Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

Bonsoir,

Les voies sont renouvelées sur plusieurs km côté Gisors et à d'autres endroits (ça a bien avancé côté Serqueux aussi il me semble). une des 2 anciennes voies est également déposée sur une partie de la ligne.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 semaines plus tard...
  • Réponses 222
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_Charleval_à_Serqueux https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_Gisors-Embranchement_à_Pont-de-l'Arche https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne_de_Saint-Roch_à_

L'aiguille a été posée   Quant au pont c'est en cours : https://modernisation.ligne-serqueux-gisors.fr/actualites/suivez-en-direct-les-travaux-du-pont-route-de-la-rd-1314

C'est fou le nombre d'abrutis qui achète à proximité d'une voie ferrée pour ensuite se plaindre que contre toute attente, il y a des trains qui roulent dessus !

Images publiées

Les riverains se réveillent puisqu'ils ne vont pas pouvoir dormir :Smiley_41:à cause des trains .

Réouverture de la ligne en juillet 2013. Une prévision de circulation de 25 trains par jour est attendue selon RFF.

Article de presse du 26 novembre de Paris Normandie

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Les voies sont renouvelées sur plusieurs km côté Gisors et à d'autres endroits (ça a bien avancé côté Serqueux aussi il me semble). une des 2 anciennes voies est également déposée sur une partie de la ligne.

Salut. La voie est déposée, certes mais pour en remettre une neuve à la place ou exploiter l'infra en voie unique? :Smiley_19:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Dépêche du Pays de Bray consacre un article à la main d'oeuvre qui intervient sur le chantier de régénération des voies de Serqueux Gisors. Colas rail a fait venir une main d'oeuvre de Roumanie pour ce chantier. Selon Colas rail interrogé par le journal, les employés sont logés dans des gites locaux sont rémunérés au-dessus du SMIC et bénéficient d'un trajet en avion mensuel pour retourner au pays. Le journal fait pourtant état de personnel dormant dans une camionnette .

Va savoir qui dit vrai !

L'article n'est pas disponible sur internet. Ci-après 2 copies écran de l'émission FR3 Normandie qui a consacré quelques minutes à l'enquête de La Dépêche du Pays de Bray.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La Dépêche du Pays de Bray consacre un article à la main d'oeuvre qui intervient sur le chantier de régénération des voies de Serqueux Gisors. Colas rail a fait venir une main d'oeuvre de Roumanie pour ce chantier. Selon Colas rail interrogé par le journal, les employés sont logés dans des gites locaux sont rémunérés au-dessus du SMIC et bénéficient d'un trajet en avion mensuel pour retourner au pays. Le journal fait pourtant état de personnel dormant dans une camionnette .

Va savoir qui dit vrai !

L'article n'est pas disponible sur internet. Ci-après 2 copies écran de l'émission FR3 Normandie qui a consacré quelques minutes à l'enquête de La Dépêche du Pays de Bray.

"..travailler dans le ferroviaire est dangereux et requiert des competences particuliéres..." donc avec un salaire un peu superieur au SMIC, alors que les ouvriers classiques Colas Travaux Ferroviaires sont aux alentours de 3000€/mois.... :Smiley_50:

Mais puisque l'on vous dit qu'il n'est pas question d'economies, il faut donc les croire..... :Smiley_05:

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"..travailler dans le ferroviaire est dangereux et requiert des competences particuliéres..." donc avec un salaire un peu superieur au SMIC, alors que les ouvriers classiques Colas Travaux Ferroviaires sont aux alentours de 3000€/mois.... :Smiley_50:

Mais puisque l'on vous dit qu'il n'est pas question d'economies, il faut donc les croire..... :Smiley_05:

Fabrice

Colas Rail a une succursale à Bucarest : http://www.conydev.f...35999999&pays=2

Ceci n'est pas pour profiter d'une main d'oeuvre beaucoup moins chère sur des chantiers en France tout de même :Smiley_41: .Enfin j'ose espérer :Smiley_41:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...

L'article sur l'utilisation d'ouvriers roumains par Colas rail sur le chantier de renouvellement de voies de la ligne de Gisors Serqueux est en ligne.

POLEMIQUE : que font ces Roumains en pays de Bray ?

