Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Un tram train défonce un heurtoir à Aulnay sous bois


Messages recommandés

La conséquence serait donc de poursuivre encore plus dans la spécialisation ? "Donc toi tu conduiras que cet engin, tu ne rouleras que sur cette ligne, et en plus tu feras toujours les mêmes horaires". Personnellement, je n'ai pas postulé à la SNCF pour faire ce métier...

Gom

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La conséquence serait donc de poursuivre encore plus dans la spécialisation ? "Donc toi tu conduiras que cet engin, tu ne rouleras que sur cette ligne, et en plus tu feras toujours les mêmes horaires". Personnellement, je n'ai pas postulé à la SNCF pour faire ce métier...

Gom

Malheureusement, on se dirige droit dessus.... notamment en région, ou, si les Conseils régionaux veulent "gagner" sur les couts tractions, il leur faut trouver un grade équivalent au Conducteur Tram Train (CRTT) avec pour connaissances 1 engin / 1 ligne.....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Malheureusement, on se dirige droit dessus.... notamment en région, ou, si les Conseils régionaux veulent "gagner" sur les couts tractions, il leur faut trouver un grade équivalent au Conducteur Tram Train (CRTT) avec pour connaissances 1 engin / 1 ligne.....

sachez messieur que le tramtrain avenir (nantes par exemple) permetra a des TA de faire du voyageur RFN cela veu dire meme travail que les TB avec statu et formation TA donc sedentaire et non roulant ainsi qu'un salaire bien moin interessant (formation TA plus courte et plu simple que TB et travail equivalent au bou du conpte=incomprehension(peut etre meme insecurité)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

sachez messieur que le tramtrain avenir (nantes par exemple) permetra a des TA de faire du voyageur RFN cela veu dire meme travail que les TB avec statu et formation TA donc sedentaire et non roulant ainsi qu'un salaire bien moin interessant (formation TA plus courte et plu simple que TB et travail equivalent au bou du conpte=incomprehension(peut etre meme insecurité)

J'ai pleinement conscience qu'il s'agit d'une déqualification de la filière..... Si on va au bout des choses, un CRTT connait actuellement l'intégralité de la signalisation classique SNCF (en BAL), plus la signalisation Tram!!! Et il transporte des voyageurs..... Il a donc plus de compétences que certains TB!!!! Si Si, j'assume pleinement ce que je dis...

Pour ce qui est de la sécurité des circulations, tout dépend du niveau de formation et du niveau de la "barre" à l'examen....

Maintenant, d'ou viendrait une quelconque incompréhension??? Sachez quand même qu'il y a 15 ans un conducteur de manoeuvre ne franchissait que quelques carrés violets (ouvert au blanc, tant qu'à faire...) dans les limites strictes d'un chantier ou d'un ensemble ferroviaire. Le grade s'appelait CRMV.

Puis au milieu des années 90, prmière réforme: le CRMV devient CRMP: manoeuvre et Parcours, donc engagés en ligne entre deux ensembles ferroviaires immédiatement voisins.

Et enfin, le CRMP est devenu CRML: manoeuvre et ligne....

Alors ceux qui ne comprennent pas pourquoi ils font le même boulot qu'un TB devrait bien garder en tête que le boulot d'un conducteur de manoeuvre est totalement dévoyé de son sens premier, puisque, pour certains roulements CRML, le temps de manoeuvre pur est désormais bien inférieur à celui passé en ligne. Les CRML font effectivement le même boulot qu'un TB, sans les RHR (enfin pas encore) avec une formation plus "light" et une paye aussi plus "light". Les IRP qui ont accepté cette déqualification de la conduite en ligne dans les années 90 savent aujourd'hui la critiquer et la dénoncent même!!!!.... Etonnant, non?? Ce qui est sur, c'est qu'on ne reviendra pas en arrière.

Là encore, la direction a finement joué l'affaire: elle a commencé par promettre aux TB de filer aux TA les journées en lignes le plus pourries, les JS "pierre à briquet" avec de trains de 20/30 mn et des temps d'attente phénoménaux.... Ce fut assez populaire dans les dépots quand çà a été proposé!!! Et maintenant voilà ou on en est.... des étapes allant parfois à plus de 300km quotidiens!!

Modifié par CRL COOL
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

sachez messieur que le tramtrain avenir (nantes par exemple) permetra a des TA de faire du voyageur RFN cela veu dire meme travail que les TB avec statu et formation TA donc sedentaire et non roulant ainsi qu'un salaire bien moin interessant (formation TA plus courte et plu simple que TB et travail equivalent au bou du conpte=incomprehension(peut etre meme insecurité)

Plus proche dans le temps, il y a la ligne à voie métrique St Gervais - Vallorcine qui est concernée.

