Aller au contenu

Messages recommandés

Bonjour a toute la communauté,

Voilà, je travaille sur un projet de modélisme ferroviaire depuis bientôt 6 mois, je veux reproduire la gare qui se situe à proximité de chez moi.

La, je suis à l'étape de collecte des informations pour pouvoir reproduire cette gare.

Donc j'ai réussi a collecté diverses informations, mais il y en une que je ne comprends pas.

Sur un plan, il y est marqué dévers moyen de 66m/m. Je précise que c'est une courbe de 2000 m de rayon.

Donc si une personne ou plusieurs pourrait m'éclairer sur le sujet ? 

Mon but est de reproduire cette courbe à l’échelle 1/87, est vu que la gare se situe en courbe si je ne reproduit pas cette courbe, la gare perd de son charme.

Je remercie d'avance toutes les personnes qui prendront le temps de répondre à ce sujet et de pouvoir m'expliquer. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à toi,

Il s'agit de la valeur du dévers de la courbe qui est de 66 mm (la notation m/m était souvent présente sur les anciens plans pour désigner les mm).

Si tu n'es pas familier avec la notion de dévers, pour faire simple, c'est l'inclinaison de la voie pour compenser partiellement la force centrifuge qui a tendance à "éjecter" un mobile en courbe. 66 mm de dévers signifie que la différence de hauteur entre le rail intérieur et le rail extérieur est de 66 mm.

Le dévers d'équilibre (celui qui compense totalement la force centrifuge) est donnée par la formule D = 11,8*V²/R avec R la vitesse en km/h et R le rayon de la courbe en m. D est exprimé en mm.

Dans ton cas, pour une courbe de 2000 m et une vitesse de 160 km/h par exemple, cela donne 151 mm de dévers théorique et donc une insuffisance de dévers (D théorique - Dréel) de 85 mm... ce qui est encore dans l'acceptable de mémoire.

Quant à la mention de dévers "moyen", je suppose que le dévers varie dans la pleine courbe, peut-être en raison de l'implantation d'un appareil de voie ou je-ne-sais-quoi... mais là ?

Bonne journée !

A+

 

Rémy

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, La CC 40106 a dit :

Mon but est de reproduire cette courbe à l’échelle 1/87, est vu que la gare se situe en courbe si je ne reproduit pas cette courbe, la gare perd de son charme.

Je remercie d'avance toutes les personnes qui prendront le temps de répondre à ce sujet et de pouvoir m'expliquer. 

CC 40106 = Compiègne :Smiley_01: , gare avec courbe d'entrée = Compiègne :Smiley_01:

Ca c'est un sujet pour un bon taupier comme @30kg est

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Rémy 54 a dit :

Bonjour à toi,

Il s'agit de la valeur du dévers de la courbe qui est de 66 mm (la notation m/m était souvent présente sur les anciens plans pour désigner les mm).

Si tu n'es pas familier avec la notion de dévers, pour faire simple, c'est l'inclinaison de la voie pour compenser partiellement la force centrifuge qui a tendance à "éjecter" un mobile en courbe. 66 mm de dévers signifie que la différence de hauteur entre le rail intérieur et le rail extérieur est de 66 mm.

Le dévers d'équilibre (celui qui compense totalement la force centrifuge) est donnée par la formule D = 11,8*V²/R avec R la vitesse en km/h et R le rayon de la courbe en m. D est exprimé en mm.

Dans ton cas, pour une courbe de 2000 m et une vitesse de 160 km/h par exemple, cela donne 151 mm de dévers théorique et donc une insuffisance de dévers (D théorique - Dréel) de 85 mm... ce qui est encore dans l'acceptable de mémoire.

Quant à la mention de dévers "moyen", je suppose que le dévers varie dans la pleine courbe, peut-être en raison de l'implantation d'un appareil de voie ou je-ne-sais-quoi... mais là ?

Bonne journée !

A+

 

Rémy

Bonjour,

Je te remercie pour ta réponse.

je sais pas si ça peut aider pour la mention " moyen " , dans cette gare il y a les vestiges d'ancienne désertes marchandises et aussi une halle aux marchandises.

Et vers la fin de la courbe il y a une traversé qui permet de la voie 2 de pourvoir allé sur les voies de manœuvre destinée a la halle aux marchandises. 

Je te mets une image pour mieux comprendre si ce n'est pas claire. 

