Aller au contenu
Le Web des Cheminots

[BB 9200 - BB 9300] Sujet Officiel


Messages recommandés

Avez-vous des infos précises sur la fin des BB 9200?

J'ai quelques infos, à vérifier bien sur:

A Partir d'Octobre 2009,et cela tous les 2-3 mois, arrivée d'un BB 7200 pour remplacer une BB 9200.

FIN des BB 9200 vers la fin 2010.

Sur Paris Montparnasse, il y avait la BB 7274 au grill de Vaugirard. Première BB 7200 vue depuis bien longtemps dans ce grill....

Je sais que les BB 9200 sont sur l'axe Paris Montparnasse-Chartres-Le Mans.

Elles sont présente sur d'autres régions?

Pouvez- vous confirmer ???

Il en reste quelques unes sur Tours Saint Pierre pour service sur Paris-Austerlitz

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 433
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Images publiées

Sur Paris-Chartres-Le Mans, les BB9200 sont toujours là pour tirer les rames TER Corail.

De mémoire, il y a peu de "nez cassés" qui sont en service pour ces mêmes trains.

Mais dès ce soir, je ferais attention (et je jetterai aussi un coup d'oeil vers le dépôt de Vaugirard).

Pour les 7200, çà va arriver.... les 7201 à 7235 (sauf les 7209, 7210 et 7220 radiées) vont recevoir des bogies V160 et être adaptés à la réversibilité avec des VO2N de Montparnasse. Je ne sais pas si elles seront aptes à la Rever "Corail".

Dans le même temps, Fret va se débarasser de ses 7200 GV, remplacée par des 27000 avec archet de panto 1500V large pour circuler sous caténaire "Midi" au sud de Bordeaux.

Cà fait donc une cinquantaine de machines qui vont être refilées aux régions en 3 ans, soit à peu près le nombre de 9200 / 9300 encore en service.... Pas besoin d'aller voir Mme Irma pour connaitre l'avenir des machines "Jacquemin".

Pour les services actuels des 9200, c'est du Paris Le Mans et du Paris Tours. Toutes les machines encore en service sont affectées à Tours St Pierre, les machines de Dijon ont été radiées pour les dernières en juillet dernier.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BRAVO CRL COOL POUR TOUTES CES INFOS !!!

Je peux seulement rajouter, que les 7200 tiraient encore ces trains du Mans à Paris et, avant d'être remplacées par des BB 9200 vers juillet 2008.

Les 7200 étaient alors prévus pour le fret... , mais depuis, la crise est arrivée... et beaucoup de BB 7200 sont garées à Villeneuve, garées BON ETAT.....

depuis 6 mois que je fais du Paris-Le Mans, jamais encore rencontré de BB 7200, sauf la 7274 la semaine dernière, garée sur le grill de Vaugirard.

Elle est d'ou la 7274 ? il y a bien l'inscription BORDEAUX dessus... mais depuis son inscription, ca peux changer...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BRAVO CRL COOL POUR TOUTES CES INFOS !!!

Je peux seulement rajouter, que les 7200 tiraient encore ces trains du Mans à Paris et, avant d'être remplacées par des BB 9200 vers juillet 2008.

Les 7200 étaient alors prévus pour le fret... , mais depuis, la crise est arrivée... et beaucoup de BB 7200 sont garées à Villeneuve, garées BON ETAT.....

depuis 6 mois que je fais du Paris-Le Mans, jamais encore rencontré de BB 7200, sauf la 7274 la semaine dernière, garée sur le grill de Vaugirard.

Elle est d'ou la 7274 ? il y a bien l'inscription BORDEAUX dessus... mais depuis son inscription, ca peux changer...

D'après le site "Trains du Sud-Ouest", la 7274 est affectée à Villeneuve.... Faudrait voir le carnet de bord, donc!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les 7200, çà va arriver.... les 7201 à 7235 (sauf les 7209, 7210 et 7220 radiées) vont recevoir des bogies V160 et être adaptés à la réversibilité avec des VO2N de Montparnasse. Je ne sais pas si elles seront aptes à la Rever "Corail".

