Aller au contenu
Le Web des Cheminots

l'apprentissage SNCF ,le votre et plus generalement...


jackv

Messages recommandés

A mon tour de faire un peu d'archéologie ferroviaire, le CFA de Vitry ou plutôt ce qu'il en reste. Sniff, sniff.(Il va sans dire que toutes les photos ont été prises depuis la voirie publique)

Modifié par ADC01
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

ça ressemble tout a fait à la SNCF...en general

si on regarde les nombre de post avec,ruines ,enterrement, filialisation..dépeçage.abandon...etc

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'effet Communautarisme/isolationisme commence à se faire sentir aussi sur les questions d'education, via les projets " d'ecoles libres "...

Risque t'on de categorier cet enseignement specifique sous les même "trais" que ceux qui, maintenant, visent plus une orientation religieuse ou philosophique ???? ( la tendance St Simonienne est aussi une vision donnée de la société... )

D'autres etablissements techniques, je pense à l' ENMTP d'Eggletons, par ex, pourraient être concernés, et dans ce cas, quels rapports ces centres ont/avaient ils avec l'Education Nationale ???

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ignorais que ce genre de conneries ai eu lieu à La Garenne...(pour épater les filles sans doute)....pourtant on n'était pas tous des anges ..."Tagada" nous aurait sûrement botté le bas du dos pour ces âneries

De toute la promo 67-70 et de son encadrement, je garde un excellent souvenir.

Affecté au "Grand Bob" puis au "petit Bob" (tout comme Technicentre), j'ai par suite œuvré comme instructeur pour le post-apprentissage sur le site de La Folie...et là encore ...de bons souvenirs...(le cigare belge à l'Atomium de Bruxelles)....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A mon tour de faire un peu d'archéologie ferroviaire, le CFA de Vitry ou plutôt ce qu'il en reste. Sniff, sniff.(Il va sans dire que toutes les photos ont été prises depuis la voirie publique)

attachicon.gifCFA 2.jpg

attachicon.gifCFA 1.jpg

attachicon.gifCFA 3.jpg

attachicon.gifCFA 4.jpg

attachicon.gifPhoto0748.jpg

attachicon.gifPhoto0752.jpg

attachicon.gifPhoto0753.jpg

Et oui, et quant je pense

Qu' on peine à recruter des agents SES sur notre établissement (INFRAPOLE SUD OUEST FRANCILIEN)

Aux apprentis de MOULINS NEUF devenu pour certains DET ou chef de pôle et que cet aprentissage interne a été supprimé au motif que les formations seraient reprise par l'éducation nationale

A l'état de notre système éducatif au niveau des techniciens ou un BTS ne sait même pas que 2 contact en série ça fait un ET en logique combinatoire positive

Et aussi qu il y a en ce moment un relachement sur les fondamentaux et la sécurité...Et oui, on écoute pas assez les "vieux cons" comme moi

Ben ça donne pas envie de rigoler. Bon les bleus sont qualifiés en quart. Au moins la soirée sera un peu positive.

Je précise aussi que j'ai admiré l'éducation nationale, la vraie. Celle de mon instituteur en primaire dans les années 80 et surtout, celle de mon grand père, instituteur aussi en primaire qui a su apprendre à lire écrire et compter à toute une génération d'élèves à une époque ou l'instituteur était respecté, aidant parfois les parents dans les démarches administratives et ou le "branleur" qui se plaignait aux parents d'avoir pris une claque par mon grand père s'en prenait une deuxième pour clore le débat!

Y avait pas de crise d'ado à cette époque là!

Modifié par viveletrainavierzon
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Promo 1994-1996 à Vitry pour ma part.

Merci à ceux qui ont posté des photos plus ou moins agréables à regarder malheureusement...

Et en effet, je garde un très bon souvenir de mon chef de centre, originaire de Béziers...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Moustique69002

De la même promo 75/77 d'Oullins que 232S003 retrouvé ici

 '?do=embed' frameborder='0' data-embedContent>>

La roue tourne, plus que quelques mois à effectuer, une page va bientôt se tourner, dur néanmoins "d'accepter" ce passage d'actif à retraité.

Et bonne chance à ceux qui vont rester, les "acquis" des vieux sont en train inexorablement de s'effriter.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Moustique69002

Récemment, j'ai scanné tous mes documents relatifs à ce "monde du travail" conservés depuis l’apprentissage, soit près de 39 ans de papiers accumulés : bulletin de notes des arpètes, feuilles de paye (& ses annexes pour retenues sur soldes), demandes d'explications, évolution de carrière, gratifications, cours de formation, ... et c'est là où l'on voit le chemin parcouru.

Il est déplorable de voir que cet apprentissage SNCF (& bien d'autres d'ailleurs) soit mis sur la touche par nos "élites".

