Aller au contenu
jackv

train à hydrogene en france

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)
il y a 50 minutes, Bibloc a dit :

.. et surtout, qui fuit dès qu'elle peut trouver un trou même minuscule, en ne demandant qu'une étincelle pour reconstituer de l'eau !

demandez voir aux ergoliers du CNES, ce qu'ils pensent de cet explosif ...

le % de volume de mélange dans l'air pour explosion de:

l’hydrogène est entre 4 et 75% ( à 4% seulement inflammable)

méthane  4 et 19%

propane 2,1 et 9,5 %

la T° d'auto inflammation en °K

hydrogène = 858 °K (585°C)

propane = 760°K

la plage d’inflammabilité, est plus élevée que celles de la plupart des autres gaz inflammables (585°C/858°K)

 

les énergies dégagées  en équivalent de Grammes  de TNT sur / Gram. de gaz  :

hydrogène  24

propane  10

 si on prend comme référence le nombre de KG de TNT /sur 1M3 de gaz cela s'inverse puisque dans 1 m3 d’hydrogène il n' y a que 71,8 kg de gaz alors que pour le meme volume de propane il y en a 493KG

 de ce fait pour 1m3 l’hydrogène dégage l’énergie de l’équivalent de 2 kg de TNT et le propane l'équivalent de 20kg

 

et surtout la vitesse de combustion en Centimètre  par seconde

hydrogène de 265 à 325

méthane  de30 à 40

Ces propriétés font de l’hydrogène un gaz extrêmement inflammable. L’énergie d’inflammation de 20 μJ correspond à des valeurs obtenues par des décharges électrostatiques d’origine humaine. DEs précautions doivent donc être prises lors de la mise en œuvre de cette substance.

Dans l’oxygène pur, cette énergie minimale d’inflammation est seulement de 3 μJ, un point important pour la sécurité des électrolyseurs lors de électronise de l'eau (H2O)

L’inflammation d’un nuage de gaz formé lors d’une fuite sur une canalisation ou sur un stockage peut, dans certaines configurations, donner lieu à une explosion. Cette explosion est une libération soudaine d’énergie entraînant la propagation d’un front de flamme et une onde de surpression. Cependant, dans la plage entre 4% à 8 % en volume d’hydrogène dans l’air, l’inflammation du mélange donne lieu à un « flash-fire », aussi appelé « feu de nuage ». De ce fait, le principal effet de ce phénomène dangereux est thermique en absence de surpression.

le méthane et le propane sont tout de meme des gaz eux aussi dangereux en terme d'incendie et d'explosion et le rail en transporte tout de meme pas mal et depuis longtemps

 

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

le problème n'est pas le transport, mais l'approvisionnement, c'est à dire les raccords entre réservoirs. Ou le respect de l'intégrité des réservoirs, pas facile à assurer en cas d'accident.

Modifié par Bibloc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, jackv a dit :

 

le méthane et le propane sont tout de meme des gaz eux aussi dangereux en terme d'incendie et d'explosion et le rail en transporte tout de meme pas mal et depuis longtemps

 

Bibloc a raison, le transport et l'utilisation du méthane dans de bonnes vieilles bouteilles style Butagaz ou dans des bus ou voitures ne pose pas de problèmes, à tel point que certains proposent de transformer en méthane l'hydrogène ultra pur produit par électrolyse aux heures creuses.

Si on salit ce gaz, c'est qu'il y a une raison : le méthane "sale" est bien plus pratique que l'hydrogène "propre" façon Hindenburg.

SIMIAN  et toi proposez de faire l'option inverse : rendre propre le méthane, comme ça on va se prendre la tête pour transporter, stocker un gaz "difficile" et au lieu de banals moteurs thermiques on va passer par la coûteuse usine à gaz de la Pile à combustible,ça s'appelle :

-  se compliquer la vie pour pas grand chose, ou encore se tirer une balle dans le pied, ou encore préparer sa reconversion chez ALSTOM pour  le jour où on sera plus député !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La SNCF veut commander «une quinzaine» de trains à hydrogène à Alstom, une première en France

Guillaume Pepy, patron de la SNCF, a annoncé qu'il souhaitait commander une quinzaine de train à hydrogène, une alternative plus écolo.

https://www.20minutes.fr/economie/2592183-20190829-sncf-veut-commander-quinzaine-trains-hydrogene-alstom-premiere-france

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Faudrait demander à Gretha de donner son avis avant de conclure. À défaut à un candidat écologiste qui doit bien s'y connaître dans ce secteur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 29 minutes, zorba a dit :

Faudrait demander à Gretha de donner son avis avant de conclure. À défaut à un candidat écologiste qui doit bien s'y connaître dans ce secteur.

Le mieux serait il pas encore l'avis d'un scientifique de ce domaine. Les politicards, écolos de surcroit, sont de parfaits bonimenteurs qui veulent vendre leurs convictions. Quand a la famine, je ne préfère pas m'exprimer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et c'est reparti pour un tour, le lobbying d'Alstom pour ses bidules à hydrogène semble très efficace...