Gom

Modifié par gomen
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai pleinement conscience qu'il s'agit d'une déqualification de la filière..... Si on va au bout des choses, un CRTT connait actuellement l'intégralité de la signalisation classique SNCF (en BAL), plus la signalisation Tram!!! Et il transporte des voyageurs..... Il a donc plus de compétences que certains TB!!!! Si Si, j'assume pleinement ce que je dis...

Pour certains, il connaissent aussi le BM.

Pour ce qui est de la sécurité des circulations, tout dépend du niveau de formation et du niveau de la "barre" à l'examen....

Le CRTT n'apprend peut être pas la totalité du RCL, mais tout ce qui concerne sa ligne, il le voit de font en comble, l'accent est mis sur la sécu, comme toutes formations sncf ayant trait à la sécu

Maintenant, d'ou viendrait une quelconque incompréhension??? Sachez quand même qu'il y a 15 ans un conducteur de manoeuvre ne franchissait que quelques carrés violets (ouvert au blanc, tant qu'à faire...) dans les limites strictes d'un chantier ou d'un ensemble ferroviaire. Le grade s'appelait CRMV.

Puis au milieu des années 90, prmière réforme: le CRMV devient CRMP: manoeuvre et Parcours, donc engagés en ligne entre deux ensembles ferroviaires immédiatement voisins.

Et enfin, le CRMP est devenu CRML: manoeuvre et ligne....

Aucune incompréhension à avoir, on a en gros ce que l'on mérite. Il n'y a pas de fumée sans feu.

Les gens qui sont formés actuellements, n'y sont pour rien, ils apprennent un métier différent de ce que les anciens ont appris ( et pourtant presque pour le même taf ).

Alors ceux qui ne comprennent pas pourquoi ils font le même boulot qu'un TB devrait bien garder en tête que le boulot d'un conducteur de manoeuvre est totalement dévoyé de son sens premier, puisque, pour certains roulements CRML, le temps de manoeuvre pur est désormais bien inférieur à celui passé en ligne. Les CRML font effectivement le même boulot qu'un TB, sans les RHR (enfin pas encore) avec une formation plus "light" et une paye aussi plus "light". Les IRP qui ont accepté cette déqualification de la conduite en ligne dans les années 90 savent aujourd'hui la critiquer et la dénoncent même!!!!.... Etonnant, non?? Ce qui est sur, c'est qu'on ne reviendra pas en arrière.

Il est certain que d'un point de vue générale, le retour en arrière va être difficile. Il y a eu des époques où des collègues se sont battus pour endiguer ce phénomène de déqualifications. Ont t'ils été soutenus? ça c'est un vaste sujet.

Là encore, la direction a finement joué l'affaire: elle a commencé par promettre aux TB de filer aux TA les journées en lignes le plus pourries, les JS "pierre à briquet" avec de trains de 20/30 mn et des temps d'attente phénoménaux.... Ce fut assez populaire dans les dépots quand çà a été proposé!!! Et maintenant voilà ou on en est.... des étapes allant parfois à plus de 300km quotidiens!!

Pour çà, la DR en jouant en plus de tout cela le " cas par cas " a gagner sans problème.

En tous cas ces métiers sont en place, avec tout ce que le métier conduite comporte, les conditions sociales encore moins évidente à vivre.

Il ne sert à rien de casser du sucre ( comme je l'entend parfois ) sur les collègues qui font ces métiers, en connaissant quelques uns, il font leur métier du mieux possible, avec les moyens ( pas forcéments mauvais ) qu'ils ont eu au départ ou qu'ils ont actuellement. Reste juste à faire évoluer les conditions sociales de ces métiers ( surtout la paye, mais ce problème existe partout ).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour çà, la DR en jouant en plus de tout cela le " cas par cas " a gagner sans problème.

</FONT>En tous cas ces métiers sont en place, avec tout ce que le métier conduite comporte, les conditions sociales encore moins évidente à vivre.

Il ne sert à rien de casser du sucre ( comme je l'entend parfois ) sur les collègues qui font ces métiers, en connaissant quelques uns, il font leur métier du mieux possible, avec les moyens ( pas forcéments mauvais ) qu'ils ont eu au départ ou qu'ils ont actuellement. Reste juste à faire évoluer les conditions sociales de ces métiers ( surtout la paye, mais ce problème existe partout ).

