Aller au contenu
Le Web des Cheminots

[RTG T 2000 "Turbotrain"] Sujet officiel


zoreglube

Messages recommandés

Bruyants et gourmands telles étaient leur tares... (Lyon à Strasbourg c'était le maximum d'autonomie). Ayant voyagé à bord de ces rames, je n'ai pas le souvenir d'avoir été gêné par le bruit des turbines contrairement aux RGP1 et leur MGO. Disons qu'il aurait fallu faire es mêmes rames (RTG) avec un bon diesel plus puissant et plus silencieux que le MGO des RGP1.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, TRAXX186 a dit :

Ca s'appelle un coradia liner 

Ils n'existaient pas à l'époque...

Il y a 1 heure, cc27001 a dit :

Les ETG ont longtemps assuré un service de bonne qualité entre Nevers et Dijon, bruit acceptable, puissance suffisante avec une seule turbine et un diesel d'appoint au démarrage.

Question bruit OK mais alors mou de chez mou dans les rampes, j'ai le souvenir de la rampe de Châbons à l'époque où je faisais le trajet de Lyon à Grenoble tous les jours pour le taf. Les jours où l'ETG était remplacé par une RGP 10km/h de mieux (et le chant du MGO en prime!)

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je sais mais a l'époque si on a utilisé la turbine c'est qu'il n'existait pas de moteurs puissants dans une limite de poids raisonnable  pour un automoteur. 

Le rapport poids/puissance de la turbine est bon. 

Modifié par TRAXX186
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 28/04/2017 à 13:29, TRAXX186 a dit :

 

Le rapport poids/puissance de la turbine est bon. 

Certes, mais quelle conso au niveau de la mer ..!!!!!....en rapport avec les technologies de l'epoque.....

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Turmo XII et Turmo III

mais me souviens plus des consos,

juste que sur un Bordeaux Lyon (ou inverse), pour être sûr d'arriver,

fallait penser à couper le XII dans les grandes plaines et les grandes descentes en cas de retard, de patinages etc....

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 7 mois plus tard...
  • 2 mois plus tard...
  • 1 année plus tard...

Question d'un autre ordre :

J'ai le souvenir (peut-être modifié par le temps ?) d'avoir régulièrement vu à Valence, en juillet 1978 (ou en juillet 1980, j'y étais ces deux étés), les RTG qui faisaient la ligne Valence-Genève par Chambéry. Et j'ai le net souvenir d'avoir remarqué que celles-ci ne faisaient que 4 caisses, contrairement à celles qui faisaient Lyon-Strasbourg, que je prenais régulièrement, qui en faisait 5. Je ne pense pas avoir confondu avec les ETG, qui sévissaient sur Lyon-Grenoble, puisque je les voyais aussi à Lyon, où j'habitais.

Quelqu'un aurait des infos, des souvenirs, plus précis que les miens, pour savoir si j'ai totalement rêvé, ou si c'était bien ça ? Peut-être juste une période particulière, avec un essai particulier ? Il me semble avoir déjà lu quelque part que cet usage de RTG sur cette ligne n'avait pu être que très momentané.

Est-ce que c'était facile ou non de retirer une voiture puis de la remettre ?

En tout cas, dans la notice descriptive publiée en septembre 1972 par la direction du matériel, il est bien fait mention de rames à quatre caisses à côté de rames à 5 caisses, p 3 (5e page du pdf) :

http://openarchives.sncf.com/sites/default/tr_sardo_266.pdf

Modifié par Muselaar
ajout de précision
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois plus tard...

Sur RailPictures.net, une photo à Teheran en mai 2016

https://www.railpictures.net/photo/577738/

Les turbines ont été déposées et remplacées par des moteurs diesel, ces memes moteurs ont été déposés eux aussi, et les rames, démotorisées servent (ou servaient ?) comme remorques derrière une loco diesel entre Téheran et Mashhad

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 semaines plus tard...
  • 9 mois plus tard...

Le doux bruit de la mise en route des RTG quai 27 à PSL au petit matin......tant pis pour les collègues en découcher....ça ressemblait presque à Apocalypse Now

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 02/02/2021 à 19:16, cristi a dit :

..tant pis pour les collègues en découcher....ça ressemblait presque à Apocalypse Now

oui mais il n'y avait pas  R. Wagner en musique de fond..

 et pour rester dans le militaire, en plaine ,les bidons d'huile pour les compléments de la turbine étaient de bidon d'huile kaki "armée de l'air" 

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un autre inconvénient des RTG était leur voracité en carburant par ex Lyon-Strasbourg il n'y avait plus assez de carburant pour le retour..

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 

 
Petite vidéo tirée d'un film super 8 réalisé en 1980 au départ de Paris Nord et à Abbeville au train 2001 assuré les lundis en RTG depuis Paris jusque Calais.
Passage d'une RGP de la relation "Flèche d'Argent" Paris Le Touquet vivant ses derniers mois.
M.Testu
 
 
  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...