Aller au contenu
Vérane12

Accident à un PN dans les Ardennes (16/10/2019) et droit de retrait national

Messages recommandés

Arrête ta psychose avec le vendredi...

Tu crois que les cheminots n'ont pas de vie perso?! Qu'ils s'amusent?! Certains devaient aussi partir aujourd'hui en vacances et j'en connais. Et pourtant ils ont effectué un droit de retrait.

Et chez nous ca a posé le sac dès jeudi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, zobos a dit :

Ce qui peut le justifier? Par exemple que le SAR ne fonctionne plus après un choc... Et ces dernier temps c'est malheureusement assez récurrent....

j'en parle dans mon message suivant. Le droit de retrait de ce que j'ai pu lire (si on pouvait me sortir un communiqué ou je ne sais quoi quelquepart) porte sur la politique EAS de la boite, et non sur les défaillances techniques.

Celui sur le SAR existe bel et bien mais pour les regio2N et devrait être étendu à tout le matériel roulant récent d'après moi. Même si la solution de donner une radio portative a été trouvée.

 

@yienyien89  ça ne me choque pas, mais ça n'engage que moi.  Qu'est ce que je peux faire de plus pour ces pauvre voyageurs que leur garder les portes fermées au nez (d'après le ref)?  Je ne suis pas médecin.

D'ailleurs, ça montre l'importance d'avoir les numéros des postes et de la régulation dans son téléphone ! Ca ne dédouanne pas de la procédure mais permet d'avoir une meilleure réactivité ...

 

Attention à ce communiqué. Si on le lit bêtement, il est juste dit que tant que l'enquete n'est pas finie, les mises en demeures n'ont pas lieu d'être (quid de l'après enquête?) et à la fin elle souligne que si l'entreprise ne conteste pas le droit de retrait dans un département, pourquoi elle le ferait dans les deux limitrophes ? Sans avoir son compte rendu exact, le communiqué n'avance en rien dans la légitimité des déposes de sac ...

Modifié par Thibz

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu gardes les portes fermées et tu pars comme tu peux a la couverture. Et pendant ce temps là, la rame flambe. En revenant tu profites du barbecue?!

Et sur le cas précis de cet accident, si dans le choc le mécano était plus gravement blessé, c'est le premier train croiseur qui finissait le travail.

Enfin, chacun voit avec sa concience... moi perso, je vois bien le problème!

Modifié par yienyien89

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est pour ce cas précis que les signaux d'alarmes déverrouillent automatiquement les portes, et nous le savons tous puisque le cas s'était présenté et avait malheureusement fait des morts.

Je suis parfaitement d'accord avec toi sur le fait que le premier train croiseur aurait tué tout le monde sans l'intervention de ce mécano et il mérite toutes les félicitations du monde !!!(même si de ce que j'ai lu, ça serait la coupure de courant qui aurait stoppé le train croiseur, mais est-ce que la source était fiable ...) .

Je ne pensais plus au fait que les ASCT peuvent également aller à la couverture.

 

Effectivement chacun voit avec sa conscience et son vécu. Je n'ai jamais eu d'ASCT en banlieue et cela rend sûrement ma perception des faits différente. Par contre ce qui est bien inadmissible c'est la perte de radio sur du matériel équipé EAS !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, yienyien89 a dit :

Arrête ta psychose avec le vendredi...

Tu crois que les cheminots n'ont pas de vie perso?! Qu'ils s'amusent?! Certains devaient aussi partir aujourd'hui en vacances et j'en connais. Et pourtant ils ont effectué un droit de retrait.

Et chez nous ca a posé le sac dès jeudi...

Tu as une autre explication à donner sur le "pourquoi avoir attendu vendredi" ?

Le droit de retrait s'invoque immédiatement après un évènement (tu le dis toi même que certains l'ont invoqué dès jeudi, ce qui est déjà plus légitime à mes yeux), pas deux jours après.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, NEMO94 a dit :

J'ai loupé une info là, c'est officiel que le conducteur de l'ensemble routier impliqué dans l'accident était étranger et non francophone ?

