Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Et si on parlait tous anglais ?


Messages recommandés

Il me semble que la majorité des Belges sont trilingues (français, neerlandais et anglais)!

Pourquoi ne pas parler Espéranto ?

Il te semble assez mal ... le sujet linguistique belge est un vrai sac de nœuds si on veut l'étudier en profondeur. Pour résumer la situation d'aujourd'hui, en 2008 : les Flamands parlent généralement très bien anglais et la plupart ont une maîtrise du français qui va de correcte à excellente ("maîtrise" ne doit pas être confondu avec "attitude vis-à-vis de l'utilisation"). Les francophones de Belgique, comme nous autres Français, ont en moyenne une médiocre maîtrise de l'anglais ; pour ce qui est du néerlandais, assez rares sont ceux qui en ont réellement une maîtrise courante - on en trouve évidemment plus à Bruxelles qu'à Dinant. Généralement, les francophones de la périphérie de Bruxelles (ceux qui habitent les fameuses communes flamandes de B-H-V) parlent fort bien le néerlandais - mais là encore, l'attitude et la maîtrise sont deux choses différentes.

En aucune manière on ne peut dire que la majorité des Belges sont trilingues.

Pour ce qui est de l'espéranto, j'ai donné des éléments plus haut. On n'impose pas une langue, construite ou pas, sans l'adhésion des populations : il suffit de voir la situation actuelle du russe dans les pays Baltes ... Et ce n'est pas en posant la question "mais pourquoi l'anglais, pourquoi pas l'esperanto ?" sur un ton de défiance "anti-impérialiste" que la cause de l'esperanto progressera. C'est en le parlant, en l'apprenant à des collègues, en l'apprenant à vos enfants ...

Enfin, ce n'est pas parce que la Chine et l'Inde montent en puissance à un rythme effréné que le mandarin ou l'hindi s'imposeront à la suite de l'anglais. Au contraire, il y a des chances pour que l'anglais reste une lingua franca encore longtemps. Il est évidemment plus facile aux Indiens et aux Chinois de parler anglais avec le reste du monde que pour ce dernier d'apprendre le mandarin ou l'hindi - l'efficacité prime ! Et le latin a survécu bien longtemps à la chute de l'Empire Romain d'Occident, n'est-ce pas ....

Modifié par Stanislas
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 108
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Il me semble que la majorité des Belges sont trilingues (français, neerlandais et anglais)!

Pourquoi ne pas parler Espéranto ?

Je ne pense pas que les belges soient en majorité trilingues meme bilingues, je connais des wallons et il ne comprennent pas un mot de flamand à quelques km de la "frontiere" et il me semble que leur entourage non-plus, par contre en Suisse, je me rends compte que pas mal d'affiches de pub sont en anglais exclusivement, quelle que soit la langue du canton, je trouve ca dommage. Je ne connais pas l'esperanto (j'en connais juste le principe), est il adapté à des termes techniques pointus? Y a-t-il assez de nuances?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si on accepte une langue nationale (pourquoi l'anglais et pas l'allemand, le français, etc. ?), ça crée des Européens supérieurs qui parlent la langue dominante comme langue maternelle

et tous les autres Européens sont des citoyens de seconde zone qui apprennent la langue suffisamment pour obéir aux ordres, lire un mode d'emploi pour faire le boulot de base... mais qui auront bien du mal à argumenter dans la langue dominante pour faire valoir leurs droits, contester, etc.

ouah le complexe d'infériorité, c'est terrible de penser ainsi. enfin c'est pas du tout dans ma conception des choses.