 

La SNCF veut commander, mais c'est les régions qui paient, et à l'instant j'entends la présidente de la région Occitanie nous parler d'une "expérimentation" d'un train H2 donc un service commercial régulier, c'est pas demain la veille, surtout que le taux de disponibilité et la fiabilité des machins sont inconnus...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 22 heures, ADC01 a dit :

Le mieux serait il pas encore l'avis d'un scientifique de ce domaine. Les politicards, écolos de surcroit, sont de parfaits bonimenteurs qui veulent vendre leurs convictions. Quand a la famine, je ne préfère pas m'exprimer.

Pour les scientifiques , c’est clair actuellement la production d’hydrogène à base de pétrole, charbon ou gaz dégage beaucoup plus de CO² que l’utilisation directe.

Quand à la production d’hydrogène à base d’électricité hydraulique, elle se traduit par un gaspillage énorme lors de la transformation .

Une usine hydraulique capable de faire rouler 5 trains électrifiés par caténaire ou 3° rail ,ne peut plus en faire rouler qu’un seul après conversion de l’électricité (et de l’eau) en hydrogène, à  cause des pertes énormes du processus d’électrolyse.

 

D'accord avec Nemo ,c'est carrément une opération de lobbying d'Alstom et le député SIMIAN grand promoteur de ce procédé ne semble n'en avoir rien à foutre du bilan CO² (il a voté pour le maintien des lignes aériennes intérieures)

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme quoi il vaut mieux conserver nos trains diesel un peu plus longtemps et attendre une électrification. Je me suis toujours demandé pourquoi ils n'ont pas préféré adapter les moteurs diesel à l'éthanol, ça marche très bien avec les voitures

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour l'éthanol, c'est pour les moteurs à essence, mais c'est vrai qu'un Diesel qui tourne au Bio Diesel peut être zéro CO², sous réserve que le Bio Diesel ait été fabriqué avec des plantes qui ne sont pas en concurrence avec les cultures vivrières... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On verra bien une fois que le prototype du Régiolis hybride H2 roulera, pour l'instant même si Alstom a vendu des trains H2 en Allemagne ça reste très expérimental.

En gros Alstom veut faire financer le développement et les essais par les régions, à qui un habile commercial aura vendu le machin, avec 3 unités pour Occitanie, ça reste du gadget politique, en service commercial régulier, si les 3 engins sont HS on mettra de l'AGC ou du Régiolis Diesel

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 5 heures, NEMO94 a dit :

 la présidente de la région Occitanie

j'ai cru comprendre qu'elle voulait faire circuler ce truc sur Montréjeau-Luchon. Ce n'est (était) pas électrifié ça ?

NB : si, en 1925 !

 

Modifié par Bibloc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, NEMO94 a dit :

On verra bien une fois que le prototype du Régiolis hybride H2 roulera, pour l'instant même si Alstom a vendu des trains H2 en Allemagne ça reste très expérimental.

En gros Alstom veut faire financer le développement et les essais par les régions, à qui un habile commercial aura vendu le machin, avec 3 unités pour Occitanie, ça reste du gadget politique, en service commercial régulier, si les 3 engins sont HS on mettra de l'AGC ou du Régiolis Diesel

:Smiley_48:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, yann_foudurail a dit :

Comme quoi il vaut mieux conserver nos trains diesel un peu plus longtemps et attendre une électrification. Je me suis toujours demandé pourquoi ils n'ont pas préféré adapter les moteurs diesel à l'éthanol, ça marche très bien avec les voitures

Parce que l'ethanol est un carburant pour les moteurs à allumage commandé (appelés couramment "moteurs essence"), et non pas pour les moteurs Diesel, à auto-allumage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 26 minutes, yann_foudurail a dit :

Il y a bien un autre "bio"carburant que l'on peut produire en abondance

Lequel ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Bio Diesel à base d'huiles végétales, pour la production en abondance c'est moins sûr, surtout si on continue de bétonner un département de surfaces agricoles par an...

( Il faut rappeler que le moteur Diesel a été  inventé au 19°s pour pouvoir utiliser des huiles végétales dans des pays où il n'y a ni pétrole ni charbon)

Il y a 4 heures, Bibloc a dit :

j'ai cru comprendre qu'elle voulait faire circuler ce truc sur Montréjeau-Luchon. Ce n'est (était) pas électrifié ça ?

NB : si, en 1925 !

 

C'est quand même bizarre  que comme par hasard ce soit des lignes électrifiées qui soient choisies, (la ligne du Verdon également), idem en transport urbain où on propose de remplacer les trolleybus par des hybride ou hydrogène, on manque pourtant pas de lignes  en diesel !

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, Mak a dit :

Bio Diesel à base d'huiles végétales, pour la production en abondance c'est moins sûr, surtout si on continue de bétonner un département de surfaces agricoles par an...