Je ne critique pas ceux qui exercent ces métiers, mais ceux qui ont mis en place cette déqualification de la filière.... Actuellement, j'entends à Villeneuve, des CRML qui disent qu'après tout, pourquoi ils n'iraient pas jusqu'à Dijon, ou pourquoi ils ne feraient pas de trains avec des voyageurs, ou alors des trains de messagerie..... bref, le boulot d'un TB!!.... mais avec la paye et le RH d'un TA..... La dessus, je leur rappelle ce qu'était le boulot d'un CRMV il y a 15 ans sur ce site: pousser des wagons à la bosse et faire du tri à Valenton au CMT où à Sucy Bonneuil..... Quelle évolution de carrière ils ont eu!! Tant mieux pour eux, mais quel gain pour la filière traction au final??

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 9 années plus tard...
Le 13/08/2009 à 00:53, Yannick du 90 a dit :

Salut,

 

Tous les conducteurs sont d'accord sur le fait que même en état d'hypovigilance avancée on réarme la VA inconsciemment, sonnerie ou pas.

 

Je comprends qu'un CRTT puisse en arriver à l'extrême, sa seule distraction doit être de compter les trains jusqu'à la FS, tout en sachant qu'il recommencera le lendemain et que ses possibilités d'évolution se sont pas plus reluisantes... Je déprime déjà quand je sais que je vais me cogner 2 jours à faire du ping pong sur la même ligne !

 

Ajouté à cela l'abscence totale de filet, le stress de la conduite "semi-routière" et les PS à pas d'heure, difficile de résister.

 

Bon courage au collègue,

 

Yannick

Bonjour Yannick 

Il t'a fallu combien de temps avant de passer conducteur de ligne.? j'ai peur de ce métier rien qu'en lisant les commentaires sur les possibilités d'évolution.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 22 minutes, thierry2018 a dit :

Bonjour Yannick 

Il t'a fallu combien de temps avant de passer conducteur de ligne.? j'ai peur de ce métier rien qu'en lisant les commentaires sur les possibilités d'évolution.

Bonjour Thierry,

Je n'ai jamais été CRTT, juste moniteur pour la mise en place du Tram-Train de Mulhouse. Dans le meilleur des mondes, tu peux espérer une école de conducteur de ligne au bout de 3 ans, mais comme tu l'as vu plus haut s'ils n'ont pas de besoin ou personne pour remplacer, ça peut être difficile (malgré qu'à l'époque c'était signé). Comme toujours dans notre chère maison, ça reste une question de chance et surtout de conjoncture...

Peut-être un CRTT ou ex-CRTT pourra-t-il t'en dire plus ?

Yannick

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à l’instant, Yannick du 90 a dit :

Bonjour Thierry,

Je n'ai jamais été CRTT, juste moniteur pour la mise en place du Tram-Train de Mulhouse. Dans le meilleur des mondes, tu peux espérer une école de conducteur de ligne au bout de 3 ans, mais comme tu l'as vu plus haut s'ils n'ont pas de besoin ou personne pour remplacer, ça peut être difficile (malgré qu'à l'époque c'était signé). Comme toujours dans notre chère maison, ça reste une question de chance et surtout de conjoncture...

Peut-être un CRTT ou ex-CRTT pourra-t-il t'en dire plus ?

Yannick

Bonjour Yannik,

Merci pour ta réponse. Le problème c'est que les conducteurs de la T4 n'interviennent pas beaucoup ici en ce moment. En plus la SNCF parle de 8 à 10 ans aujourd'hui pour évoluer entre TA et TB à cause de l'extension de la T4 et de l'ouverture des marchés. J'ai eu la confirmation par la SNCF ...comment un conducteur peut se projeter dans le future ?. J'ai vu des agents de passage SNCF passer le test CRL après 8 ans ancienneté . Je pensais que les CRTT et CRML pouvaient évoluer en priorité car métier de la conduite...Difficile de faire un choix de carrière.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à l’instant, thierry2018 a dit :

Bonjour Yannik,

Merci pour ta réponse. Le problème c'est que les conducteurs de la T4 n'interviennent pas beaucoup ici en ce moment. En plus la SNCF parle de 8 à 10 ans aujourd'hui pour évoluer entre TA et TB à cause de l'extension de la T4 et de l'ouverture des marchés. J'ai eu la confirmation par la SNCF ...comment un conducteur peut se projeter dans le future ?. J'ai vu des agents de passage SNCF passer le test CRL après 8 ans ancienneté . Je pensais que les CRTT et CRML pouvaient évoluer en priorité car métier de la conduite...Difficile de faire un choix de carrière.

