Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Les usagers veulent des contrôles à bord


Messages recommandés

23 trajets Paris Perpignan, 22 trajets avec billet controlé avant Valence, apres Valence ZERO CONTROLES, on peut monter a Valence,Nimes,Montpellier et voyager a l'oeil jusqu'a Perpignan

23 trajets Perpignan Paris, idem, jusqu'a Nimes il y a eu 1 seul controle des billets sur 23 trajets!!, donc entre Nimes et Perpignan on peut tranquillement voyager sans billet.

2 trajets Paris Le Creusot TGV ZERO CONTROLES

Je voyage beaucoup en Europe en train et la France est le seul pays ou il y a si peu de controles, dans certains pays a chaque arret les controlleurs passent pour verifier les billets des gens qui sont montés, aux USA idem chaque arret le controleur passe pour verifier les nouveaux voyageurs et de temps en temps il passe avec un sac poubelle et ramasse les detrituts laissés sur les tablettes!, En Allemagne sur les ICE, les contrôleurs vous servent des boissons qu'ils vont chercher pour vous... Et contrôlent les billets après chaque arrêt ..........

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 339
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Je n'en serai pas si sur à votre place.La délinquence en col blanc, vous connaissez ?

Foutage de gueule et trollisme caractérisé... Merci de ne pas nourrir les trolls... :rolleyes:

Sans commentaire. Apparemment il y a encore sur ce forum des candidats au départ...

Images publiées

23 trajets Paris Perpignan, 22 trajets avec billet controlé avant Valence, apres Valence ZERO CONTROLES, on peut monter a Valence,Nimes,Montpellier et voyager a l'oeil jusqu'a Perpignan

23 trajets Perpignan Paris, idem, jusqu'a Nimes il y a eu 1 seul controle des billets sur 23 trajets!!, donc entre Nimes et Perpignan on peut tranquillement voyager sans billet.

2 trajets Paris Le Creusot TGV ZERO CONTROLES

Je voyage beaucoup en Europe en train et la France est le seul pays ou il y a si peu de controles, dans certains pays a chaque arret les controlleurs passent pour verifier les billets des gens qui sont montés, aux USA idem chaque arret le controleur passe pour verifier les nouveaux voyageurs et de temps en temps il passe avec un sac poubelle et ramasse les detrituts laissés sur les tablettes!, En Allemagne sur les ICE, les contrôleurs vous servent des boissons qu'ils vont chercher pour vous... Et contrôlent les billets après chaque arrêt ..........

Allez hop c 'est reparti....

:Smiley_05:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Il faut quand même noter un point essentiel différent entre la SNCF et les autres opérateurs (SNCB, DB, ... et PKP !) : il n'y a pas de compostage avant entrée dans le train ailleurs qu'en France. Donc les contrôleurs passent après chaque station pour oblitérer les billets.

Sinon effectivement je ne suis jamais contrôlé entre Rennes et Quimper, mais régulièrement entre Paris et Rennes.

Nox

Modifié par _Nox_
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

Je voyage beaucoup en Europe en train et la France est le seul pays ou il y a si peu de controles, dans certains pays a chaque arret les controlleurs passent pour verifier les billets des gens qui sont montés, aux USA idem chaque arret le controleur passe pour verifier les nouveaux voyageurs et de temps en temps il passe avec un sac poubelle et ramasse les detrituts laissés sur les tablettes!, En Allemagne sur les ICE, les contrôleurs vous servent des boissons qu'ils vont chercher pour vous... Et contrôlent les billets après chaque arrêt ..........

les controleurs memorisent les usagers ou alors les personnes faisant un long trajet se font recontroler apres chaque arret ?

bonne journee

franck derrien

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une association d'usagers de Haute Normandie fait le bilan 2012. Au sujet des contrôles à bord voilà son avis :

*Contrôle très insuffisant: c'est un sujet qui nous préoccupe car selon nous, la fraude est très importante sur notre ligne. En gros, en prenant le 6h11 le matin et le 18h50 le soir, je suis contrôlé 1 ou 2 fois par mois. C'est très peu, trop peu. Les accueils embarquements ne sont pas une solution car ils ne sont pas effectués en IDF. Je me demande souvent pourquoi je continue à prendre mon forfait de 75,6€/mois alors que tant d'usagers ne le prennent pas ou plus...

