Jump to content
Sign in to follow this  
ADC01

Déraillement du TGV n° 2350 à Ingenheim (Bas-Rhin) le jeudi 5 mars 2020

Recommended Posts

C’est trop, n’est-ce pas. Mais quel autre moyen? Le bénévolat est le moins coûteux mais faut trouver des candidats...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 11 minutes, ETR475 a dit :

C’est trop, n’est-ce pas. Mais quel autre moyen? Le bénévolat est le moins coûteux mais faut trouver des candidats...

N'y a-t-il pas des détecteurs de chute de véhicules à chaque pont sur LGV ? On pourrait imaginer contrôler de façon similaire l'intégrité des talus, falaises et murs de soutènement...

Bref, je ne voudrais pas faire du yaka, mais juste dire qu'il y a plus simple que la vidéo.

Edited by TER200

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, TER200 a dit :

N'y a-t-il pas des détecteurs de chute de véhicules à chaque pont sur LGV ?

Si.

 

il y a 19 minutes, TER200 a dit :

On pourrait imaginer contrôler de façon similaire l'intégrité des talus, falaises et murs de soutènement..

Cela existe sur les zones à risque en montagne, notamment en Maurienne, 

 

il y a 20 minutes, TER200 a dit :

Bref, je ne voudrais pas faire du yaka, mais juste dire qu'il y a plus simple que la vidéo.

Tout à fait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

RTL à 12h30, reportage laissant un gout amer

https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/les-infos-de-12h30-deraillement-d-un-tgv-ce-que-l-on-sait-de-l-accident-7800208231

Citation

 

2:28: les conditions météo pourraient être à l’origine de cet accident ?

…Oui car la pluie tombait abondamment ce matin au moment de l’accident, le conducteur de la rame lancée à plein puissance n’a pas eu le temps de freiner efficacement comme l’ explique Stéphanie Dommange, directrice générale SNCF(en réalité directrice TER Grand Est)

il y aurait eu un glissement de terrain au moment où le train circulait sur la voie, au alentour de 300km/h, et donc le train est resté en ligne, il est sorti de la voie mais il est resté debout, les voies sont faites pour résister à la pluie, mais justement ce sera l’enquète spécifiquement  définir  la cause de l’accident pour l’instant il est trop tôt

...

4:30 témoignage voyageur évoquant  « bloc de béton » sur la voie tellement le choc a été violemment ressenti.

...

4:50 Bernard Aubain secrataire général du syndicat First:

...l’exploitation d’une LGV doit en aucun cas laisser place à l’approximation… on ne peut pasle . tolèrer (une coulée de boue) sur une LGV. Cet accident pose un certain nombre de questions…........Un tel accident est intolérable

6:24 est-ce un problème de conception ou est-ce un problème d’entretien ?

(point de vue de B.Aubain, au doigt mouillé... conception/construction, etc, etc).

 

 

je n'ose imaginer les conséquences d'un tel choc avec un matériel ICE, avec des passagers juste derrière le conducteur.

Bon courage au malheureux conducteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, TER200 a dit :

N'y a-t-il pas des détecteurs de chute de véhicules à chaque pont sur LGV ? 

 

Non, tous les ponts ne sont pas équipés de détecteurs de chute de véhicules.

L'équipement dépend de la vitesse maxi probable des véhicules routiers et de l'angle fait par la route par rapport à la voie ferrée et il existe encore d'autres critères plus mineurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 52 minutes, ADC01 a dit :

contrôler de façon similaire l'intégrité des talus, falaises et murs de soutènement.

Cela existe sur les zones à risque en montagne, notamment en Maurienne, 

 

 cela existe aussi sur ligne classique ,par exemple il y en a pas mal d’installés dans le vallée entre ambérieu et culoz pour détecter les chutes de pierres..

quand aux événements de sécurité remarquables liés aux ouvrages de terre détériorés de 2015 à 2019 il y en a 11 sur l'ensemble du réseau (open data SNCF) mais  les fortes et fréquentes pluies de cet hiver peuvent devenir problématiques ..

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dernières nouvelles via l'AFP.
On souhaite un prompt rétablissement - au moins physique - aux roulants et aux passagers.

 

Ingenheim (France) (AFP) - Un TGV Colmar-Paris a déraillé jeudi matin à une trentaine de kilomètres au nord de Strasbourg, un accident qui a fait un blessé héliporté en "urgence absolue", le conducteur, et 21 autres, en "urgence relative", dont 18 "très légèrement" touchés.