Dans ce lien, "il est allemand et ne parle pas français". 

Je découvre avec ce lien que l'itinéraire n'était pas celui prévu à l'origine

 https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/l-enquete-avance-apres-la-collision-entre-un-train-et-un-camion-a-st-pierre-sur-vence-1571327290

Modifié par williamcau
Oubli du lien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Arnaud68800 a dit :

Tu as une autre explication à donner sur le "pourquoi avoir attendu vendredi" ?

Oh le beau renversement de la charge de la preuve ! :wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, Thibz a dit :

 beaucoup on vu cet incident comme un moyen de faire passer un message à la direction sans avoir à pondre des D2II en masse.

tu as tout compris !  mais il ne te vient pas à l'idée que ce qui ne va pas, ce n'est pas d'avoir à utiliser un moyen hors clous pour faire passer un message à la dir, mais le fait de devoir poser des DII pour le faire. Ca en dit long sur la qualité du dialogue tant vanté dans la boutique !

après, pose-toi des questions sur les soutiens que tu as eu à tes messages .........

Il y a 12 heures, Arnaud68800 a dit :

Y'a quoi de "technico-commercial" là dedans ? Un billet c'est un contrat de transport, t'as une autre définition à donner ?

oui, ça s'appelle un billet !  :Smiley_29:

Il y a 10 heures, Thibz a dit :

Je ne pensais plus au fait que les ASCT peuvent également aller à la couverture.

ben évidemment ! c'est même pour ça que  la suppression de l'aide-conducteur a eu lieu d'abord sur les trains de voyageurs, du fait de la présence de contrôleurs à bord du train. Il était même réglementaire qu'au bout de N minutes d'arrêt en rase campagne, ils doivent se porter en tête du train pour voir ce qui se passait.

Ce à quoi du reste, les conducteurs qui renâclaient à se voir asservir à leur pupitre argumentaient qu'en cas de crise cardiaque par exemple,  ils étaient condamnés à mort  là où un aide les aurait peut-être sauvés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Grève sans préavis : prévisions de trafic pour le samedi 19 octobre 2019 (source SNCF - 19/10/2019)

Citation

Depuis hier, vendredi 18 octobre 2019, une grève sans préavis perturbe les trafics sur l’ensemble du territoire. Le point sur les prévisions de trafic pour ce samedi 19 octobre 2019 ...

https://www.sncf.com/sites/default/files/press_release/191019_CP_INFO_TRAFIC.pdf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aucun Ouigo aujourd'hui, jour de départs en vacances, alors qu'on sait bien que le coeur de cible de cette marque est les familles, c'est vraiment du foutage de gu...le

Encore des gens qui se tourneront vers l'avion ou reprendront leur voiture la prochaine fois : bravo ! Tant mieux pour easyJet, Ryanair, Eiffage ou encore Vinci !

Modifié par Arnaud68800

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mais qui décide de quels trains roulent ou pas en fonction du volant de conducteurs disponibles  ? pas la CGT !   Et si les conducteurs de bétaillères sont plus en action que les autres, il y a certainement une raison ! 

 

Modifié par Bibloc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Info et source BFMTV (19/10/2019)

Citation

Invité de BFMTV ce samedi matin, Guillaume Pepy, président de la SNCF, a annoncé son intention de lancer une procédure judiciaire contre cet arrêt de travail, alors que le trafic est de nouveau fortement perturbé en ce premier jour des vacances scolaires ...

https://www.bfmtv.com/economie/sncf-guillaume-pepy-denonce-un-droit-de-retrait-pas-legitime-et-dit-etudier-la-voie-judiciaire-1790336.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tous les Ouigo supprimés, c'est une décision de la direction SNCF,  je doute qu'on sache dès hier soir lors de l'annonce que tous les conducteurs prévus n'allaient pas rouler  ou bien qu'il soit impossible de trouver des solutions pour assurer quelques circulations...

