Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Divagation De Bestiaux Et Conséquence


Messages recommandés

Une quinzaine de vaches ont péri vendredi soir après avoir été percutées par le train express régional (TER) Rouen-Caen à hauteur de Glos-sur-Risle (Eure), a-t-on appris samedi auprès de la gendarmerie.

L'accident a eu lieu peu après 20 heures lorsque le TER est entré en collision avec un troupeau en errance sur les voies.

Le choc a fait dérailler le train, mais aucun des 31 passagers n'a été blessé. Tous ont été pris en charge par la SNCF qui a affrété des cars pour acheminer les voyageurs.

Source :nouvel obs

Bizarrement, on ne parle pas de l'équipage ?!

Je reprend cette après-midi, donc je me renseigne, et je vous tiens au courant …

A moins que quelqu'un ai déjà des infos ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut cocolau,

Tiens nous au courant et esperons que le personnel SNCF que ce soit le mécano et le controleur n'ai rien de grave ou de cassé.

Sinon bon rétablissement pour eux.

@+ Marc

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut cocolau,

Tiens nous au courant et esperons que le personnel SNCF que ce soit le mécano et le controleur n'ai rien de grave ou de cassé.

Sinon bon rétablissement pour eux.

@+ Marc

Quel gachi, meme pas de steack a manger pour les voyageurs ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une quinzaine de vaches ont péri vendredi soir après avoir été percutées par le train express régional (TER) Rouen-Caen à hauteur de Glos-sur-Risle (Eure), a-t-on appris samedi auprès de la gendarmerie.

L'accident a eu lieu peu après 20 heures lorsque le TER est entré en collision avec un troupeau en errance sur les voies.

Le choc a fait dérailler le train, mais aucun des 31 passagers n'a été blessé. Tous ont été pris en charge par la SNCF qui a affrété des cars pour acheminer les voyageurs.

Source :nouvel obs

Bizarrement, on ne parle pas de l'équipage ?!

Je reprend cette après-midi, donc je me renseigne, et je vous tiens au courant …

A moins que quelqu'un ai déjà des infos ?

AOLinfo (dans les insolites ) annonce que le conducteur a ete legerement blesse ,ila ete hospitalise( pas tres longtemps,tant mieux).rien sur le contoleur ,les voyageurs eux vont bien

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quel gachi, meme pas de steack a manger pour les voyageurs ?

Ben non, les gendarmes ont tout pris ! (ils ont commandés 43 congelateurs) revoltages

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Etant de la Région de rouen j'ai des infos:

Donc c'est une X4750 ou X4500 qui a tapé donc pas bien lourd...donc déraillement assuré...

Après le Mécano a passé une nuit à l'hopital suit à plusieurs hématome...

le controleur lui n'a rien eu il est rentré chez lui en taxi et un autre a été à l'hopital de rouen pour voir une psychologue car il a été choqué...

Sinon ca doit etre 16 ou 17 vaches apparament c'était un beau carnage et il y avais pas mal de sales odeur...

Voilà rien d'autre je pense avoir tout dis...*

@+

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ben ce matin il y avait un cheval et son propriétaire sur la plateforme au niveau de Boissise-le-Roi entre Corbeil et Melun, cheval, propriétaire, clients et collègues vont bien, c'était juste pour l'anecdote moins "dramatique" heureusement que cette histoire bovine vers Glos sur Risle.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 10 années plus tard...

La Souterraine (23) : le train 3610 percute un cheval, la locomotive endommagée (www.larep.fr - 19/11/2015) 

Citation

Le train Intercités n°3610, reliant Cahors à Paris-Austerlitz, et passant par Brive, Uzerche, Limoges, et les Aubrais, a heurté un cheval jeudi 19 novembre 2015 au matin du côté de La Souterraine (23). Infolignes.com indique que "la locomotive est très endommagée. Par conséquent le train a pour terminus la Souterraine ...

http://www.larep.fr/loiret/actualite/2015/11/19/un-train-percute-un-cheval-du-cote-de-la-souterraine-la-locomotive-endommagee_11671096.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 années plus tard...

Cas particulier des divagations de bestiaux (Application de l'article 402 du Règlement S 2 B).

Ligne de Moulins-sur-Allier à Paray-le-Monial.

Un TER déraille après avoir percuté une vache : une quarantaine de passagers évacués 

Ce samedi matin, peu après 11 heures, un TER qui circulait sur la ligne Nevers-Lyon a percuté une vache qui se trouvait sur la voie, environ 1 km après la gare de Gilly-sur-Loire. Malgré un freinage d'urgence, le conducteur n'a pu éviter la collision. Dans le choc, le premier wagon du train est légèrement sorti de sa voie, mais heureusement sans basculer sur le bas-côté. 

Le Journal de Saône-et-Loire du samedi 6 juillet 2019

jsl10.jpg

Le TER a déraillé suite à l'impact avec l'animal (photo Emmanuel Daligand).

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 semaines plus tard...

les vaches voulaient prendre le train à Pontrieux

Une dizaine de vaches ont fait une brève incursion sur la voie de chemin de fer à Pontrieux d’un pas tranquille mais décidé, en direction de Paimpol et à la queue leu leu. ..  avant d'être rapidement ramenées dans leur champ par un riverain..

vaches-2-854x641.jpg.79102391cbf64b3d1e29fead266ca84f.jpg

 

  • J'aime 3
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 année plus tard...

