Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Japon : une catastrophe planétaire.


Dom Le Trappeur

Messages recommandés

et les fortes radiations diffusées pendant des décennies: on aura créer une usine à contaminer un océan et comme c'est sous la mer, aucune parade comme enfouissement sous sable ou sarcophage comme à Tchernobyl.

C'est certain, mais en comparaison des essais nuclaires pratiqués par les nations détenant " l'arme ", je ne sais quoi a, ou polué le plus la mer.

En attendant, la vrai cata est humaines, Plus d'une semaine après le séisme et la vague géante, certains villages du nord est n'avaient pas vu le moindre secours arriver.

la cata, c'est aussi une partie du pays à reconstruire.

Mais avant tout, la cata la plus cruelle, c'est toutes ces familles décimées ou séparées dans la douleur. Aujourd'hui, c'est cela qui me touche le plus..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est certain, mais en comparaison des essais nuclaires pratiqués par les nations détenant " l'arme ", je ne sais quoi a, ou polué le plus la mer.

pas d'accord car une bombe c'est très sale le temps de l'explosion et au début des retombées, (1 à 3j selon la météo) sur une surface étendue mais moins qu'un océan; après c'est une question de dilution de poussière. Au départ, il y a peu de combustible nucléaire dans une bombe (<50kg).

La réaction nucléaire de fusion que l'on assiste et qui est incontrôlé tant qu'il restera du combustible, c'est sale pendant des années, une usine à saloperie et les retombées iront se ballader dans tout le pacifique des années. La quantité de combustible dans cette centrale est énorme par rapport à celui d'une bombe. Gros problème de masse en auto-fusion difficilement récupérable.

C'est pour cela qu'il faudrait envisager la solution finale consistant à faire exploser ce merdier une fois pour toute quitte à contaminer +100km2 vu la quantité de matière atomique concentré en cet endroit (plusieurs tonnes?)

En attendant, la vrai cata est humaines, Plus d'une semaine après le séisme et la vague géante, certains villages du nord est n'avaient pas vu le moindre secours arriver.

la cata, c'est aussi une partie du pays à reconstruire.

Mais avant tout, la cata la plus cruelle, c'est toutes ces familles décimées ou séparées dans la douleur. Aujourd'hui, c'est cela qui me touche le plus..

Je pensais qu'il y avait plus d'hélicoptères au Japon car c'est le seul moyen rapide pour atteindre les zônes dévastées et isolées.

Le gouvernement aurait du demander du renfort international plus tôt.

Maintenant on se sait pas tout, notamment des risques d'explosion majeure sinon comment expliquer que le président Sarkozy renonce à son projet de faire un saut au Japon pour marquer sa solidarité. Risque maximal dans quelques jours ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

pas d'accord car une bombe c'est très sale le temps de l'explosion et au début des retombées, (1 à 3j selon la météo) sur une surface étendue mais moins qu'un océan; après c'est une question de dilution de poussière. Au départ, il y a peu de combustible nucléaire dans une bombe (<50kg).

La réaction nucléaire de fusion que l'on assiste et qui est incontrôlé tant qu'il restera du combustible, c'est sale pendant des années, une usine à saloperie et les retombées iront se ballader dans tout le pacifique des années. La quantité de combustible dans cette centrale est énorme par rapport à celui d'une bombe. Gros problème de masse en auto-fusion difficilement récupérable.

C'est pour cela qu'il faudrait envisager la solution finale consistant à faire exploser ce merdier une fois pour toute quitte à contaminer +100km2 vu la quantité de matière atomique concentré en cet endroit (plusieurs tonnes?)

Je pensais qu'il y avait plus d'hélicoptères au Japon car c'est le seul moyen rapide pour atteindre les zônes dévastées et isolées.

Le gouvernement aurait du demander du renfort international plus tôt.

Maintenant on se sait pas tout, notamment des risques d'explosion majeure sinon comment expliquer que le président Sarkozy renonce à son projet de faire un saut au Japon pour marquer sa solidarité. Risque maximal dans quelques jours ?

