Aller au contenu
Le Web des Cheminots

wladimiro gaiotti

Membre
  • Compteur de contenus

    117
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de wladimiro gaiotti

  • Date de naissance 02/10/1972

Infos Personnelles

  • Ville
    Vérone
  • Hobbies
    Trains, astronomie, linguistique

Visiteurs récents du profil

310 visualisations du profil
  1. Tiré d'un autre sujet sur le disque: << N'oublions pas que la limitation à 30km / h de la marche à vue ne date que du début des années 80, auparavant il n'y avait pas cette notion de vitesse limite >>. Il se peut que la raison des différences entre les deux définitions de marche à vue et marche en maneouvre soit aussi que la marche à vue ayant à l'origine principalement sur les voies principales, n'avait à l'origine aucune limitation de vitesse, tandis que la marche de manœuvre, se déroulant en les triages, oui? Et donc deux définitions distinctes ont été faites?
  2. Je voulais dire qu'il est plus complexe que le cas italien que je connais le mieux. Plus généralement, la réglementation française me paraît plus complexe que la nôtre. Ce qui le rend plus intéressant.
  3. Par conséquent, vous devez toujours être informé de l'emplacement des obstacles. Chez nous, les règles sont un peu plus simples: il y a la marche normale et la marche à vue et c'est tout. Dans la manœuvre, il y a la marche a vue (et évidemment dans marche a vue, les signaux manuels sont également respectés).
  4. c'est très compliqué..., alors cela signifie-t-il que la voie doit être libre, ou êtes-vous averti où seront les obstacles, comme vous l'avez dit pour la mise en tête, ou sont-ils indiqués. Est ça? Parce que si vous devez voir les obstacles vous-même, revenons à une marche à vue
  5. Merci CGO, J'ai finalement compris, la voie doit être libre et si ce n'est pas les chefs de manœuvre doivent marquer les autres voitures avec des jalons. Donc, dans tous les cas, vous devez obéir aux signaux de manœuvre. Il est donc de la responsabilité du chef de manœuvre de marquer l'obstacle et de l'ADC de obéir aux signaux de manœuvre. En marche à vue, il est de la responsabilité de l'ADC tambien de voir et tambien de s'arrêter à les obstacles.
  6. Merci à tous pour vos réponses. D'après ce que dit surtout viveletrainavierzon, il me semble que du point de vue réglementaire, il n'y a que les voies principales et les voies de service. Et que les voies de circulation ne sont qu'une manière d'appeler les voies qui permettent la circulation des trains entre les chantiers des grandes gares. Si ce sont des voies principales, la réglementation des voies principales est respectée, si ce sont des voies de service, la réglementation des voies de service est respectée. Puis il y a eu toute une discussion sur le MV pancarte. À mon avis, cel
  7. J'ai lu que les voies de circulation peuvent être traitées comme des voies principales ou comme des voies de service. Pouvez-vous me donner quelques exemples de certaines de ces voies des deux types, afin que je puisse aller les voir sur la carte complète de tous les signaux qui a été rapportée dans un autre sujet ? Et puis une question: y a-t-il des voies de circulation qui ont une signalisation qui utilise le carré violet mais aussi les aspects VL, A, S, bref, dont les panneaux peuvent présenter les aspects Cv, VL, A, S?
  8. En fait ce sont des aguilles talonnables. Il y a un levier de commande sur le côté des aguilles, qui, je crois, sert à les renverser. Ce qui implique que s'il s'agit de donner la priorité, quelqu'un (équipage de la voiture, comment le faites-vous aux Etats-Unis?) Doit renverser l'aguille. Cela implique également que la vitesse est limitée, car l'aguille talonnable ne peut pas être passé à grande vitesse. Une solution economique, mais elle me semble très limitante pour les performances.
  9. Pendant que je suis ici, j'ai des questions sur les gares de la ligne des Causses. La ligne est banalisée. J'ai vu que dans de nombreuses gares, pas toutes, la voie est de droite est équipée d'un carré violet. Je pense que les trains sont normalement reçus à gauche, et ces quelques fois où ils sont reçus à droite, pour sortir ils doivent avoir le carré violet ouvert et aussi le carré principal ouvert, celui près de l'aguille, qui je crois est commun à les deux voies. S'il y a deux trains parce qu'il faut céder, je pense que un train départ avec seulement le carré ouvert et l'autre avec le carr
  10. En attendant, félicitations à l'administrateur du forum qui a réussi à le remettre en service. J'ai vu une vidéo sur la ligne des Causses, et j'ai adoré. C'est une belle ligne, il faudrait faire des trains touristiques.
  11. Merçi beaucoup pour vôtre récherche viveletrainvierzon, vous avez trouvé comme ces deux carrés fonctionnent.
  12. En fait, c'est ce que je pensais aussi. Mais dans le reste de la vidéo, les signaux ressemblent à des signaux BAL, des cantons courts et aucun signal de forme ronde. Dès que je peux mieux le contrôler, mais j'en suis presque sûr.
  13. sur cette photo de la station de Orange, vous pouvez voir deux carrés sur la droite. Quelques images avant la vidéo, l'un des deux a été vu ouvert en feu blanc clignotant, sur le plu haut feu du panneau. Ci-dessous vous pouvez voir le feu vert de voie libre et le feu rouge du sémaphore (et de carré), mais vous ne voyez pas le feu jaune. J'en déduis que c'est un carrè qui peut s'ouvrir au blanc ou au vert. Mais pourquoi le jaune manque-t-il? S'il s'ouvre pour la voix principale et que la section suivante est occupée, le jaune devrait également être nécessaire.
  14. J'ai regardé les définitions de la marche à vue et de la marche en manœuvre: "La marche à vue imposer à un conducteur de s'avancer avec prudence, compte tenu de la partie de voie qu'il aperçoit devant lui, de manière à pouvoir s'arrêter avant une queue de train, un signal d'arrêt ou un obstacle. En outre, le ne doit pas dépasser la vitesse de 30 Km / h." "L'obligation de marcher en manœuvre impose au conducteur de s'avancer avec prudence, sans dépasser la vitesse de 30 km / h et en se tenant prêt à obéir aux signaux qu'il pourrait rencontrer et d'obéir à toute injonction d'un agent de m
×
×
  • Créer...