Aller au contenu
Asmar

Les opérations de formation des trains

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Je me permets d'ouvrir ce sujet car j'ai besoin de votre aide.

En effet, dans le cadre d'un projet de mon école d'ingénieur, je suis en train d'étudier la traçabilité des opérations de formation de trains.

Pour l'instant, je sais que toutes ses opérations (Essai de frains, signalisation arrière, bulletin de freinage ect...) sont réalisés par un ou plusieurs agents qui sont postés à différents niveaux du train, qu'ils transmettent les informations pertinentes par radio à l'agent de formation qui lui note tout sur une fiche de traçabilité papier qui sera archivée par la suite. S'il y a un complément d'information ou une correction n'hésitez surtout pas.

Mes questions sont:

  • Avez-vous des textes de loi qui exigent la réalisation et la traçabilité de ses opérations ?
  • Pensez-vous que cette solution de traçabilité papier est satisfaisante ? Par exemple en cas d'incident et dans un contexte juridique, il faudra vérifier qu'une opération quelconque à bel et bien été réalisée, une fiche papier archivée dans un tiroir avec 5000 autres n'est pas l'idéal à mon avis.
  • Avez-vous déjà penser à de nouvelles solutions pour remplacer la traçabilité papier ?

Je vous remercie d'avance pour votre aide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La technologie c’est bien, mais ça coûte cher. 

Si tu tournes ton analyse sur le côté financier de la chose, développer un nouvel outil, le tester, former les agents à s’en servir et d’autres à exploiter les données... tout ça pour d’hypothetiques Procès mettant en cause le système de freinage du train ... c’est assez inutile et onéreux. Surtout que les rames tractées du parc voyageur disparaissent petit à petit, toutes étapes de la formation d’un train disparaissent avec les automoteurs.

 

(en supposant aussi que les tiroirs soient mal rangés, ce dont je doute ;)   )

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les opérations et reconnaissances après formation sont prévues pour les trains ou les rames. Ce sont des opérations régulieres quantifiés, à partir du moment où aucune anomalie n est signalée , et qu'il n'y a pas d 'interventions particulières ou supplémentaire c'est que tout a été signalé OK 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'informatisation a outrance apporte la perte de compétence et la déresponsabilisation des agents .

Pour avoir essayé sur certains documents (et pour avoir vu également des essais aussi dans plusieurs EF ), tu te retrouves avec des agents qui ne savent plus travailler sans informatique

et qui oublient le sens même de leurs opérations de sécurité, en travaillant par automatisme , c'est exactement l'inverse d'une démarche

sécurité ... ( la célèbre phrase qui fait des ravages " l'informatique a dis que..., alors c'est bon ")

En interne nous avons fait marche arrière sur ce "tout data" et en raisonnant plutôt sur des documents papier mieux faits et moins nombreux , plutôt que 

l'application informatique merveilleuse qui fait rêver tous les genies du Big Data

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 22/08/2019 à 14:19, Thibz a dit :

(...)

Surtout que les rames tractées du parc voyageur disparaissent petit à petit, toutes étapes de la formation d’un train disparaissent avec les automoteurs.(...)

 

Exact mais le sujet reste d'actualité pour le Fret qui ne va pas passer en automoteur tout de suite ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, assouan a dit :

Exact mais le sujet reste d'actualité pour le Fret qui ne va pas passer en automoteur tout de suite ^^

Oui, mais, les opérations de formations existent encore avec les rames automotrices, formation d'UM, coupe, essai de frein etc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Le 20/08/2019 à 11:35, Asmar a dit :

Essai de frains, signalisation arrière, bulletin de freinage

image.png.43c282d841c8c15ac5a643a187a179f3.png

en parlant de signalisation arrière : Mannheim il y a une semaine. Quelqu'un peut-il éclairer ma lanterne sur cet aspect  inattendu d'une queue de train la nuit ?  :Smiley_24:

Modifié par Bibloc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 14 minutes, Bibloc a dit :

image.png.43c282d841c8c15ac5a643a187a179f3.png

en parlant de signalisation arrière : Mannheim il y a une semaine. Quelqu'un peut-il éclairer ma lanterne sur cet aspect  inattendu d'une queue de train la nuit ?  :Smiley_24:

C'est leur norme, il n'y a qu'en France qu'on utilise des lanternes. Ainsi que les trains vers la France ( ex, ceux partant d'Anvers vers Woippy et Bâle ensuite sont avec lanternes des le départs)

A la rigueur si tu en vois passer un avec des lanternes, c'est qu'il va vers la France, ou en arrive

N'oublie pas que nous pouvons entrer sur cantons occupés

Il m'est arrivé une fois de revenir de Bettembourg avec des plaques car plus de lanternes la bas, je te dis pas les procedures dont l'interdiction pour le train suiveur d'entré en canton occupé jusque Thionville, là où j'ai été mis aux normes

Modifié par fabrice

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 25 minutes, Bibloc a dit :

ha oui, block non permissif en Allemagne .... pas de risque de rattrapage . Merci

:rolleyes:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, ADC01 a dit :

Oui, mais, les opérations de formations existent encore avec les rames automotrices, formation d'UM, coupe, essai de frein etc.

Eh bien il me semble que ces opérations ne sont pas soumises à traçabilité : elles sont plutôt effectuées par des conducteurs que par des agents formation d'ailleurs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 35 minutes, assouan a dit :

Eh bien il me semble que ces opérations ne sont pas soumises à traçabilité : elles sont plutôt effectuées par des conducteurs que par des agents formation d'ailleurs...

Tout à fait mais elles existent encore contrairement à l'idée qu'avec des éléments automoteurs, il n'y en plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 26/08/2019 à 15:31, assouan a dit :

Eh bien il me semble que ces opérations ne sont pas soumises à traçabilité : elles sont plutôt effectuées par des conducteurs que par des agents formation d'ailleurs...

Elles sont tracabilisées dans toutes les EF ( ECR, EPF , REGIORAIL, COLAS...) sauf chez SNCF, au travers d'une " fiche de liaison" qui accompagne le train avec tout ce qui a été fait dessus, et anomalies détectées et remédies...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, km315 a dit :

Elles sont tracabilisées dans toutes les EF ( ECR, EPF , REGIORAIL, COLAS...) sauf chez SNCF, au travers d'une " fiche de liaison" qui accompagne le train avec tout ce qui a été fait dessus, et anomalies détectées et remédies...

Km315 : je parlais là des opérations sur automoteurs :) ; pour ce qui est tracté il y a traçabilité aussi chez SNCF (en voyageurs, en Fret je ne sais pas).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...