Jump to content
Sign in to follow this  
jackv

train à hydrogene en france

Recommended Posts

L'urgence de Djebbari et plus globalement des politiciens qui sont aux manettes c'est de brasser de la propagande écolo avant les municipales. Ils ont vu dans les sondages que les écolos s'en sortent bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

train a batterie on en parlait dejà en 02/2019

Train 100 % électrique ? Le remplacement intégral des traverses doit éviter la limitation temporaire de vitesse redoutée par les usagers. Cette limitation de vitesse serait un signe avant-coureur de la fermeture de la ligne.
La région affiche d’autres ambitions pour ce TER Tours-Loches qui présente « le meilleur potentiel » ferroviaire en Touraine, notamment une nouvelle offre tarifaire dès septembre 2019. Elle étudie d’équiper des locomotives de batterie électrique pour remplacer le diesel. « Nous pouvons aménager les trains existants en batteries d’une autonomie de 120 km », assure Philippe Fournié. Si ce projet aboutit, le premier train électrique circulerait sur la ligne Tours-Loches.

https://www.lanouvellerepublique.fr/tours/des-travaux-sur-la-ligne-tours-loches-des-fevrier-2019

bref on retape la ligne mais on ne sait pas trop pour quel matériel

Ligne Tours-Loches : quand le bus Remi concurrence le TER

Entre un bus à 3 euros et un train à 9 euros sur la même ligne Loches-Tours, les associations de défense des transports publics craignent une distorsion de concurrence. Une faible attractivité du rail en terme de tarif qui alimente la crainte de désaffection de la ligne Tours-Loches en TER.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/indre-loire/loches/ligne-tours-loches-quand-bus-remi-concurrence-ter-1716805.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Usines, trains, véhicules... Comment les industriels français s'engouffrent dans le plan hydrogène

Usines, automobiles, trains, bus et même aéronautique... Depuis l'annonce en juin 2018 d'un plan national pour le développement de la filière hydrogène française, de nombreuses initiatives, sur tout le territoire et dans de nombreux secteurs, ont vu le jour. L'Usine Nouvelle fait le bilan, alors que se tient le 20 janvier le Conseil mondial de l'hydrogène

Guillaume Pépy  avait annoncé que des trains à hydrogène remplaceraient progressivement, à partir de 2022, les locomotives diesel sur les lignes régionales non électrifiées. Alstom travaille actuellement au développement d’une version française de son train à hydrogène allemand, le Coradia iLint. Plusieurs régions prévoient d’ailleurs d’en commander.

De plus en plus de villes françaises se laissent tenter par les bus à hydrogène. La ville de Houdain (Pas-de-Calais) a inauguré sa première ligne de véhicule de ce type le 21 juin. Long de 12 mètres, l’engin est doté d’une pile à combustible fournie par Symbio. Depuis le 4 novembre, deux bus circulent en service commercial, entre les communes de Bruay-Labuissière et d’Auchel.

https://www.usinenouvelle.com/editorial/usines-trains-vehicules-comment-les-industriels-francais-s-engouffrent-dans-le-plan-hydrogene.N919869

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est tendance l'hydrogène, et si Djebbari s'agite, c'est aussi parce que Macron est allé inaugurer un BHNS avec des véhicules à hydrogène à Pau, chez son ami Bayrou, une jolie réalisation, avec aménagements intérieurs luxueux, on voit qu'on est pas à Paris : http://transporturbain.canalblog.com/archives/2019/12/18/37874871.html

Plus de 1 M€ le bus articulé 18m qui carbure à l'H² ça fait cher quand même et un joli supplément par rapport à un bus à mazout, ou même un bus articulé hybride devenu commun sur de nombreux réseaux...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 20/01/2020 à 15:14, jackv a dit :

 

Ligne Tours-Loches : quand le bus Remi concurrence le TER

Entre un bus à 3 euros et un train à 9 euros sur la même ligne Loches-Tours, les associations de défense des transports publics craignent une distorsion de concurrence. Une faible attractivité du rail en terme de tarif qui alimente la crainte de désaffection de la ligne Tours-Loches en TER.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/indre-loire/loches/ligne-tours-loches-quand-bus-remi-concurrence-ter-1716805.html

Bonjour Jack.

Quel est le temps de trajet en car et par le train?

Bruno.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, bruno a dit :

Bonjour Jack.

Quel est le temps de trajet en car et par le train?

