Aller au contenu
Le Web des Cheminots

BAISIN

Membre
  • Compteur de contenus

    940
  • Inscription

  • Dernière visite

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

BAISIN's Achievements

  1. Ce serait, vraiment exceptionnel que ces Régiolis viennent jusqu' à Vallorbe et Genève, ou Pontarlier, ou Delle ! Ou, alors pour des raisons logistiques, sur SNCF réseau. Leur vocation étant l' Alsace, la Lorraine, la Sarre, la Rhénanie, et le Bade Wurttemberg. -Mode électrique 25 KV AC 50 Hz, de bout en bout jusqu' à Vallorbe, via Besançon, Arc et Senans , Mouchard, et Frasne. -Mode électrique 25 KV AC 50 Hz jusqu' à Genève( mode thermique sous caténaires 1500 V DC )
  2. Comme Basel Bad Banhof se trouve sur DB Netz, ces regiolis feraient des rotations jusqu' à cette gare Badoise( pour des raisons de logistique ), ainsi que Bale SNCF, bien sur. Les véhicules DB non autorisés Suisse, viennent, quand même à Basel SBB/Bale CFF, en plus de de Basel Bad Banhof, mais se contentent, uniquement de DB netz Ces régiolis sont aussi autorisés Luxembourg, et feront des regio Luxembourg-Trier-Koblenz-Saarbrucken( logistique ) Ce matériel est bi-mode, donc roule en mode thermique sur les lignes Allemandes DB Netz non électrifiées, bien que certaines d' entre elles soient en cours d' électrification( mode thermique, au début, puis mode électrique 15 KV AC 16,67 Hz lorsque la ligne concernée sera sous tension et validée DB Netz, y compris en Rhénanie Pfalz, et Sarre ) Des TER Intercity Strasbourg-Bade Wurttemberg directs reverront le jour( je pense aux défunts Strasbourg-Hof, Strasbourg-Lindau, Strasbourg-Konstanz, certes, en 1985, ces trains en question étaient des trains de bidasses FFA )
  3. Oui, logiquement, on remplacera les courses Sarreguemines Saarbrucken assurées par X 73 900 par ces nouveaux régiolis qui élimineront les parcours diesels sous caténaires. Dès qu' ils ont pu, les Allemands et les Suisses ont banni les circulations thermiques sous caténaire, par exemple dans la cité Rhénane de Bale, qui a vite banni les BB 67 000 strasbourgeoises, ainsi que les "grosses bleues " jugées polluantes par le canton de Bale Ville( certes, il a subsisté les fourgons générateurs du TEE Arbalète ! ). D'ailleurs il n' est pas impensable que le roulement des nouveaux Regiolis, qui feront Mulhouse-Freiburg im Breisgau puisse assurer des rotations Strasbourg-Bale( ou Basel Bad Bahnhof )
  4. Le nouveau régiolis transfrontalier BI MODE et BI FREQUENCE. Mode électrique sous caténaires 25 KV AC 50 Hz, et sous caténaires 15 KV AC 16,67 Hz Mode thermique sur voies non électrifiées ou, éventuellement, également mode thermique, sous caténaires 1500 V DC ou 3000 V DC. Avec un tel automoteur, on élimine les circulation d' engins purement diesel sous caténaires( à part, en cas de travaux sur les lignes de contact ) Avec ce matériel, on est très loin du temps où les caravelles venaient à Saarbrucken, et polluaient la gare avec leur moteur POYAUD ou SAURER, toujours crasseux en huile, et fumant noir lors de la sollicitation des gaz au moment du départ ! Sans parler de l' arrivée de fuel lors des hivers très froids et rigoureux: Le diesel démarrait, puis calait !
  5. Le nouveau régiolis transfrontalier BI MODE et BI FREQUENCE. Mode électrique sous caténaires 25 KV AC 50 Hz, et sous caténaires 15 KV AC 16,67 Hz Mode thermique sur voies non électrifiées ou, éventuellement, également mode thermique, sous caténaires 1500 V DC ou 3000 V DC.
  6. Oublions la Suisse ! J' ai bien évoqué la desserte Strasbourg - Saarbrucken en mode électrique et Thermique, avec les 2 tensions( 25 KV AC 50 Hz, et 15 KV AC 16,67 Hz )
  7. Ce matériel, en cours d' essais à Velim, va être homologué en France, et en Allemagne( voire même, en Suisse), il est bi-fréquence, et bi-mode. Il assurera, vraisemblablement, des TER Strasbourg-Saarbrucken, en lieu et place des X 73 900 -Mode électrique 25 KV AC 50 Hz entre Strasbourg et la bifurcation de Sarreguemines -Ensuite mode thermique jusqu' à Sarreguemines -Mode électrique Sarreguemines-Saarbrucken 15 KV AC 16,67 Hz cohabitant avec le SAARBAHN, via Hanweiler( ces engins seront autorisés DB Netz ) Les régiolis bi mode actuels ne font que Strasbourg-Sarreguemines, et ne sont pas autorisés DB netz. Les X 73 900 sont autorisés DB Netz. Eventuellement, si autorisé SBB CFF, assurer des trains entre Alsace/Lorraine, vers Bade Wurttemberg, et cantons du nord de la Suisse( Basel, Argau, Schaffhausen, et Zurich, voire St Gallen ), roulant en mode thermique sur ligne DB B.Wurttemberg non électrifiées. Agrément possible sur Luxembourg et Belgique( mode thermique car 3000 V DC )
