Aller au contenu
Le Web des Cheminots

celine ciné

Membre
  • Compteur de contenus

    19
  • Inscription

  • Dernière visite

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    non
  1. "Je m'étonne aussi que vous ayez pu penser une seconde que le droit de grève n'existait pas en Pologne" comme je l'ai dit c'est une étudiante polonaise du groupe qui nous a fait partir sur cette piste. nous n'avons pas eu le temps de vérifier tout ça, le groupe c'est dissous avant! cela dis je suis tout à fait d'accord, à moi non plus ça ne me parait pas crédible du tout! en fait ce qui m'intéressait moi c'était de montrer les conditions de travail à la SNCF, particulièrement dans des boulot totalement méconnus et en même temps de montrer la naissance d'une conscience politique. bon de ce point de vue je ne sais pas du tout quel état d'esprit règne à la SNCF. est ce que tout le monde à la SNCF est syndiqué? , est ce qu'il y en a qui ne se sentent pas concernés? etc...si vous avez des précisions la dessus ça m'intéresse d'ailleurs pour élargir le sujet, en fait c'est aussi le syndicalisme que j'ai envie de traiter. il faudrait sérieusement que je reprenne le scénario, mais il faut que ça germe et cette année je vais plutôt faire des exercices de réalisation. par contre j'ai aussi dans un coin de ma tête une idée de documentaire type interview parce que tout ce que vous me dite m'intéresse beaucoup....par contre, comme vous avez du le remarquer, il ne faut pas être pressé avec moi!! merci de vos réponses!! à bientôt celine
  2. bah tu sais pour l'avoir constaté dans mon boulot, tout le monde ne le voit pas le lien. la plupart pense que c'est pour proteger le droit des autres pas le leur et que ça n'aura aucune incidence sur leur propre vie. bref il faut juste arriver à faire passer que ça concerne tout le monde et que c'est de ça qu'il doit prendre conscience. ce n'est pas un scénario très b ien ficelé dans l'état dans lequel il est, il faut effectivement le retravailler. en ce qui concerne la pologne, c'était juste une piste parce qu'un des mes camarade était polonaise, je trouve ça aussi un peu étrange. il y a encore beaucoup de boulot dessus je pense, en tout cas merci de ta réponse!
  3. Salut tout le monde! je suis désolée de ne pas vous avoir donné de nouvelles, en fait comme nos modules sont semestriels, souvent on est débordés par les autres matières. en fait notre petite equipe s'est peu à peu dissoute et nous nous sommes retrouvées à 2. on a présenté un résumé de notre scénario à notre prof (Denis Guedj qui est aussi mathématicien, romancier et qui passe de temps en temps sur france inter) il nous a fait quelques critiques et nous a aussi fait voir des aspects interessants que nous n'avions pas vu. il faut avoir à l'esprit que à plusieurs on est forcé de faire des concessions et j'avoue que je le trouve un peu simpliste. Je ne pense pas que le groupe se reformera mais je reprendrais peut etre le scénario toute seule un de ses jours. En ce moment j'ai plus en tête de me tourner vers le documentaire, peut être sur les cheminots. Dans les 2 cas je vous contacterais c'est sur ! mais il faut que l'idée germe !! Bon voilà le scénario…n'hésite pas à critiquer, il n'y a rien de mieux pour avancer et avoir des idées!!!! et merci à vous tous!!! et bonnes vacances!!!!! Le film commence par des images de manifs. Thomek, 23 ans, Polonais, vit à Paris depuis 2 ans avec sa femme Karolina et sa fille Charlotte. Il est contrôleur de tunnels à la SNCF. Venant d'un pays où la grève est interdite (et associée au communisme), il ne veut pas s'impliquer dans le mouvement naissant, auquel participe la plupart des ses collègues et qui est le principal sujet de conversation. Il n'a pas vraiment souhaité/réussi à s'intégrer à son équipe de travail même s'il s'entend plutôt bien avec quelques collègues. Malgré un travail dur et des horaires contraignants, il se sent bien installé et heureux dans sa vie de famille. Un jour d'octobre 2007, un groupe d'étudiants et de professeurs de l'université voisine vient rencontrer les membres de syndicats de la SNCF pour discuter avec eux. Tomek reste observateur et écoute des bribes de conversations. A côté de lui un étudiant qui ne prend pas part aux discussions fait des commentaires tout haut. Ils entament une conversation en a parte. Quelques jours plus tard les étudiants reviennent au local des cheminots. Tomek va voir l'étudiant Julien. Ce dernier explique la tradition de la grève en France et les différentes visions du communisme en France et en Pologne. Petit à petit Tomek commence à s'intéresser à ce que font ses collègues et passe plus de temps avec eux. Il se montre alors moins disponible pour sa famille. Une distance s'installe entre Tomek et sa femme Karolina. Il prend part à l'engagement dans sa section et obtient des responsabilités. Suite à une dispute entre lui et sa femme, Tomek part à son travail ou il trouve une écoute qui le réconforte et lui explique que ça ne doit pas être facile pour elle qui en plus est extérieure à la SNCF et la mentalité des cheminots français. Il rentre, va voir Karolina, se réconcilie avec elle et essaie de lui expliquer tout ce qu'il a appris et pourquoi finalement il est d'accord avec ses collègues, pourquoi il faut protéger leurs conditions de travail et que c'est grace à ces méthodes que finalement ils peuvent mieux vivre qu'en Pologne. Il propose à Karolina d'inviter Julien chez eux, elle accepte, un peu réticente. Le lendemain Julien arrive avec des fleurs, puis le dîner commence un peu tendu mais la conversation s'anime et l'ambiance se réchauffe au fur et à mesure. Dernière journée: il prend la décision de ne plus aller au boulo mais d'aller à la manif: il se met en grève. Le film termine par des images de manif avec Tomek dedans.