Le conducteur, victime d'un "enfoncement du thorax", a été hospitalisé en "urgence absolue", a indiqué le directeur de cabinet de la préfète du Bas-Rhin, Dominique Schuffenecker, qui s'est rendu avec elle sur les lieux de l'accident. Celui-ci, survenu à Ingenheim, non loin de Saverne, est sans doute dû à un spectaculaire glissement de terrain. Le conducteur a été évacué par hélicoptère mais son pronostic vital n'est pas engagé, selon la SNCF. Le chef de bord, qui souffre d'un traumatisme dorsal, a également été "pris en charge", a-t-elle ajouté, précisant qu'un passager avait été "légèrement blessé au visage".

Sur les 22 blessés recensés, "quatre ont nécessité une hospitalisation" à Strasbourg et Saverne, a précisé la préfecture. Les dix-huit autres, "blessés très légèrement", ont pu quitter le site, a-t-elle précisé, évoquant un "bilan définitif". Selon M. Schuffenecker, ils ont été victimes de "contusions" ou choqués psychologiquement.

L'accident, qui a endommagé l'avant de la motrice, s'est produit vers 07H45, alors que 348 passagers étaient à bord de ce train qui devait rallier la Gare de l'Est à Paris depuis Colmar, via la capitale alsacienne. Il s'est produit alors que le train roulait à 270 km/h, selon la SNCF. "La voie a bougé sous le TGV", a indiqué lors du point presse Stéphanie Dommange, directrice régionale TER Grand Est.

Des photos montrent un large et spectaculaire glissement de terrain en bordure de la voie sur laquelle circulait le train ainsi que les voies déformées. La motrice ainsi que les quatre voitures de têtes ont déraillé, selon un porte-parole de la SNCF. Mais "le conducteur a réussi à actionner le dispositif de freinage d'urgence afin de mettre en sécurité les voyageurs", a-t-il indiqué.

Dans deux communiqués distincts, Sud Rail et la CFDT Cheminots, ont pointé un possible lien avec les abondantes précipitations enregistrées dans la région. "Cet accident doit interroger (...) sur les moyens permettant de sécuriser les ouvrages en terre particulièrement sensibles aux aléas climatiques et de contrôler l’état de la voie en temps réel", a estimé la CFDT. Les voies, notamment celles à grande vitesse, font l'objet "d'un entretien très régulier" et sont "faites pour résister à la pluie", a toutefois assuré Mme Dommange.

"J'adresse mon soutien aux blessés et salue le sang-froid des équipes de la @SNCF et de secours. Nous avons saisi le BEA pour déterminer les circonstances de l’accident", a indiqué dans un tweet la ministre de la Transition écologique, également chargée des Transports, Elisabeth Borne.

Le parquet de Strasbourg a ouvert une enquête pour blessures involontaires, confiée à la gendarmerie.

D'importants moyens ont rapidement été déployés : une centaine de pompiers, autant de gendarmes ainsi que le Samu et deux hélicoptères. La préfecture a également activé le plan nombreuses victimes (NOVI).

La circulation des trains a été déviée dans les deux sens, entraînant des retards mais les voyageurs victimes de l'accident "pourront continuer leur parcours dans les meilleures conditions et les meilleurs délais", selon la SNCF.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, ADC01 a dit :

Tu sais ce que c'est l'évacuation une rame TGV ? 

Tu m'a mal compris je pense : je ne parle pas de faire évacuer la rame. Je parle de fuir la rame immédiatement. Il "suffit" de passer par les portes où les fenêtres de sécurité : elles sont là pour ça. C'est d'ailleurs écrit dans les rames, en cas de danger, briser la vitre.
Il me semble, vu les précédents dans l'histoire, que rester dans un train déraillé EST potentiellement dangereux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

et se balader sur les voies aussi (voir Villeneuve-Triage ...)

Edited by Bibloc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Bibloc a dit :

tu as déjà oublié ?  combien de temps depuis qu'un ETR 1000 a pris à 300 une aiguille en position déviée et là aussi, est resté debout, sauf la 1° voiture ?

je me suis peut-être mal exprimé, je ne suis pas suffisamment expert (je ne m’appelle pas Chevalet) mais vous ne m'empêchez pas de penser que le concept de rame indéformable est favorable. Ce qui ne veut pas dire que tous les autres trains sont des poubelles. Pour moi ça reste un plus mais pas la panacée c'est ce que je voulais souligner.