à la question pourquoi l'anglais et pas l'allemand, pas le français etc .... ??? ben il m'est d'avis que c'est sans doute la langue la moins compliquée à apprendre et surtout la plus consensuelle pour une majorité d'européens.

l'allemand c'est assez schwer ! (j'en ai fait 7 ans, je m'en sers très peu depuis, de toute façon j'suis nul), le français est une langue complexe mais tellement belle il est vrai ( petit pont : C'est une langue belle avec des mots superbes Qui porte son histoire à travers ses accents...).

l'espéranto je ne connais pas. je n'y suis pas hostile car le concept est en soi une belle et grande idée.

je ne savais pas que l'espéranto avait été promu dans les ex pays socialistes. à la chute du mur, j'ai souvenir d'avoir rencontré en ex-tchecoslovaquie des gens très cultivés et polyglottes mais principalement dans l'exercice des langues slaves (russe en tête évidemment). l'allemand y était la seule langue "occidentale" un peu parlée, histoire et géographie obligent.

par contre la soif de langue anglaise était énorme pour les plus jeunes (réaction épidermique à tant d'années de cloisonnement ? idéalisation de "l'eldorado" américain ? ou pragmatisme ?).

ceux qui ont un peu voyagé seront d'accord je pense : l'anglais s'impose au jour d'aujourd'hui comme le meilleur compromis rapide pour comprendre et être compris hors de nos contrées.

alors c'est vrai les australiens, les britanniques, les américains, etc.... n'ont pas d'effort à faire et rayonnent fièrement . la belle affaire !

ou est la soumission ??

de plus on évoque un langage professionnel, pas une langue nationale ni une langue officielle.

hatred and bitterness can never cure the disease of fear; only love can do that

ah que c'est beau.....non ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve qu'il y a deja assez de langues a travers le monde pour ne pas en créer une nouvelle (l'esperanto)

Faut pas la créer, elle existe déjà...

Et comme dit Stanilas

C'est en le parlant, en l'apprenant à des collègues, en l'apprenant à vos enfants ...

que l'Espéranto progressera.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça n'a pas accroché dans le reste de l'Europe, nordique, germanique . (Slaves mis à part, comme indiqué plus haut) .

Raison : les langues germaniques (allemand, suédois, etc.) comprennent aussi l'anglais, pas étonnant qu'ils l'apprennent mieux que nous, ça aide !

En fait, un enracinement culturel est nécessaire pour qu'une langue construite ou semi-construite fonctionne. C'est ce qui a assuré le succès de l'hébreu moderne, par exemple

Et une puissance militaire, politique, économique qui soutienne !

Enfin, ce n'est pas parce que la Chine et l'Inde montent en puissance à un rythme effréné que le mandarin ou l'hindi s'imposeront à la suite de l'anglais. Au contraire, il y a des chances pour que l'anglais reste une lingua franca encore longtemps. Il est évidemment plus facile aux Indiens et aux Chinois de parler anglais avec le reste du monde que pour ce dernier d'apprendre le mandarin ou l'hindi - l'efficacité prime ! Et le latin a survécu bien longtemps à la chute de l'Empire Romain d'Occident, n'est-ce pas ....

Je viens de passer 3 semaines en Chine ! Le français, vous pouvez l'oublier ! Et l'anglais ? Vous pouvez rêver ? Bien sûr, en cherchant beaucoup, on rencontre quelques anglophones, très difficilement et que l'on comprend très difficilement sur très peu de choses (hormis "hello", souvent, c'est très limité !) ou alors, on reste dans les lieux touristiques et encore, c'est pas gagné, même à l'aéroport, faut chercher !

Je ne connais pas l'esperanto (j'en connais juste le principe), est il adapté à des termes techniques pointus? Y a-t-il assez de nuances?

L'espéranto est plus précis que pratiquement n'importe quelle langue, on peut construire une infinité de mots qui n'existent pas en français, anglais, etc. D'ailleurs, l'UIC réalise un lexique multilingue (une vingtaine de langue) avec 15000-20000 termes environ, et une des langues les plus avancées est l'espéranto !

à la question pourquoi l'anglais et pas l'allemand, pas le français etc .... ??? ben il m'est d'avis que c'est sans doute la langue la moins compliquée à apprendre et surtout la plus consensuelle pour une majorité d'européens.

[...]

l'espéranto je ne connais pas. je n'y suis pas hostile car le concept est en soi une belle et grande idée.