Dans le même temps, Fret va se débarasser de ses 7200 GV, remplacée par des 27000 avec archet de panto 1500V large pour circuler sous caténaire "Midi" au sud de Bordeaux.

Cà fait donc une cinquantaine de machines qui vont être refilées aux régions en 3 ans, soit à peu près le nombre de 9200 / 9300 encore en service.... Pas besoin d'aller voir Mme Irma pour connaitre l'avenir des machines "Jacquemin".

Pour les services actuels des 9200, c'est du Paris Le Mans et du Paris Tours. Toutes les machines encore en service sont affectées à Tours St Pierre, les machines de Dijon ont été radiées pour les dernières en juillet dernier.

Bonjour,

Pour être un petit peu plus précis, 15 machines seront affectées au transilien qui associées à des VB2N, permettront aux 5300 de prendre une retraite bien méritée.

Sinon le reliquat des petites cabines, pour le TER Centre avec service sur PMP-Le Mans et PAZ-Orléans-Tours ; par contre où seront entretenues les machines du TER Centre ???

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pour être un petit peu plus précis, 15 machines seront affectées au transilien qui associées à des VB2N, permettront aux 5300 de prendre une retraite bien méritée.

Sinon le reliquat des petites cabines, pour le TER Centre avec service sur PMP-Le Mans et PAZ-Orléans-Tours ; par contre où seront entretenues les machines du TER Centre ???

Cette réponse n'engage que moi, mais dans l'absolu, à St Pierre des Corps.... en remplacement des 9200. C'est la solution la plus logique. Le personnel du dépot connait déjà ces machines puisque pendant 4 ans, Tours a été titulaire de 22200....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les 7200, çà va arriver.... les 7201 à 7235 (sauf les 7209, 7210 et 7220 radiées) vont recevoir des bogies V160 et être adaptés à la réversibilité avec des VO2N de Montparnasse. Je ne sais pas si elles seront aptes à la Rever "Corail".

Dans le même temps, Fret va se débarasser de ses 7200 GV, remplacée par des 27000 avec archet de panto 1500V large pour circuler sous caténaire "Midi" au sud de Bordeaux.

Cà fait donc une cinquantaine de machines qui vont être refilées aux régions en 3 ans, soit à peu près le nombre de 9200 / 9300 encore en service.... Pas besoin d'aller voir Mme Irma pour connaitre l'avenir des machines "Jacquemin".

Pour les services actuels des 9200, c'est du Paris Le Mans et du Paris Tours. Toutes les machines encore en service sont affectées à Tours St Pierre, les machines de Dijon ont été radiées pour les dernières en juillet dernier.

7206 et 7230 affectées à Marseille font du CIC entre Cerbere et Avignon, en remplacement d'autres 7200 qui avaient precedement remplacé les 9300 de Toulouse.

La 7220 est radiée?

Très recemment Oullin la trouvait reparable...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

7206 et 7230 affectées à Marseille font du CIC entre Cerbere et Avignon, en remplacement d'autres 7200 qui avaient precedement remplacé les 9300 de Toulouse.

La 7220 est radiée?

Très recemment Oullin la trouvait reparable...

Pour l'instant la 7220 est en RA, car il y a enquête.... Tous les EM impliqués sont sous scellés. Mais j'avais entendu qu'elle ne serait pas réparée car le chassis avait morflé, donc RDI à l'issue du processus juridique....

Pour les 7200 petites cabines et GV, c'est provisoire: elle ne seront traitées "Rever" qu'à compter de 2010. En Attendant, elles tournent sur des V160 "classiques".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

sur Montparnasse en tout cas la fin des 9200 n'est pas pour tout de suite en tout cas. On a effectivement eu des BB 7200 pendant environ 1 an ce qui nous faisait des tournées sympa entre Paris Montparnasse et Villeneuve St Georges, mais malheureusement on a perdu ces tournées et donc récupéré les 9200 en très piteux état (pour en avoir conduit 2 différentes ce matin).

