Aller au contenu
Posekk

Reforme trucmuche ???

Recommended Posts

Salut j'ai une petite question.

Personne n'aurais entendu parler d'une réforme visant a un alignement des salaires cdl entre les efs.

J'ai eu un écho de ceci et je voulais savoir si c'était réel ou juste une connerie.

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Posekk a dit :

Salut j'ai une petite question.

Personne n'aurais entendu parler d'une réforme visant a un alignement des salaires cdl entre les efs.

J'ai eu un écho de ceci et je voulais savoir si c'était réel ou juste une connerie.

Merci

D’après vous ?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Posekk a dit :

Personne n'aurai entendu parler d'une réforme visant a un alignement des salaires cdl entre les efs

CDL ?

EFS ?

Quésaco ? Erreur dans les abréviations ? Avant de me hasarder à une réponse, je voudrais être sûr qu'on va bien échanger sur la même chose.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Posekk a dit :

Et ef pour entreprises ferroviaires.

Alors pourquoi mettre un "s" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Posekk a dit :

J'ai eu un écho de ceci et je voulais savoir si c'était réel ou juste une connerie.

Il s'agit de la négociation (en cours) du volet rémunérations de la convention collective nationale du ferroviaire ainsi que du volet classifications qui est bien entendu interdépendant.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, PLANONYME a dit :

Il s'agit de la négociation (en cours) du volet rémunérations de la convention collective nationale du ferroviaire ainsi que du volet classifications qui est bien entendu interdépendant.

 

Penses tu que cela va avoir des répercussions réelles sur les salaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, Posekk a dit :

Penses tu que cela va avoir des répercussions réelles sur les salaires.

Les salaires risquent d'être tiré vers le bas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 3 heures, Posekk a dit :

Penses tu que cela va avoir des répercussions réelles sur les salaires.

Les salariés déjà en place dans l'une ou l'autre des entreprises ferroviaires qui les emploient conserveront a minima leur rémunération si d'aventures la convention collective finissait par prévoir  un niveau de salaire inférieur à celui qui est contractuellement le leur. 

Il y a 3 heures, ADC01 a dit :

Les salaires risquent d'être tirés vers le bas.

Il semblerait que ce soit les rémunérations pratiquées à la SNCF qui tirent vers le bas ! De notoriété publique, elles sont plus élevées dans les autres entreprises ferroviaires du moins en début de carrière. 

Si on résume, tout le folklore d'entreprise de la SNCF (je le désigne comme ça avec le recul mais j'ai pratiqué aussi) conduit à ce que les salaires de début soient pingres mais qu'ils augmentent quasi mécaniquement, bon an, mal an, de 1 % au moins en rythme de croisière (effets cumulés des positions, niveaux, qualifications et échelons). Tandis que les rémunérations des autres entreprises correspondent davantage aux exigences du marché de l'emploi (pour trouver aussi facilement que possible les bonnes personnes) dès le recrutement mais ne progressent guère par la suite.

La question qui se pose (et elle s'est toujours posée parmi les initiés : acteurs RH et leurs partenaires sociaux) c'est est-ce que le cheminot lambda a davantage besoin d'un salaire plus élevé dans les premières années de son embauche, quitte à ce que rapidement il ne progresse plus, ou finalement tout le monde s’accommode d'une pingre rémunération à l'embauche et les années immédiatement à suivre et qui ne sera donc dans le marché que 25 ou 30 ans plus tard ?

Dans la fin de l'embauche au Statut décrétée au 1er janvier 2020, c'est ça qui était visé : la remise à plat totale des effets G.V.T. (glissement vieillesse technicité).  Mais ça passe par des rémunérations de début de grille plus élevées, que les autres entreprises ferroviaires pratiquent déjà. 

 

Modifié par PLANONYME

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Le 29/04/2019 à 00:49, PLANONYME a dit :

Les salariés déjà en place dans l'une ou l'autre des entreprises ferroviaires qui les emploient conserveront a minima leur rémunération si d'aventures la convention collective finissait par prévoir  un niveau de salaire inférieur à celui qui est contractuellement le leur. 

Il semblerait que ce soit les rémunérations pratiquées à la SNCF qui tirent vers le bas ! De notoriété publique, elles sont plus élevées dans les autres entreprises ferroviaires du moins en début de carrière. 

Si on résume, tout le folklore d'entreprise de la SNCF (je le désigne comme ça avec le recul mais j'ai pratiqué aussi) conduit à ce que les salaires de début soient pingres mais qu'ils augmentent quasi mécaniquement, bon an, mal an, de 1 % au moins en rythme de croisière (effets cumulés des positions, niveaux, qualifications et échelons). Tandis que les rémunérations des autres entreprises correspondent davantage aux exigences du marché de l'emploi (pour trouver aussi facilement que possible les bonnes personnes) dès le recrutement mais ne progressent guère par la suite.

La question qui se pose (et elle s'est toujours posée parmi les initiés : acteurs RH et leurs partenaires sociaux) c'est est-ce que le cheminot lambda a davantage besoin d'un salaire plus élevé dans les premières années de son embauche, quitte à ce que rapidement il ne progresse plus, ou finalement tout le monde s’accommode d'une pingre rémunération à l'embauche et les années immédiatement à suivre et qui ne sera donc dans le marché que 25 ou 30 ans plus tard ?

Dans la fin de l'embauche au Statut décrétée au 1er janvier 2020, c'est ça qui était visé : la remise à plat totale des effets G.V.T. (glissement vieillesse technicité).  Mais ça passe par des rémunérations de début de grille plus élevées, que les autres entreprises ferroviaires pratiquent déjà. 

 

 ceci pour le salaire restera après sûrement les particularités des EVS des différentes entreprises ce qui a aussi un certain poids en fin de mois...

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...