Divagation d'animaux en Côte-d'Or : la SNCF et les agriculteurs main dans la main pour limiter les accidents

Plus de 3 000 kilomètres de voies ferrées traversent de nombreux territoires ruraux et agricoles en Bourgogne-Franche-Comté. Cela donne parfois lieu
à des collisions entre des trains et des animaux qui divaguent. La SNCF et les agriculteurs ont signé une convention pour réduire les risques.

https://www.francebleu.fr/infos/transports/divagation-d-animaux-en-cote-d-or-la-sncf-et-les-agriculteurs-main-dans-la-main-pour-limiter-les-1615393861

 

Animaux sur les voies sncf : les nouvelles technologies pourraient aider les agriculteurs côte-d'oriens

La chambre d'agriculture de Côte-d'Or vient de signer une convention avec SNCF réseau pour essayer de trouver des solutions au problème des animaux
qui s'invitent sur les rails. Les nouvelles technologies pourraient apporter un début de réponse.

https://www.francebleu.fr/infos/agriculture-peche/animaux-sur-les-voies-sncf-les-nouvelles-technologies-pourraient-aider-les-agriculteurs-cote-d-1615448137?xtmc=sncf&xtnp=1&xtcr=3

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un loup gris identifié dans la Vienne, une première depuis un siècle

La préfecture de la Vienne confirme l'information via un communiqué ce jeudi 18 mars 2021. La dépouille d'un loup gris a été découverte
à proximité d'une voie ferrée prés de Montmorillon. Il s'agit d'un jeune mâle qui aurait été en recherche d'un territoire. Une autopsie sera pratiquée.

https://www.francebleu.fr/infos/environnement/vienne-un-loup-gris-identifie-une-premiere-depuis-un-siecle-1616067541?xtmc=voie ferrée&xtnp=1&xtcr=1

Modifié par BB 15063
  • Etonné 2
  • Triste 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois plus tard...

Vaches, panne... de nouveaux retards sur les trains Paris-Caen-Cherbourg

Des vaches ont perturbé le trafic SNCF entre Paris et la Normandie, mercredi 9 juin 2021 dans la soirée. Le lendemain matin, c'est une panne qui a causé de nouveaux retards. Jeudi 10 juin, tôt dans la matinée, c’est cette fois une panne en Île-de-France qui a perturbé la circulation des trains à partir de 6h. « Un train Transilien est tombé en panne entre Mantes La Jolie et Paris St Lazare, explique la SNCF.

vaches-trains-sncf-caen-paris-retard.thumb.jpg.369a88e78c3da2bf177d5838a29d16f4.jpg

https://actu.fr/normandie/caen_14118/vaches-panne-de-nouveaux-retards-sur-les-trains-paris-caen-cherbourg_42523031.html

en général cela coûte cher a l'éleveur..

 

  • Etonné 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, jackv a dit :

 

 

en général cela coûte cher a l'éleveur..

 

Pas sur, un  pote éleveur, dont les vaches parfois s'échappent, pour une raison ou une autre, bétail coursé par chiens errants, promeneurs laissant les barrières ouvertes, voiture défonçant les clôtures, pannes du système de clôtures électriques n'a jamais déboursé un centime pour les dégâts occasionnés par ces bovins, il existent des assurances

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Citation

Le sujet est cher aux services du Conseil régional de Normandie en charge des transports, qui ont demandé à plusieurs reprises ces dernières années, à la SNCF et à SNCF Réseau, de trouver une solution, notamment avec les propriétaires des terrains en bord du rail.

J'adore. La question n'est pas de chercher une solution, mais de financer la mise en place de clotures le long de l'emprise ferroviaire. 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 10 minutes, Laroche a dit :

J'adore. La question n'est pas de chercher une solution, mais de financer la mise en place de clotures le long de l'emprise ferroviaire. 

Mais les vaches sont dans des pâtures clôturées, il ya diverses raisons pour que ces bestiaux se retrouvent sur les voies ou à proximités et généralement, cela va bien ch**er leur propriétaire de devoir courir après, parfois cela peut durer des heures et finir à plusieurs km de leurs lieux d'enclos d'origine, mon pote a ainsi retrouver une génisse à 12 km de chez lui 2 jours après par du bouche à oreille

Modifié par ADC01
  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, ADC01 a dit :

Mais les vaches sont dans des pâtures clôturées, il ya diverses raisons pour que ces bestiaux se retrouvent sur les voies ou à proximités et généralement, cela va bien ch**er leur propriétaire de devoir courir après, parfois cela peut durer des heures et finir à plusieurs km de leurs lieux d'enclos d'origine, mon pote a ainsi retrouver une génisse à 12 km de chez lui 2 jours après par du bouche à oreille

Dans ma jeunesse, j'ai aussi courru aprés de jeunes bovins. Mais SNCF ne va pas s'occuper des clotures des prés !  Si on veut rémedier aux divagations des animaux, la seule solution c'est de cloturer l'emprise ferroviaire style LGV. Mais tu le sais mieux que moi, cela n'évitera pas la collision avec des animaux style sangliers et chevreuils

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...