Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Nouveau chantage à propos de la déportation


Messages recommandés

Le but inavoué de cet élu ne serait-il pas que le marché pour construire et exploiter cette LGV soit attribué à un consortium américain??? Certains "politiques" là bas vendraient leur mère pour moins que çà, et le protectionisme est quasiment une religion nationale, alors.....

évincer la SNCF .... un peu comme pour la LGV Tours-Bordeaux en quelque sorte ...... cartonrouge

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous....je suis nouveau sur le forum et je me permet d'intervenir sur ce sujet.

Tous les gens de bonne foi peuvent, s'ils s'en donnent la peine, savoir réellement, ce qui s'est passé lors de cette époque noire pour les cheminots Français concernant la déportation....C'était simple et horriblement efficace....l'ensemble du personnel, à tous les niveaux de la SNCF était placé sous le commandement de l'armée Allemande....au sens militaire du terme. Un cheminot Français qui n'exécutait pas un ordre était passible , dans le meilleurs des cas, d'une lourde peine d'emprisonnement ou d'internement en camps de déportation ou fusillé "séance tenante" dans le pire des cas. Mes fonctions actuelles dans l'entreprise m'amènent à organiser dans mon établissement, la cérémonie annuelle de dépôt de gerbe par les associations d'anciens combattants et résistants le 8 mai et le 11 Novembre. Il y a 2 ou 3 ans, un vieux monsieur, à l'issue de la cérémonie a évoqué cette période pour moi et m'a raconté un souvenir poignant de 1943 ou 1944......une patrouille de la SS pénètre dans le dépôt, se dirige vers les fosses de l'atelier, capture un cheminot (qui avait été dénoncé), le plaque contre un mur.....le mitraillent et repartent.....toute cette horreur en une minute..... ou deux. Alors , évidemment, maintenant, quand j'entends qu'une journaliste Bobo de la TV du "service publique" écrit dans un livre que les cheminots Français ne se mettaient pas en grève pour convoyer les Juifs vers les camps de la mort pendant la guerre, je me dis qu'il est sûrement plus confortable d'écrire un mauvais Best seller en temps de paix que d'être cheminot résistant en temps de guerre.

Reste le problème "hideux" de la facturation par la SNCF et du paiement par les allemands de ces trains de la mort. A bien y réfléchir, les responsables des finances de la SNCF ont du vivre un cas de conscience épouvantable. S'ils avaient refusé le paiement, ce serait interprété aujourd'hui comme une "facilité" accordée" par l'entreprise à l'autorité allemande pour son projet de destruction du peuple Juif. Le choix d'accepter le paiement de ces trains.....me semble simplement un "horrible" compromis.

Qui, parmi les plus jeunes cheminots d'entre vous (de la SNCF, d'ECR, etc), sait que c'est, Paul GENTIL, Directeur à la la SNCF (l'équivalent de Guillaume PEPY je crois) qui a transmis à Londres le plan détaillé des sites ferroviaire à faire détruire par l'aviation Anglo-Américaine pour permettre la réussite de la Libération de la France? ( ce qui lui a valu d'être embarqué dans le dernier trains de déportés au départ de Paris en août 1944.....ce fameux train que l'ambassadeur Nordling a empêché de partir)

A l'heure de la concurrence à tout va....je m'en fous que ECR pique du trafic à la SNCF ou à Colas rail....J'ai la conviction, aux vues des différentes luttes sociales dans nos entreprises que les cheminots sont animés par un esprit de résistance que l'on ne trouve nul part ailleurs.

Pascal

nonmaislotrelaokok

De même si le cheminot a réputation d'être un bon gréviste qu'il défend ces idée, alors il du sacrement bien les défendre pendant cette période sombre ...

Après on ne peut juger ces "fonctionnaire" qui cautionnait indirectement par leur action la déportation. On a vu il y a quelque temps par une simple expérience, que l'homme était prêt a tout avec un peu de conditionnement !

Malheureusement des que le dieu $$ est la les dévots sont prêt a tout pour le vénérer (tricherie et coups bas ...)

