Jump to content
Sign in to follow this  
Kad

Préavis 630, puis 701

Recommended Posts

Bonjour à vous tous qui lisez mon histoire.

J'ai intégré la Sncf au statut le 01/01/2018, pour devenir conducteur de train. On ne m'a pas validé mon dernier module (Pour info : module 6, l'examinateur que j'ai eu été non référent...).

Ce qui ne m'a pas permis de me présenter à l'examen final.

J'ai été sorti de formation puis mis dans des missions diverses pendant plusieurs mois.

J'ai eu des contacts qui m'ont permis de m'orienter vers un autre établissement pour reprendre la formation et devenir conducteur. Sauf que les RH s'y sont opposés fermement.

Ce qui m'a valu un 630 - au métier "remiseur dégareur". (Ce que je n'accepte pas).

Maintenant, j'ai un 701 dans le nouvel établissement où je n'ai pas pris la nouveau métier imposé.

Quelles sont les démarches à faire ? Y a-t-il des RP qui peuvent affronter un sujet comme celui-ci ? Si oui, je suis sur PRG.

Et merci pour tous ce que vous pourrez m'apporter comme informations sur le sujet

Share this post


Link to post
Share on other sites

630, avis de changement de résidence ou/et d'emploi pour nécessité de service.

701, imprimé de demande d'explication ex 7P1, voyons pascal un ancien comme toi.:Smiley_19:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me suis posé la même question que toi, au départ !

630 --> document de Préavis qui fait acte d'une affectation vers un métier.

Personnellement, je ne l'ai pas signé, alors je ne connais pas le poids que cela a.

701 --> document de Demande d'explication.

C'est un document que l'on m'a fait parvenir sur le fait que je n'ai pas fait acte de présence.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Kad a dit :

Y a-t-il des RP qui peuvent affronter un sujet comme celui-ci ?

Tu t'es mis en tort en en prenant pas ton nouveau poste et malheureusement, il n'y a pas grand chose à faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, ADC01 a dit :

630, avis de changement de résidence ou/et d'emploi pour nécessité de service.

701, imprimé de demande d'explication ex 7P1, voyons pascal un ancien comme toi.:Smiley_19:

Maintenant que tu le dis 701 ok !

Mais pour le 630, je ne connaissais pas ...

Et en plus, il n'y a pas que les cheminots qui lisent les posts du forum.

Ecrire en clair et en bon français, serait normalement la norme ici .

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Kad a dit :

Bonjour à vous tous qui lisez mon histoire.

J'ai intégré la Sncf au statut le 01/01/2018, pour devenir conducteur de train. On ne m'a pas validé mon dernier module (Pour info : module 6, l'examinateur que j'ai eu été non référent...).

Ce qui ne m'a pas permis de me présenter à l'examen final.

J'ai été sorti de formation puis mis dans des missions diverses pendant plusieurs mois.

J'ai eu des contacts qui m'ont permis de m'orienter vers un autre établissement pour reprendre la formation et devenir conducteur. Sauf que les RH s'y sont opposés fermement.

Ce qui m'a valu un 630 - au métier "remiseur dégareur". (Ce que je n'accepte pas).

Maintenant, j'ai un 701 dans le nouvel établissement où je n'ai pas pris la nouveau métier imposé.

Quelles sont les démarches à faire ? Y a-t-il des RP qui peuvent affronter un sujet comme celui-ci ? Si oui, je suis sur PRG.

Et merci pour tous ce que vous pourrez m'apporter comme informations sur le sujet

Si on ne te permet pas l’accès à une nouvelle formation TB, c’est qu’il y a sans doute une raison. Vu ce que ça coûte et les besoins, la boîte ne l’aurait pas fait par plaisir. Quant à ta nouvelle affectation, qu’elle ne te plaise pas est une chose, mais tu t’es mis dans de sales draps en ne te présentant pas sur ton nouveau poste. La boîte doit bien te trouver du boulot, ils auraient déjà pu te virer pendant la formation TB !

En clair, tu veux faire quoi maintenant ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Tophe a dit :

Si on ne te permet pas l’accès à une nouvelle formation TB, c’est qu’il y a sans doute une raison. Vu ce que ça coûte et les besoins, la boîte ne l’aurait pas fait par plaisir. Quant à ta nouvelle affectation, qu’elle ne te plaise pas est une chose, mais tu t’es mis dans de sales draps en ne te présentant pas sur ton nouveau poste. La boîte doit bien te trouver du boulot, ils auraient déjà pu te virer pendant la formation TB !

