Aller au contenu
Le Web des Cheminots

La rupture caténaire de la semaine


Messages recommandés

Hier soir, ma collègue infirmière était dans son 3315 quotidien et un peu avant Lisieux; schlonk! et freinage d'urgence, rupture de la ficelle.

Attente et transbordement dans le 3351 en IPCS. 4h30 de retard.

http://www.ouest-france.fr/sncf-600-voyageurs-passent-la-soiree-dans-le-train-paris-caen-cherbourg-3594988

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

Une fois de plus les commentaires (et tweet) font preuve d'une "extrême richesse" dans l'argumentation et surtout fait ressort la plus "grande intelligence" de leurs auteurs...

Quand est-ce, qu'une fois pour tout, ces mécontents chroniques comprendront, que tout ne peut fonctionner comme une horloge suisse, les impondérables ont toujours existé, existent et existeront...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

N'importe quoi, ce TGV n'a jamais été en panne, seulement arrêté par suite de  manque  de tension en ligne, aucunes avaries constatees aux pantos et à la caténaire au point d'arrêt, de retour sous continu, poursuite de la marche normalement sans aucun problème.

Info de source sûre, voire très sûre.

  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Faire  une comm sous trois mois, c'est à se tordre de rire et en plus avec 13 personnes alors que sur le terrain, avec 800 voyageurs, il faut se demmerder a 4 ou 5.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Même si le problème ne venait pas d'une avarie sur le train ou la caténaire, et sous réserve que la chronologie de sud ouest soit correcte, il est quand même anormal de devoir attendre 3 heures une loc de secours alors que Monts est à une quinzaine de kilomètres de St Pierre. Mieux vaut ne pas tomber en panner au fin fond du trou du c.. du monde !!!

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Faux, les 3 heures, Accostage des EM de secours 1h24 après transmission de la demande de secours soit exactement 1h20 après l'annonce au signal de sortie au dépôt se Saint Pierre.C'est peu avec le rebroussement a Monts et la transmission des procédures.

 

Quand on ne sait pas comment cela se passe, il serait plus judicieux de se taire, certes la perte de temps  cumulée semble importante mais c'est l'addition de plusieurs facteurs qui fait ce temps, chaque étape  de ce secours prise individuellement nécessite un temps somme toute assez restreint et raisonnable.

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Faux, les 3 heures, Accostage des EM de secours 1h24 après transmission de la demande de secours soit exactement 1h20 après l'annonce au signal de sortie au dépôt se Saint Pierre.C'est peu avec le rebroussement a Monts et la transmission des procédures.

 

Quand on ne sait pas comment cela se passe, il serait plus judicieux de se taire, certes la perte de temps  cumulée semble importante mais c'est l'addition de plusieurs facteurs qui fait ce temps, chaque étape  de ce secours prise individuellement nécessite un temps somme toute assez restreint et raisonnable.

... pour une fois, je ne suis pas d'accord avec ta réponse.

Je comprends et j'approuve la réflexion de VTT37 . Pour un non employé SNCF, il est vrai que trois heures d'attente semblent beaucoup.

Il serait temps que dans un tel cas, les procédures de sécurité soient accélérées. A SNCF Réseau de faire modifier ces procédures pour racourcir ce délai d'attente inadmissible pour un voyageur lambda. 

... Il n'y a rien d'impossible !

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

Il serait temps que dans un tel cas, les procédures de sécurité soient accélérées.

On pourrait, par exemple, franchir les carrés fermés sans marquer l'arrêt et sans bulletin CBA, autoriser la circulation à contre-voie à 160 km/h (300 sur LGV), supprimer les essais de frein après attelage, repartir plein pot sans aviser qui que ce soit, etc.

Modifié par Ae 8/14
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On pourrait, par exemple, franchir les carrés fermés sans marquer l'arrêt et sans bulletin CBA, autoriser la circulation à contre-voie à 160 km/h (300 sur LGV), supprimer les essais de frein après attelage, repartir plein pot sans aviser qui que ce soit, etc.

Encore une réponse qui ne mérite même pas d'y répondre !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Ce n'est pas la peine de s'engueuler, de toutes façons procédures "simplifiées" ou pas, il n'y a plus de assez machines, il n'y a plus assez de conducteurs ni de vrai centre de décision pour parer aux incidents de ce type. On arrive au bout du bout de la logique de la gestion du "coût" et de l'éclatement des chemins de fer. C'est bien ce que voulaient ou ont laissé faire nos concitoyens et une bonne partie des cheminots, non? Et maintenant on pleure la misère à chaque incident...

Quand à la "simplification" des procédures "unifiées" elle est déjà sacrément avancée, la prochaine étape à venir étant leurs suppressions et leur remplacements complet par la sauce interne à chaque EF, voire même à chaque partie d'EF. C'est beau le "progrès"...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On pourrait, par exemple, franchir les carrés fermés sans marquer l'arrêt et sans bulletin CBA, autoriser la circulation à contre-voie à 160 km/h (300 sur LGV), supprimer les essais de frein après attelage, repartir plein pot sans aviser qui que ce soit, etc.

Et ne pas faire remonter les voyageurs dans les rames.

... pour une fois, je ne suis pas d'accord avec ta réponse.

Je comprends et j'approuve la réflexion de VTT37 . Pour un non employé SNCF, il est vrai que trois heures d'attente semblent beaucoup.