Modifié par Roukmoute
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bob Blumenfield, 42 ans, Démocrate, a été élu à l'Assemblée de l'Etat de Californie en Novembre 2008 (L'Etat de Californie a une Assemblée et un Sénat). Il représente un district comprenant la partie Nord Ouest de Los Angeles située dans la San Fernando Valley.

Il est le président du Comité du Budget de l'Assemblée, et membre de plusieurs autres comités, dont celui des Transports.

Extrait de son communiqué de presse (disponible sur son site). J'ai laissé en anglais pour nepas déformer sa position.

"The Holocaust Survivor Responsibility Act, AB 619, would require companies seeking to be awarded high speed rail contracts to publicly disclose whether they had a direct role in Holocaust transportation, and provide a description of any remedial action or restitution they have provided to survivors, or families of victims, of the deportations. The bill authorizes the High Speed Rail Authority to disqualify a company based on the contents of its disclosure, or for failure to adequately disclose the required information.

"Holocaust survivors, and family members of victims who perished due to the actions of SNCF – many of whom live in California today – deserve to see SNCF take responsibility for its actions in their lifetimes," Blumenfield said. "My bill is an effort to encourage SNCF to do the right thing by these survivors."

Blumenfield said he is a strong supporter of the high speed rail project, and his legislation not intended to block it."

Le texte complet de la proposition AB 619 (qui vise à modifier le texte du code des marchés publics de la Californie) et son cheminement sont disponibles sur

http://www.assembly....ameset2text.htm

Taper "AB619" dans la fenêtre Bill Number

On peut même donner son avis.

A l'issue de la réunion du Comité du Transport et du Logement du Sénat (dont M Blumenfield n'est pas membre), la proposition est passée par 8 voix contre 2 (chiffres officieux, en attente du PV officiel.), pour transmission au Comité du Budget du Sénat.

Mes commentaires personnels :

1) quand on travaille à l'étranger (on n'y est pas forcé, sauf par la recherche d'un revenu pour un individu et d'un bénéfice commercial pour une société), on doit se conformer aux lois et règlements locaux, mais aussi, comme en France, chercher à bien connaître l'environnement social et politique du projet : les sujets à traiter dans le débat local sont ceux qui sont mis à l'ordre du jour par les responsables locaux, que cela plaise ou non. Si AB619 passe, le dossier de la SNCF sur les éléments demandés devra être précis et "béton". D'autres sur ce forum ont dit que tout était documenté, çà ne devrait donc pas poser de problème majeur (sauf bien sûr affecter des moyens suffisants en temps et en argent sur un sujet qui n'est pas le cœur technique de l'offre)

2) Aux USA, le lobbying avant établissement de la loi locale est autorisé et même reconnu comme expression normale des divers intérêts à prendre en compte dans la loi. Et l'action en justice auprès des tribunaux locaux (et même plus haut jusqu'à la Cour Suprême) est possible si on s'estime injustement lésé. Mais encore une fois, c'est du temps et de l'argent. Et du temps à consacrer bien à l'avance et à beaucoup d'endroits dans un système fédéral.

Modifié par CRL COOL
correction de balises
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bob Blumenfield, 42 ans, Démocrate,

...

“Holocaust survivors, and family members of victims who perished due to the actions of SNCF

c'est la SNCF qui a exterminé les juifs ... on aura tout lu ! et c'est un démocrate qui écrit ça. Heureusement, il y a la Deutsche Bahn qui elle, n'a rien à voir avec la Reichsbahn ....

Et si la SNCF faisait un bras d'honneur à ces gugusses pour se concentrer sur le plus urgent : le réseau français !!! mdrmdr :Smiley_50:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble que dans la bataille du rail , on voit bien les cheminots denoncés ( a tort ou raison je ne sais pas ) et qu'on fusile .

Les cheminots ou les responsables avaient ils le choix ?

N'importe quel homme à un instint de conservation inné . Vivre ou mourrir ? Le choix est vite fait surtout si tu as une femme et des enfants .

Ce genre de député , j'aurais aimé qu'il soit à la place d'un cheminot à l'époque .

Je suis certain qu'il n'aurait rien fait de mieux .