En clair, tu veux faire quoi maintenant ?

Tu as entièrement raison et ne pas se rendre dans le poste commandé (qui aurait peut-être permis d'attendre des jours meilleurs) et une nouvelle formation c'est se mettre dans une position d 'absence illégale qui peut ouvrir la porte à la faute grave etc..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vous prie de m’excuser de ne pas avoir détaillé les nominations des docs .

Oui, c’est vrai je n’ai pas pris le nouveau poste. Mais pour des raisons évidentes : accepter le poste me bloque pendant au moins 3 ans . Et au vu de collègues déjà en poste,muse ce métier, en répartir c’est pas du tout simple.

La formation TB est un coût, et c’est pour cette raison que je ne comprends pas la position de la direction de ne pas me laisser reprendre, même dans un cas de redoublement.

Je ne comprends pas .

J'ai passé des tests dans un autre établissement qui souhaitait me reprendre en formation TB. 

Alors ils ont bien vu en moi les capacités... 

C’est une situation très difficile dans laquelle je suis. Et ce n’est pas avec plaisir que je refuse le métier , mais d’autres métiers me sont ouverts dans la traction, pourquoi la direction dirige un bon nombre de salariés sorti de formation dans ce type de poste, tel que moi . 

C'est souvent ce même métier qui pousse à démissionner..

Maintenant, et comme au départ , c’est à dire en rentrant au sein de la SNCF , je veux juste être conducteur de train... au mieux rester dans la traction. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Kad a dit :

Je vous prie de m’excuser de ne pas avoir détaillé les nominations des docs .

Oui, c’est vrai je n’ai pas pris le nouveau poste. Mais pour des raisons évidentes : accepter le poste me bloque pendant au moins 3 ans . Et au vu de collègues déjà en poste,muse ce métier, en répartir c’est pas du tout simple.

La formation TB est un coût, et c’est pour cette raison que je ne comprends pas la position de la direction de ne pas me laisser reprendre, même dans un cas de redoublement.

Je ne comprends pas .

J'ai passé des tests dans un autre établissement qui souhaitait me reprendre en formation TB. 

Alors ils ont bien vu en moi les capacités... 

C’est une situation très difficile dans laquelle je suis. Et ce n’est pas avec plaisir que je refuse le métier , mais d’autres métiers me sont ouverts dans la traction, pourquoi la direction dirige un bon nombre de salariés sorti de formation dans ce type de poste, tel que moi . 

C'est souvent ce même métier qui pousse à démissionner..

Maintenant, et comme au départ , c’est à dire en rentrant au sein de la SNCF , je veux juste être conducteur de train... au mieux rester dans la traction. 

mais dans une entreprise ce n'est pas la salarié qui décide c'est la direction et l’encadrement ,tu as eu ta chance , fais toi oublier un peu si tu veux revenir a une formation TB... les capacités ne sont pas les seuls critères et il ne semble pas que cela ait été concluant lors de ta formation ...

 aprés tu fais comme tu veux et tu assumes 

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Kad a dit :

J'ai passé des tests dans un autre établissement qui souhaitait me reprendre en formation TB. 

Dans le dos de ton établissement d'attache, d'après ce que j'ai compris ? Si c'est le cas, c'est une énorme erreur, tu te fais virer d'une formation conducteur et en douce tu trouves le moyen de te faire ré admettre en formation dans un autre établissement, il ya comme un truc que je comprend pas.

il y a 29 minutes, Kad a dit :

La formation TB est un coût, et c’est pour cette raison que je ne comprends pas la position de la direction de ne pas me laisser reprendre, même dans un cas de redoublement.

Souvent les candidats ayant échoué à la formation réintègrent une autre formation mais pas toujours dans l'immédiat, ce n'est pas toi qui décide quand et reprendre éventuellement une formation. j'ai bien peur que par ton comportement tu ais grillé toute possibilité de devenir conducteur malgré ton désir, tu risque d'être blacklisté pour un moment pour ce boulot, voir pour rester à la SNCF

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Kad a dit :

Maintenant, j'ai un 701 dans le nouvel établissement où je n'ai pas pris la nouveau métier imposé.

Quelles sont les démarches à faire ? Y a-t-il des RP qui peuvent affronter un sujet comme celui-ci ? Si oui, je suis sur PRG.

En l'état, il convient déjà de répondre à la demande d'explications écrites.

