Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Préservation de matériel


Messages recommandés

Bonjour,

Je suis apprenti SNCF dans la promotion 2010-2013 avec le Technicentre d'Oullins (banlieue Lyonnaise) et le Site de maintenance de Cannes Midi.

Je voudrais s'avoir la procédure à réaliser pour pouvoir récupérer des pièces de pupitre de locomotive SNCF radié situé à la Casse de Culoz.

Merci pour votre aide.

Fabien

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Attention, un pupitre porte un numéro d'immatriculation. Se faire chopper avec ça en sa possession équivaut à demander un passage au tapis vert en droite ligne pour vol de pièce sensible. Moi même, je rêve de posséder une échelle de couchette pour accéder à ma bibliothèque ferroviaire. J'ai fait la demande officielle pour avoir un "bon de viellle matière" qui serait un quitus autorisant la possession de cet objet. Personne ne veut le signer. Nous en avons dans notre association de ces échelles et il me serait très facile de m'en attribuer une... Je m'en garde bien...

Pour ton pupitre, tu peux essayer de poser la question à ton DUO, si il accepte de t'en faire un...

Pour ce qui est des ferrailleurs, oui, tu peux aller leur demander... Après, pas de BVM, pas de preuve... A toi de voir si le jeu en vaut la chandelle...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

Merci pour vos réponses. Je n'ai pas d'intention de risqué ma carrière professionnel pour un pupitre. Cependant, il y a t'il un service interne à la SNCF ou externe qui traite ces demandes?

Je crois que le matériel est toujours à la propriété de la SNCF jusqu'à démolition.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Pas de service proprement dit... Tu réussis à te faire signer un bon de vieille matière que tu gardes précieusement... Au fait, que veux-tu en faire de ton pupitre? Commande d'un réseau? Oeuvre d'art? J'ai connu un copain qui avait récupéré un tampon de standard pour en faire une table basse de salon... Il a juste fallut qu'il renforce la dalle chez ses parents. Par contre, il pouvait sauter dessus, il ne l'a jamais cassée mdrmdr mdrmdr mdrmdr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour la réponse.

Je demanderais à mon DPX car je ne vois pas souvent mon DUO (Je travaille au Dépôt de Cannes Midi et mon DUO est à Marseille Blancarde).

Pour le pupitre je vais essayer de le rendre compatible avec train simulateur (Sur internet, une vidéo présente un pupitre de RIO dont certaines commande sont fonctionnelle sur train simulateur).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Merci pour la réponse.

Je demanderais à mon DPX car je ne vois pas souvent mon DUO (Je travaille au Dépôt de Cannes Midi et mon DUO est à Marseille Blancarde).

Pour le pupitre je vais essayer de le rendre compatible avec train simulateur (Sur internet, une vidéo présente un pupitre de RIO dont certaines commande sont fonctionnelle sur train simulateur).

Il me semble qu'il y a dans le commerce des "manettes de jeux" qui permettent de simuler une conduite réaliste avec robinet de frein. Pour ma part, j'ai joué sur la tout première version de "train simulator" lors de la sortie. J'ai jamais eu besoin de cela pour faire toutes les missions...
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 5 mois plus tard...

Salut , c'est moi qui ait fait la vidéo dont tu parle , Tu peut suivre l'avancement sur la partie informatique , sur le forum Lr presse , et sur le forum rail-sim.fr , Si tu as des question n'hesite pas ....

Au passage j'annonce le début de la construction de mon nouveau simulateur plus poussé de BB8500 :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bon courage pour négocier avec les responsables de la casse de Culoz : suite à des comportements débiles de quelques ferrovipathes (le terme est utilisé dans son sens premier ici !), l'accès au site et la possibilité d'avoir du matériel démonté ont été fortement restreints.

pas mieux à la casse de Baroncourt, qui a eu des problèmes assez similaires.

par contre, il doit être possible de contacter la cellule des matériels radiés à la SNCF (je peux donner les coordonnées par MP)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est un peu HS, mais moi aussi pendant un temps je m'étais renseigné vite fais pour tenter de récupérer un pupitre complet ou au moins quelques pièces. Mais au final j'en suis arrivé à la conclusion qu'il vaut mieux tout faire soit même !

