail de promenades. Le ".pdf" à partir duquel il est pris peut être consulté en suivant le lien dans les références au bas de ce post. Le train sur lequel nous avons traversé Annot en 2001 à Digne était plein de randonneurs qui ont quitté le train à Annot.


Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Nous sommes près du point le plus élevé du parcours lorsque nous complétons cette section du voyage. Bientôt, après un long tunnel, nous serons à la baisse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ceci est un aparté de la série de messages sur la ligne de Nice à Digne. La vallée du Var est sujette aux inondations depuis de nombreuses années. Un ami a mentionné les glissements de terrain qui se sont produits à Annot en 1994 et 1996 à la suite de fortes pluies. L'incident de 1994 s'inscrivait dans le cadre d'un événement catastrophique beaucoup plus large affectant l'ensemble du bassin versant du Var. Le lien ci-dessous donne quelques détails sur les inondations de 1994 :

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Le 5 novembre 1994, une inondation extrême a provoqué l'effondrement du barrage le plus bas et le deuxième barrage le plus bas du Var. La vague d'inondation a inondé certaines parties de Nice, y compris l'aéroport international de Nice qui est situé près de l'embouchure de la rivière. Il a été hors service pendant plusieurs jours. L'aéroport a perdu l'activité de 50 000 passagers, avec des dommages estimés à 4,5 à 6 millions d'euros. Ailleurs, des routes comme la RN202 ont été coupées, les lignes électriques et téléphoniques ont été interrompues, trois personnes sont mortes et quatre ont disparu. Cette estimation des pertes en vies humaines est faible par rapport à d'autres, par exemple HydroEurope dit que 70 personnes ont été tuées, avec des dommages d'infrastructure à grande échelle et des pertes économiques dues à la fermeture de l'aéroport. Les dommages économiques sont estimés entre 550 et 800 millions d'euros. Parmi les trois inondations les plus récentes, les débits de 1994 étaient d'un ordre de grandeur supérieur aux autres - 1994 (3680 m3/s), 2011 (1330 m3/s), 2016 (1280 m3/s).

Les volumes d'eau impliqués dans les inondations de 1994 étaient incroyables !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La prochaine étape de notre voyage nous emmène hors du bassin versant du Var et dans la vallée du Verdon. ....

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

La partie centrale de cette section de la ligne est le tunnel de 3,5 kilomètres qui relie les vallées du Verdon et du Vaire ensemble - le tunnel de la Colle Saint Michel.

La ligne de chemin de fer entre Meailles et Thorame-Haute se trouvait sur le dernier tronçon de la ligne Nice-Digne à construire. La longueur en cause était celle entre Saint-André-de-Méouilles et Puget-Théniers.

Les travaux ont commencé en janvier 1900 sur les 27 derniers kilomètres de la ligne. La construction du tunnel a pris plusieurs années. Des progrès constants ont été réalisés sur le tunnel. Le projet a connu un revers important lorsque, en avril 1909, une partie de la masse terrestre au-dessus de l'emplacement proposé de la station de Thorame-Haute s'est effondrée sur le site de la station engloutissant une partie des bâtiments et des plates-formes. La stabilisation de la montagne a nécessité la construction d'un mur de soutènement de 114 mètres de long et 33 mètres de haut. Le mur était épais de 1,5 mètre et renforcé par 7 contreforts.

La gare est ouverte aux voyageurs le 3 juillet 1911 avec l'inauguration de la ligne complète le 6 août 1911. La gare de Thorame-Haute devient rapidement une destination touristique importante donnant accès à des hôtels de qualité dans les hauteurs du Verdon. vallée. Une clientèle aisée de la côte d'azur s'est rendue dans des hôtels tels que l'Alp'hôtel de Beauvezer et la Fontgaillarde à Thorame-Haute.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il m'a été souligné que dans mon dernier article dans cette série, je n'avais pas fourni de détails sur le Viaduc de Thorame-Haute. À ce poste, j'ai fourni des images au niveau du rail, puis je me suis précipité sur le site de la station Thorame-Haute. Ce court blog est une tentative de rectification de cette erreur! J'imagine que vous pourriez aussi voir cela comme un bonus pour avoir patiemment supporté avec moi alors que je me promène le long de la ligne entre Nice et Digne-les-Bains!

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce prochain billet se concentre d'abord sur la gare et les bâtiments proches de Thorame-Haute. Il met en évidence un festival local et l'importance de la chapelle adjacente à la gare.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Le blog nous emmène ensuite de Thorame-Haute à Saint André les Alpes.