Nous ici on a les réponses (bonnes ou mauvaises, chacun peut avoir son avis) puisqu'on connait maintenant l'histoire de cette absence irrégulière par refus d'une nouvelle affectation.

La question étant "Veuillez fournir vos explications",  il va falloir les reprendre et les exposer, finalement comme ici.

Il reste que ça reste une absence irrégulière. Et que  la demande d'explications, garantie disciplinaire selon le Statut, est un préalable à l'engagement d'une procédure disciplinaire, sauf à ce que l'Etablissement se satisfasse et fasse sienne les explications données. 

Il est donc probable que derrière, il y aura une convocation à entretien préalable avant une sanction pouvant aller jusqu'à...  (un licenciement, en général la direction de l'établissement ratissant large pour avoir ensuite à sa disposition toute la palette des sanctions possibles). Sur la convocation, il sera proposé de se faire assister lors de l'entretien (en général c'est un représentant du personnel ou un militant syndical du site qui s'y colle s'il est sollicité mais ça peut aussi être n'importe quel agent de n'importe quel établissement).

Les plus hautes sanctions (notamment le licenciement, la SNCF dira "radiation des cadres" pour un agent du cadre permanent) ne peuvent être prononcées qu'après avis d'un Conseil de discipline. Pour une absence irrégulière et un refus de prendre le poste (sauf meilleure attitude maintenant), c'est la voie que ça prend très certainement. 

Il y a 3 heures, Kad a dit :

J'ai eu des contacts qui m'ont permis de m'orienter vers un autre établissement pour reprendre la formation et devenir conducteur. Sauf que les RH s'y sont opposés fermement.

Peut-être que l'élément de fait ci-dessus sera susceptible d'infléchir la décision ou de l'Etablissement en première intention ou des membres du Conseil de discipline amenés à émettre un avis (3 représentants de la direction, 3 représentants du personnel). En tout cas, ça sera certainement dans les débats puisque, par nature, les représentants du personnel se refusent (presque) toujours à émettre un avis conduisant au licenciement sans possibilité de se racheter (dernier avertissement avec ou sans journées de mise à pied, plutôt avec que sans d'ailleurs, parfois déplacement par mesure disciplinaire en prime !). 

Il va bien falloir faire amende honorable d'une façon ou d'une autre, sinon ce sera rapidement plié. L'autorité hiérarchique décisionnaire au final n'est tenue par l'avis du Conseil de discipline que lorsqu'une majorité sur une sanction s'est dégagée à l'issue de ses débats. Ça va être chaud.

Sinon, pour la vocation d'être conducteur... ou rien, peut-être qu'en proposant ses services à une autre entreprise ferroviaire (puisqu'il y en a d'autres), ça pourrait l'intéresser du fait d'une formation déjà suivie pour laquelle il n'y avait a priori plus qu'un seul module à valider ?

 

Edited by PLANONYME

Share this post


Link to post
Share on other sites

Précision : toutoujours faire relire la demande d'explications remplie (si possible par un délégué du personnel) avant de la rendre. Un mot de trop et ça peut être la faille dans laquelle l'entreprise peut s'engouffrer pour arriver à ses fins.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, ADC01 a dit :

Dans le dos de ton établissement d'attache, d'après ce que j'ai compris ? Si c'est le cas, c'est une énorme erreur, tu te fais virer d'une formation conducteur et en douce tu trouves le moyen de te faire ré admettre en formation dans un autre établissement, il ya comme un truc que je comprend pas.

Souvent les candidats ayant échoué à la formation réintègrent une autre formation mais pas toujours dans l'immédiat, ce n'est pas toi qui décide quand et reprendre éventuellement une formation. j'ai bien peur que par ton comportement tu ais grillé toute possibilité de devenir conducteur malgré ton désir, tu risque d'être blacklisté pour un moment pour ce boulot, voir pour rester à la SNCF

Adc01,

Non, cette démarche n’a pas été fait dans le dos de l’employeur. Bien au contraire , démarche convenu avec un Rh, et suivi par un   Représentant du personnel.

D où les nombreuses interrogations aujourd’hui. 

On m’encourage à solliciter un autre établissement pour tout me bloquer In fine.

Il est fort probable que je dois être blacklister, sans que je ne comprenne la raison. 

J’espère tout de même y voir Plus clair sur mon cas, car tout ce temps investit ne pourra se rattraper. 

Quel représentant du personnel peut être contacter dans mon cas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...