Oui, il y a bien des travailleurs roumains sur le chantier RFF de la ligne Serqueux-Gisors. Non, ceux-ci ne seraient pas payés au rabais, ni corvéables à merci…

Avec un salaire mensuel autour de 1 100 € pour 35 heures hebdomadaires, ces travailleurs roumains seraient donc des super-nantis par rapport aux conditions de la Roumanie, sachant que le salaire minimum y est de 157 € par mois, qu’un salaire moyen tourne à 300 € à Budapest, et qu’un ingénieur débutant y gagne 500 € par mois.

Des ouvriers roumains dorment dans leur camion

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi, en respectant la même logique de "concurrence" :Smiley_13: n'emploierait on pas des singes ???? Payés un regime de banane par jour au lieu d'un par semaine dans les conditions normales de captivité ???? Ce serait des singes super-nantis..... !!! :Smiley_50: :Smiley_50: :Smiley_50: :Smiley_50: .

L'article fait la lumiére sur ces ouvriers, la honte serait elle sur eux ???? c'est bien aux esclavagistes modernes qu'il conviendrait, manu militari si necessaire, de faire respecter un minimum la decence, si ce terme a encore un sens dans leur morale.... Et en ce cas, ces ouvriers devraient toucher le même salaire que leurs collègues du groupe Colas.....

C'est trop facile de designer les gars de l'Est comme grands coupables ......!!!

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi, en respectant la même logique de "concurrence" :Smiley_13: n'emploierait on pas des singes ???? Payés un regime de banane par jour au lieu d'un par semaine dans les conditions normales de captivité ???? Ce serait des singes super-nantis..... !!! :Smiley_50: :Smiley_50: :Smiley_50: :Smiley_50: .

L'article fait la lumiére sur ces ouvriers, la honte serait elle sur eux ???? c'est bien aux esclavagistes modernes qu'il conviendrait, manu militari si necessaire, de faire respecter un minimum la decence, si ce terme a encore un sens dans leur morale.... Et en ce cas, ces ouvriers devraient toucher le même salaire que leurs collègues du groupe Colas.....

C'est trop facile de designer les gars de l'Est comme grands coupables ......!!!

Fabrice

L'article prête effectivement un peu à cette interprétation . Dans le pays de Bray, ils ont vu arriver en masse des ouvriers avec pas suffisamment de moyen pour occuper les hôtels et les restaurants.

Toutefois l'article décrit l'exploitation de main d'oeuvre par un géant du BTP Colas rail qui est une sous filiale de Bouygues. Selon l'article il est question de salaire au smic mais aucun mot sur les allocations de déplacement auquelles ces ouvriers ont droit.

Il est d'ailleurs possible que ces ouvriers roumains viennent de la succursale de Colas rail à Bucarest.

Ami Fabr je savais que j'allais te faire bondir :Smiley_04:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lorsque les ponts sur l'Oise, à la sortie de Pontoise ont été (re)construits, ils ont été surélevés pour donner un plus grand tirant d'air pour la navigation.

Je crois me souvenir que les nouvelles rampes limitaient la charge des trains, ce qui à l'époque ne posait pas de problème puisqu'il n'y avait pas de trafic fret.

Quelqu'un possédant les renseignements techniques des lignes considérées peut il vérifier?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lorsque les ponts sur l'Oise, à la sortie de Pontoise ont été (re)construits, ils ont été surélevés pour donner un plus grand tirant d'air pour la navigation.

Je crois me souvenir que les nouvelles rampes limitaient la charge des trains, ce qui à l'époque ne posait pas de problème puisqu'il n'y avait pas de trafic fret.

Quelqu'un possédant les renseignements techniques des lignes considérées peut il vérifier?

je me souviens de cela mais je me demande si ce n'était pas plus une histoire de charge pour les ponts Modifié par Fred
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je viens de consulter les RT (Renseignements Techniques) pour les lignes touchant Pontoise.

Pas de restriction d'indiquée; les masses remorquées peuvent aller jusqu'à 2800 tonnes suivant le type d'engin et de longueur de convoi.

Seule est mentionnée la déclivité de 34 pour 1000 sur la voie 11 (voie en impasse utilisée pour les missions Valmondois et Creil).

