Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Image du present qui devient passé des demain ....


km315

Messages recommandés

C'était en 2010, le 23 Aout exactement vers 9h00

Les vieux postes installés depuis les années 1950 ont été eteind

remplacés par un poste informatisé...

Dans quelques semaines, les buldozer les mettrons par terre egalement...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité ect-de-lyon

Faudrait aller faire une vidéo de ce moment symbolique! A Lyon, quelqu'un en a fait une mais j'arrive plus à mettre la main dessus.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

nostalgie un peu en avance tout de même car il me semble que c'est demain matin (Lundi) que les postes vont s'éteindre...

Cela me fait rappeler lorsque cela est arrivé à Longueau mais c'était beaucoup plus par l'architecture de ces postes (5 & 6), qui aujourd'hui laisse un grand vide dans le paysage amienois. Puisque les 2 postes ont était démonté par grignotage

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

pareil à petite echelle, à La Roche, lors de la mise en place du PIPC. Le demontage des trois anciens postes n'a pas trainé....

A vos appareils, les Dijonnais.

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que de ne plus voir ces 2 postes va faire un sacré vide et une autre ambiance à Dijon, la RST était plutôt sympa a certaines heures ^^

Km315 t'aurait des photos de l'intérieur des postes (tableaux de commandes, etc...), vu qu'ils vont disparaitre... ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est pas vraiment en rapport avec le sujet mais j'ai cru voir en sortie de la gare de Lille Flandres des nouveaux portiques à signalisation prêts à être installés, quelqu'un sait de quoi il s'agit ?

Réorganisation des voies en vue de l'augmentation de la capacité d'accueil des trains dans la gare Lille-Flandres.

Par exemple il n'était pas possible de faire partir un train allant de Don-Sainghin en même temps qu'un autre train venant de Don-Sainhin, sauf si celui-ci empruntait une portion de la voie destinées aux trains Douai/Lens-Lille via Libercourt. (Rectifiez-moi si je me trompe !) La gare était rapidement saturé, et il n'était pas rare pour ma part (en tant que voyageur) d'attendre 5 à 10 minutes à un carré fermé à 800m de l'entrée de la gare, pour laisser partir un train croiseur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...