L'explosion est en effet le moyen d'arrêter la combustion, mais pas sur à 100%, à tcherno, il restait de la combustion malgrès l'explosion.

autant refroidir, cloisonner et remettre le refroidissement liqui de en route.

je dis cela, mais je doute qu'il existe un réel moyen pour arrêter cette merde. De toutes faàons, l'avenir générationnel est grandement hypotéqué avec cette daube.

Sarko, il devait s'y rendre? bin, actualité oblige, peut être qu'il préfère aller à Tripoli pour encourager les opposants à monsieur K. !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le but d'un forum n'est-il pas justement de discuter et d'échanger des points de vue qui peuvent être contradictoire?

Tu ne vois pas le rapport entre "l'énorme problème au sein d'une centrale" et "faut il démenteler nos centrales à nous parce qu'on sait jamais ?", moi je crois au contraire qu'il y a un rapport. Pourquoi détiendrais-tu la vérité...

S'inquieter des consequences sur le CAC 40 et de la disponibilité des plaquettes de frein de sa Toyota ce n'est pas se regarder le nombril peut-etre. Mon Dieu ce qu'il ne faut pas entendre

Ça commence à sérieusement me gonfler. Je ne dois pas écrire Français...

Mon avis perso : on ne parle pas assez de ce qu'il se passe en dehors de la centrale. Et il faut quand même le faire pour ne pas comprendre l'ironie de mon dernier message... Pardon d'avoir été trop haut niveau.

Mon avis de modérateur : on ne parle pas assez du sujet. Ce qu'il se passe à la centrale en fait partie. Ce qu'il se passe dans nos centrales françaises, ou savoir s'il faut ou non arrêter le nucléaire... Non ça dérive et ça n'a rien à faire là. Ceci n'a rien à voir avec le fait que je sois d'accord ou pas avec ce que vous avez dit, simplement que ce n'est pas le sujet ici.

S'il y a maintenant des avis à me faire, qu'ils soient fait en MP. Merci de ne plus pourrir ce sujet et de créer un autre sujet pour débattre sur le nucléaire ou les autres sources d'énergie, rien ne vous l'interdit, bien au contraire. Et je serai ravi d'aller débattre sur le nouveau fil.

Ça va, là je laisse suffisamment de liberté ?

Gom

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ça commence à sérieusement me gonfler. Je ne dois pas écrire Français...

Mon avis perso : on ne parle pas assez de ce qu'il se passe en dehors de la centrale. Et il faut quand même le faire pour ne pas comprendre l'ironie de mon dernier message... Pardon d'avoir été trop haut niveau.

Mon avis de modérateur : on ne parle pas assez du sujet. Ce qu'il se passe à la centrale en fait partie. Ce qu'il se passe dans nos centrales françaises, ou savoir s'il faut ou non arrêter le nucléaire... Non ça dérive et ça n'a rien à faire là. Ceci n'a rien à voir avec le fait que je sois d'accord ou pas avec ce que vous avez dit, simplement que ce n'est pas le sujet ici.

S'il y a maintenant des avis à me faire, qu'ils soient fait en MP. Merci de ne plus pourrir ce sujet et de créer un autre sujet pour débattre sur le nucléaire ou les autres sources d'énergie, rien ne vous l'interdit, bien au contraire. Et je serai ravi d'aller débattre sur le nouveau fil.

Ça va, là je laisse suffisamment de liberté ?

Gom

Recentrons le debat

Ouais c'est moche ce qu'il se passe au Japon, les pauvres, qu'en pensez vous?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Recentrons le debat

Ouais c'est moche ce qu'il se passe au Japon, les pauvres, qu'en pensez vous?

Par ailleurs, la Banque du Japon a annoncé avoir injecté une somme supplémentaire de 3000 milliards de yens (36,2 milliards de dollars) sur le marché monétaire pour soutenir l'économie après le séisme. Ces fonds s'ajoutent aux 20 000 milliards de yens (241,4 milliards de dollars) qui ont été injectés depuis lundi 15 mars 2011

Cette opération a pour but d'éviter que les banques qui sont situées dans les zones touchées ne soient à court d'argent.

La Bourse de Tokyo poursuit son rebond à mi-séance

La Bourse de Tokyo a poursuivi son rebond mardi matin.

Après avoir clôturé vendredi en hausse de plus de 2 %, l'indice Nikkei est encore monté de 2,94 % pour afficher 9 477,49 points en fin de matinée.