Reste à savoir si tu as la motivation pour le faire. Dans tous les cas, ça prend beaucoup de temps.

Complètement HS : je pense que tu peux oublier train sim pour jouer avec ton pupitre si tu veux un truc vraiment réaliste.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour un pupitre, j'ai tenté avec Sotteville avec un CC 72000.

J'ai donc envoyé un courrier, et une réponse, certe aimable, m'indiquait que ces pièces n'étaient réservées que pour les musées ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 mois plus tard...

Salut à tous,

je suis surpris de lire que Quatre Mares refsuse de céder des pieces. Jai récuperé en 2008 (certes apres 6 mois de correspondence) le pupitre de la 72 156 radiée fin 2007 pour epuisement de potenciel. ca me parait donc curieux qu'on t'ai repondu ca. Je precise que je ne suis ni membre SNCF ni membre d'une asso quelquonque.

Parcontre depuis, fort de l'experience du pupitre et étant un passionné insaciable jai demandé d'autres pieces de 72000. La parcontre tous mes courriers sont restés sans reponse. La politique de la SNCF à peut etre changée depuis 2007.

J'ai aussi écrit à recylux dans la meuse mais pas de reponse non plus . Est ce que les entreprises de demolition ont l'obligation de detruire le matos ? je sais pas .

enfin voila

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

Petite question à tous les récupérateurs de pièces détachées. Si un jour une association dont il manque une pièce que vous possédez vous contacte, que répondriez-vous ?

Christophe

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

Petite question à tous les récupérateurs de pièces détachées. Si un jour une association dont il manque une pièce que vous possédez vous contacte, que répondriez-vous ?

Christophe

Je ne suis pas dans ce cas, mais si je l'étais, j'aurai tendance à dire "ça depend". A voir en fonction de l'association, du projet, de la piece, etc.

Mais la tendance serait plus du coté du "oui" que du "non" :-)

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Donc tu te permet de choisir de la donner ou pas alors qu'à la base ça ne t'appartient pas ?

En quoi elle ne m'appartient pas s'i j'ai les papiers qui prouvent que ça m'a été cedé ?

Modifié par bougie
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui si c'est acquis de manière officiel il n'y a rien à dire, le détenteur en dispose comme il veut. Si c'est acquis à la sauvage aussi, vous me direz, mais bon ...

Christophe

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut à tous,

je suis surpris de lire que Quatre Mares refsuse de céder des pieces. Jai récuperé en 2008 (certes apres 6 mois de correspondence) le pupitre de la 72 156 radiée fin 2007 pour epuisement de potenciel. ca me parait donc curieux qu'on t'ai repondu ca. Je precise que je ne suis ni membre SNCF ni membre d'une asso quelquonque.

Parcontre depuis, fort de l'experience du pupitre et étant un passionné insaciable jai demandé d'autres pieces de 72000. La parcontre tous mes courriers sont restés sans reponse. La politique de la SNCF à peut etre changée depuis 2007.

J'ai aussi écrit à recylux dans la meuse mais pas de reponse non plus . Est ce que les entreprises de demolition ont l'obligation de detruire le matos ? je sais pas .

enfin voila

En fait, beaucoup de choses evoluent dans cette grande structure qu'est la SNCF. Je fus pendant quelques années en contact avec la cellule destruction du materiel de St Jory, dont les decisions dependaient d'un grand chef parfaitement informé des heurs et malheurs des associations.. Discuter le bout de gras avec un connaisseur est toujours un plaisir...

Entre temps, pas mal de points ont évolué, notement sous la (malvenue) directive Amiante, sur les procédures d'acquisition pour destruction, sur les conventions de mises à disposition, et aussi, sur l'etude plus poussée des demandes. le Monsieur en question a été muté, un autre reprend le flambeau, en y mettant sa "patte"... Des procédures de "terrain", mal comprises, ont aussi donné du fil à retordre dans l'entente Cheminots/ Hierarchie/ benevoles...