C'est plutôt une mesure de précaution pour éviter d'avoir à assurer une prise en charge pour de nombreux clients dont des familles avec enfants sachant qu'aucune correspondance ne serait garantie et que les trains Ouigo éventuellement maintenus pourraient accuser des retards très importants !

 

Modifié par NEMO94

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, IGIS a dit :

S'il y avait eu des morts, tout le monde aurait crié contre la SNCF, demandant des mesures immédiates et tout le toutim.

Là, des gens qui font bien leur boulot se retirent car la situation à agent seul dans les trains représente un danger pour les voyageurs, mais ça n'intéresse personne, car cela gêne sur une journée. Evidemment que ça gêne, on ne peut le nier, mais la Direction de la SNCF, elle fait quoi pour assurer la sécurité ? Les agents de conduite et les ASCT, ils font quoi pour se faire entendre d'une direction qui ne va que vers le profit ?

Il y a tout un tas d'audits, de surveillances rapprochées et compagnie, mais des situations dangereuses il y en a, masquées par toutes ces mascarades qui relèvent de façon artificielle le niveau de sécurité que tous les usagers sont en droit d'attendre.

Avant de balancer des pavés dans la mare, on s'informe un minimum. Je ne suis pas agent de conduite ni ASCT, ni syndiqué d'ailleurs, mais je soutiens ces retraits, qui sont eux aussi légaux. Oui, il y a des risques dans les trains EAS, et la preuve est là. Il y a juste eu la chance que cela ne soit pas plus grave.

Je tousse...  Jusqu'à preuve du contraire, SNCF n'est qu'un opérateur ferroviaire pour le compte des régions s'agissant des TER. En dépit d'arrangements sous-jacents évidents, elle ne fait que répondre au contrat demandé par la région.

Il y a 19 heures, fabrice a dit :

Agent de conduite mais au fret,  on vient d’avoir une piqûre de rappel à la dernière JM sur la protection et la couverture

Le collègue, blessé à une jambe (mais ça t’en a rien à foutre)  est parti, laissant seuls les passagers,  avec des blessés, dont 2 femmes enceintes ( ça aussi t’en a rien à foutre) pour assurer la couverture de son train qui engageait le gabarit, pendant au moins 45 min

ne crois-tu pas qu’un ASCT aurait été le bienvenu pour aider ?

Bien-sûr que le dévouement de ce mécanicien est remarquable. Mais il fait aussi parti de son " job ". De la même manière qu'un capitaine ou qu'un commandant de bord est responsable de ses passagers. Tout comme un conducteur de bus ou de car.

Il y a 19 heures, aldo500 a dit :

Si le danger grave et imminent se maintient, impossible de reprendre le travail tant que l’Eas existe. C’est la merde. 

Les Z 6400, mises en service en 1976 étaient les premiers modèles EAS. Ce n'est pas une nouveauté en France. Sur des petites lignes à faible fréquentation, cela n'apparaît pas comme choquant qu'il n'y ait pas d'ACT à bord, dès lors que le mécanicien est correctement formé pour faire son boulot, conduire le train.

Il y a 16 heures, ADC01 a dit :

Tant mieux comme je dit, si on n'emmerde personne, on est pas  du tout entendu (enfin quand je dit on, je parle de mes collègues actifs), en foutant un maximum de merde, il existe une petite chance que le problème soit pris en compte.

Pourquoi faire d'une spécifié de quelques petites lignes (appelons un chat, un chat), une généralité à l'échelle nationale ?

Exercer un droit de retrait uniquement sur ces lignes EAS aurait été nettement plus pertinent et acceptable que de paralyser le pays. Car jusqu'à preuve du contraire, il y a toujours des ACT aussi bien sur les Intercités, les TET, TGV !nOui que sur OuiGo.

Il y a 16 heures, Arnaud68800 a dit :

Mais ce n'est pas comme ça que l'image de SNCF et de ses cheminots dans l'opinion, qui est catastrophique, va s'améliorer, bien au contraire. Comment être audible avec une image si désastreuse ?