Les marchés étaient fermés lundi, jour férié au Japon.

La monnaie japonaise, qui avait atteint jeudi un record historique à 76,25 yens pour un dollar

dans le contexte de crise humanitaire et nucléaire, s'échangeait mardi matin à environ 81 yens pour un dollar.

okok

Modifié par 2D2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

271 Milliards de $ soit le prix de la reconstruction et peu de moyens pour les sinistrés (hélicoptère, groupes électrogènes _pour la centrale_, évacuation de la population dans un rayon de 40 km,...)

C'est un choix

Modifié par 2D2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

urgence humanitaire au Japon

plus de 500 000 personnes déplacés qui survivent dans des conditions très précaires.

Inutiles de compter sur les "traders" et leur super bonus pour les aider, alors:

secours populaire:

http://www.secourspo...a7&id_actu=4882

croix rouge:

http://www.croix-rou...e-au-Japon-1291

PS: attention aux faux appels aux dons qui circulent sur le net, aller directement sur les sites de vos associations, ne répondez jamais aux mails.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Par ailleurs, la Banque du Japon a annoncé avoir injecté une somme supplémentaire de 3000 milliards de yens (36,2 milliards de dollars) sur le marché monétaire pour soutenir l'économie après le séisme. Ces fonds s'ajoutent aux 20 000 milliards de yens (241,4 milliards de dollars) qui ont été injectés depuis lundi 15 mars 2011

Cette opération a pour but d'éviter que les banques qui sont situées dans les zones touchées ne soient à court d'argent.

La Bourse de Tokyo poursuit son rebond à mi-séance

La Bourse de Tokyo a poursuivi son rebond mardi matin.

Après avoir clôturé vendredi en hausse de plus de 2 %, l'indice Nikkei est encore monté de 2,94 % pour afficher 9 477,49 points en fin de matinée.

Les marchés étaient fermés lundi, jour férié au Japon.

La monnaie japonaise, qui avait atteint jeudi un record historique à 76,25 yens pour un dollar

dans le contexte de crise humanitaire et nucléaire, s'échangeait mardi matin à environ 81 yens pour un dollar.

okok

Je ne vois pas bien le rapport, mais bon, parlons en

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne vois pas bien le rapport, mais bon, parlons en

on sauve la bourse avant d'envoyer des secours honéreux ?

Le fric investit en bourse en 1 semaine correspond à la somme des 1er devis annoncés pour la reconstruction de la zône sinistrée?

Pas plus utile aillieurs qu'en bourse ces 277 milliards de $ ?

Pas plus urgent ?

?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

on sauve la bourse avant d'envoyer des secours honéreux ?

Le fric investit en bourse en 1 semaine correspond à la somme des 1er devis annoncés pour la reconstruction de la zône sinistrée?

Pas plus utile aillieurs qu'en bourse ces 277 milliards de $ ?

Pas plus urgent ?

?

ok, avais pas saisi la dimension sarcastique de ton post

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dormez tranquille brave gens, il n'y a pas de danger...

Il me semble qu'en 86 également, il n'y avait aucun danger...

Aujourd'hui on sait que tchernobyl a eu des répercussions sur la France, notamment une augmentation de certains cancers...

Dans 20ans, on saura peut-être "presque" toute la vérité sur l'incident nucléaire qui est en train de se produire...

Au fait, quelqu'un aurait-il des informations sur les autres centrales nucléaires du Japon? Les média sont bien silencieux sur ce sujet.

Modifié par teje
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dormez tranquille brave gens, il n'y a pas de danger...

Il me semble qu'en 86 également, il n'y avait aucun danger...

Aujourd'hui on sait que tchernobyl a eu des répercussions sur la France, notamment une augmentation de certains cancers...

Dans 20ans, on saura peut-être "presque" toute la vérité sur l'incident nucléaire qui est en train de se produire...

Au fait, quelqu'un aurait-il des informations sur les autres centrales nucléaires du Japon? Les média sont bien silencieux sur ce sujet.

Elles distilent l'uranium tranquillement. !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dormez tranquille brave gens, il n'y a pas de danger...