Mais les conséquences de la fraude sont réelles: la région ne reçoit pas l'argent correspondant au nombre d'usagers transportés, et elle ne pourra pas maintenir une offre de trains aussi importante à l'avenir.

La SNCF ne prend pas de risque puisque que maintenant elle facture chaque train aux régions (TER et transiliens) et à l'Etat (Intercités). Est-ce pour cela qu'elle ne contrôle plus les trains?

Le risque est qu'à force de laisser la fraude se développer, plus personne ne pourra payer les investissements nécessaires (retards, trains bondés,...) et la desserte de notre gare sera en plus de moins en moins bonne.

Vernon Train de Vie

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonjour

les controleurs memorisent les usagers ou alors les personnes faisant un long trajet se font recontroler apres chaque arret ?

bonne journee

franck derrien

Non ils passent après chaque arrêt en annonçant dans chaque voiture en disant "voyageurs montés à XXX" ... Et pour la fraude j'imagine qu'ils retiennent qui ils contrôlent. Mais il faut avoir aussi le nombre de contrôleurs : dans un ICE je voyais sur le quai au moins 4 contrôleurs, et le celui de ma voiture semblait s'occuper de deux ou trois voitures.

Nox

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça ne me dérange vraiment pas du tout d'être contrôlé plusieurs fois durant mon parcours, surtout que quand tu as déjà été contrôlé une fois et qu'il y a un petit trou dans ton billet, tu n'as plus que ton billet à présenter au chef de bord, plus besoin des justificatifs et autre...

Un fraudeur c'est :

-une place assise utilisée "pour rien"

-et/ou de l'argent qui ne rentre pas dans les caisses

Donc, si dans un train la lutte contre la fraude passe par un contrôle impliquant de contrôler plusieurs fois les même gens, bah oui, c'est comme ça... Après, beaucoup de chef de bord ont un très bon "visu" des clients, et si c'est le même, la plupart du temps il se souvient qu'il m'a contrôlé auparavant...

Pour des trajets effectués en bout de relation sur TGV, mais aussi IC, bah oui, c'est garanti "quais sans contrôle"... Un Montauban - Toulouse sur TGV ou PALITO a peu de chance d'être oblitéré !

Mais dans ce cas là, c'est pas comme des trains qui ne sont jamais contrôlé... en effet, c'est de la fraude pas très importante, et je pense que volontairement la sncf ne met les moyens pour ne plus l'avoir... Comme la RATP (enfin ce n'était peut-être pas la RATP à l'époque) quand il y avait des agents de quai pour valider les billets avant la montée dans le métro : il n'y en avait à Alésia sur la ligne 4 vers la Porte d'Orléans, les moyens à mettre en oeuvre n'aurait pas été rentable vis à vis des recettes espérées...

Mais dans les trains, comme à l'époque dans les stations, c'est aussi de l'humanisation des lieux publics dont on parle ici...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(...)Comme la RATP (enfin ce n'était peut-être pas la RATP à l'époque) quand il y avait des agents de quai pour valider les billets avant la montée dans le métro : il n'y en avait à Alésia sur la ligne 4 vers la Porte d'Orléans, les moyens à mettre en oeuvre n'aurait pas été rentable vis à vis des recettes espérées...

Mais dans les trains, comme à l'époque dans les stations, c'est aussi de l'humanisation des lieux publics dont on parle ici...