Dans un certain nombre de ces articles, j'ai ramassé des images de «www.railsim-fr.com», car il existe désormais une version de simulateur de rail de la ligne Nice-Digne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La prochaine étape le long de la ligne de chemin de fer Nice-Digne nous emmène de Saint-André-les-Alpes dans la vallée suivante - la vallée de l’Asse.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

L'image caractéristique montre le village avec la station au premier plan. L'image ci-dessous donne une vue panoramique du village du nord, montrant le premier des lacs de la vallée du Verdon derrière le village, ainsi que la gare en bas à droite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le prochain billet de la série sur la ligne Nice-Digne couvre la longueur du trajet de Barreme à la gare de Mezel.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Fait intéressant, les recherches en ligne suggèrent que l’emplacement final de la station de Barreme n’était pas l’emplacement initialement prévu. J'ai trouvé une série de dessins qui semblent situer la station au nord-ouest de l'emplacement actuel le long de la ligne Nice-Digne vers Digne, au-delà du pont au centre du village. Il est possible que j'ai mal compris les dessins, mais il semble qu'il y avait un autre emplacement prévu et que la station aurait eu de plus grandes installations si les plans originaux étaient mis en œuvre. (Les détails sont dans le blog.)

Barreme Station a également été utilisé comme source pour un modèle d'Aubertrain (http://aubertrain.com/modules.html). Le diorama mesure 602 x 400 x 250 mm et coûte 875 euros. (Les photos sont sur le blog, ou peuvent être trouvées en suivant le lien vers Aubertrain.)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

This is the last post covering the length of the Nice-Digne line. I hope to cover driving force and rolling stock online in one or more additional positions.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Le trafic sur la ligne de jauge est entravé par le fait que la connexion standard à Digne a été coupée. On a parlé d'un possible prolongement de la ligne à voie du mètre pour rencontrer la ligne principale de la SNCF à Château-Arnoux Saint-Auban, cependant, cela dépasse probablement les ressources des Chemins de Fer de Provence.

En cherchant des plans du site de la station à Digne les Bains, j'ai remarqué la référence à un projet de train de tramway Digne Manosque. On peut le voir sur Openstreetmap comme une ligne pointillée qui va de Digne à Château-Arnoux Saint-Auban.

Le projet est destiné à utiliser l’ancienne formation à écartement normalisé et sa ligne dans Château-Arnoux Saint-Auban. Le projet a maintenant un site web:

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Le schéma est-il réalisable? Il y a quelques questions à ce sujet qui apparaissent dans les commentaires sur le site.

Quelle est la probabilité de ce schéma, est-ce que quelqu'un sait?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Roger.  Il y avait eu en 2006 un projet de réouverture de la ligne St Auban / Digne. Des collègues avaient bossé dessus.Trois solutions étaient à l'époque envisagées : réfection de la voie actuelle écartement UIC, mise à voie métrique, ou pose à écartement mixte un peu comme sur Tournon / Saint Jean de Muzols autrefois parcouru par le Vivarais. J'avais récupéré quelques photos et aussi plan de cette ligne si cela t'intéresse.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Afin de compléter cette série de postes sur les Chemins de fer à voie métrique de la Côte d'Azur et du Var en Provence, j'ai travaillé sur une série de postes concernant les locomotives et le matériel roulant sur la ligne Nice - Digne-les-Bains. Je viens de poster le premier d'entre eux :

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Ce post se concentre sur les locomotives à vapeur utilisées sur la ligne entre Nice et Digne-le-Bains. Il est peu probable qu'il soit exhaustif et je serais reconnaissant de toute contribution d'autres personnes qui ajouterait à mes connaissances. Je suis particulièrement gêné de ne pas avoir accès aux travaux fondateurs du réseau de José Banaudo, "Le Siecle du Train des Pignes". Le texte de ce livre est en français et comme il est épuisé, une bonne copie coûtera plus de 50 euros. Si quelqu'un a accès à ce livre et est prêt à ajouter au texte du blog, s'il vous plaît n'hésitez pas à le faire, ou envoyez-moi un courriel direct et je vais mettre à jour le message.

Je serais particulièrement intéressé par les détails des locomotives qui ont circulé sur la ligne de Nice à Digne tout au long de sa vie et qui ne sont pas couverts dans le texte ci-dessous.

Dans le cadre des études sur les deux autres grandes lignes qui composent le réseau des Chemins de Fer du Sud de la France - la ligne centrale du Var et le Macaron - nous avons parcouru beaucoup de terrain pour étudier la traction précoce et l'énergie vapeur sur l'ensemble des lignes du réseau et fournir autant d'informations que possible sur le matériel roulant du réseau.

Les postes concernés sont les suivants :

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

Ces postes sont aussi complets que possible pour la période d'exploitation de ces lignes et couvrent la période allant jusqu'à leur fermeture après la Seconde Guerre mondiale. Cependant, elles se concentrent sur les deux lignes qui se sont fermées. Il est donc logique de revoir ces postes à la lumière de l'accent mis sur la ligne de Nice à Digne. C'est précisément le but de ce blog. Je tiens également à remercier Etienne de Maurepas (Étienne Thilliez) pour le soutien qu'il m'a apporté dans la collecte de ces informations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×