Il me semble qu'en 86 également, il n'y avait aucun danger...

Aujourd'hui on sait que tchernobyl a eu des répercussions sur la France, notamment une augmentation de certains cancers...

Dans 20ans, on saura peut-être "presque" toute la vérité sur l'incident nucléaire qui est en train de se produire...

Au fait, quelqu'un aurait-il des informations sur les autres centrales nucléaires du Japon? Les média sont bien silencieux sur ce sujet.

Il y a eu des soucis à Onagawa (niveau 1, niveau de radioactivité supérieur à la normale, mais des doutes subsiste quant à son origine. On pense que ça viendrait de Fukushima 1) et à Tokaï n°2 (pompe de refroidissement principale HS, celle de secours aillant pris le relai). Source : http://info.france2.fr/japon-seisme/problemes-dans-deux-autres-centrales-67793014.html

Concernant Fukushima, on parle de la centrale n°1 (celle qui a le plus de soucis), mais il y a eu aussi une panne du système de refroidissement et une élévation de la température dans le réacteur 1 de Fukushima 2, aujourd'hui maitrisée. En revanche, je ne retrouve plus la source...

Gom

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une photo provenant du Point.fr

ça doit rouler moins bien ,forcément !!!

le boulot est énorme ,mais ça ,ils savent faire , le plus stressant doit etre de connaitre l'état du sous sol pour s'assurer de la stabilité de la plateforme .(je ne parle pas d'éventuelles répliques !!! revoltages )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Fukushima : un taux d'iode 3.355 fois supérieur à la norme dans le Pacifique

http://www.maxisciences.com/catastrophe-nucl%e9aire-au-japon/fukushima-un-taux-d-039-iode-3-355-fois-superieur-a-la-norme-dans-le-pacifique_art13544.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je viens de tomber là dessus.

http://videos.arte.tv/fr/videos/ras_nucleaire_rien_a_signaler-3783544.html?sms_ss=facebook&at_xt=4d95cc8a4726937e%2C0

Outre le fait que ça donne froid dans le dos il y a une bonne part du reportage où j'arrive à transposer ce qui se passe au monde ferroviaire...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je viens de tomber là dessus.

http://videos.arte.t...c8a4726937e%2C0

Outre le fait que ça donne froid dans le dos il y a une bonne part du reportage où j'arrive à transposer ce qui se passe au monde ferroviaire...

ce reportage d'Arte m'a bouleversé car EDF-Suez n'a plus rien à voir avec l'EDF que j'ai connu dans les années 80.

Tout fout le camp depuis 2000: c'était finalement cela le fameux bug, la recherche du profit.

Le gouvernement japonais vient de franchir un cap dans l'abject : après avoir mis plus de 400 milliards de $ pour soutenir la bourse (le prix de la reconstruction de la région dévastée), après avoir soutenu le cours en bourse de Tepco (permettant aux actionnaires de revendre à bon compte le responsable de la catastrophe nucléaire), le gouvernement japonais vient d'acquerir 50% des actions de Tepco pour avoir son mot à dire dans cette histoire.

Il permet ainsi à un maximum d'actionaire de récuperer leur mise de départ et devra bientot être responsable des dégats du nucléaire.

Les profits pour le privé, les déficit pour le public.

Et pendant ce temps ce gouvernement n'a pas été capble de s'imposer dès les 1ère difficultés de la centrales, alors qu'il n'y avait presque pas de radiations.

Incapable d'envoyer les groupes electrogènes et les pompes anti-incendie AVANT les explosions: on fait confiance au privé.

Et bien dans ce reportage d'Arte, c'est pareil avec EDF en France: on a au moins une centrale avec une fissure sur un circuit d'eau (une éraflure selon EDF-Suez). EDF choisit le moins disant pour ses très, très, très nombreux sous-traitants( Il y avait peu de sous-traitant du temps de Giscard et des 1ere centrales) . Que dire d'une centrale dans une zone innondable et dont la route d'accès n'a pas été surélevée: ah oui, c'est EDF-Suez qui doit payer alors on peut attendre quelques années

REin à voir avec le nucléaire des années 80 où les écologistes étaient repoussés par des bataillons de gendarmes: les gendarmes ont disparus !.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...