Bruno.

En train de 1h01 à 1h04, en car de 50 minutes à 1h03.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, ADC01 a dit :

En train de 1h01 à 1h04, en car de 50 minutes à 1h03.

Bonjour à toi ADC et merci pour ta  diligente réponse.

Toi, le "local" de l'étape si je comprends bien, pourrais tu nous dire si:

1) une rénovation de la voie et des installations à minima (comprendre à "pas cher"), pourrait abaisser significativement les temps de parcours, et concurrencer par là même la voie routière, bien encombrée en heure de pointe, si je comprends bien?

2) Y a t'il un "potentiel" client sérieux et suffisant (style navetteurs, touristes et autres scolaires) entre ces 2 villes, justifiant d'injecter un peu d'argent sur cette ligne, voir même (soyons fous) d'évoquer un pseudo cadencement, au moins en heure de pointe?

Bruno.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, bruno a dit :

une rénovation de la voie et des installations à minima (comprendre à "pas cher"), pourrait abaisser significativement les temps de parcours,

Certainement.

 

il y a 13 minutes, bruno a dit :

et concurrencer par là même la voie routière, bien encombrée en heure de pointe, si je comprends bien?

Le gros avantage de la liaison routière est qu'elle dessert le CHU Trouseau et pas le train qui passe à l'exact opposée géographiquement.

 

il y a 15 minutes, bruno a dit :

Y a t'il un "potentiel" client sérieux et suffisant (style navetteurs, touristes et autres scolaires) entre ces 2 villes, justifiant d'injecter un peu d'argent sur cette ligne, voir même (soyons fous) d'évoquer un pseudo cadencement, au moins en heure de pointe?

Un cadencement ?  Il ne faut pas y penser, il n'y a pas un potentiel suffisant pour le justifier, il y a bien quelques étudiants mais qui ne font certainement pas la navette tous les jours, uniquement le weekend. Quand à la question de la concurrence avec la voiture, s'il faut la prendre pour aller prendre le train, la majorité préfèrent faire le voyage de bout en bout avec leur véhicule perso.. Je l'ai déjà dit mais il m'est arrivé de croiser le premier train qui part de loches le matin vers 6h30, je n'y ai vu qu'une quinzaine de personnes dont 2 ou 3 de ma connaissances qui viennent à pied à la gare de Loches car résidant à proximité et travaillant à proximité aussi de la gare de Tours.  Ce n'est pas du tout la mentalité de la région parisienne au niveau déplacements en transport en commun où les banlieusards font voiture/bus - train- bus/métro/tram pour aller bosser, il faut dire aussi que les transport en commun à loches, c'est néant et Tours malgré le réseau de bus et le tram, c'est peu pratique..

 

En conclusion, il serait plus intelligent d'améliorer les liaisons ferrées existantes avec le matériel existant avant de songer à investir dans des trains à hydrogènes dont tout le monde se fout, ce serait un énorme gaspillage de deniers publics ce que les locaux ne comprendraient pas, déjà que beaucoup râlent car à travers la fiscalité locale, ils payent pour le train sans jamais l'avoir utiliser

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, ADC01 a dit :

Certainement.

 

Le gros avantage de la liaison routière est qu'elle dessert le CHU Trouseau et pas le train qui passe à l'exact opposée géographiquement.

 

Un cadencement ?  Il ne faut pas y penser, il n'y a pas un potentiel suffisant pour le justifier, il y a bien quelques étudiants mais qui ne font certainement pas la navette tous les jours, uniquement le weekend. Quand à la question de la concurrence avec la voiture, s'il faut la prendre pour aller prendre le train, la majorité préfèrent faire le voyage de bout en bout avec leur véhicule perso.. Je l'ai déjà dit mais il m'est arrivé de croiser le premier train qui part de loches le matin vers 6h30, je n'y ai vu qu'une quinzaine de personnes dont 2 ou 3 de ma connaissances qui viennent à pied à la gare de Loches car résidant à proximité et travaillant à proximité aussi de la gare de Tours.  Ce n'est pas du tout la mentalité de la région parisienne au niveau déplacements en transport en commun où les banlieusards font voiture/bus - train- bus/métro/tram pour aller bosser, il faut dire aussi que les transport en commun à loches, c'est néant et Tours malgré le réseau de bus et le tram, c'est peu pratique..