[...]

par contre la soif de langue anglaise était énorme pour les plus jeunes (réaction épidermique à tant d'années de cloisonnement ? idéalisation de "l'eldorado" américain ? ou pragmatisme ?).

ceux qui ont un peu voyagé seront d'accord je pense : l'anglais s'impose au jour d'aujourd'hui comme le meilleur compromis rapide pour comprendre et être compris hors de nos contrées.

alors c'est vrai les australiens, les britanniques, les américains, etc.... n'ont pas d'effort à faire et rayonnent fièrement . la belle affaire !

ou est la soumission ??

Tant que nous, Européens, on réussit à imposer au reste du monde une langue européenne, on ressent moins la difficulté ! ON dit simplement "c'est comme ça, y'a qu'à apprendre, etc.". Mais si un jour, les Chinois (par ex.) nous disent "Pendant 50 ans, on a signé des contrats en anglais. Maintenant, vous, Européens, si vous voulez faire du commerce avec nous, ce sera des contrats en chinois : à vous de payer vos traducteurs, de leur faire confiance, etc." ! Alors là, les Européens se diront peut-être que s'ils avaient mieux réfléchi, s'ils avaient été moins euro-centristes dès le départ ! Un peu comme la France qui a mis son véto à l'espéranto, lors d'une réunion à la SDN (ancêtre de l'ONU) vers 1921, en espérant que le français reste la langue internationale... mal joué !

Laurent

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Raison : les langues germaniques (allemand, suédois, etc.) comprennent aussi l'anglais, pas étonnant qu'ils l'apprennent mieux que nous, ça aide !

C'est vrai (en partie), mais comment font les Finlandais et les Estoniens [qui parlent généralement un anglais excellent) ? Ça n'est pas la proximité linguistique qui est la seule raison, sinon les jeunes Français qui apprennent l'espagnol durant leur scolarité seraient très aidés ... et on est bien loin !

Et une puissance militaire, politique, économique qui soutienne !

Je parlais spécifiquement de l'hébreu moderne, qui est une langue semi-construite (plus exactement ausbau), comme vous savez ; elle a été adoptée très vite par le mouvement sioniste et elle s'est imposée dès les années 1930 comme langue des Juifs vivant dans ce qui était à l'époque la Palestine mandataire (c'était ça ou bien le yiddish voire l'allemand ...) Et on ne peut pas vraiment dire qu'il y avait, à l'époque, une puissance "politique, militaire et économique" qui les soutienne !

Je viens de passer 3 semaines en Chine ! Le français, vous pouvez l'oublier ! Et l'anglais ? Vous pouvez rêver ?

Et en Inde ? koiquesse

Alors là, les Européens se diront peut-être que s'ils avaient mieux réfléchi, s'ils avaient été moins euro-centristes dès le départ !

On est d'accord. Mais l'espéranto est une langue euro-centrée aussi ...

Modifié par Stanislas
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai (en partie), mais comment font les Finlandais et les Estoniens [qui parlent généralement un anglais excellent)

... je corrigerai : les jeunes Estoniens ayant à faire en occident parlent bien anglais ... quant aux autres, permets moi d'en douter, vu ce que je vois dans la famille et autour en Pologne !

Ça n'est pas la proximité linguistique qui est la seule raison, sinon les jeunes Français qui apprennent l'espagnol durant leur scolarité seraient très aidés ... et on est bien loin !

il y a hélas si peu de Français apprenant l'espagnol, l'allemand, l'italien ou le russe ... (moins de 15 % au total maintenant du moins en 1° langue pour ce qui est des 2 premières)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On est d'accord. Mais l'espéranto est une langue euro-centrée aussi ...

Exact (au niveau du vocabulaire). L'espéranto n'est pas parfait mais est actuellement la solution la plus juste pour une bien meilleure communication qu'actuellement.

Un Japonais et un Européen qui se rencontrent : au lieu que les 2 parlent en anglais (ou en français ???), avec l'espéranto, chacun fait un pas vers l'autre (un pas plus grand, certes, pour le Japonais, mais beaucoup plus facile que s'il doit apprendre une langue nationale européenne)

laurent

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...