Aller au contenu

[Coronavirus] Modulation du plan de transport / Mesures commerciales


Messages recommandés

Il y a 6 heures, TGV_13 a dit :

le billet de train pourra servir d'autorisation pour se déplacer vers la gare ou en revenir entre 21 heures et 6 heures dans les zones concernées par le couvre-feu, a précisé une porte-parole.

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/tous-les-trains-circuleront-pendant-les-vacances-de-la-toussaint-assure-la-sncf-20201015

Et avec un Navigo dematerialisé on presente quoi.
Et il est précisé que l'autorisation est
d'une heure : supposons qu'on arrive d'un vol à Orly; pas évident d'être à moins d'une heure de l'aeroport.
sur le trajet habitation/transport : il faudra alors justifier de son domicile ou du lieu où on se rends...comment ?
 

Et rien n'empechera d'acheter un titre de transport pour le train de 22h...se déplacer et se faire rembourser ledit billet puisque c'est sans frais.

Une carte professionnelle, par exemple pour les infirmière libérale ou les journalistes, pourra être prise en compte. Encore une fois le ministère va t il refuser de reconnaitre la carte sncf comme justificatif professionel. Il précise bien que les 2 professions cités sont des exemples..mais pendant le confinement n'ont été reconnu  valable que les exemples. Personnellement ca me saoul de devoir prendre un justificatif employeur pour l'exercice de ma profession qui de sa nature amène à être dehors en dehors des heures autorisés.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, rzm a dit :

Et avec un Navigo dematerialisé on presente quoi.
Et il est précisé que l'autorisation est
d'une heure : supposons qu'on arrive d'un vol à Orly; pas évident d'être à moins d'une heure de l'aeroport.
sur le trajet habitation/transport : il faudra alors justifier de son domicile ou du lieu où on se rends...comment ?
 

Et rien n'empechera d'acheter un titre de transport pour le train de 22h...se déplacer et se faire rembourser ledit billet puisque c'est sans frais.

Une carte professionnelle, par exemple pour les infirmière libérale ou les journalistes, pourra être prise en compte. Encore une fois le ministère va t il refuser de reconnaitre la carte sncf comme justificatif professionel. Il précise bien que les 2 professions cités sont des exemples..mais pendant le confinement n'ont été reconnu  valable que les exemples. Personnellement ca me saoul de devoir prendre un justificatif employeur pour l'exercice de ma profession qui de sa nature amène à être dehors en dehors des heures autorisés.

 

idem si tu as pris un TER avec ton carmillon

c'est surtout dissuasif pour un pourcentage important de personne..après tu auras toujours des fraudeurs(pas possible d'avoir un gendarme pour chaque personne après 21h)  et tu n'attendras jamais le 100% de respect des règles..

Modifié par jackv
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, rzm a dit :

(...)

Une carte professionnelle, par exemple pour les infirmière libérale ou les journalistes, pourra être prise en compte. Encore une fois le ministère va t il refuser de reconnaitre la carte sncf comme justificatif professionel. Il précise bien que les 2 professions cités sont des exemples..mais pendant le confinement n'ont été reconnu  valable que les exemples. Personnellement ca me saoul de devoir prendre un justificatif employeur pour l'exercice de ma profession qui de sa nature amène à être dehors en dehors des heures autorisés.

 

Ce n'est pourtant pas le bagne mais chacun voit midi à sa porte. Moi ça m'irait bien le Carmillon comme justificatif : je pourrais traîner dehors à pas d'heure (quoique pour revenir d'où vu que tout sera fermé mais bon c'est pour la démonstration) alors que je n'ai aucune raison de le faire pour le boulot - mode humour.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un décret a été publié aujourd'hui, je vous invite à le lire puisque ça devrait être la " source des sources" https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042430554

Ce que j'ai retenu concernant le ferroviaire :

Afin de ralentir la propagation du virus, les mesures d'hygiène définies en annexe 1 au présent décret et de distanciation sociale, incluant la distanciation physique d'au moins un mètre entre deux personnes, dites barrières, définies au niveau national, doivent être observées en tout lieu et en toute circonstance.

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/article_jo/JORFARTI000042430835

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/article_jo/JORFARTI000042430846

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, williamcau a dit :

Un décret a été publié aujourd'hui, je vous invite à le lire puisque ça devrait être la " source des sources" https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000042430554

Ce que j'ai retenu concernant le ferroviaire :

Afin de ralentir la propagation du virus, les mesures d'hygiène définies en annexe 1 au présent décret et de distanciation sociale, incluant la distanciation physique d'au moins un mètre entre deux personnes, dites barrières, définies au niveau national, doivent être observées en tout lieu et en toute circonstance.