On nous a retiré les 7200 parce que la région centre a investi dans des TER 2 N Ng qui assurent tous les "express" Paris - Le Mans le week end (plus aucune rame corail). Donc les locs ne servent plus que la semaine, ce qui a pousssé la direction à retirer les 7200, jugées plus rentables ailleurs.

Triste décision pour nous. Connaître le confort pour ensuite revenir au plus bas!!! lapleunicheuse

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir.Il y avait au dépôt de Lyon mouche 2 7200 rénovées des ateliers d’Oullins, 7219 et une 7230 (j’ai un doute sur le numéro), toutes ces locs sont pour le dépôt de Bordeaux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité technicentre
Bonsoir.Il y avait au dépôt de Lyon mouche 2 7200 rénovées des ateliers d'Oullins, 7219 et une 7230 (j'ai un doute sur le numéro), toutes ces locs sont pour le dépôt de Bordeaux.
Vu le nombre de 22200 GBE à Villeneuve, il y afort à parier que les jacquemin n'ont plus beaucoup de temps à rouler... C'était tout une époque mais il faut savoir évoluer, que ce soit vers le mieux ou le moins bien... Si beaucoup de voyageurs passent sur automoteurs, cela fera encore beaucoup de séries qui partiront... Tout change, tout passe...
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vu le nombre de 22200 GBE à Villeneuve, il y afort à parier que les jacquemin n'ont plus beaucoup de temps à rouler... C'était tout une époque mais il faut savoir évoluer, que ce soit vers le mieux ou le moins bien... Si beaucoup de voyageurs passent sur automoteurs, cela fera encore beaucoup de séries qui partiront... Tout change, tout passe...

Les 22200 GBE sont "Fret".... Mais elle pourraient être louées ou retrocédées à d'autres activités. Sinon, les prochaines séries à passer à la trappe seront les "danseuses" (16500, 25500/600, 8500/600), et en Diesel les 67300 remplacées par des 67400 et des 75000. Les rames RIB/RIO n'ont plus trop d'avenir non plus!

Quand tu dis "Tout change, tout passe", seule la radiation des CC 6500 à fait grincer des dents, sachant que les 9200, moins confortables et moins puissantes leur survivaient..... au delà de la grande cote d'affection de ces locs par les fanas du chemin de fer et certains (et même pas mal) de conducteurs....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité technicentre

Les 22200 GBE sont "Fret".... Mais elle pourraient être louées ou retrocédées à d'autres activités. Sinon, les prochaines séries à passer à la trappe seront les "danseuses" (16500, 25500/600, 8500/600), et en Diesel les 67300 remplacées par des 67400 et des 75000. Les rames RIB/RIO n'ont plus trop d'avenir non plus!

Quand tu dis "Tout change, tout passe", seule la radiation des CC 6500 à fait grincer des dents, sachant que les 9200, moins confortables et moins puissantes leur survivaient..... au delà de la grande cote d'affection de ces locs par les fanas du chemin de fer et certains (et même pas mal) de conducteurs....

Oui mais du côté des bobineurs, leurs moteur de traction n'ont pas dut être regrettés par beaucoup de monde... Ni par les gens de la voie. Elles consommaient à qui veut veut... Mais question gueule et puissance, insurpassables, du moins pour l'instant... Mon beau père, même sur son lit de mort regrettait, lui, encore ses culs de bateau , alors qu'il a fini sur BB 300 rénovées ou non et sur 63000 et 63500 qu'ils adoraient pour la butte.... On a tous nos petites chéries pour travailler et on oublie les incovénients qu'elles présentaient pour n'en garder que les bons côtés...
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

sur Montparnasse en tout cas la fin des 9200 n'est pas pour tout de suite en tout cas. On a effectivement eu des BB 7200 pendant environ 1 an ce qui nous faisait des tournées sympa entre Paris Montparnasse et Villeneuve St Georges, mais malheureusement on a perdu ces tournées et donc récupéré les 9200 en très piteux état (pour en avoir conduit 2 différentes ce matin).