Cordialement

Cheminot.net.png

il y a 9 minutes, cc27001 a dit :

CC 40106 = Compiègne :Smiley_01: , gare avec courbe d'entrée = Compiègne :Smiley_01:

Ca c'est un sujet pour un bon taupier comme @30kg est

Un connaisseur  :Smiley_04: de machine, mais ce n'est pas la gare de compiègne.

il y a 13 minutes, cc27001 a dit :

CC 40106 = Compiègne :Smiley_01: , gare avec courbe d'entrée = Compiègne :Smiley_01:

Ca c'est un sujet pour un bon taupier comme @30kg est

Un connaisseur  :Smiley_04: de machine, mais ce n'est pas la gare de compiègne

  • Upvote 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

La présence des appareils de voie dans la courbe est peut-être une raison mais n'étant pas cheminot, je ne pourrais pas être affirmatif.

Si c'est le cas, il y a sûrement un contrainte locale qui fait qu'avec le dévers maxi rencontré dans la pleine courbe de 2000 m, il y a quelque chose qui ne passe pas au niveau des limites liées à l'implantation des appareils en courbe (insuffisance / excès de dévers (et variations associées) trop importantes sur une des branches déviées...). Mais ça n'est qu'une hypothèse.

Peut-être que si tu nous précises la gare dont il s'agit, ça aidera à comprendre (pas moi, mais un gars du métier et du coin :Smiley_19:).

 

A+

 

Rémy

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Rémy 54 a dit :

Hello,

La présence des appareils de voie dans la courbe est peut-être une raison mais n'étant pas cheminot, je ne pourrais pas être affirmatif.

Si c'est le cas, il y a sûrement un contrainte locale qui fait qu'avec le dévers maxi rencontré dans la pleine courbe de 2000 m, il y a quelque chose qui ne passe pas au niveau des limites liées à l'implantation des appareils en courbe (insuffisance / excès de dévers (et variations associées) trop importantes sur une des branches déviées...). Mais ça n'est qu'une hypothèse.

Peut-être que si tu nous précises la gare dont il s'agit, ça aidera à comprendre (pas moi, mais un gars du métier et du coin :Smiley_19:).

 

A+

 

Rémy

 

 

D'accord merci pour les informations complémentaires.

Si tu connais des personnes sur le forum qui puisse m'en dire plus, n’hésite pas a leur parlais de moi.

Les informations du m'a apporté son de grande utilité, je vais pouvoir avancé d'avantage.

 

Alexis

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour La CC 40106. 2000 m au 87ème c'est 23 m et 66 de dévers il reste moins d'un mm ... Difficile donc de respecter purement l'échelle .

La notion de dévers " moyen " est un peu curieuse je pense il s'agit en fait du dévers en pleine courbe si ce dévers de 66 mm est bien constant ( il existe des courbes avec des changements intermédiaires de rayon et donc de dévers mais c'est assez rare ) . Dans la zone de transition - une parabole dite "raccordement parabolique" - entre l'alignement et la pleine courbe - tant en entrée qu'en sortie de courbe - le dévers varie linéairement par rapport à la distance en même temps que la flèche ( proportionnelle à l'inverse du rayon ) . La valeur de la flèche mesurée en mm au centre d'un cordeau de 20 m est donnée par la formule suivante : f(mm)=50000/R(m) .

Les appareils de voie peuvent être installés en courbe même avec un fort dévers. Si la voie déviée sort par l'intérieur de la courbe on parle d'un appareil dit "cintré intérieur ( CIn )" et si la déviée sort par l'extérieur de la courbe il s'agit d'un appareil dit "cintré extérieur ( CEx )" . Dans certains cas le dévers de la voie déviée peut varier sur la longueur de l'appareil. On parle alors d'un appareil dit "surentaillé" bien évidement réalisable uniquement avec un plancher bois. Dans tous les cas ces appareils sont de gros casse-têtes au niveau de la maintenance ...

Pour ce qui est de l'application au HO je sais que des appareils CIn et CEx existent tout fait mais les surentaillés non à ma connaissance. Dans tous les cas bon courage à toi ! J'espère tu as pu récupérer un plan de gare au 1/1000ème ce qui serait une bonne base de départ.

PS : la 40106 c'est pas une loc qui a croisé un camion sur un PN belge ? J'adorais cette série de machines quand jeune cheminot j'allais trainer outre Quiévrain ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, 30kg est a dit :

Bonjour La CC 40106. 2000 m au 87ème c'est 23 m et 66 de dévers il reste moins d'un mm ... Difficile donc de respecter purement l'échelle .

