Aller au contenu

Commande de locomotives Vossloh DE 18


Messages recommandés

il y a 22 minutes, Renaud a dit :

La SNCF me semblant coutumière du 1 = 2 peut être qu'il est envisagé qu'un seul 79000 remplacera une UM de 67200.

Sur LGV, une machine seule est interdite et vu la puissance demandée par le profil et le tonnage des trains de ballast, je ne vois pas une seule loc capable de tirer les TTX ou un UM de TGV

  • Upvote 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une 72000 en livrée Infra, ça me rappelle LocoRevue qui avait repeint une Jouef en livrée jaune poussin... ça avait plutôt de la gueule effectivement.Quant à savoir si les 72100 garées à Sotteville et à Chalindrey peuvent encore rouler, rien n’est moins sûr...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, yann_foudurail a dit :

Ils sont out à fait capable de réduire la flotte secours LGV

Les 79000 ont été commandées par l'Infra, c'est à dire qu'elles sont destinées à remplacer la portion de 67200 utilisées aux travaux sur LGV.

Les UM de dépannage dépendent, il me semble, de l'activité Voyages, qui n'a pour le moment pris aucune mesure pour les remplacer (on peut supposer qu'ils passeront une seconde commande de DE18 dans quelques temps).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, RIB60 a dit :

Les UM de dépannage dépendent, il me semble, de l'activité Voyages,

Non, pas du tout, les 67200 de réserve sont à l'Infra et sont gérés par cette activité,  et ne dépendent absolument pas de Voyages. la preuve, à PMP, il ya deux réserves mécano, celle de Voyages qui va faire des trains en cas de besoin et la réserve Infra qui est là pour dégager les voies (de l'infra) avec les 67200

Modifié par ADC01
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, Kristof1980 a dit :

Quant à savoir si les 72100 garées à Sotteville et à Chalindrey peuvent encore rouler, rien n’est moins sûr...

En signant un gros chèque à Masteris, ça doit être possible :cool:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, cc27001 a dit :

En signant un gros chèque à Masteris, ça doit être possible :cool:

Non, car ces diesels ne sont pas UM, il faudrait les utiliser en DT,.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, cc27001 a dit :

Avec un peu d'informatique de nos jours tout est possible.

Autant garder les 67200 si c'est pour les remplacer par des radouilles aussi déglinguées qu'eux.. 

  • Like 2
  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 36 minutes, cc27001 a dit :

Avec un peu d'informatique de nos jours tout est possible.

L'informatique et une loco conçue il y a 50 ans, c'est la meilleure façon de jeter l'argent par les fenêtres et d'avoir une nouvelle" boite à chagrin":Smiley_34:

Faut arrêter de vouloir transformer la SNCF en musée ou en chemin de fer touristique

  • Like 5
  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, cc27001 a dit :

si ça revient 10 fois moins cher (exemple au pif) que l'achat du neuf, ça peut s'entendre. Enfin dans une boîte normale, le service achat étudierait cette piste....

Ça risque aussi d'être 2 fois moins cher, mais de marcher trois fois moins bien et surtout de durer quatre fois moins longtemps. Pas rentable du coup.

Je pense qu'ils sont arrivés à une conclusion de ce type, tout simplement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, cc27001 a dit :

Enfin dans une boîte normale, le service achat étudierait cette piste...

Dans une boite normale, le service achat fait des achats et s'occupe des prix et des aspects contractuels,  pas de la conception, ni d'études techniques et il me semble bien que la SNCF fonctionne selon ce principe.

Et faire du neuf avec du vieux, c'est rarement une réussite sur le plan technique et même si le coût d'acquisition peut sembler intéressant, il convient d’être très très prudent sur les coûts de fonctionnement et de maintenance. N'oublions pas également l'aspect "conditions de travail" des ADC, sur des matériels de conception ancienne.

  • Like 1
  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, TER200 a dit :

Ça risque aussi d'être 2 fois moins cher, mais de marcher trois fois moins bien et surtout de durer quatre fois moins longtemps. Pas rentable du coup.

Je pense qu'ils sont arrivés à une conclusion de ce type, tout simplement.

On parle des regio2N ? non, finalement on va pas en parler.... c'est neuf donc c'est forcément rentable : https://www.20minutes.fr/paris/2440627-20190131-transilien-vis-mal-serrees-cablages-deficients-sncf-refuse-deux-nouvelles-rames-ligne-r

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, cc27001 a dit :

On parle des regio2N ? non, finalement on va pas en parler.... c'est neuf donc c'est forcément rentable : https://www.20minutes.fr/paris/2440627-20190131-transilien-vis-mal-serrees-cablages-deficients-sncf-refuse-deux-nouvelles-rames-ligne-r

Je veux pas prêcher pour ma paroisse, et d'ailleurs, je suis incapable de de deviner le futur des Régio2N. Mais si on reste chez le même constructeur, rappelle-toi les NAT. Au début, c'était catastrophique, ça tombait en panne tout le temps, des problèmes sur pleins de systèmes, même que la SNCF a refusé des livraisons et que Bombardier s'est retrouvé avec des NAT à ne plus savoir qu'en faire, le temps de faire les modifications nécessaires. Aujourd'hui, entends-tu parler des NAT ? J'ai encore entendu un collègue me parler d'une rame qui n'a eu aucune panne, même mineure en 4 mois. Et il semblerait bien que ce soit le matériel le plus fiable en Île de France aujourd'hui. 