C'est la RATP depuis l’après guerre...:

La RATP fut créée le 1er janvier 1949, en remplacement de la Compagnie du chemin de fer métropolitain de Paris (CMP) et de la Société des transports en commun de la région parisienne (STCRP), afin de gérer l'ensemble des moyens de transport publics souterrains et de surface de Paris et de sa banlieue, qui étaient assurés par des entreprises privées jusqu'en 1944.

source

La politique de contrôle dans les transports est laissée à l'appréciation de chaque entreprise...fussent elle un Epic (SNCF, RATP) une régie, une spl ou une boite privée.....

Chaque boite défini la politique qui est la sienne, en fonction de critères sur lesquels elles ne communiquent jamais officiellement ....de chiffres exacts exposants les :

- les moyens

- les couts engendrés par l'équipement en matériel, en billétique et surtout en ressources humaines...

- Pas de taux de fraude exacts rendus publics (ou très difficilement trouvables)...

- Pas de taux de recouvrement réels (on serait sans doute surpris par les différences d'une région à l'autre, d'une ville à l'autre, d'une compagnie à l'autre...).

En général les boites ne communiquent que ce qu'elles veulent, lors de campagne de sensibilisation....de messages à faire passer....!

La publication publique de telles statistiques, ne manquerait pas j'en suis quasi certain, de mettre le feu aux poudres.....et de perturber bien des esprits....

Elle pourrait également mettre officiellement au jour des faiblesses pas forcément avouables...

On comprendra donc aisément que cela reste confidentiel....si tant est que ce soit mesurable efficacement compte tenu des moyens que cela demanderait...(humains et matériels)....

Car au final on tourne en rond, pour établir un taux de fraude juste reflétant la réalité quotidienne...encore faut il que tout usager soit contrôlé....avec les moyens humains que ça engendrerait....et ce durablement pour avoir une certaine fiabilité....

Donc hormis une méthode d’échantillonnage et de résultats par extrapolation, les résultats ne peuvent être que des "à peu prés" grâce aux modèle mathématiques de statistiques et de probabilités.....pour les grands réseaux notamment SNCF qui sont ouverts à tous les vents...(libres d’accès)...

De toutes façons fraude ou pas fraude il ne faut pas s'attendre à ce que le billet baisse....

toutes les délégations de transports sont honorés avant tout par l'impôt (TER, transports urbains)...qu'on le veuille ou non que l'on soit utilisateurs ou non...c'est ainsi et c'est un choix politique de base !

Jouer au chevalier blanc intellectuellement parlant c 'est sans doute rassurant...mais concrètement ça reste du virtuel et de la discussion de comptoir....

Personnellement en qualité d'usager, il m'importe d'être transporté d'un point A vers un point B dans les temps et conformément au contrat pour lequel j'ai acheté mon billet, que ce soit contrôlé ou pas....le reste est du ressort de l'entreprise et de son donneur d'ordres...

Le discours des usagers bien pensant, je m'en méfie comme de la poisse, car je ne suis pas certains que ces mêmes usagers soient aussi vertueux qu'ils ne le prétendent, dans d'autres circonstances lorsqu'ils ont la possibilité de gratter quelques choses....(que ce soit au boulot, sur le plan personnel, a travers des petites combines ou autres arrangements entre amis comme travail au black etc etc etc etc....).

Les oies blanches auréolées sont en voie de disparition depuis des lustres et crise aidant ça n'ira pas en s'améliorant...!

Modifié par capelanbrest
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

aux USA idem chaque arret le controleur passe pour verifier les nouveaux voyageurs

combien de trains par jour et combien de voyageurs par train ? Si j'ai bonne mémoire, les seuls à peu près remplis sont sur l'axe Boston-Washington, et là, tu n'entres dans le train qu'après être passé dans un sas qui ne te permets pas de voyager sans billet ....

sur les omnibus aux PKP, Krzyz-Kostrzyn, le controleur passe une fois, avec 20 arrêts .. et encore ! d'ailleurs, vu la qualité de service ... il n'y a pas de quoi réclamer un billet !!