 

Surtout, qu'il n'y a pas eu 3 heures d'attente,  et puis certains délais sont incompressibles ´ essai de frein par exemple, 1 kilomètre aller retour sur une piste encombrée de voyageurs , environ 30 minute, qui fait mieux ? Seulement Superman et tant bien même, je n'ai pas trouvé le temps long car comme vous l'aviez compris, le mécano concerné, c'était ma pomme.

Modifié par ADC01
  • J'adore 9
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

...

..., je n'ai pas trouvé le temps long car comme vous l'aviez compris, le mécano concerné, c'était ma pomme.

Bienvenue au club de ceux qui ont fait la une des journaux. okok

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

SNCF3 va créer une nouvelle structure transversale chargée de suivre la communication lorsque des incidents caténaires se produisent sur le réseau. D'après une étude en cours sur les incidents caténaires menée par une autre équipe de St-Denis, il semble avant de connaître les vraies raisons de ces incidents à répétition, qu'il est urgent de développer la communication et l'information des clients et de renforcer l'équipe de 13 personnes pour satisfaire G. Pepy et que ce dernier puisse communiquer sur ce sujet avant Noël. Une recherche de profils MS - Powerpoint, très expérimentés et trilingues, va être lancée au sein de SNCF Group dans les meilleurs délais, syndicalistes s'abstenir. 

Cela va vachement faire avancer la choses, ces Gus trilingues, je continue de me tordre de rire, le mieux serait encore de faire en sorte que les ficelles fêtent en l'air au lieu de faire de jolis PPS après coup.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et ne pas faire remonter les voyageurs dans les rames.

Surtout, qu'il n'y a pas eu 3 heures d'attente,  et puis certains délais sont incompressibles ´ essai de frein par exemple, 1 kilomètre aller retour sur une piste encombrée de voyageurs , environ 30 minute, qui fait mieux ? Seulement Superman et tant bien même, je n'ai pas trouvé le temps long car comme vous l'aviez compris, le mécano concerné, c'était ma pomme.

En plus, tu as trouvé à t'occuper pendant les rares instants calmes. Tu as dû rassurer ceux qui pouvaient s'inquiéter pour toi.

T'as du coeur, toi, au moins.

Petit pois s'est demandé ce qui me faisait rire dans ce film sinistre que nous regardions...

Modifié par aldo500
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et ne pas faire remonter les voyageurs dans les rames.

Surtout, qu'il n'y a pas eu 3 heures d'attente,  et puis certains délais sont incompressibles ´ essai de frein par exemple, 1 kilomètre aller retour sur une piste encombrée de voyageurs , environ 30 minute, qui fait mieux ? Seulement Superman et tant bien même, je n'ai pas trouvé le temps long car comme vous l'aviez compris, le mécano concerné, c'était ma pomme.

Salut,

C'était toi le mécano ? Alors je suis content d'avoir eu l'occasion de te parler par téléphone : c'est à moi que tu as fait ta demande de secours :-)
Et effectivement, ça n'a pas si mal marché que ça, le secours. A peine la demande transmise, j'avais déjà la marche pour les engins !

A+

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

J'ai un fort doute sur le second degré des annonces de pzorba.... (je dis ça, je dis rien)

Oui, ça ressemble bien à du trollisme...

ADC, où se situait la panne, si ce n'est l'absence de tension ligne?

Ce que je n'arrive pas à m'expliquer, c'est pourquoi certains s'amusent à dénigrer ce qu'on a tant de mal à bien faire...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

C'était toi le mécano ? Alors je suis content d'avoir eu l'occasion de te parler par téléphone : c'est à moi que tu as fait ta demande de secours :-)
Et effectivement, ça n'a pas si mal marché que ça, le secours. A peine la demande transmise, j'avais déjà la marche pour les engins !

A+

Ben merde le monde est petit, je sais par la réserve qu'il fut averti avant la DDS

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ben merde le monde est petit, je sais par la réserve qu'il fut averti avant la DDS

Comme quoi, malgré tout ce qu'on en dit, la boite est parfois capable d'anticiper ! De même pour l'envoi d'une autre rame TGV, au cas où tu n'aurais pas pu repartir en autonome.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand on ne sait pas comment cela se passe, il serait plus judicieux de se taire.

Dans ce cas, tu tiens le forum tout seul, ça évitera que quelqu'un fasse des commentaires qui te déplaisent. C'est sur que pour toi qui étais occupé à résoudre le problème, le temps passe forcément forcément très vite, mais je maintiens que 3 heures planté en pleine campagne pour un voyageur, c'est très très long. Je voudrais voir l'accueil que tu ferais au dépanneur qui arriverait 3 heures après que ta voiture soit tombée en panne à 15 km d'une grande métropole régionale, même si celui ci t'explique que pour plein de raisons, il n'a pas pu arriver avant.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour reprendre ton analogie , le déroulement des faits semble avoir été :

  - 1h30 pour voir arriver le dépanneur ,

  - véhicule de remplacement procuré et reprise du voyage au bout de 3h .

Cela ne me paraît pas exorbitant , et lorsque je suis tombé en panne au bord d'une route , jamais les pompiers ne sont venus m'apporter de l'eau. Mais je comprends que les voyageurs ont trouvé le temps long : peut - être aurait il fallu leur présenter les choses comme je viens de le faire ....

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...