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/article_jo/JORFARTI000042430835

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/article_jo/JORFARTI000042430846

il est nullement question de distanciation sociale, come tu le dis mais de distanciation physique... 🙂 

juste pour info chacun d'entre nous pratique la distanciation "sociale" au quotidien Covid ou pas Covid. elle est un grand principe depuis la nuit des temps dans nos société non ?

et puis ce que j'aime c'est ce passage 

Citation

Les opérateurs de transports veillent, dans la mesure du possible, à la distanciation physique entre les personnes ou les groupes de personnes voyageant ensemble en tenant compte des contraintes propres à chaque moyen de transport.
Les passagers ou groupe de passagers voyageant ensemble veillent à laisser la plus grande distance possible entre eux.

C'est quoi la mesure du possible ? le possible n'est il pas dépendant des moyens que l'on mettrait en œuvre pour atteindre l'objectif....comme par exemple le placement des voyageurs en quinconce ce qui n'est plus d'actualité ?

que ce soit dans l'avion ou le train ou le tram ou le bus....?

ben non de facto, c'est pas possible puisque faut pas que l'économie soit à genoux....faut que les gens aillent bosser, partent en vacances, que les gamins aillent à l'école etc etc...

Donc des possibles sont réduits à peu de chagrin et au final ne relève pas de l'obligation tout de moins à la lecture de ton article de référence.

bref....le en même temps n'a pas disparu dans les faits...

ce genre d'article me fait penser à la pub dans les super marché qui dit : 50 % de remise sur tout le rayon  des sodas (c'est un exemple) sauf les marques machin truc et bidule

(sachant que ces 3 marques représentent 95% du choix possible....finalement le client n'a guère de choix possibles.....à l'exception de la marque du distributeur ..ou la marque du distributeur).

dans le cas du transport c'est pareil...si le voyageur veut de distanciation physique il n'a d'autre choix actuellement que de prendre sa bagnole pour aller bosser partir en vacances etc....  ;)

donc des décrets comme ça..... hormis ouvrir le parapluie .....ça ne reste que des recommandations;)

 

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 41 minutes, Arnaud68800 a dit :

La fameuse attestation publiée hier soir comporte bien une case "Déplacements liés à des transits pour des déplacements de longues distances".

Le flou, une longue distance à pied ou en train ce n'est pas vraiment la même chose.  Comme les autres articles, le but est de dissuader mais impossible d'être trop stricte. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 57 minutes, williamcau a dit :

Le flou, une longue distance à pied ou en train ce n'est pas vraiment la même chose.  Comme les autres articles, le but est de dissuader mais impossible d'être trop stricte. 

Il aurait fallu préciser la nécessité de présenter en parallèle un titre de transport (train grandes lignes, avion, autocar longue distance...) valide, ça aurait été plus clair...

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, Arnaud68800 a dit :

Il aurait fallu préciser la nécessité de présenter en parallèle un titre de transport (train grandes lignes, avion, autocar longue distance...) valide, ça aurait été plus clair...

eh oui toujours de l' "à peu prés" rédigé à la vite...(sauf à vouloir volontairement laisser des trous dans la raquette).

bref au dela des toute polémiques une fois de plus, c'est quand même malheureux de voir à quel point la communication gouvernementale et de fait législative est franchement mauvaise sur ce sujet.....

  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme dab si le gvt compte un peu sur le bon sens des français et ne verouile pas complètement cela ne plaît pas aux coupeurs de poils de culs en 4 et si le gvt est trop directif, c'est l'atteinte aux libertés.. Pas de problème l'après c'est comme l'avant en pire.. Ça fait écrire sur le forum c'est déjà cela, faut bien positiver.... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, capelanbrest a dit :

eh oui toujours de l' "à peu prés" rédigé à la vite...(sauf à vouloir volontairement laisser des trous dans la raquette).

bref au dela des toute polémiques une fois de plus, c'est quand même malheureux de voir à quel point la communication gouvernementale et de fait législative est franchement mauvaise sur ce sujet.....

Le petit malin qui veut aller du quartier de la gare de l'Est à celui de Saint-Lazare après 21h pourra toujours dire qu'il est en transit dans le cadre d'un "déplacement longue distance" entre Provins et Bonnières-sur-Seine, tout en présentant son Navigo si on lui demande un titre de transport 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Pascal 45 a dit :

Ah bon ! ... et pourtant le gouvernement avait annoncé un service normal ...

🤔

Mais ce n'est pas lui qui décide ni paye pour Transilien, IDFM a du faire ses comptes et comme il s'agit d'argent public cela me semble raisonnable de réduire la voilure...

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant la distanciation physique (sociale) dans les transports.

Durant le confinement et en sortie de cette période, le siège sur 2 était la règle et était plus au moins respecté au début, puis au fur à mesure du retour des voyageurs, il ne pouvait plus l'être.

Depuis la rentrée de de septembre, l'offre de transports (pour les TER et Transiliens) sont revenus à la normal, mais pas forcément sur la composition des rames, notamment en région.

Etant devenu "navetteur" depuis septembre, je constate que les premiers trains vers Lyon sont remplis et composée d'une seule rame, ce qui amène souvent à des situations où les pendulaires se retrouvent serrés les un contre les autres, loin du mètre de distance attendu.