Modifié par 5121
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

combien de trains par jour et combien de voyageurs par train ? Si j'ai bonne mémoire, les seuls à peu près remplis sont sur l'axe Boston-Washington, et là, tu n'entres dans le train qu'après être passé dans un sas qui ne te permets pas de voyager sans billet ....

sur les omnibus aux PKP, Krzyz-Kostrzyn, le controleur passe une fois, avec 20 arrêts .. et encore ! d'ailleurs, vu la qualité de service ... il n'y a pas de quoi réclamer un billet !!

Le passage systématique du contrôleur ne concerne pas qu'Amtrak mais aussi tous les trains de banlieue (pas d'EAS ou équivalent en chemin de fer "lourd"' aux États-Unis). Chaque rangée de sièges a un petit emplacement pour y glisser un/des tickets, et après son passage, le contrôleur (conductor en anglais) y dépose une petite contremarque en papier.

Regarde cette photo de l'intérieur d'une voiture M8 qui circule entre Stamford (Connecticut) et New York Grand Central :

On voit bien les billets et contremarques glissées dans une encoche juste au-dessus de l'appui-tête.

Autre image :

De mon expérience, le contrôle est systématique même aux heures de pointe du matin et du soir.

Modifié par Stanislas
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le passage systématique du contrôleur ne concerne pas qu'Amtrak mais aussi tous les trains de banlieue (pas d'EAS ou équivalent en chemin de fer "lourd"' aux États-Unis). Chaque rangée de sièges a un petit emplacement pour y glisser un/des tickets, et après son passage, le contrôleur (conductor en anglais) y dépose une petite contremarque en papier.

Regarde cette photo de l'intérieur d'une voiture M8 qui circule entre Stamford (Connecticut) et New York Grand Central :

On voit bien les billets et contremarques glissées dans une encoche juste au-dessus de l'appui-tête.

Autre image :

De mon expérience, le contrôle est systématique même aux heures de pointe du matin et du soir.

Quel est le rôle de ces contrôleurs ?

Rien que du contrôle ou également de la sécurité du comptage etc etc....

Connaissant les américains la polyvalence ne m'étonnerait pas...

Leur rapport à l'ordre ou au règlement est d'un niveau au dessus du notre.....on peut imaginer que la notion de fraude est moins répandue que part chez nous où de tout temps cela a été un sport national....

Pour l’anecdote chaque fois que je suis allé en Italie, j'ai toujours été contrôlé au moins une fois sur les longs/moyens parcours....

par contre en suburbain quasiment jamais en banlieue génoise milanaise romaine ou turinoise....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une association d'usagers de Haute Normandie fait le bilan 2012. Au sujet des contrôles à bord voilà son avis :

Vernon Train de Vie

Il est vrai que les contrôleurs contrôlent très rarement sur la ligne Paris - Rouen - Le Havre... Et pourtant il y en a de la fraude : les rares fois où le contrôle est effectué, il y a généralement plusieurs amendes de dressées dans la voiture où je me trouve...

Cependant, dans les directs entre Rouen et Paris, ils circulent quand même dans la rame. Dans les semi-directs, c'est rare de les apercevoir...

Sinon, dans certains trains radiaux, le contrôle est toujours effectué après le dernier arrêt précédent Paris. Je prends quasiment tous les dimanches le 6706 Mulhouse - Paris ; je constate que les nombreux voyageurs descendant à Dijon pourraient voyager gratuitement car le contrôle se fait toujours après Dijon. Pourtant le remplissage n'est pas beaucoup plus important qu'entre Besançon et Dijon car il y a beaucoup de descentes à cette dernière gare (correspondance vers Perpignan).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans un autre ordre d'idée...chaque fois que je prends un tgv Rennes Brest on est généralement contrôlé au départ de Rennes et après plus rien jusqu'à Brest....enfin si plein de choses mais pas de contrôle

Dans l'autre sens vers Paris souvent le contrôle à lieu après Rennes très rarement rarement entre St Brieuc et Rennes...sauf si un deuxième contrôleur prend son service à St Brieuc...