  

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Akwa a dit :

Tu m'a mal compris je pense : je ne parle pas de faire évacuer la rame. Je parle de fuir la rame immédiatement. Il "suffit" de passer par les portes où les fenêtres de sécurité : elles sont là pour ça.

C'est bien ce que je dis, sauter d'une porte ou d'une fenêtre est aventureux vu la hauteur que cela fait, en plus de la hauteur se réceptionner sur du ballast est risqué aussi, cela ne se tien pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, jackv a dit :

 

Cet écart de la voie de droite, au fond, serait-ce le choc de la motrice ayant quitté les rails sur le tas de terre ?

Sachant le conducteur grièvement blessé, et donc peut-être pas en état d'une quelconque action, comment le déraillement est-il connu ou signalé, comment les autres trains ont-ils été arrêté et par quoi ou qui ?
La caténaire ne semble pas arrachée en tout cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 25 minutes, Akwa a dit :

Cet écart de la voie de droite, au fond, serait-ce le choc de la motrice ayant quitté les rails sur le tas de terre ?

 

 oui sûrement..et cela  malgré la force centrifuge due a la vitesse dans  la courbe

il a sûrement pris les mesures avant le choc..

Edited by jackv

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, ADC01 a dit :

C'est bien ce que je dis, sauter d'une porte ou d'une fenêtre est aventureux vu la hauteur que cela fait, en plus de la hauteur se réceptionner sur du ballast est risqué aussi, cela ne se tien pas.

Je comprends ton objection. Mais attendre qu'un autre train percute n'est-il pas un risque plus grave ?
En fait je me demande quand même si les gens à bord ont réalisé dans quelles situation ils étaient.... et aucun ne semble avoir pris aucune initiative. Ne peut-on y voir une certaine infantilisation des gens qui attendent automatiquement maintenant qu'on leur dise quoi faire ? Et si on leur dit rien, ils ne font rien.
Je sais qu'ensuite un groupe de cheminots qui étaient à bord à pris le contrôle de la situation, mais s'ils n'avaient pas été là ?
Je n'accuse rien ni personne, je suis juste intrigué.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, DIDIERD a dit :

On vient de le ressortir de la naphtaline de son placard il faut qu'il mette ses fiches a jour !! 

Connerie également qu'il a cité les trains dans l'EST les trains roulent a droite c'est vrai mais pas sur LGV ! (d'aprés lui si la circulation était a gauche l'accident aurait été évité )

oui c'est ça le risque de la réforme des retraites, on commence à avoir des gens à la limite de la sénilité. A moins que BFMTV n'ai plus de sous pour se payer des vrais experts. Au lieu de payer des experts en tout (Mr je sais tout vous explique aussi bien le train, les bateaux ou les avions) ils pourraient employer des spécialistes plus ciblés et moins vieux. Si ce n'est pas grave pour nous, c'est plus grave pour le téléspectateur lambda qui va "absorber" ces tissus de conneries.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Akwa a dit :

Je comprends ton objection. Mais attendre qu'un autre train percute n'est-il pas un risque plus grave ?

Il ya des mesures d'urgence pour arrêter les circulation de sens contraires. Si collision il doit y avoir, elle aura lieu dans les instants qui suivent le déraillement et évacuer sera totalement inutile

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, ADC01 a dit :

C'est bien ce que je dis, sauter d'une porte ou d'une fenêtre est aventureux vu la hauteur que cela fait, en plus de la hauteur se réceptionner sur du ballast est risqué aussi, cela ne se tien pas.

tu as raison ,surtout qu'en plus dans ce cas les fenêtres les moins hautes du fait de l'inclinaison se trouvaient coté entre voie..double danger!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 24 minutes, Akwa a dit :

 

 comment les autres trains ont-ils été arrêté et par quoi ou qui ?
 

Le conducteur étant un professionnel, il sait ce qu'il a faire lorsque il aperçoit un obstacle sur la voie. 

Et surtout prompt rétablissement à lui. 

Edited by zobos

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, TER200 a dit :

N'y a-t-il pas des détecteurs de chute de véhicules à chaque pont sur LGV ? On pourrait imaginer contrôler de façon similaire l'intégrité des talus, falaises et murs de soutènement...

Bref, je ne voudrais pas faire du yaka, mais juste dire qu'il y a plus simple que la vidéo.