Sans rentrer dans un débat polito religieux, tiens pourquoi l'Afrique ne demande pas des compensations à l'Amerique pour les millons ( x50 fois plus ) de "noirs" déportés aussi ?

Ou bien je vais attaquer l'Allemagne car elle a deporté aussi mon grand pere dans un STO ?

Non pour cela c'est du passé comme ils disent ...

Memoire selective et pornographie memorielle . ..

Bref ce genre de choses me donnent envie de gerber

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui est en cause, c'est la situation de la France, pays occupé - et soumis à l'occupant - pendant la seconde guerre mondiale...

La SNCF n'est ni plus ni moins concernée que d'autres administrations et services, pour ne pas dire comme tout le monde...

Que dire de la collectivité territoriale propriétaire de ces immeubles à peine terminés, quartier de la Muette à Drancy avant la guerre (Département de la Seine), utilisés pour le camp de transit, remis en état à la Libération et toujours HLM à ce jour ... ?

Modifié par michael02
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est probable en effet que cet élu défend un autre opérateur ...

Mais lequel ? J'aurais du mal à croire que ce soit Siemens/DB, la blague serait d'assez mauvais goût... même si les grandes entreprises allemandes impliquées dans la Shoah et toujours actives aujourd'hui ont établi officiellement leur responsabilité directe.

Hitachi ? Pas très crédible non plus...

PS pour ceux qui se demandent ce que veut dire ma signature : c'est une chanson juive de Russie et des Pays Baltes en yiddish, qui raconte l'histoire du petit Josef (Yoshke) qui est mobilisé pour la guerre dans l'armée du tsar...

Yoshke, Yoshke,

Oy vey, Yoshke s'en va,

Encore une heure, encore une heure...

Le train va partir

Modifié par Stanislas
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais lequel ? J'aurais du mal à croire que ce soit Siemens/DB, la blague serait d'assez mauvais goût... même si les grandes entreprises allemandes impliquées dans la Shoah et toujours actives aujourd'hui ont établi officiellement leur responsabilité directe.

Hitachi ? Pas très crédible non plus...

Une solution plus américaine ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est la SNCF qui a exterminé les juifs ... on aura tout lu ! et c'est un démocrate qui écrit ça. Heureusement, il y a la Deutsche Bahn qui elle, n'a rien à voir avec la Reichsbahn ....

Et si la SNCF faisait un bras d'honneur à ces gugusses pour se concentrer sur le plus urgent : le réseau français !!!

Démocrate

L'électorat se déclarant juif dans les sondages politiques US est un vote très majoritairement démocrate (près de 80% a voté Obama selon wik en). D'où l'intérêt porté à ce type de question par tout élu (démocrate, mais pas seulement) qui a une communauté importante dans sa circonscription (réaction équivalente à celle des députés du Languedoc sur tout sujet touchant aux viticulteurs).

Ainsi, Madame Hillary Clinton quand elle était sénatrice de New York, a été co-sponsor d'une proposition de loi au sénat US (S3462) visant à ouvrir les tribunaux US aux plaintes contre les réseaux ferroviaires ayant transporté des déportés vers les camps de concentration en tant qu'entité distincte de l'Etat. SNCF explicitement citée, car la décision du conseil d'Etat français de 2007 rejetant la prise en considération de la plainte contre la SNCF de Monsieur Lipietz et de sa famille était notamment fondée sur le fait que la SNCF n'était pas justiciable de la filière des tribunaux administratifs précisément parce qu'elle était entité distincte et non administrative. Or il y avait prescription en France pour les plaintes au civil. L'annonce que le débat se poursuivrait aux Etats Unis avait été faite à cette époque.

Comme en France, beaucoup de propositions de loi sont déposées par les élus et ne vont pas très loin dans le processus d'examen.

Se concentrer sur le réseau français

Pour l'instant, la SNCF a un certain nombre de filiales qui sont tournées vers l'international, sans rien enlever à ma connaissance aux moyens alloués au réseau français, sauf à la marge (tourisme TGV à l'ouverture d'une nouvelle ligne). En final, ...c'est son choix, et a priori elle ne fait rien d'illégal, ni en France ni ailleurs, sinon, il y aurait suffisamment de gens pour l'accuser de concurrence déloyale, ou de détournement d'argent public alloué pour les TER ou Transilien, etc.