Sinon dans les TER de l'étoile brestoise vers Morlaix Quimper j'ai toujours été contrôlé quelques soient les heures.

C'est constatations sont valables de nos jours, mais l'étaient également autrefois...

Les seul train où le contrôle démarrait dés le départ de Brest était les Goéland et Armor....dits désignés. c'était l'époque ou le contrôleur se trouvait à la dernière portière de la dernière voiture....au moment du départ...donc facile pour lui de débuter ainsi dans des trains peu pleins au départ de Brest(après un rapide tour d'une rame de 5/6 voitures en semaine) et durant les 35/40 première minutes de voyage avant Morlaix....

Pour autant quelques soient les modes opératoires et les fréquences ça change quoi pour l'usager lambda qui s'est acquitté de son billet....?

RIEN ABSOLUMENT RIEN....lui voyage en règle et point barre...pour les autres c 'est leur problème... :Smiley_39: :Smiley_39:

Que chacun s'occupe de ce qui le concerne et les vaches seront bien gardées.

(et n'oublions pas qu'un billet valable, est en cas d'accident , un précieux sésame pour la suite des évènements).

Mercredi prochain, je vais à Vitré....TGV + TER(pas d'autres choix en matinée TGV obligatoire..vive TER Bretagne )....j'vous dirais si j'ai été contrôlé à l'aller et/ou au retour....enfin si j'y pense... :Smiley_41:

Modifié par capelanbrest
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

par contre en suburbain quasiment jamais en banlieue génoise milanaise romaine ou turinoise....

ou chez nous ... vu le monde qu'il y a sur les photos, les contrôleurs ont largement le temps de voir arriver les nouveaux.

Pas si évident sur un Duplex bien plein. A 80 % de remplissage, tu ne vas tout de même pas recontrôler l'ensemble des voyageurs à chaque arrêt pour capturer un malheureux du style Aix-Marseille (15 mn de train) ou même Avignon -Marseille !

je me souviens du 158 Toulouse-Paris que je prenais tous les 15 jours en 1995/96. Arrêts à Montauban, Caussade, Cahors, Brive. Comment le contrôleur fait pour visualiser les voyageurs montant sur une rame de 12 caisses dans chacune de ces gares ? Donc, un contrôle entre Toulouse et Limoges. Puis un entre Limoges (grosse montée) et Paris, malgré les arrêts à Châteauroux et Vierzon. Et encore, combien de fois j'ai dit "déjà fait", et le contrôleur me visualisait (ou pas d'ailleurs) et passait au suivant ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ou chez nous ... vu le monde qu'il y a sur les photos, les contrôleurs ont largement le temps de voir arriver les nouveaux.

Ce n'est pas la fréquentation d'heure de pointe... ne me crois pas si tu veux mais les trains qui arrivent le matin à Grand Central sont très bien remplis...

Et il y a quelques autres réseaux de banlieue (pas des masses, mais il y en a) aux États-Unis avec une fréquentation importante.

Jean-Marc, sur des lignes de banlieue comme celles dont je parle, les conductors aux Etats-Unis ont des fonctions de sécurité et de contrôle des billets, de manière similaire à un contrôleur français (notamment pour la sécurité, maniement des portes et surveillance des arrêts). À noter que dans la plupart des grands métros des États-Unis, il y a toujours un conductor dans la rame (il/elle occupe une cabine de conduite intermédiaire) et que c'est également lui qui s'occupe des portes aux arrêts.

Modifié par Stanislas
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut !

Sur Paris-Rouen, j'ai été effaré du nombre de passagers qui tendent leur carte d'identité en guise de titre de transport. Il y a de quoi décourager le plus motivé des contrôleurs...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

sur les TGV Paris Rennes ou Lyon Rennes les contrôleurs passent assez souvent apres les arrêts mais sans contrôler . C possible que ce soit pour que les gens qui n auraient pas pu acheter de billet dans la gare pecedente se présentent a lui et dans ce cas le contrôleur lui vend un billet . Cela est surtout utile pour les TGV de soirée qui passent a des horaires ou les gares sont fermées . Par exemple le dimanche soir sur le TGV Paris Rennes qui part de Paris a 21 h 08 et si dessert Le Mans laval vitre le contrôleur contrôle souvent entre Paris et le Mans mais refait un passage dans la rame sans contrôler apres la gare du Mans et apres la gare de laval et apres la gare de vitre pour que les personnes montées dans ces gares et n ayant pas pu acheter de billet a cause de guichets femres puissent le faire.

Bonne journée

Franck derrien

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

sur les TGV Paris Rennes ou Lyon Rennes les contrôleurs passent assez souvent apres les arrêts mais sans contrôler . C possible que ce soit pour que les gens qui n auraient pas pu acheter de billet dans la gare pecedente se présentent a lui et dans ce cas le contrôleur lui vend un billet . Cela est surtout utile pour les TGV de soirée qui passent a des horaires ou les gares sont fermées . Par exemple le dimanche soir sur le TGV Paris Rennes qui part de Paris a 21 h 08 et si dessert Le Mans laval vitre le contrôleur contrôle souvent entre Paris et le Mans mais refait un passage dans la rame sans contrôler apres la gare du Mans et apres la gare de laval et apres la gare de vitre pour que les personnes montées dans ces gares et n ayant pas pu acheter de billet a cause de guichets femres puissent le faire.

Bonne journée

Franck derrien

à condition évidemment que les usagers montés dans ces gares là,.... aient envie de se signaler....!

Personnellement, je ne miserais pas sur cette hypothèse....sauf si bien sur après un passage le contrôleur fait demi tour et se met à contrôler la voiture en question. Dans ce cas, c'est fou le nombre d'usagers qui se manifestent à ce moment là, sentant qu'ils vont y avoir droit.... :Smiley_04:

Bon on ne va pas refaire le monde...pas vu pas pris c 'est archi connu...et de plus en plus courant toutes catégories d'usagers confondues...cols blancs compris .... :Smiley_16:

Modifié par capelanbrest
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut !

Sur Paris-Rouen, j'ai été effaré du nombre de passagers qui tendent leur carte d'identité en guise de titre de transport. Il y a de quoi décourager le plus motivé des contrôleurs...

Je me rappelle d'une expérience où vraiment j'étais "choqué" du comportement de cette personne...

TER Compiègne Creil Paris, de contre pointe assuré en V2N. Le contrôle (deux agents) avait dû commencer à Creil voir avant car à Orry ils étaient déjà en queue (genre 6eme voiture...)...

Donc les deux agents prennent la voiture en sandwich, et contrôlent . Les deux agents étaient vraiment très très pros. Une dame, au téléphone, ne répond au bonjour du chef de bord et lui tend, sans vraiment le regarder sa carte d'identité. Le chef de bord lui rédige un PV (logiquement pour absence de titre de transport je pense), le lui imprime, lui rend sa carte. La nana ne lui a juste jamais adressé la parole (elle est resté tout au long de la verbalisation au téléphone)... Quand même, ce genre de comportement, ça doit vraiment être énervant...

Modifié par X72683
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité radiosoltrains

Je me rappelle d'une expérience où vraiment j'étais "choqué" du comportement de cette personne...

TER Compiègne Creil Paris, de contre pointe assuré en V2N. Le contrôle (deux agents) avait dû commencer à Creil voir avant car à Orry ils étaient déjà en queue (genre 6eme voiture...)...

Donc les deux agents prennent la voiture en sandwich, et contrôlent . Les deux agents étaient vraiment très très pros. Une dame, au téléphone, ne répond au bonjour du chef de bord et lui tend, sans vraiment le regarder sa carte d'identité. Le chef de bord lui rédige un PV (logiquement pour absence de titre de transport je pense), le lui imprime, lui rend sa carte. La nana ne lui a juste jamais adressé la parole (elle est resté tout au long de la verbalisation au téléphone)... Quand même, ce genre de comportement, ça doit vraiment être énervant...

