Jump to content
Sign in to follow this  
gpl

Diesel Sous Caténaires?

Recommended Posts

Après c'est une pratique qui devait déjà exister avant l'ouverture a la concurrence rien que pour le roulement des locomotives non ?

Non , dans ma région , je ne voyais pas un diesel sous caténaire ligne 1 .

Maintenant , c'est monnaie courante !

Au début de l'ouverture du fret au privé , il était dit par Bruxelles l'intention de mettre à l'amende les trains diesel circulant sous caténaire ; qu'en est-il ........?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non , dans ma région , je ne voyais pas un diesel sous caténaire ligne 1 .

Maintenant , c'est monnaie courante !

Au début de l'ouverture du fret au privé , il était dit par Bruxelles l'intention de mettre à l'amende les trains diesel circulant sous caténaire ; qu'en est-il ........?

Effet, d'annonce, si tel avait été le cas, les privés n'auraient jamais pu faire de trains au départ. Ils n'avaient que des diesels. Et puis ce n'est pas nouveau, dans les années 90, de PAZ à Brétigny, on faisait des W les week end avec des 66 000 et cela n'offusquait personne, on faisait même des trains de machine jusqu'à Les Aubrais avec des 63 00, alors dire que cela ne se faisait pas est faux, mais personne ne faisait gaffe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi pas, au moins avec du diesel on sait en quoi s'en tenir au niveau pollution, ce qui n'est pas le cas de la source nucléaire de l'électricité, on enterre les déchets, faute de mieux et on va laisser ça aux générations futures, joli cadeau et puis l'impact carbone de la construction d'une centrale nucléaire ou de l'EPR de Flamanville, on y a a pensé depuis des années que des moteurs diesels tournent à plein régime et toute l'énergie dépensé pour fabriquer le béton pour construire ce truc qui malgré tout nous est indispensable, alors l'électricité, énergie propre, mes fesses, c'était juste pour être dans l'air du temps à une époque.

jackv parlait du "bilan carbone", mais on lui fait dire ce qu'on veut.

Pour tirer le bilan de l'électricité vers le haut, il suffit de considérer que le nucléaire ne rejette pas du tout de CO2, ce qui est faux comme tu le relèves. À l'inverse, si on considère que l'électricité utilisée par la loco provient d'une centrale à charbon construite dans les années 1930, la plus poussive et gourmande des locos diesel obtiendra un bilan carbone avantageux...

Tiens, c'est comme le covoiturage, sur tel site, on parle sans rire de 700 000 tonnes de CO2 économisées, ce qui est une vaste farce, comme si tous les passagers auraient forcément pris leur véhicule personnel (à supposer qu'ils en aient un) en l'absence de ce système de covoiturage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il doit plus y avoir de centrale charbon des années 30 depuis longtemps il ne reste que 13 centrales charbons à EDF

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais, l'électrification d'un EP comme sa construction n'est elle pas à la charge du propriétaire de l'EP, comme son nom l'indiquait (embranchement particulier) puisque maintenant c'est devenu ITE. ? C'est encore une histoire de cout

Même les nouvelles ITE ne sont pas électrifiées (voir celle de Holcim aux Batignolles).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

Les chargeurs embranchés paient pour des etudes sur leurs création/modification d'infrastructures...

Diverses solutions leur sont proposées, et c'est le payeur qui decide in fine, en fonction notement des conseils prodigués par les commerciaux des EF....

Fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et puis si on veut sortir du nucléaire, idée dans l'air et politiquement correct, ce n'est pas les ventilateurs qui vont remplacer les réacteurs, les diesels sont la solution, non ?

Le diesel peut être zéro CO ² s'il est produit à base de végétaux ou d'algues.

Quand il est d'origine fossile le CO² produit peut être compensé par un dispositif destiné à capter le CO² par exemple avec de la soude caustique.

Les solutions techniques existent, le seul problème est que le gazole "sale"est à 1 € le litre et le gazole avec compensation des émissions de Co² doit être à 1,5, deux € ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les solutions techniques existent, le seul problème est que le gazole "sale"est à 1 € le litre et le gazole avec compensation des émissions de Co² doit être à 1,5, deux € ?

Il va falloir que tu te rensignes sur les prix car pour mon char, je ne paye que 1, 28 ou 30 le GO alors pour les locs, il doit être moins cher.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Fabr

le carburant à vocation ferroviaire est facturé avec certains avantages par rapport à celui pour la route....route qui obtient par ailleurs nombres d'autres aides qui compensent allegrement le surcoût originel....

le coût indiqué par Mak me semble dans les clous...

Fabrice

Edited by Fabr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les locs comme les tracteurs agricoles roulent au Gazole Non Routier...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les locs comme les tracteurs agricoles roulent au Gazole Non Routier...

Donc beaucoup moins taxé que le G O routier et donc moins cher.

Après une recherche rapide sur Internet, je trouve le GNR à environ 90 centimes le litres pour une quantité de 10000 litres alors vue les quantité consommées par les EF, il y a un tarif dégressif

Edited by ADC01

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il va falloir que tu te rensignes sur les prix car pour mon char, je ne paye que 1, 28 ou 30 le GO alors pour les locs, il doit être moins cher.