On nous a retiré les 7200 parce que la région centre a investi dans des TER 2 N Ng qui assurent tous les "express" Paris - Le Mans le week end (plus aucune rame corail). Donc les locs ne servent plus que la semaine, ce qui a pousssé la direction à retirer les 7200, jugées plus rentables ailleurs.

Triste décision pour nous. Connaître le confort pour ensuite revenir au plus bas!!! okok

J'habite au dessus de Montparnasse, le type avec sa baguette sous le bras qui passe par le quai du TER du Mans vers 17h30, c'est moi HI! Hi! Hi!

Je saurai donc tout de suite quand les 7200 seront là. J'ai bien peur que ça traine encore un peu cette affaire.

Consolez vous, les 9200 étaient encore plus bruyantes il y a 35 ans, surtout avec le H7A.

Modifié par aldo500
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(...) Consolez vous, les 9200 étaient encore plus bruyantes il y a 35 ans, surtout avec le H7A.

Oui... Il faut dire aussi que lors des RG faites dans les années 80 (visible avec l'application de la livrée dite "Oullins"), les cabines de conduite de ces machines ont été insonorisées.... Le H7A n'est bruyant que lorsqu'on s'en sert!! En ligne, le bruit des ventilos est nettement plus pénible.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui... Il faut dire aussi que lors des RG faites dans les années 80 (visible avec l'application de la livrée dite "Oullins"), les cabines de conduite de ces machines ont été insonorisées.... Le H7A n'est bruyant que lorsqu'on s'en sert!! En ligne, le bruit des ventilos est nettement plus pénible.

D'après ce que j'ai pu comparer, l'insonorisation actuelle équivaut à celle des 9300 à leur sortie.

Tu as bien sûr raison CRL Cool, le H7a; c'est peanuts par rapport aux ventilos.

Sans insonorisation, c'était vraiment l'enfer, les oreilles bourdonnaient bien à l'arrivée.

Question suspension, elles ont bien vieilli je trouve.

Modifié par aldo500
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'après ce que j'ai pu comparer, l'insonorisation actuelle équivaut à celle des 9300 à leur sortie.

Tu as bien sûr raison CRL Cool, le H7a; c'est peanuts par rapport aux ventilos.

Sans insonorisation, c'était vraiment l'enfer, les oreilles bourdonnaient bien à l'arrivée.

Question suspension, elles ont bien vieilli je trouve.

C'est marrant de voir l'évolution des appréciations, en fonction évidemment du progrès.

Comparés aux moteurs des 9400, on pardonnait tout aux ventilos des 9200 ....

Mais pour ce qui est du H7A, mon oreille gauche en porte encore les traces (sur l'audiogramme). A la mise en service d'une 7100, je n'avais pas tourné la tête comme d'habitude. De l'air à 9 kg sortant plein pot, c'est quelquechose !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les 9200 auront sans doute laissé quand-même beaucoup de bons souvenirs. Une anecdote à leur sujet : il y a deux ou trois ans, en gare de Tours, je tombe sur un type qui caressait de la main la carrosserie d'une machine en livrée fret (rassurez-vous, ce n'était pas Frédéric Mitterrand). Intrigué, j'engage la discussion, et le quidam, conducteur récemment retraité, m'indique qu'il venait de retrouver l'engin sur lequel il avait pris ses premiers cours de conduite. Il avait l'air très ému. Je pensais que ce genre d'attitude avait disparu avec la fin de la vapeur. Je m'étais trompé!

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'après ce que j'ai pu comparer, l'insonorisation actuelle équivaut à celle des 9300 à leur sortie.

Tu as bien sûr raison CRL Cool, le H7a; c'est peanuts par rapport aux ventilos.

Sans insonorisation, c'était vraiment l'enfer, les oreilles bourdonnaient bien à l'arrivée.

Question suspension, elles ont bien vieilli je trouve.

Oui ce sont des machines assez stables. Le confort était quand même spartiate par le fait qu'on s'asseyait sur des strapontins, et que la disposition des appareillages de conduite n'était pas au top de l'ergonomie. Gros reproche aussi: en cas de givre, avec le 2è panto, c'était VL 150 et interdiction de shunter.... Dès qu'on avait une compo de plus de 9 ou 10 voitures, dur dur de faire l'heure sur certains trains.