 

En conclusion, il serait plus intelligent d'améliorer les liaisons ferrées existantes avec le matériel existant avant de songer à investir dans des trains à hydrogènes dont tout le monde se fout, ce serait un énorme gaspillage de deniers publics ce que les locaux ne comprendraient pas, déjà que beaucoup râlent car à travers la fiscalité locale, ils payent pour le train sans jamais l'avoir utiliser

Merci à toi ADC pour ta réponse étayée.

Bruno.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, ADC01 a dit :

En train de 1h01 à 1h04, en car de 50 minutes à 1h03.

Précisons quand même que les arrêts desservis ne sont pas les mêmes. Les trains desservent des communes snobées par les cars, et notamment celles assez proches de Tours (moins d'une demi-heure de trajet).

 

Il y a 7 heures, ADC01 a dit :

Un cadencement ?  Il ne faut pas y penser, il n'y a pas un potentiel suffisant pour le justifier, [...]

Je l'ai déjà dit mais il m'est arrivé de croiser le premier train qui part de loches le matin vers 6h30, je n'y ai vu qu'une quinzaine de personnes dont 2 ou 3 de ma connaissances qui viennent à pied à la gare de Loches car résidant à proximité et travaillant à proximité aussi de la gare de Tours.  Ce n'est pas du tout la mentalité de la région parisienne au niveau déplacements en transport en commun où les banlieusards font voiture/bus - train- bus/métro/tram pour aller bosser, il faut dire aussi que les transport en commun à loches, c'est néant et Tours malgré le réseau de bus et le tram, c'est peu pratique..

 

En conclusion, il serait plus intelligent d'améliorer les liaisons ferrées existantes avec le matériel existant avant de songer à investir dans des trains à hydrogènes dont tout le monde se fout, ce serait un énorme gaspillage de deniers publics ce que les locaux ne comprendraient pas, déjà que beaucoup râlent car à travers la fiscalité locale, ils payent pour le train sans jamais l'avoir utiliser

J'ai l'impression que tu te contredis un peu. D'ailleurs, deux trains espacés de 50 ou 55 minutes c'est presque un cadencement (mais la période de pointe se résume à ces deux trains). Le pseudocadencement en heure de pointe n'est pas très loin. :Smiley_27:

La quinzaine de personnes dans le train, c'est au départ de Loches ou à l'arrivée à Tours ? Je demande, parce qu'il m'arrive souvent de prendre un train où on est une quinzaine au départ, mais qui arrive plein (près de 200 voyageurs) au terminus, sur une durée de parcours similaire et malgré que ma ville soit la plus grosse de la ligne (en dehors du terminus).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

ce n'est pas encore en france mais c'est Alstom qui roule et ENGIE qui fournit

Pas de l’hydrogène gris (fossile), qui émet 11 tonnes de CO2 par tonne produite, mais du vert, fabriqué par électrolyse de l’eau grâce à des énergies renouvelables.

Encore faut-il en fournir assez, à un coût abordable, et alimenter les trains. C’est ce que vient de tester Engie dans la province de Groningue. L’un des deux trains Coradia iLint d’Alstom exploités en Allemagne depuis la fin 2018, a circulé du 27 février au 11 mars, sans passager, sur les 55 km de la ligne reliant Leeuwarden à Groningue, jusqu’à 140 km/h. L’hydrogène vert était fourni par une station mobile d’une capacité de 820 kg à 300 bar, opérée par Engie

https://www.usinenouvelle.com/article/video-des-trains-roulant-a-l-hydrogene-vert.N944086

 ça avance petit a petit..

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Après une opération pilote de 18 mois et plus de 180 000 km parcourus, les deux trains à pile à combustible Coradia iLint ont transformé l’essai :  l’exploitation de deux lignes régionales sera ouverte en Basse-Saxe (Allemagne) dès 2022.

https://www.h2-mobile.fr/actus/essais-reussis-trains-hydrogene-alstom/

Aux Pays-Bas, les premiers essais concluants ont été réalisés de nuit sous le contrôle de la société de certification Dekra. Une rame Coradia iLint a circulé pendant une dizaine de jours, sans voyageur, sur un trajet de 65 kilomètres reliant les villes de Groningen et Leeuwarden, au nord du territoire. Et ce, avec des vitesses s’échelonnant jusqu’à 140 km/h

https://www.h2-mobile.fr/actus/pays-bas-premiers-tests-concluants-train-hydrogene-alstom/

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...