Personnellement je n'interviens que si je vois des questions sur le métier . Et il y en a peu car le métier interresse peu . (je t'ai répondu sur l'autre fil au fait).

Les CRTT de bondy évoluent généralement au bout des 3 ans. Mais l'extension de la ligne et le besoin de doubler le nombre de conducteurs d'ici fin 2019 , a ralenti les départs.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 49 minutes, thierry2018 a dit :

Bonjour Yannik,

Merci pour ta réponse. Le problème c'est que les conducteurs de la T4 n'interviennent pas beaucoup ici en ce moment. En plus la SNCF parle de 8 à 10 ans aujourd'hui pour évoluer entre TA et TB à cause de l'extension de la T4 et de l'ouverture des marchés. J'ai eu la confirmation par la SNCF ...comment un conducteur peut se projeter dans le future ?. J'ai vu des agents de passage SNCF passer le test CRL après 8 ans ancienneté . Je pensais que les CRTT et CRML pouvaient évoluer en priorité car métier de la conduite...Difficile de faire un choix de carrière.

Non l'avenir n'est pas rose avec toutes les réformes qui courent, on ne peut être sûr de rien. Personnellement je ne me projette pas, j'attends de voir, difficile de faire autrement. Et s'il y a un choix à faire, c'est forcément avec un minimum de roulette russe ! 

En théorie un CRML ou un CRTT est forcément plus à même d'évoluer vers CRL, mais c'est la théorie... Il suffit qu'une école TB se fasse mais que l'établissement des CRML et CRTT ne veuille pas les lâcher, et l'école bascule en formation initiale et se fournit ailleurs, c'est souvent le cas ces dernières années avec les suppressions de postes dans les autres services. J'ai même entendu que des TA avaient fait une école TB initiale avec des embauches et des reconversions parce qu'ils n'étaient pas assez nombreux pour une "simple" évolution...

Yannick

 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 29/01/2019 à 16:36, Yannick du 90 a dit :

Non l'avenir n'est pas rose avec toutes les réformes qui courent, on ne peut être sûr de rien. Personnellement je ne me projette pas, j'attends de voir, difficile de faire autrement. Et s'il y a un choix à faire, c'est forcément avec un minimum de roulette russe ! 

En théorie un CRML ou un CRTT est forcément plus à même d'évoluer vers CRL, mais c'est la théorie... Il suffit qu'une école TB se fasse mais que l'établissement des CRML et CRTT ne veuille pas les lâcher, et l'école bascule en formation initiale et se fournit ailleurs, c'est souvent le cas ces dernières années avec les suppressions de postes dans les autres services. J'ai même entendu que des TA avaient fait une école TB initiale avec des embauches et des reconversions parce qu'ils n'étaient pas assez nombreux pour une "simple" évolution...

Yannick

 

Bonjour Yannick, 

Merci encore pour tes informations. Je viens corriger sur cette page une information pour les CRTT de la ligne T4.  On leur demande en ce moment 5 ans minimum pour faire un demande pour devenir CRL .  C'est un beau métier et il faut rester motivé.

J'ai une question pour toi et le reste du forum. Quel est l'age maximum pour effectuer une formation de transition TA vers TB?

La SNCF forme-t-elle des conducteurs après 50 ans?

Passe une très bonne journée.

Thierry

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'espère que tu as bien saisi la nuance? Au bout de 5 ans tu peux demander, ca veut pas dire que tu partiras en formation...

C'est arrivé a un jeune collègue, à qui on avait dit, ne t'inquiète pas, on t'embauche pas chez toi mais quand tu seras comissionné, tu pourras demander ta mutation... résultat au bout d'un an, tu peux demander mais on te lachera pas!

Si tu veux vraiment devenir tb, postules directement.

Et pour les 50 ans oui pas de soucis, vu que la retraite ne sera pas avant 62 ans!

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

à l’instant, yienyien89 a dit :

J'espère que tu as bien saisi la nuance? Au bout de 5 ans tu peux demander, ca veut pas dire que tu partiras en formation...

Tu fais bien de donner cette précision, car les gens ont tendance à confondre demande et acceptation.

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un CRTT doit faire 3 ans de TT avant d'être libérable pour une formation TB. Mais si pas d'écoles ça peut être plus effectivement.

 

Il ne faut pas se dire dans 3 ans je pars. (dans le cas présent 5)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...