Car c'est bien à cette entrée du monde du travail, par la petite porte, que nous devons ce que nous sommes, pour beaucoup, aujourd'hui, ainsi qu'à la compétence des moniteurs qui nous ont supporté (et éduqué) 2 (3 jadis) années durant.

Je compte bien au 01/09/2015, organiser, tout juste 40 ans après le passage de la grande porte des "bœufs 'Oullins", comme je l'ai fait en d'autres années, une grande retrouvaille puisque la grande majorité d'entre nous seront passés de l'autre côté de la barrière, "libérés du service actif".

Que l'âge auquel nous pouvons partir (50/55 ans) est un acquis de nos anciens & "nous" l'avons laissé filer à la dernière réforme de retraite !!!

Que les trimestres d'apprentissage, non pris en compte pour certains, n'ont même pas réussi à faire bouger le cul d'une grande majorité d'entre eux me déçoit énormément !!!

Et oui, beaucoup de bons souvenirs mais aussi de grandes déceptions !!!

Mais je garde toujours en mémoire les paroles de mon premier contremaître lors de mon arrivée en équipe, Jean Perret, lui-même un ancien arpète des années de guerre, sorti en tête des cours supérieurs d'apprentis, ... mais ... vieux militant communiste & cégétiste qui jusqu'au bout restera fidèle à ses idées, alors que ses capacités auraient dû le mener bien au delà de "simple contremaître" !!!

Soyons fiers de ce nous avons été, de ce que nous sommes & de ce que nous serons & ferons demain, sans courber l'échine !!!

Modifié par Moustique69002
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Moustique69002

"Ne pas courber l'échine", entraîne parfois le fait de ne pas se faire que des amis, s'attendre aussi à être "oublié" au moment des notations si "tu ne rentres pas dans le moule" comme certains le souhaiteraient, et ce d'autant que tu es à "l'encadrement".

Mais les souvenirs sont vivaces, surtout lorsque la première fois de ta vie de jeune ado tu peux partir en vacances grâce au social de cette grande entreprise que fut la SNCF & au dévouement de ces associations qui la composent.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Récemment, j'ai scanné tous mes documents relatifs à ce "monde du travail" conservés depuis l’apprentissage, soit près de 39 ans de papiers accumulés : bulletin de notes des arpètes, feuilles de paye (& ses annexes pour retenues sur soldes), demandes d'explications, évolution de carrière, gratifications, cours de formation, ... et c'est là où l'on voit le chemin parcouru.

Il est déplorable de voir que cet apprentissage SNCF (& bien d'autres d'ailleurs) soit mis sur la touche par nos "élites".

Car c'est bien à cette entrée du monde du travail, par la petite porte, que nous devons ce que nous sommes, pour beaucoup, aujourd'hui, ainsi qu'à la compétence des moniteurs qui nous ont supporté (et éduqué) 2 (3 jadis) années durant.

Je compte bien au 01/09/2015, organiser, tout juste 40 ans après le passage de la grande porte des "bœufs 'Oullins", comme je l'ai fait en d'autres années, une grande retrouvaille puisque la grande majorité d'entre nous seront passés de l'autre côté de la barrière, "libérés du service actif".

Que l'âge auquel nous pouvons partir (50/55 ans) est un acquis de nos anciens & "nous" l'avons laissé filer à la dernière réforme de retraite !!!

Que les trimestres d'apprentissage, non pris en compte pour certains, n'ont même pas réussi à faire bouger le cul d'une grande majorité d'entre eux me déçoit énormément !!!

Et oui, beaucoup de bons souvenirs mais aussi de grandes déceptions !!!

Mais je garde toujours en mémoire les paroles de mon premier contremaître lors de mon arrivée en équipe, Jean Perret, lui-même un ancien arpète des années de guerre, sorti en tête des cours supérieurs d'apprentis, ... mais ... vieux militant communiste & cégétiste qui jusqu'au bout restera fidèle à ses idées, alors que ses capacités auraient dû le mener bien au delà de "simple contremaître" !!!

Soyons fiers de ce nous avons été, de ce que nous sommes & de ce que nous serons & ferons demain, sans courber l'échine !!!

et oui la note "cote d'amour" qui n'a rien a avoir avec la valeur professionnelle et qui existait encore dans les années 80/90 ........

un app 59/62... on faisait encore 3 ans et je faisais parti de ceux (la dernière promo ) qui apprenaient la loco vapeur en TCF 2emme année

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 année plus tard...

je viens de vider la maison de mes parents et j'ai encore retrouve

pièces d'ajustage 1 ere et 2emme années elles ont un peu rouillé depuis 55 ans

DSC_0293.thumb.JPG.81ae62fa068b60fa0efb5

 

livre d’électricité 3emme année

app001.thumb.jpg.7c53158a6519a70cec31dae

 

 

  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 9 mois plus tard...

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...