C'est marrant de voir l'évolution des appréciations, en fonction évidemment du progrès.

Comparés aux moteurs des 9400, on pardonnait tout aux ventilos des 9200 ....

Mais pour ce qui est du H7A, mon oreille gauche en porte encore les traces (sur l'audiogramme). A la mise en service d'une 7100, je n'avais pas tourné la tête comme d'habitude. De l'air à 9 kg sortant plein pot, c'est quelquechose !

Ce n'est pas aux ventilos qu'on pardonnait tout.... C'est aussi que les 9400, en plus du bruit identique à celui des 9200, étaient de vraies patinettes!!! Beaucoup trop légères, avec un sablage à l'efficacité toute relative, ces locs n'avaient aucune adhérence. Avec un bon patache, mieux valait avoir une 8100, ou alors une UM de 9400....

Les 9200 auront sans doute laissé quand-même beaucoup de bons souvenirs. Une anecdote à leur sujet : il y a deux ou trois ans, en gare de Tours, je tombe sur un type qui caressait de la main la carrosserie d'une machine en livrée fret (rassurez-vous, ce n'était pas Frédéric Mitterrand). Intrigué, j'engage la discussion, et le quidam, conducteur récemment retraité, m'indique qu'il venait de retrouver l'engin sur lequel il avait pris ses premiers cours de conduite. Il avait l'air très ému. Je pensais que ce genre d'attitude avait disparu avec la fin de la vapeur. Je m'étais trompé!

Bah... pour beaucoup, on se rappelle de notre premier train quand même!! De là à caresser la loc.... peut-être pas. Moi, c'était la 17085 avec rame VB2N N25 sur deux A/R Paris Pontoise....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi, mon premier train, un TER Marseille - Aix en provence, avec une BB 67400 ( mais je sais plus son numéro exact) et retour avec une rame ( RIO ou RRR...) en Février 1996... environ 2 mois après les Gréves de 1995....

sinon, le seul numero de loc qui m'a vraiment marqué, c'est le jour où j'ai fait un train avec la CC 7107... vous voyez pourquoi j'espère....

Modifié par michel marseille
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité JLChauvin

Oui... Il faut dire aussi que lors des RG faites dans les années 80 (visible avec l'application de la livrée dite "Oullins"), les cabines de conduite de ces machines ont été insonorisées.... Le H7A n'est bruyant que lorsqu'on s'en sert!! En ligne, le bruit des ventilos est nettement plus pénible.

Ah, les C160 puis V160 de 16, 17, voire 19 pièces avec H7A, SANS FEP et voitures Italiennes... du sport, que c'était mon brave Monsieur, oui, du sport! :blink:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les 9200 auront sans doute laissé quand-même beaucoup de bons souvenirs. Une anecdote à leur sujet : il y a deux ou trois ans, en gare de Tours, je tombe sur un type qui caressait de la main la carrosserie d'une machine en livrée fret (rassurez-vous, ce n'était pas Frédéric Mitterrand). Intrigué, j'engage la discussion, et le quidam, conducteur récemment retraité, m'indique qu'il venait de retrouver l'engin sur lequel il avait pris ses premiers cours de conduite. Il avait l'air très ému. Je pensais que ce genre d'attitude avait disparu avec la fin de la vapeur. Je m'étais trompé!

La loc ça fait parti d'un ensemble.

La vue de la loc lui a surement évoqué des souvenirs datant de près de 30 ans.

Des gares, des dépots, des ateliers, des triages, ou il y avait toujours du monde.

Toujours plein de monde en RHR, un aide, pas toujours seul comme aujourd'hui.

Et puis 30 ans de moins...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La loc ça fait parti d'un ensemble.

La vue de la loc lui a surement évoqué des souvenirs datant de près de 30 ans.

Des gares, des dépots, des ateliers, des triages, ou il y avait toujours du monde.

Toujours plein de monde en RHR, un aide, pas toujours seul comme aujourd'hui.

Et puis 30 ans de moins...

bien senti Lux .... :blink:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...