Modifié par PN407
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une solution plus américaine ?

L'un des objectifs du National Recovery and Reinvestment Act est clairement de donner de l'emploi aux citoyens US.

En ce qui conerne le développement du réseau ferré à GV, il y aussi un objectif d'amélioration du service offert au citoyen : dans les domaines où les US savent que "çà marche" ailleurs, les entreprises étrangères sont bienvenues pour soumissionner aux appels d'offres dans le cadre des lois en vigueur : lois fédérales et lois des Etats concernés, puisque ce sont eux qui sont maîtres d'oeuvre des projets, et reçoivent de l'argent fédéral sur la base du mérite de leur projet (Obama a dit). Dans les conférences préparatoires organisées au niveau fédéral, il y a toujours eu en plus des entreprises US les "usual suspects" : français, allemand, espagnol, japonais et quelques autres sur des sujets précis de leur compétence. Plus récemment, les Chinois.

Après, sur quels appels d'offres la SNCF pense-t-elle se placer en tant que SNCF ? En Californie, l'assistance générale à Maîtrise d'ouvrage du projet GV a été attribuée à Parsons Brinckenhoff (entreprise-mère "américaine", mais avec des salariés citoyens de très nombreux pays). Les trois grands domaines sont études, construction, exploitation. A chaque étape , les disciplines sont multiples. Les appels d'offre sont lancés au coup par coup. C'est évidemment à la SNCF de voir elle aussi au coup par coup les domaines où elle pense pouvoir être la meilleure en matière de qualité / inventivité /prix.

Modifié par PN407
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une solution plus américaine ?

Il suffit de se rappeler ce que les américains ont favorisé ?? imposé ?? financé ?? à Taïwan pour le THSRC :

- technique japonaise pour le matériel roulant (shinkansen T700)

- technique japonaise pour la pleine ligne (voie JSLAB) et la la signalisation

- technique allemande pour les gares et les appareils de voie (RHEDA et BWG)

Cette ligne est en service depuis trois ans déjà et ils (les américains qui y sont toujours directement ou indirectement) doivent disposer d'un bon retour d'expérience.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il suffit de se rappeler ce que les américains ont favorisé ?? imposé ?? financé ?? à Taïwan pour le THSRC :

- technique japonaise pour le matériel roulant (shinkansen T700)

- technique japonaise pour la pleine ligne (voie JSLAB) et la la signalisation

- technique allemande pour les gares et les appareils de voie (RHEDA et BWG)

Cette ligne est en service depuis trois ans déjà et ils (les américains qui y sont toujours directement ou indirectement) doivent disposer d'un bon retour d'expérience.

A ma connaissance, une équipe française y est aussi, comme en Corée.

Les appels d'offres ont été passés discipline par discipline, y compris organisation de l'exploitation future.

De mémoire, aucune équipe française n'a soumissionné pour l'assistance générale à maîtrise d'ouvrage, du coup les méthodes de sélection des différents fournisseurs ont été très américaines : questionnaires extrêmement longs et détaillés, itou pour les oraux. Malheureusement, les Français ont parfois du mal à répondre par oui ou non : avez-vous une expérience des tremblements de terre ? avez-vous une expérience des orages très violents ? assurez-vous un passage autonome des handicapés moteurs du quai à bord ? etc etc (1 ou 0 dans la colonne de cotation, et on passe à la suite, pas besoin de "discours introductifs rappelant l'expérience française et replaçant dans le contexte").

Cela dit, il ne faut pas se cacher derrière son petit doigt : que la Corée et Taiwan ait de nombreux conseillers techniques américains, c'est un fait, mais...qui aurait à assurer en dernier ressort le maintien de l'indépendance (Corée) ou de l'existence (Taiwan) face à l'autre côté de la Mer Jaune ou du Détroit ?

Modifié par PN407
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 semaines plus tard...

Le but inavoué de cet élu ne serait-il pas que le marché pour construire et exploiter cette LGV soit attribué à un consortium américain??? Certains "politiques" là bas vendraient leur mère pour moins que çà, et le protectionisme est quasiment une religion nationale, alors.....