  4. Merci encore pour vos réponses! en fait notre scénario se passe sur fonds de grève car le sujet de notre devoir était un scénario sur les mouvements des étudiants. nous on a plutôt eu envie d'en sortir et de traiter la grève chez les cheminots. en gros on veut raconter comment un jeune cheminot venant de pologne et peu engagé s'engage au fur et à mesure et lie une amitié avec un étudiant.(ça c'est surtout pour ramener au sujet du devoir!) en fait je vais essayer d'utiliser ce que vous m'avez raconté pour faire des scènes se passant au travail et qui montrerait ce qui est chouette et ce qui est dur dans votre boulot. on en est encore qu'au résumé mais j'essaierais de vous transmettre la suite. évidemment, il ne faudra pas être trop dur vu que c'est notre premier scénario et qu'on risque aussi de ne pas être très réalistes. à bientôt et bon courage à tous! Céline :Smiley_48:
  5. aucun probleme...moi même je suis pas mal occuppée! et pas toutours accès à internet. merci pour tes renseignements qui vont m'être très utiles!! et en plus j'ai appris beaucoup de choses très interessantes. je vais mettre tout ça par écrit dimanche et je vois mes "camarades" lundi... je vous tiens au courant. merci à tous et bon week end! celine
  6. c'est absolument certain! mais pour l'instant on est seulement parti sur un scenario il n'est pas vraiment question de filmer...même si j'avoue qu'avec vos réponses çe me donne vraiment envie. en tout cas c'est pas pour tout de suite, j'ai le temps de reflechir. et merci pour les encouragements...je les suis avec plaisir!
  7. euh bah si je trouve qu'il est conscient du danger...moi je les traverserais pas les champs à une heure de pointe! enfin sauf si le bonhomme est vert et faire un boulot où tu flippes tout le temps ça doit être usant! la demoiselle est impressionnée...par toutes les réponses en fait. :Smiley_26:
  8. j'habite la région parisienne, banlieue sud. en fait au début je m'étais dit que j'irais parler avec des gars, mais je ne savais pour où aller et c'est quand même un peu intimant...
  9. c'est vraiment sympa de me répondre! en fait, quand j'ai envoyé mon post, j'avais un peu peur d'être la risée de tout le monde...c'est pas toujours très bien vue de vouloir écrire sur un monde qu'on ne connait pas du tout, du genre "de quoi elle se mêle ?" et j'ai toujours l'impression de faire clown avec mes études de cinéma! je trouve ça super interessant et j'espère que j'arriverai à filmer quelque chose! continuez à me répondre!! merci!
  10. j'ai pas trouvé "connaissez vous les wit" ça doit être terrible...une experience nouvelle à chaque fois j'imagine! je crois que j'aurais une belle trouille mais ça doit être assez grisant non? et tu ne fais que ça? pour l'organisation du travaille ça doit être particulier c'est quoi vos horaires? et je suppose que vous travaillez en equipe non? c'est dangereux ? vous stoppez le traffic ?
  11. salut Cheyenne44 Wouaw! je savais pas que ça existait control des tunnels! c'est sûr ça fait beaucoup de boulots qu'on retrouve ailleurs mais c'est quand même plus les boulot propre au chemin de fer qui m'interessent. et ça consiste en quoi control des tunnels?
  12. Pompon !! en ben je pense qu'on est serieusemen pas assez informés, les gens seraient peut etre plus comprehensifs s'ils savaient tout ça!
  13. ah c'est interessant ça merci! j'essairai de le caser dans mon film...enfin si ça tombe comme un cheveux sur la soupe. en intro ça peut etre pas mal.
  14. lotrela Ermeline, merci beaucoup pour ses infos! c'est tout à fait ce dont j'ai besoin! ça doit être vraiment dur vu les horaires...et le salaire! chapeau! en ce qui concerne la circulation, comment ça se passe? est ce que tout est automatisé? est ce que tu es plutôt sur le terrain à donner des instructions? est ce que tu conduis aussi? comment ça se passe pour la securité pendant les travaux? merci pour tes encouragements! en fait je suis surtout bibliothecaire (agent...le bas de l'echelle, je gagne environ le smic) et je fais des etudes en plus de mes 35h, pour le plaisir et pour prendre une revanche sur les etudes! je ne suis pas sur de pouvoir en faire mon metier un jour, mais il faut bien rêver un peu dans ce monde! bon courage à toi aussi!! petites précisions pour qu'il n'y ai pas de mal entendu: je n'ai rien contre les conducteurs ça serait aussi très chouette à tourné je pense. et je ne pense pas du tout que la SNCF soit une entreprise de macho... y'en a surement un peu comme partout mais bon en general c'est surtout du bluff pour draguer ;)
×
×
  • Créer...