Est-ce que c'est le même son de cloche, quand on parle de BB 7600 qui font à peu près le même type de service et qui sont arrivées à peu près au même moment ? J'ai quand même l'impression que ces locs, qui ont sans doute coûte moins chers que des locs neuves, sont moins fiables que les NAT aujourd'hui... 

Encore une fois, je suis incapable de dire si les Régio2N vont suivre la voie des NAT au niveau fiabilité, mais je te trouve dur avec le matériel neuf. Il y en a aussi qui marche très bien :)

Bref, effectivement, retournons plutôt aux DE 18.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Trains Champagne-Ardenne a dit :

Retournons plutôt aux DE 18.

Normalement, c'est de la qualité allemande. Patience, on verra bien quand un TGV sera en rade sur LGV si ces BB 79000 font bien le travail.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, zorba a dit :

Normalement, c'est de la qualité allemande. Patience, on verra bien quand un TGV sera en rade sur LGV si ces BB 79000 font bien le travail.

Quelque chose me choque entre les mots qualité et allemande ! :Smiley_39:

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, zorba a dit :

Normalement, c'est de la qualité allemande. Patience, on verra bien quand un TGV sera en rade sur LGV si ces BB 79000 font bien le travail.

Surtout que les diesel LGV servent beaucoup plus pour les TTX que pour le secours sur LGV ou ailleurs.  

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, zorba a dit :

Normalement, c'est de la qualité allemande. Patience, on verra bien quand un TGV sera en rade sur LGV si ces BB 79000 font bien le travail.

Pour avoir testé l'um de DE18 en maurienne avec un train au tonnage plus que respectable, ça ne devrait pas poser trop de problème sur LGV... 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 20/02/2019 à 16:42, cc27001 a dit :

si ça revient 10 fois moins cher (exemple au pif) que l'achat du neuf, ça peut s'entendre. Enfin dans une boîte normale, le service achat étudierait cette piste....

petit exemple avec les locotracteurs  y8000 ou y7100

parlons chiffres

la rénovation coutait seulement 4 fois moins cher que du neuf (vu dans rail passion)

MAIS la rénovation permettait de prolonger le matériel 10 (15 ans maximum) - quand un loctracteur neuf, c est 30 voire 50 ans de service !

en clair, le coût de revient n est pas si avantageux que ça :

d une part, car les constructeurs ferroviaires sont dans une logique de production de masse (donc baisse des côuts de production du neuf + matière première abordable + intégration dès la conception des normes)

d autre part, le cout des rénovations augmente car il y a de plus en plus de normes à respecter et comme on est sur des petites séries , le cout est plus important

la différence matériel neuf - matériel ancien rénové s estompe

sans compté la maintenance, les nouveaux matériels sont informatisés, construit dans une logique modulaire (facilité de remplacer un composant sans immobiliser l engin) et réutilisation de composants poids lourd déjà existant

La SNCF profite de marchés commandé à Vossloh - stadler pour avoir un produit au meilleur prix (si c est pas une commande sur étagère !)

PS : au milieu des années 60, il y a eu une polémique interne à la SNCF : certaines personnes ont estimé que la rénovation des anciennes voitures des compagnies n étaient pas pertinente et qu il aurait mieux valu commandé du matériel neuf qui aurait permi une standardisation (réduction des coûts de maintenance) et offrir un confort aux voyageurs bien meilleur que celui qu ils ont connu (et qui les a fait fuir vers la voiture particulière)

source l encyclopédie des voitures de la sncf

PPS : les DE 18 sont fabriqué à valence en espagne ?

Modifié par paulolau
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir

J'ai eu la chance d'apercevoir ce matin 2 bb 79000 en gare de Saint quentin en Yvelines en queue d'un train de citernes. Il devait s'agir des 79002 et 79003 car elles n'avaient pas de logo sncf sur les flancs. Elles descendent d'Allemagne (usine vossloh de kiel)

Une idée sur leur destination ? (Saint Pierre des Corps ?)

 

 

 

 

 

  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, 72040 a dit :

Bonsoir

J'ai eu la chance d'apercevoir ce matin 2 bb 79000 en gare de Saint quentin en Yvelines en queue d'un train de citernes. Il devait s'agir des 79002 et 79003 car elles n'avaient pas de logo sncf sur les flancs. Elles descendent d'Allemagne (usine vossloh de kiel)

Une idée sur leur destination ? (Saint Pierre des Corps ?)

 

 

 

 

 

Pour aller à Saint Pierre, ce n'est pas le chemin en passant par Saint Quentin en Yvelines.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, paulolau a dit :

PS : au milieu des années 60, il y a eu une polémique interne à la SNCF : certaines personnes ont estimé que la rénovation des anciennes voitures des compagnies n étaient pas pertinente et qu il aurait mieux valu commandé du matériel neuf qui aurait permis une standardisation (réduction des coûts de maintenance) et offrir un confort aux voyageurs bien meilleur que celui qu ils ont connu (et qui les a fait fuir vers la voiture particulière)

ça, c'est une bête question comptable. En "modernisant" des vieilles caisses, ça passait en entretien,  sinon, c'était de l'investissement, et à cette époque, les ministères de tutelle serraient diablement la vis. Tu n'es  pas sans savoir d'ailleurs que dans les opérations style Bruhat, il ne restait des anciennes caisses que le châssis qu'on coupait d'ailleurs en deux et éventuellement, s'ils étaient en bon état, les boggies. Autant dire qu'on repartait d'une page neuve

Modifié par Bibloc
  • Like 1
  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...