Une évidence. Celle-ci commençait à se redresser depuis le Printemps, mais les clients seront de nouveau vaccinés pour une bonne année. La santé économique de SNCF va à nouveau se détériorer (heureusement, nos impôts sont là) et le gouvernement aura une raison supplémentaire de dilapider le régime spécial des cheminots. Pendant ce temps, les clients vont à nouveau se détourner du train en France.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, TGV_13 a dit :

Une évidence. Celle-ci commençait à se redresser depuis le Printemps, mais les clients seront de nouveau vaccinés pour une bonne année. La santé économique de SNCF va à nouveau se détériorer (heureusement, nos impôts sont là) et le gouvernement aura une raison supplémentaire de dilapider le régime spécial des cheminots. Pendant ce temps, les clients vont à nouveau se détourner du train en France.

On a parfois vraiment l'impression que les deux syndicats les plus nuisibles (et malheureusement les plus influents) se croient encore à l'époque où le train était LE mode de transport incontournable, où les voyageurs étaient des "usagers", et où une grève comme celle-ci n'avait donc au final que peu d'influence sur ces derniers (hormis les faire ch...er), qui n'avaient pas d'autre choix que reprendre le train.

Aujourd'hui, le voyageur n'est plus un "usager", mais un "client", qui peut facilement choisir son mode de transport. La famille qui avait prévu de partir en vacances dans le sud en Ouigo aujourd'hui ne se fera plus avoir une deuxième fois : il y a de fortes chances que lors des prochains congés, ce sera A6/A7 à bord du Scénic/Picasso familial, au bénéfice d'APRR, Vinci et Total !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le premier ministre en visite à la Gare de l'Est signe que ça doit commencer à gamberger au Château...

Edit : S'exprime à la TV flanqué de Pépy en fin de règne et du jeune LREM Djebbari...

Modifié par NEMO94

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si la vraie cause de cette grève grossièrement maquillée en "droit de retrait" (...à retardement) est bien la succession d'incidents/accidents récents qui posent la question de la sécurité des circulations (et dénoncent donc l'EAS), comment se fait-il que tant de trains (des TGV, des IC et surtout beaucoup de TER et je ne parlerai pas des Ouigo visiblement annulés par précaution) soient supprimés alors qu'ils étaient prévus avec ADC et ASCT et donc dans des conditions de sécurité normales ?

Le droit de retrait ne peut théoriquement (sauf à être galvaudé) être exercé que sur les circulations directement exposées à ce risque (ex : trains avec croisement de PN & EAS). Et encore c'est discutable. Ici, on dépasse très largement le cadre des trains exposées à un péril immédiat. On est donc dans la contagion et la solidarité mais plus dans un retrait face à un péril imminent.

Nous sommes donc bel et bien face à une grève sauvage, surprise (appelez la comme vous voulez) - peut être de solidarité - mais plus probablement destinée à frapper un grand coup au moment où se joue l'avenir du statut de cheminot et surtout de leur régime de retraite.

Si le péril était avéré sur certains trains les agents qui ont exercé dans un premier temps leur "droit de retrait" ne reprendraient pas le travail et resteraient en retrait tant que le péril n'est pas levé. D'autant que la SNCF n'a pris aucune mesure d'urgence ou de sauvegarde sur les trains réellement concernés. La reprise des circulations sur certains trains soit disant exposés est la preuve implicite que le danger n'était pas avéré et l'usage du DDR abusif.

Enfin si ce que les médias qualifient de grève visait à dénoncer collectivement un problème d'organisation, une défaillance, ou à appuyer des revendications salariales ou statutaires quelconques, elle aurait pu être légale si le préavis avait été respecté. Personne n'ignore que ce n'est ici pas le cas et que tout ceci n'est en fait qu'un "coup syndical" qui n'attendait que le prétexte d'un accident...opportunément, au moment d'un départ en vacances de préférence. La SNCF même sur l'appli émet un message parlant de "grève sans préavis" !!