0.87 cts le litre de gasoil détaxé ( ce que m'a facturé la concession pour le gasoil mis dans la voiture)

Share this post


Link to post
Share on other sites

0.87 cts le litre de gasoil détaxé ( ce que m'a facturé la concession pour le gasoil mis dans la voiture)

En quel honneur tu roules en détaxé ? Veinard.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En quel honneur tu roules en détaxé ? Veinard.

Tu parles, juste un appoint de gasoil pour la voiture neuve 25 euro à 0.87 cts :Smiley_04:

Le plein suivant a été fait à Schengen , 1.18/ l

Edited by fabrice

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le diesel peut être zéro CO ² s'il est produit à base de végétaux ou d'algues.

Les agro-carburants sont loin d'avoir un impact environnemental et social nul, l'engouement pour eux tient beaucoup à certains lobbies particulièrement puissants dans ce pays.

Et pour que le zéro CO2 soit respecté, encore faut-il que toute la chaîne de production respecte elle-même ce zéro CO2 ; comme pour le nucléaire, je doute que ce soit le cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le diesel peut être zéro CO ² s'il est produit à base de végétaux ou d'algues.

Quand on aura mis de quoi faire des agrocarburants dans les champs et qu'on n'aura plus rien à bouffer, on dira quoi ? "J'ai faim mais c'est pas grave, je peux rouler vert" ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on aura mis de quoi faire des agrocarburants dans les champs et qu'on n'aura plus rien à bouffer, on dira quoi ? "J'ai faim mais c'est pas grave, je peux rouler vert" ?

On peut aussi faire du carburant avec des déchets, des algues, ou des "mauvaises herbes" qui poussent sur des terrains non agricoles...

Effet, d'annonce, si tel avait été le cas, les privés n'auraient jamais pu faire de trains au départ. Ils n'avaient que des diesels. Et puis ce n'est pas nouveau, dans les années 90, de PAZ à Brétigny, on faisait des W les week end avec des 66 000 et cela n'offusquait personne, on faisait même des trains de machine jusqu'à Les Aubrais avec des 63 00, alors dire que cela ne se faisait pas est faux, mais personne ne faisait gaffe.

Et encore durant de nombreuses années la circulation d'autorails sous caténaire était la règle, faute d'automotrices en particulier bicourant... Edited by Mak

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on aura mis de quoi faire des agrocarburants dans les champs et qu'on n'aura plus rien à bouffer, on dira quoi ? "J'ai faim mais c'est pas grave, je peux rouler vert" ?

Exactement, c'est un peu se qui se passe en Amérique du Sud? Brésil ou Argentine où des surfaces agricoles considérables sont affectées à la culture pour les bio carburants qui en fin de compte n'ont que le nom de bio.

La seule façon de réduire l'émission de matière polluantes, CO2 ou autres et de changer son mode de vie en commençant par réduire ses déplacements et en songeant sérieusement à la décroissance, ce n'est pas correct politiquement de dire ça, mais il n'y a pas d'autre issue

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut aussi faire du carburant avec des déchets, des algues, ou des "mauvaises herbes" qui poussent sur des terrains non agricoles...

Oui oui, dans le monde des bisounours, ça existe. Sauf qu'à l'heure actuelle, ce n'est qu'au stade de la recherche et en production très largement trop faible pour avoir une quelconque incidence.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au sujet de la disparition des terres agricoles en France, un aperçu.

Selon le Syndicat des jeunes agriculteurs, ce sont 26 m2 de terres agricoles cultivables qui disparaissent en France chaque seconde. L'artificialisation des sols représente donc 820 millions de m2 de terres agricoles en moins chaque année.

http://www.planetoscope.com/sols/1370-disparition-de-terres-agricoles-en-france.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Exactement, c'est un peu se qui se passe en Amérique du Sud? Brésil ou Argentine où des surfaces agricoles considérables sont affectées à la culture pour les bio carburants qui en fin de compte n'ont que le nom de bio.

Il semble que la loi dise désormais "agrocarburant", ce débat pas tout à fait anodin (un peu comme le choix entre "SNCF" et "la SNCF", "charges sociales" et "contributions sociales", "vidéoprotection" et "vidéosurveillance", etc.) avait déjà eu lieu il y a quelques années :

http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/05/17/les-biocarburants-s-appelleront-desormais-des-agrocarburants_3295536_3244.html

Oui oui, dans le monde des bisounours, ça existe. Sauf qu'à l'heure actuelle, ce n'est qu'au stade de la recherche et en production très largement trop faible pour avoir une quelconque incidence.

Pour l'instant, il paraît qu'on gaspille bêtement les mauvaises herbes qui poussent sur les voies abandonnées en les faisant bouffer par des chèvres...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'instant, il paraît qu'on gaspille bêtement les mauvaises herbes qui poussent sur les voies abandonnées en les faisant bouffer par des chèvres...

Pas si inutilement que ça, car on peut bouffer les chèvres après. :jesuisdehors:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'instant, il paraît qu'on gaspille bêtement les mauvaises herbes qui poussent sur les voies abandonnées en les faisant bouffer par des chèvres...

et ça fait du lait les chèvres donc des yaourts

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore du diesel sous caténaires, mais que fait la police ? Smiley_08.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...