Bonjour

J'avis discuté voila un an ou deux avec un ingénieur SNCF qui me disait que dans mon coin où la LGV est sur talus mais en zone très humide, l'alignement de la voie et de deux ouvrages d'art était suivi en permanence par un système de visée laser. Si une déviation hors de la norme apparaissait, la circulation des trains s'interrompt. Je ne me rappelle plus si l'interruption est automatisée ou non.  Et je suppose que ce n'est pas le seul endroit équipé de la sorte en France. 

Cdt

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Sitation à comparer, toutes  proportions gardées, au glissement de terrain qui avait interrompu   l' exploitation du Panoramique des  Dômes....

Bon courage aux victimes et prompt rétablissement.

Edited by michael02

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 3 heures, Akwa a dit :

Dans le cas présent, les passagers sont tranquillement restés dans les voitures : n'auraient-ils pas dû évacuer immédiatement la rame ?  C'est en tout cas la première envie que j'aurais, quitter la rame le plus vite possible.

Pour aller faire coucou aux TGV croiseurs sur le bord de la voie ? Dans la situation présente, je pense que à bord de la rame était la solution la plus sûre. Il est difficile de " fuir " d'une LGV à cause des grillages et autres talus, un peu comme sur une autoroute.

il y a 37 minutes, Akwa a dit :

Sachant le conducteur grièvement blessé, et donc peut-être pas en état d'une quelconque action, comment le déraillement est-il connu ou signalé, comment les autres trains ont-ils été arrêté et par quoi ou qui ?
La caténaire ne semble pas arrachée en tout cas.

Jean-Pierre Farandou, président de la SNCF, s'exprime en premier :

- Les causes du déraillement ne sont pas encore clairement établies, mais il s'agit sûrement d'un glissement de terrain après le passage de cinq TGV ce jeudi matin. Le choc a été très violent.

- Le conducteur a subi un choc au thorax. Il s'est comporté de manière très professionnelle avec sang froid pour assurer la sécurité du train.

- Le contrôleur a fait une chute dans la première voiture. Une passagère a aussi été blessée.

- Des remerciements sont adressés au maire, aux pompiers, à la Sécurité civile, aux cheminots à bord du train qui ont été exemplaires.

- La ligne TGV Strasbourg-Paris ne sera pas utilisable pendant quelques jours,"mais on sera capables d'offrir des trains à tous les habitants du Grand Est sur des lignes nationales et infra-régionales".

- C'est un talus relativement récent et très bien surveillé où s'est produit le glissement de terrain provoquant l'accident.

- C'est un talus en pente douce, d'une pente raisonnable où s'est produit le glissement. Il semble qu'il se soit fissuré par le haut et que tout a glissé sur une dizaine de mètres pour descendre sur la voie

- Le conducteur blessé à l'avant du corps a été projeté sur le pupitre, puis est reparti en arrière. Ces chocs ont occasionné des blessures au niveau du dos et du thorax. Son pronostic vital n'est pas engagé

- Le train est resté sur ses roues en permanence. "Imaginez 500 tonnes qui tapent un obstacle à 500 km/h". La cabine est enserrée dans une sorte de coque. Elle a résisté. La technique TGV a montré qu'elle savait résister à des chocs extrêmes.

- Il semblerait que le conducteur n'a pas déclenché son frein de secours, il a donc été surpris par la présence de l'obstacle.

https://www.dna.fr/fil-info/2020/03/05/direct-suivre-la-conference-presse-sur-l-accident-de-tgv-a-ingenheim

Edited by TGV_13

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, black5 a dit :

C'est bien ce que je dis. Et rien ne semble prévu pour minimiser les chocs à l'intérieur. d'où une question (idiote!) pourquoi ne pas équiper les cabines de conduite de ceintures de sécurité et d'airbags? Bon je sais cela coûterait un bras et un choc plus violent c'est en général définitif : RIP.

S'il y avait eu une ceinture de securité, le copain de l'accident de Bettembourg serait mort

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour être précis, le déraillement s'est produit sur la commune de Duntzenheim (affaissement du talus), et le train s'est arrêté 1300m plus loin sur la commune d'Ingenheim, là où sont intervenus les secours.
tgv1.thumb.png.9fb9388394e6bdb622d9b5a520253ee2.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, cc27001 a dit :

Pour être précis, le déraillement s'est produit sur la commune de Duntzenheim (affaissement du talus), et le train s'est arrêté 1300m plus loin sur la commune d'Ingenheim, là où sont intervenus les secours.
tgv1.thumb.png.9fb9388394e6bdb622d9b5a520253ee2.png

1300 m,  ADC, c'est combien en FU un arret de TGV à 300 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...