Au bout de la 10 éme infraction sur une période de moins de 12 mois, elle fera moins la fière. J'en ai vu des comme ça... Et tout étonnés de se faire accueillir par la police une ou deux gares plus loin.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au bout de la 10 éme infraction sur une période de moins de 12 mois, elle fera moins la fière. J'en ai vu des comme ça... Et tout étonnés de se faire accueillir par la police une ou deux gares plus loin.

Je me suis toujours demandé : comment vous pouvez savoir qu'elle tombe dans le délit d'habitude ? Comment vous pouvez savoir qu'elle n'a pas payé ses PV sur une période de 10 mois ? Vous tapez le PV et vous recevez "une alerte" vous indiquant le délit d'habitude ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Capelanbrest,

Pour autant quelques soient les modes opératoires et les fréquences ça change quoi pour l'usager lambda qui s'est acquitté de son billet....?

RIEN ABSOLUMENT RIEN....lui voyage en règle et point barre...pour les autres c 'est leur problème... :Smiley_39: :Smiley_39:

C'est précisément sur ce point que je ne te rejoints en ce qui concerne tous les trains conventionnés (TET, TER)... Comme nous le savons tous, en gros, l'usager ne contribue au service qu'à hauteur de 30%... Le reste est pris en charge par les AO. Or les AO, ce sont les citoyens, qui payent des impôts. Un fraudeur est une personne qui ne participe pas à l'effort collectif. En conséquence un fraudeur, soit en heure de pointe prend la place assise d'un usager qui paye son trajet, soit à toute heure de la journée ne remplit pas les caisses, et participe entr'autre à la hausse des taxes...

Donc selon moi, la fraude concerne tous les citoyens, a plus forte raisons les usagers des trains type TET et TER.

Modifié par X72683
  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Capelanbrest,

C'est précisément sur ce point que je ne te rejoints en ce qui concerne tous les trains conventionnés (TET, TER)... Comme nous le savons tous, en gros, l'usager ne contribue au service qu'à hauteur de 30%... Le reste est pris en charge par les AO. Or les AO, ce sont les citoyens, qui payent des impôts. Un fraudeur est une personne qui ne participe pas à l'effort collectif. En conséquence un fraudeur, soit en heure de pointe prend la place assise d'un usager qui paye son trajet, soit à toute heure de la journée ne remplit pas les caisses, et participe entr'autre à la hausse des taxes...

Donc selon moi, la fraude concerne tous les citoyens, a plus forte raisons les usagers des trains type TET et TER.

Sur le fond je suis complétement d'accord....mais sur la forme l'aspect civique des choses, il y a longtemps que mes constatations m'ont fait perdre toutes illusions quant aux capacités du citoyen lambda à en tenir compte....

De nos jours c 'est "pas vu pas pris et chacun pour soit"......alors de là à faire de la morale.....je n'ai pas envie de me transformer en chevalier blanc....d'où mon attitude : chacun sa croix ceux qui ne payent pas tant pis pour eux qu'ils ne viennent surtout pas se plaindre à moi...

Après c 'est à l'EF et l'AO de gérer cela....je n'ai pas envie de pousser des cris d’orfraie, ni de jouer aux vierges effarouchées.....et encore moins de me substituer à ceux dont c'est les prérogatives...chacun son rôle et sa place dans la société. :Smiley_04:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme nous le savons tous, en gros, l'usager ne contribue au service qu'à hauteur de 30%... Le reste est pris en charge par les AO. Or les AO, ce sont les citoyens, qui payent des impôts.

Avec de très fortes disparités entre l'abonné qui paye 2€ / trajet et le client occasionnel qui paye plein pot 16€...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...