Gageons que la Direction de la SNCF ne se débinera pas une nouvelle fois et qu'elle poursuivra en justice ceux qui ont initié cette grève illégale (je ne me mêlerai pas des sanctions disciplinaires internes envers les participants qui galvaudent ici le droit de retrait : ceci est un problème interne à l'entreprise et ne me regarde pas). A défaut espérons que l'État et les associations d'usagers de transport prendront le sujet en main et sauront apporter une réponse judiciaire forte à cet abus caractérisé.

Les syndicats avaient prévenu que l'automne serait agité; ils tiennent parole (eux). Mais je trouve immoral de se cacher derrière un accident qui a fait des blessés pour dissimuler une mise en garde ou une réaction face à la non prise en compte de revendications (légitimes ou pas) par le pouvoir et par les dirigeants de l'entreprise (ouvrant la voie à une saine concurrence mais aussi à la fin du statut).

Je sens que la fin d'année va être sympa (qu'il y ait des accidents-prétextes ou pas d'ailleurs)...

Modifié par dédé83

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 54 minutes, TGV_13 a dit :

Pourquoi faire d'une spécifié de quelques petites lignes (appelons un chat, un chat), une généralité à l'échelle nationale ?

Les lignes de banlieue exploitée en EAS sont peut être des petites lignes ? Tu ne te rends même pas compte des absurdités que tu écris.

il y a 55 minutes, TGV_13 a dit :

t le gouvernement aura une raison supplémentaire de dilapider le régime spécial des cheminots.

De toute façon sans ce droit de retrait, le régime spécial est attaqué et voué à disparaître, tu mélanges un peu tout comme la appart des gens qui commentent sur les sites d'infos et sur les réseaux sociaux, quand on ne sait pas de quoi on parle, on m'appris qu'il vaut mieux se taire, cela évite de dire des conneries.

il y a 32 minutes, Arnaud68800 a dit :

Aujourd'hui, le voyageur n'est plus un "usager", mais un "client", qui peut facilement choisir son mode de transport.

Donc, s'il n'y apas de train, cela ne le gêne plus, si on suit ton raisonnement, donc il n'y a plus de raison de râler sur ce droit de retrait

il y a 12 minutes, dédé83 a dit :

Si la vraie cause de cette grève grossièrement maquillée en "droit de retrait" (...à retardement) est bien la succession d'incidents/accidents récents qui posent la question de la sécurité des circulations (et dénoncent donc l'EAS), comment se fait-il que tant de trains (des TGV, des TER et je ne parlerai pas des Ouigo visiblement annulés par précaution) soient supprimés alors qu'ils étaient prévus avec ADC et ASCT ?

Le droit de retrait ne peut théoriquement (sauf à être galvaudé) être exercé que sur les circulations directement exposées à ce risque (ex : croisement de PN + EAS). Ici, on dépasse très largement le cadre des trains exposées à un péril immédiat. On est donc dans la contagion et la solidarité mais plus dans un retrait face à un péril imminent.

Nous sommes donc bel et bien face à une grève sauvage, surprise (appelez la comme vous voulez) - peut être de solidarité - mais plus probablement destinée à frapper un grand coup au moment où se joue l'avenir du statut de cheminot et surtout de leur régime de retraite.

Si cette grève visait à dénoncer collectivement un problème d'organisation, une défaillance, ou à appuyer des revendications salariales ou statutaires quelconques, elle aurait pu être légale si le préavis avait été respecté. Personne n'ignore que ce n'est ici pas le cas et que tout ceci n'est en fait qu'un "coup syndical" qui n'attendait que le prétexte d'un accident...opportunément, au moment d'un départ en vacances de préférence.

Gageons que la Direction de la SNCF ne se débinera pas une nouvelle fois et qu'elle poursuivra en justice ceux qui ont initié cette grève illégale (je ne me mêlerai pas des sanctions disciplinaires internes envers les participants qui galvaudent ici le droit de retrait : ceci est un problème interne à l'entreprise et ne me regarde pas). A défaut espérons que l'État et les associations d'usagers de transport prendront le sujet en main et sauront apporter une réponse judiciaire forte à cet abus caractérisé.