En échangeant avec d'autres voyageurs, il s'avère qu'avant le confinement de mars, la composition était plus en adéquation avec le flux, 2 rames dès les premières circulations, et 3 sur les périodes hyper pointes.

Depuis la sortie du confinement et plus encore, à la rentrée, ce sont souvent des circulations avec une seule rame, notamment aux hyper pointes, ce qui génère des sur-fréquentations.

Est-ce que cette situation, hors Ile de France, se retrouve sur l'ensemble des autres régions ? :Smiley_41:

Ces compositions réduites sont-elles liées à des réaffectations sur d'autres lignes plus saturées, des indisponibilités matériel ou tout simplement une réduction budgétaire décidée la région AURA ? :Smiley_41:

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Arnaud68800 a dit :

Le petit malin qui veut aller du quartier de la gare de l'Est à celui de Saint-Lazare après 21h pourra toujours dire qu'il est en transit dans le cadre d'un "déplacement longue distance" entre Provins et Bonnières-sur-Seine, tout en présentant son Navigo si on lui demande un titre de transport 

et alors il n'y en aura pas 5 000 c'est limiter qui est important, ...surtout qu'il ne restera rien d'ouvert sur paris..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 16/10/2020 à 08:56, assouan a dit :

Ce n'est pourtant pas le bagne mais chacun voit midi à sa porte. Moi ça m'irait bien le Carmillon comme justificatif : je pourrais traîner dehors à pas d'heure (quoique pour revenir d'où vu que tout sera fermé mais bon c'est pour la démonstration) alors que je n'ai aucune raison de le faire pour le boulot - mode humour.

Non ce n'est pas le bagne, sauf a se retrouver a paris pendant les mauvaises heures alors que tu devais aller ailleurs mais que pour le service et suite a incident tu te retrouves la bas sans le papier que le matin tu na pas pris..puisque tu n'est pas censé y aller.  J'aurais du refuser de rendre service avec ses trains a 1h 2h de retard. Désolé j'ai pas le papier sur moi alors j'y vais pas tant pis pour ton train.(d'ailleurs j'aurais imprimé la version 1 recue, ou la version 2, ou la version 3..ou la version qu'on aura surement lundi..)
Il est décidé de ne pas modifier l'offre de transport, à quoi cela sert il de ne pas nous autoriser comme une carte de journaliste. C'est vrai qu'on croise beaucoup de journaliste a 4h du mat, même si certains travaillent aussi a tout heure. Certains frauderaient. On peux faire la même chose avec l'autorisation papier, et cela concernerais combien de personne, surtout comme tu le soulignes pour faire quoi, tout étant fermé.

Bref sncf c'est pas grave, confinement vous travaillez, couvre feu aussi ..mais non non votre carte elle vaut moins que celle des medicaux liberaux ou des journalistes. Cela reste dans la reconnaissance des agents qui depuis 6 mois ont été présent dans cette crise. Soyons motivé et volontaire.
 

Le 17/10/2020 à 07:12, williamcau a dit :

Ce que j'ai retenu concernant le ferroviaire :

Afin de ralentir la propagation du virus, les mesures d'hygiène définies en annexe 1 au présent décret et de distanciation sociale, incluant la distanciation physique d'au moins un mètre entre deux personnes, dites barrières, définies au niveau national, doivent être observées en tout lieu et en toute circonstance.

Si mes souvenirs sont exactes, c'étais déjà le cas depuis le 1er decret,  celui de sortie de l'etat d'urgence sanitaire.

IE que la règle première est la distanciation, et uniquement en cas d'impossibilité, port du masque obligatoire.

(Je passe sur les cas particuliers et modifs ultérieurs, masque obligatoire a bord, espace clos etc)

Et au final, on se sert de ce qui ne devrait être que l'exception pour l'utiliser comme règle; se cachant derrière le fait que c'est légal, prévu. On est clean !

La même démarche que dans l'application de certains règlements internes prévoyant des exceptions, où ces exceptions deviennent le quotidien, la règle générale ne devenant plus la base de travail. Mais c'est règlementaire...

  • Like 2
  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, NEMO94 a dit :

Par contre, après le 2 novembre, si les TGV partant ou arrivant après 21h sont vides, pas sûr qu'ils soient tous maintenus...

 

Quelque part idem pour les IC relevant également de VOYAGES et il est fort probable qu'il en sera de même de pour les TER, les régions étant de plus scrupuleuses sur les lignes budgétaires dédiées aux transports.

  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que IDFM décide de réduire la voilure après 21h semble logique sutour si les restrictions de déplacement en soirée se prolongent jusqu'à début décembre !

Si les réservations pour les vacances et la période de fin d'année étaient jugées décevantes, ça ne risque pas de s'arranger, et bien souvent tout va se décider (ou s'annuler) en dernière minute.

 

 

  • Like 1
  • Upvote 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...