La notion de dévers " moyen " est un peu curieuse je pense il s'agit en fait du dévers en pleine courbe si ce dévers de 66 mm est bien constant ( il existe des courbes avec des changements intermédiaires de rayon et donc de dévers mais c'est assez rare ) . Dans la zone de transition - une parabole dite "raccordement parabolique" - entre l'alignement et la pleine courbe - tant en entrée qu'en sortie de courbe - le dévers varie linéairement par rapport à la distance en même temps que la flèche ( proportionnelle à l'inverse du rayon ) . La valeur de la flèche mesurée en mm au centre d'un cordeau de 20 m est donnée par la formule suivante : f(mm)=50000/R(m) .

Les appareils de voie peuvent être installés en courbe même avec un fort dévers. Si la voie déviée sort par l'intérieur de la courbe on parle d'un appareil dit "cintré intérieur ( CIn )" et si la déviée sort par l'extérieur de la courbe il s'agit d'un appareil dit "cintré extérieur ( CEx )" . Dans certains cas le dévers de la voie déviée peut varier sur la longueur de l'appareil. On parle alors d'un appareil dit "surentaillé" bien évidement réalisable uniquement avec un plancher bois. Dans tous les cas ces appareils sont de gros casse-têtes au niveau de la maintenance ...

Pour ce qui est de l'application au HO je sais que des appareils CIn et CEx existent tout fait mais les surentaillés non à ma connaissance. Dans tous les cas bon courage à toi ! J'espère tu as pu récupérer un plan de gare au 1/1000ème ce qui serait une bonne base de départ.

PS : la 40106 c'est pas une loc qui a croisé un camion sur un PN belge ? J'adorais cette série de machines quand jeune cheminot j'allais trainer outre Quiévrain ...

Bonjour 30kg est,

Je te remercie pour tes informations, j'ai un plan au 1/500 que j'ai eu aux archives de la SNCF.


J'ai regardé plus attentivement le plan, j'ai vu qu'il y avait un raccordement parabolique avec un rayon de 3 000 m pour les voies de la 1 er déserte, une voie de la 2eme déserte avec un rayon de 2000 m et pour finir les voies principales sur les quelles il y a aucune mentions de rayon donc je pense qu'il on le même rayon que la celle de la pleine courbe (2000 m). j'ajoute a cela que la longueur du raccordement parabolique fait 79 mètres et  80 centimètres.

 Je voulais savoir si toutes les informations ci-dessus pouvait jouer sur le terme du "dévers moyen" ?

PS : C'est une locomotive qui à était détruite à un PN, puis reconstruite pendant la construction de la série 18 destiné a la SNCB. Après, je n'en sais pas plus je suis bien trop jeune pour avoir connu ces machines.

 

Alexis

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Alexis. Un raccordement parabolique ( RP ) n'a pas par définition de rayon constant puisque c'est une parabole ! Je pense tu as mesuré ce rayon avec une méthode trois points dispo chez autocad ou autre ...

Dans ton cas le RP fait # 80 m . Le dévers et la flèche monteront donc linéairement suivant l'abscisse curviligne de la parabole. Par exemple à la moitié du RP soit 40 m tu as donc 33 mm de dévers et 12.5 mm de flèche donc 4000 m de rayon instantané à ce point.

Si la géométrie ne te rebute pas regarde ici : https://www.tassignon.be/trains/cecf/tomeIII_II/C_E_C_F_III_II.htm#p027

PS : En CC 40100 il reste roulante la 110 gérée par le MFPN . 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 20/03/2020 à 11:24, 30kg est a dit :

Salut Alexis. Un raccordement parabolique ( RP ) n'a pas par définition de rayon constant puisque c'est une parabole ! Je pense tu as mesuré ce rayon avec une méthode trois points dispo chez autocad ou autre ...

Dans ton cas le RP fait # 80 m . Le dévers et la flèche monteront donc linéairement suivant l'abscisse curviligne de la parabole. Par exemple à la moitié du RP soit 40 m tu as donc 33 mm de dévers et 12.5 mm de flèche donc 4000 m de rayon instantané à ce point.

Si la géométrie ne te rebute pas regarde ici : https://www.tassignon.be/trains/cecf/tomeIII_II/C_E_C_F_III_II.htm#p027

PS : En CC 40100 il reste roulante la 110 gérée par le MFPN . 

Je te remercie pour toutes les informations, si tu as d'autre site a me donné pour que je puisse réalisé cette pour a l'echelle 1/87.

Je suis preneur.

PS: merci pour la l'info sur la 110.

 

Alexis

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...