 

Doucement, c'est l'équivalent d'un département tous les 5 à 6 ans, c'est bien assez déjà.

Citation

la vente de terrains cultivables représente actuellement un rythme de bétonnage et de bitumage de 50 000 à 60 000 hectares par an, ce qui pourrait signifier, à ce train-là, la destruction de l'équivalent en surfaces agricoles d'un département tous les cinq ou six ans.

https://www.ladepeche.fr/article/2018/04/21/2784517-disparition-des-terres-agricoles-l-alarme.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le train à hydrogène vert, une invention française

Électrifier tout le réseau prend du temps et beaucoup d’argent

Installer des caténaires  c'est un  investissements lourd : compter entre 400 000 et un million d’euros le kilomètre ! Sans oublier les frais de maintenance, et les météos capricieuses, comme la glace en hiver sur les fils et leur dilatation lors des canicules. Par ailleurs, les vols de cuivre provoquent des perturbations qui coûtent quelques dizaines de millions d’euros par an.

Une partie de la production peut être faite avec des électrolyseurs (on casse la molécule d’eau) alimentés en énergies renouvelables, c’est bon pour la filière, bon pour Alstom - pour qui c’est une première mondiale et un énorme marché en perspective - et c’est bon pour la planète

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-billet-vert/le-billet-vert-le-train-a-hydrogene-vert-une-invention-francaise_3592633.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Bibloc a dit :

Personnellement, j'attends des participants au forum des informations intéressantes, pas le ratiocinage  de ces journaleux incultes de France-Info !!!cartonrouge

Bien Chef !

A vos ordres Chef !

:Smiley_39:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, jackv a dit :

Le train à hydrogène vert, une invention française

Électrifier tout le réseau prend du temps et beaucoup d’argent

Installer des caténaires  c'est un  investissements lourd : compter entre 400 000 et un million d’euros le kilomètre ! Sans oublier les frais de maintenance, et les météos capricieuses, comme la glace en hiver sur les fils et leur dilatation lors des canicules. Par ailleurs, les vols de cuivre provoquent des perturbations qui coûtent quelques dizaines de millions d’euros par an.

Une partie de la production peut être faite avec des électrolyseurs (on casse la molécule d’eau) alimentés en énergies renouvelables, c’est bon pour la filière, bon pour Alstom - pour qui c’est une première mondiale et un énorme marché en perspective - et c’est bon pour la planète

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-billet-vert/le-billet-vert-le-train-a-hydrogene-vert-une-invention-francaise_3592633.html

Je suis d'accord avec Bibloc, ton message est de la propagande pure, avec quand même un aveu : c'est bon pour Alstom .

Bon pour la planète: c'est juste une contre vérité !

Ce qui est bon pour la planète, c'est ce qui émet le moins de CO² possible, ce n'est absolument pas le cas de la production d'hydrogène à base de pétrole ou de gaz très émettrice de CO²

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Mak a dit :

Je suis d'accord avec Bibloc, ton message est de la propagande pure, avec quand même un aveu : c'est bon pour Alstom .

Bon pour la planète: c'est juste une contre vérité !

Ce qui est bon pour la planète, c'est ce qui émet le moins de CO² possible, ce n'est absolument pas le cas de la production d'hydrogène à base de pétrole ou de gaz très émettrice de CO²

bibloc comme référence ????

 et comme déjà ecrit si l'on veut passer a une augmentation de la production d’hydrogène avec comme source l'H2O, il faut qu'il y ait de la demande...c'est comme cela pour tout les nouveaux produits ou nouvelles utilisations... si le pétrole et le gaz n'avait pas eu une demande importante dans certaines utilisation , nous en serions restés a la lignite et au charbon dans toute l'industrie et le transport  produits qui sont beaucoup plus polluants que le gaz et le pétrole , il faut aussi raisonner en terme d'évolution et non en l’instant T présent sans cela rien n'avance et ne s’améliore.

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"bibloc comme référence ???? "

Pourquoi pas ? Même s’il m’ a parfois descendu en flammes :Smiley_12:, ses messages sont souvent très intéressants.

Par contre, excuse  cette critique, mais ton message ressemblait à une pure propagande Alstom, avec des arguments spécieux comme les vols de cuivre : j’ai jamais entendu parler de vol de caténaire sur une ligne en service et s’il y a bien des vols de cuivre sur lignes circulée, ça concerne généralement la signalisation, donc ces vols pénaliseront aussi les trains à hydrogène.

Enfin :

« Une partie de la production peut être faite avec des électrolyseurs (on casse la molécule d’eau) alimentés en énergies renouvelables, c’est bon pour la filière, bon pour Alstom - pour qui c’est une première mondiale et un énorme marché en perspective - et c’est bon pour la planète " 

Sauf que pour l’instant c’est fait avec du pétrole et c’est pas prêt de changer...

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...