  8. Aucune électrification de prévue pour joindre St Germain des Fossés, Roanne, et Lyon( c' était envisagé au début des années 1990 par l' ancien maire de Roanne, Jean AUROUX ) Certes, il y a les coradia liner, les régiolis, et les BGC qui sont bi modes, cependant, il y a toujours le projet de bouclage FRET en traction électrique, entre la transversale Berrichonne( électrifiée, voila 10 ans ! ), et l' artère impériale. Soit par la Bourgogne, soit via Roanne. Le projet Bourguignon( electrification Nevers-Chagny), semble être abandonné. St Germain des Fossés/Roanne Lyon: Via la plaine du FOREZ et St Etienne( plusieurs tunnels à mettre au gabarit ) ? Ou via les Sauvages et Tarare ( certains ont évoqué la mise à voie unique du tunnel des Sauvages ! ) L' arrivée, à terme de la CC Stadler Vossloh Eurodual semble être la plus vraisemblable avec l' abandon définitif de ces projets d' électrification
  9. D'accord, cependant, qui dit mise au gabarit pour de nouveaux wagons plus hauts, sous entend, le gabarit 25 KV
  10. En tous cas le chantier d' électrification Gretz-Nogent-Troyes, semble patiner, bien qu' il soit phasé en 2, avec Nogent comme " interlude " . Les caténaires sont présentes à certains endroits, mais hors tension. Dire qu' un journaliste affirmait qu' il y aurait, un jour, des BB 15 000 à Troyes !!!!!!!!! A moins qu' une association en rachête une et la refasse homologuer pour circuler sur SNCF Réseau en 25 KV AC 50 Hz ! Gisors-Serqueux est sous tension. Pour les autres projets, rien de décidé ni financé. La situation sanitaire donne encore à réflechir ! Il est vrai que le concept des véhicules bi-mode pousse à l' abandon de certains projets d' électrification.
  11. Les sociétés d' autoroutes et les autocaristes ne respectent pas scrupuleusement les consignes sanitaires, de peur de perdre des clients.
  12. +1 ! Je suis d' accord avec @Laroche ! Et je n' écoute plus aucun message de comm. de la part des médias, car, c'est du vent pour faire peur aux gens. L' industrie pharmaceutique Américaine ne pense qu' à se gaver de fric, avant la santé publique.
  13. TRENITALIA et la SNCB ont encore des trains de pèlerins qui vont à Lourdes( qui retourneront quand la situation sanitaire sera convenable).Aller à Lourdes en autocar, c'est une hérésie, car il y a beaucoup plus d' accidents en car qu' en train( oui, je crache sur les autocaristes longue distance ! Ayant vu les catastrophes routières au bas de la descente de Laffrey ). Pour les afficionnados de la route, et anti-rail: foutez vous en l' air en bas de la descente de Laffrey, pour ceux qui aiment "appuyer sur le champignon " ! On ' n' a jamais réalisé le train à crémaillère de la Salette, et on a tué le chemin de fer du Champsaur, et fermé le prolongement du C.Fer de la mure jusqu' à Corps en 1950 ! Cause: Lobby Routier de Paul REYNAUD, président du conseil, en 1939, et entrepreneur de transport routier. Les grandes usines à cinéma( multiplexes de la firme au Coq ), n' ont quasiment pas retrouvé de clientèle depuis leur réouverture( -77% d' après certains médias ), Les petits cinémas de quartier accueillant moins de monde ont eu un peu plus de clients. Ce qui a marché, ce sont les cinémas de plein air, avec des conditions sanitaires moins drastiques. Des chauffards qui descendent Laffrey à toute vitesse ça existe, avec une grosse Berline Allemande, mais c'est rare ! Un chauffard qui rate le virage du "Grand Pont " sur la Romanche, à Vizille, et qui se noie dans la rivière éponyme, c'est un con de moins sur la terre
  14. Donc, même le tronçon originel Chorges-Embrun ( en dehors de la ligne inachevée de Barcelonette), avait été conçu que pour une seule voie( tronçon, aujourd' hui noyé), d' après les photos de l' assiette vue avec le lac vidé.
  15. Ce restaurateur a pris un bâton pour se faire battre: Il n' aura pas de clients, voila la conséquence !
×
×
  • Créer...