Aller au contenu
IGS4

République de Lettonie (Latvijas Republika)

Recommended Posts

Lettonie : Pasazieru Vilciens commande 32 automotrices électriques Talgo VitTal

Le 21 novembre 2018, Pasazieru Vilciens, l’opérateur voyageurs letton, a commandé au constructeur espagnol Talgo 32 automotrices électriques.

Ces Talgo VitTal remplaceront les 22 automotrices électriques 3 300 V construites de 1962 à 1966 par le constructeur RVR et utilisées dans la banlieue de Riga, et une partie des 11 DR 1 A construites de 1980 à 1992 par RVR utilisées en trafic régional.

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.

15a-ll10.jpg

Le train 6223 Aizkraukle - Riga Pasazieru assuré par l’automotrice ER 2 T 7118 entre à 11 h 38 en gare d’Aizkraukle (24 juin 2017).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

tout un symbole. Les RVR ont construit à Riga des rames automotrices par milliers pour toute l'URSS et même d'autres pays à voie normale. Après 30 ans d'indépendance, ils achètent du matériel espagnol ...............

Modifié par Bibloc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Bibloc a dit :

 

tout un symbole. Les RVR ont construit à Riga des rames automotrices par milliers pour toute l'URSS et même d'autres pays à voie normale. Après 30 ans d'indépendance, ils achètent du matériel espagnol ...............

ce qui prouve bien qu'ils sont indépendants....impensable durant la tutelle soviétique.... :)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Talgo? un espagnol ? ben je pensais que Alstom+Siemens représentaient un monopole incontournable en Europe !

Espérons que ces rames ibériques tiendront avec le climat nord européen... polaire en hiver.

Riga est une ville hanséatique remarquable qui a énormément souffert au XXe siècle: cela mérite le voyage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, ZorbecLeGras a dit :

Talgo? un espagnol ? ben je pensais que Alstom+Siemens représentaient un monopole incontournable en Europe !

Espérons que ces rames ibériques tiendront avec le climat nord européen... polaire en hiver.

Riga est une ville hanséatique remarquable qui a énormément souffert au XXe siècle: cela mérite le voyage.

Espérons que ce la relève d'un véritable choix suite à appel d'offres...

j'aurais tendance à penser qu'il s'agit plutôt de jouer la carte- européenne pour souligner  le détachement avec l'ancien dominateur soviétique et ses ex satellites...

quant à la beauté de la ville et est indéniable...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, capelanbrest a dit :

ce qui prouve bien qu'ils sont indépendants....impensable durant la tutelle soviétique.... :)

avec comme résultat 

Entre 1991 et 2011, la Lettonie a perdu plus de 23 % de sa population en raison d'un

Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
(nombre d'enfants par femme) extrêmement faible et d'un
Veuillez vous connecter ou vous inscrire afin de voir le contenu masqué.
négatif. 
(Wiki)

évidemment, il n'y a plus de boulot (parce que si  RVR faisait des milliers de trains, RAF sortait des dizaines de milliers de micro-bus, etc...)

la ville est belle, alors tout va très bien, n'est-ce pas ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bien plus complexe que ce résumé digne d'une journaliste d'un média français: as-tu été invité sur un plateau TV en tant qu'expert ? :Smiley_24:

mon fils a travaillé gratuitement +3 mois pour une grosse boite française, pour des banques GB usant de cerveaux payés... 400€/mois  en ce bout d' Europe; il était entouré de très, très brillants jeunes collègues locaux à qui des pont d'or étaient offerts pour partir. L'éducation quasi parfaite, notamment des mathématiques,  à l'ancienne n'a plus de prix, sauf pour les USA, la GB à la limite.

Et vu leur histoire dramatique, s'ils en ont la possibilité, les jeunes préfèrent se mettre à des milliers de km de l' Allemagne et la Russie, par prudence.

Les jeunes femmes de ces pays sont les plus belles au monde ce qui expliquent aussi les émigrations vers l'Ouest ou ... l'Est (tradition depuis les tsars).

Sinon +40% d'apatrides européens d'origine russes et sans papier vivent dans une sous société, avec des sous droit malgré les réglès démocratiques européennes. Mais Poutine veille à cette communauté russe et entre le pognon des allemands et celui des millionnaires russes, le pays se porte bien, tant les américains de l'Otan ne foutent pas leur grain de sel.

Comme on le disait dans les années de guerre froide: "à quelle distance de Moscou ? 4 ou 5 coup de canon, pas plus !"

Plus problèmatique, un peu plus bas, ...Kaliningrad

Modifié par ZorbecLeGras

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, ZorbecLeGras a dit :

bien plus complexe que ce résumé digne d'une journaliste d'un média français: as-tu été invité sur un plateau TV en tant qu'expert ? :Smiley_24:

s'il n'y avait que les experts pour pouvoir parler, tu n'aurais pas ta place ici ni ailleurs, ni moi non plus :Smiley_28:

quelles que soient les motivations des uns et des autres pour s'expatrier, c'est un fait  que le pays se vide de sa substance,  malgré la très bonne formation reçue à l'ancienne (c'est à dire ????)

les pays baltes étaient les républiques de l'URSS les plus avancées à tous points de vue. Elle sont devenues une réserve de main d’œuvre à bon marché comme tu le dis toi même, si ce n'est une réserve d'indiens tout court,

il n'y a pas besoin d'être expert pour comprendre ce qui se cache  sous le blabla lénifiant de nos médias. Il suffit de se donner la peine de lire le Monde Diplomatique et de surfer sur les sites qui vont bien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ces pays baltes déclinent , pas seulement à cause de la défaite allemande en 1945 mais aussi depuis la victoire de 1990 et l'effondrement de l'Union soviétique. La crise démographique et démocratique n'est pas enrayée par la politique européiste, les relents de guerre froide aux frontières de la Russie sont d'actualité, les baltes donnent-ils le top départ ou resteront-ils tranquilles devant les menaces de l'est, l'avenir le dira. Ces trois pays comptent pour du beurre dans les plans européistes, démographie éteinte et ressources naturelles inexistantes. Quand au potentiel touristique, c'est une affaire de spécialistes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, zorba a dit :

Ces pays baltes déclinent , pas seulement à cause de la défaite allemande en 1945 mais aussi depuis la victoire de 1990 et l'effondrement de l'Union soviétique. La crise démographique et démocratique n'est pas enrayée par la politique européiste, les relents de guerre froide aux frontières de la Russie sont d'actualité, les baltes donnent-ils le top départ ou resteront-ils tranquilles devant les menaces de l'est, l'avenir le dira. Ces trois pays comptent pour du beurre dans les plans européistes, démographie éteinte et ressources naturelles inexistantes. Quand au potentiel touristique, c'est une affaire de spécialistes.

Tout cela nous éloigne de leur choix pour des rames CAf....sujet de fil de discussion.

l'idée émise dans mon commentaire était de comprendre pourquoi ce choix car il ya sans doute une bonne raison.

tout le reste n'est que littérature....dans le sujet qui nous occupe. :)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

leur industrie ayant été pulvérisée, ils n'ont guère d'autre choix que de se tourner vers l'étranger, même  lointain... tant qu'ils ne font pas comme les Estoniens qui ont acheté des locs américaines totalement inaptes, ça peut encore se comprendre  ..

Modifié par Bibloc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×