Sur ces RT, aucun texte indiquant une limitation du tonnage à la traversée du pont entre Pontoise et St Ouen l'Aumône.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...

Je vais mettre en ligne la lettre RFF de Décembre où RFF s'explique sur l'emploi de travailleurs ferroviaires et routiers roumains et autres nationalités UE pour ceux que ça intéresse, et le plus intéressant pour moi, un essai de voie sur dalle béton sur 1km, une première hors LGV!

http://www.remise-en-etat.ligne-serqueux-gisors.fr/sites/default/files/fichiers_telechargements/remise_en_etat/lettre_dinformation_remise_en_etat_de_la_ligne_serqueux-gisors_ndeg3_decembre_2012.pdf

En quoi vont consister les travaux de la « voie sur dalle » ?

> La «voie sur dalle» est un tronçon expérimental d’un kilomètre qui sera situé entre Gisors et Eragny-sur-Epte. Les rails seront

directement mis en place sur une dalle en béton, sans traverses ni ballast. Objectif : diminuer les besoins de maintenance.

> Ces travaux vont être réalisés par le consortium Alstom/Railtech/Vossloh

En plus il y a un dossier technique fort intéressant sur le fameux racco à rétablir à Serqueux:

http://www.modernisation.ligne-serqueux-gisors.fr/sites/default/files/fichiers_telechargements/modernisation/diaporama_des_differents_scenarios_de_traitement_du_raccordement_de_serqueux_et_du_pn_60.pdf

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est beau la mondialisation néolibérale : les rails viennent d'Espagne (faut croire que la France n'est plus fichue d'en fabriquer ?), les anciens rails sont envoyés en Turquie (sont-ils fans de double-champignon ou n'est-on plus capables de les recycler ici ?), et les traverses en mauvais état sont éliminées en Belgique (nous n'avons pas non plus d'usines de recyclage dans le plus grand pays d'Europe de l'Ouest avec des dizaines de milliers de km de voies ferrées). :Smiley_68:

On est quand même heureux d'apprendre qu'il existe encore une carrière à ballast dans l'Orne (tiens, n'était-ce pas moins cher en Chine avec de bons esclaves sous-payés, plutôt que ces français qui osent demander un salaire décent et des droits sociaux ?). Il existe également des usines de traverses béton dans le sud-est (mais peut-être fallait-il comprendre "sud-est asiatique" après tout, une coquille sûrement). Et les traverses en bon état sont réemployées sur les lignes secondaires, je pense qu'ils voulaient dire sur les routes secondaires retapées à l'économie, les collectivités étant ruinées par la nullité et la corruption des politiques, pour faire rouler des "id bus TER". :Smiley_72:

Malgré les "quelques" chômeurs qui existent en France, il était bien entendu indispensable d'embaucher des chauffeurs routiers de nationalité étrangère. Outre le manque de personnel ferroviaire qualifié en France, si je lis bien (il me semblait que 25 % des jeunes étaient au chômage, mais j'ai du confondre), nous manquons également de chauffeurs de poids-lourds. Peut-être est-ce le fait de ne pouvoir passer un permis dans ce pays sans payer six mois de salaire pour la formation et poireauter un an pour pouvoir passer l'examen, faute d'embauche d'inspecteurs ?

Pendant ce temps, on grimpera tranquillement à 4 millions de chômeurs durant l'année 2013 (officiellement, le double dans la réalité), et les traitres qui nous gouvernent (et auraient depuis longtemps été pendus haut et court à n'importe quelle autre époque où les gens étaient un peu moins mous et c..ns) continuent leur œuvre d'anéantissement du pays... :rolleyes:

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

un essai de voie sur dalle béton sur 1km, une première hors LGV!

Voilà qui va specialiser la ligne au trafic leger....la capacité d'amortissement d'un tel equipement est à peu prés nul, ce qui transpose cette fonction aux uniques suspensions du materiel roulant, et "interdit" le Fret...

Le riverains vont être rassurés...

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà qui va specialiser la ligne au trafic leger....la capacité d'amortissement d'un tel equipement est à peu prés nul, ce qui transpose cette fonction aux uniques suspensions du materiel roulant, et "interdit" le Fret...

Le riverains vont être rassurés...

Fabrice

C'est ballot puisque cette ligne était censée réouvrir pour le fret...

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...