Quelques jours plus tard que ce post, un journaleux a évoqué cette hypothèse.....

TGV californie.pdf

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki par des B 29 n'ont pas empêché les américains de vendre des B 747 au Japon ...

Et les chemins de fer israéliens utilisent des voitures à 2 niveaux Bonbardier identiques à celles de la DB ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 semaines plus tard...

PS pour ceux qui se demandent ce que veut dire ma signature : c'est une chanson juive de Russie et des Pays Baltes en yiddish, qui raconte l'histoire du petit Josef (Yoshke) qui est mobilisé pour la guerre dans l'armée du tsar...

Sur le thème yiddish et trains, il y a aussi les romans de Sholem Aleichem, très amusants et qui font revivre une époque disparue ni à cause de la SNCF, ni de la Reischbann ,mais des barbares...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki par des B 29 n'ont pas empêché les américains de vendre des B 747 au Japon ...

Et les chemins de fer israéliens utilisent des voitures à 2 niveaux Bonbardier identiques à celles de la DB ...

et vont bientôt rouler dans des trams Citadis Alstom, produits dans un pays qui a bien "collaboré" à le "solution finale"...

des fois, il faut savoir tourner la page !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 semaines plus tard...

"La SNCF est prête à ouvrir ses archives aux Américains pour se conformer à une loi locale imposant aux candidats à la construction du TGV californien de faire toute la lumière sur leur rôle éventuel dans la déportation des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, a indiqué dimanche son président Guillaume Pepy."

L'article du Point.fr du 29.08.2010

http://www.lepoint.fr/monde/role-controverse-dans-la-shoah-la-sncf-prete-a-ouvrir-ses-archives-aux-etats-unis-29-08-2010-1229894_24.php

TGV CALIFORNIEN

Rôle controversé dans la Shoah : la SNCF prête à ouvrir ses archives aux États-Unis

La SNCF est prête à ouvrir ses archives aux Américains pour se conformer à une loi locale imposant aux candidats à la construction du TGV californien de faire toute la lumière sur leur rôle éventuel dans la déportation des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, a indiqué dimanche son président Guillaume Pepy.

"Il y a vingt ans nous avons ouvert toutes nos archives, il y a eu des colloques, des travaux" et "nous allons ouvrir tout ça aux Américains", a dit Guillume Pepy sur Europe 1, précisant qu'il se tenait "à leur disposition" et qu'il prenait cette affaire "très au sérieux". "Mais il ne faut pas oublier une chose : la SNCF, les cheminots, étaient sous le joug de l'occupant nazi, sous menace de mort" et "2.000 cheminots ont été exécutés par l'occupant nazi", a-t-il souligné.

Une loi votée la semaine dernière en Californie sur l'initative du démocrate Bob Blumenfield, impose à tout candidat à un gros contrat dans la future ligne à grande vitesse entre Los Angeles et San Francisco d'expliquer son rôle éventuel dans le transport des prisonniers vers les camps de travail, de concentration ou d'extermination entre 1942 et 1944. La loi exige également que les compagnies présentent les mesures de réparation qu'elles ont prises pour les survivants ou leurs familles.

Une loi qui vise la SNCF

S'il ne la cite pas nommément, la loi vise avant tout la SNCF qui, selon Bob Blumenfield, "refuse d'assumer sa responsabilité pour son rôle dans l'Holocauste". La loi, qui doit entrer en vigueur le 1er janvier prochain, stipule que l'obligation de transparence ("full disclosure") sera l'un des éléments pris en compte par les autorités dans l'attribution des contrats. Cette "obligation de transparence est légitime: ils ont raison, on y souscrit" a encore dit Guilllaume Pepy, qui estime toutefois que la SNCF n'a "rien à cacher". La SNCF, alliée au constructeur français Alstom, espère bien décrocher le contrat d'exploitation du futur TGV californien.

Elle est notamment en concurrence avec des groupes allemands et japonais, qui en toute logique devront eux aussi se plier à l'obligation de transparence exigée par la nouvelle loi californienne. L'ensemble du projet est évalué à 43 milliards de dollars.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
×
×
  • Créer...