Il existe desormais des procédures claires a respecter, et il est certain qu'il est bien plus facile, pour le traitement des demandes, d'être associatif que particulier..

Mais chaque cas est un cas particulier, il reste encore beaucoup de cordialité entre le" terrain", qu'il soit professionnel ou benevole...

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 7 années plus tard...
Le 10/01/2012 à 10:40, Invité TRAM21 a dit :

bon courage pour négocier avec les responsables de la casse de Culoz : suite à des comportements débiles de quelques ferrovipathes (le terme est utilisé dans son sens premier ici !), l'accès au site et la possibilité d'avoir du matériel démonté ont été fortement restreints.

 

pas mieux à la casse de Baroncourt, qui a eu des problèmes assez similaires.

 

par contre, il doit être possible de contacter la cellule des matériels radiés à la SNCF (je peux donner les coordonnées par MP)

Bonjour, moi et qq amis sommes en train de créer une association pour préserver un x 2100,nous aimerions savoir combien d'x 2100 non préservés ne sont pas encore feraillés, et quel est leurs état actuel, nous voulons bien les coordonnées de Mr GUILLAUME POURAGEAUX. 

Merci d'avance

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, Breizh-ter-bretagne-x2144 a dit :

Bonjour, moi et qq amis sommes en train de créer une association pour préserver un x 2100,nous aimerions savoir combien d'x 2100 non préservés ne sont pas encore feraillés, et quel est leurs état actuel, nous voulons bien les coordonnées de Mr GUILLAUME POURAGEAUX. 

Merci d'avance

L'idée est là ! Mais la façon de faire n'y est pas!

Ce forum n'est pas un annuaire ferroviaire ! 

Un lien : https://www.pagesjaunes.fr/

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je rajoute à ce qui a été dit, qu'il faut aussi réunir les compétences et les finances nécessaires pour pouvoir ensuite entretenir le matériel qui vous serait confié. Le mieux est de vous rapprocher d'une association qui préserve déjà du matériel pour obtenir des conseils. A noter que le dossier aura beaucoup de chance de réussite (sans que cela soit une garantie) si le dossier est présenté par le biais de l'UNECTO.
Il est clair que les déboires et les échecs de certaines associations, pour lesquelles la SNCF a dû payer très cher pour récupérer le matériel, l'a rendu très prudente sur les préservations.

Modifié par gilles_tagada
Précision
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 mois plus tard...

J'ai fait carrière à la Sncf  dans la maintenance.

Le matériel SNCF qui est radié ne peut plus être utilisé, mais appartient toujours à la direction SNCF.

Sur le matériel stocké on n'a pas le droit de prélever des pièces , d'une part ce même matériel peut encore si nécessaire être acheminé dans un centre de démantelement et ce

par voie principale, de plus pour la récupération que ce sois le personnel Sncf ou autre il est interdit de faire des prélèvements sauvages sur voie de service (risque ferroviaire)

comme il est interdit de circuler hors des chemins signalés pour les agents du service.

Apres j'ai connu aussi le principe du bon de vieille matière, mais cela pour mon établissement concernait le matériel utilisé par l'équipe et rédigé par le chef responsable, validé par un cadre.

Les vieilles matières étaient de l'ordre des bidons 200l à usage unique, du rayonnage, des boites de stockage, des établis, le bois de boites de conditionnement, et autre matière rebutée.

Bien sure on va me dire que certain on eu plus et en plus simple au vu de ce que j'ai lu, mais on appelle ca une dérive.

Nous étions amené à traiter avec des associations, celle-ci faisait alors une demande détaillée de leur besoin au niveau de la compta, et la on pouvait soit donner ou vendre des pièces.

Il faut savoir que certains on  essayé d'en faire un commerce notamment sur le bon coin mais la SUGE veille ........................

Je ne pense pas que ce soit impossible d'avoir des pièces spécifiques d'engins moteurs, pour cela il faut peut etre s'adresser aux centres de démantèlement. 

Je sais après quand on n'a pas le droit on prends le gauche, mais c'est pas ma vision

 

 

Un cheminot en retraite

 

    

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...