Les syndicats avaient prévenu que l'automne serait agité; ils tiennent parole (eux). Mais je trouve immoral de se cacher derrière un accident qui a fait des blessés pour dissimuler une mise en garde ou une réaction face à la non prise en compte de revendications (légitimes ou pas) par le pouvoir et par les dirigeants de l'entreprise (ouvrant la voie à une saine concurrence mais aussi à la fin du statut).

Je sens que la fin d'année va être sympa (qu'il y ait des accidents-prétextes ou pas d'ailleurs)...

Attend de voir le 05 décembre, j'espère que tu es de la région parisienne et que cela va bien t'emmerder vu les raisonnement à l'emporte pièce que tu développes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Arnaud68800 a dit :

Tu as une autre explication à donner sur le "pourquoi avoir attendu vendredi" ?

 

Il me semble que le lendemain matin  de l'accident, il y a une alerte sociale de déposée et une rencontre direction locale et syndicats a eu lieu, comme les syndicats se sont fait bouler, ils ont déposé un droit d'alerte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Remettre les faits historiques en place :

Le droit de grève devrait pourtant être inaltérable , mais il a été "rongé" par diverses dispositions au cours du temps , afin d'assurer la continuité d'un service  au détriment du droit social. Le sujet de la grève porte à polémiques suivant le point de vue , que chacun peut défendre en fonction de ses convictions . Pour en revenir au sujet qui concerne cette section du forum ,  le rapport de force se trouve bien illustré , par une forte très mobilisation des cheminots dans ce mouvement , d'où de très fortes perturbations .

https://www.vie-publique.fr/chronologie/chronos-thematiques/evolution-du-droit-greve.html

https://www.lindependant.fr/2019/10/19/perpignan-aucun-train-francais-en-gare-ce-samedi-seuls-les-tgv-renfe-circulent-avec-du-retard,8491075.php

Modifié par zoreglube

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 49 minutes, ADC01 a dit :

1) Les lignes de banlieue exploitée en EAS sont peut être des petites lignes ? Tu ne te rends même pas compte des absurdités que tu écris.

2) De toute façon sans ce droit de retrait, le régime spécial est attaqué et voué à disparaître, tu mélanges un peu tout comme la appart des gens qui commentent sur les sites d'infos et sur les réseaux sociaux, quand on ne sait pas de quoi on parle, on m'appris qu'il vaut mieux se taire, cela évite de dire des conneries.

3) Donc, s'il n'y apas de train, cela ne le gêne plus, si on suit ton raisonnement, donc il n'y a plus de raison de râler sur ce droit de retrait

4) Attend de voir le 05 décembre, j'espère que tu es de la région parisienne et que cela va bien t'emmerder vu les raisonnement à l'emporte pièce que tu développes.

1) As-tu lu " banlieue " dans mon précédent message ? J'ai beau cherché, je ne trouve pas où je l'ai écrit. Par contre, la ligne dans la fin fond des Ardennes ou du Chablais qui transporte trente personnes par rotation est une petite ligne.

2) Oui, sauf que désormais, la majorité de l'opinion publique se retrouve opposée aux cheminots ce qui peut totalement inversé la donne et la philosophie d'une convergence de " lutte des classes ".

Je permets d'intervenir sur le 3). Effectivement, si le train est annulé, soit. Mais cela va coûter des millions à la SNCF d'indemniser chaque voyageur. In fine, le contribuable par les impôts et les cheminots par les nouvelles économies qui seront engagées.

4) Le temps de la grève Juppé est has-been. Que va-t-il se passer le 05 Décembre ? 500 000 petits manifestants dans les rues ? 200 000 gilets jaunes, 100 000 cheminots et 200 000 français à tout cassé. Il serait temps que ces 140 000 fonctionnaires spéciaux plus leurs retraités, payés gracieusement par le contribuable, redescendent de leur piédestal !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...