Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Bientôt, des TGV-Fret Européens !


Messages recommandés

Depuis le temps que ce projet est étudié, en verra t on la réalisation un jour, je me pose la question ?

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les conteneurs aériens LD 1, 2 et 3 rentrent dans le gabarit d'un TGV, mais laissent-ils une place suffisante à la manutention ?

Peut être pas comme dans un 737 quick change, mais en long, ça doit caser, aves conjointement modification des portes...

Ce qui semble quand même illogique, ce sont justement l'abandon des MVGV, pour cause de prix des sillons ??? ( si celà est la raison exacte..!! ), et la traçabilité de ceux-ci sur les intervalles travaux...

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut. Et voilà, ont à réinventer l’eau chaude, on vit une époque formidable.

Je ne vais plus m’étendre sur le sujet, il y moins de 20 ans, le SERNAM avait un service (Direct Express) de transport de colis urgent par TGV voyageur, dans le parti fourgon des TGV ; ce service était très performant, car il n’y avait aucune concurrence qui permet du Gare à Gare en 02H30, et ce service était bénéficiaire.

Mais voilà ; un certain Guillaume Pépy, pour ne pas le nommer mis fin, ou plutôt fais tous ce qui était possible, comme le doublement de la location fourgon pour achever ce trafic.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut. Et voilà, ont à réinventer l’eau chaude, on vit une époque formidable.

Je ne vais plus m’étendre sur le sujet, il y moins de 20 ans, le SERNAM avait un service (Direct Express) de transport de colis urgent par TGV voyageur, dans le parti fourgon des TGV ; ce service était très performant, car il n’y avait aucune concurrence qui permet du Gare à Gare en 02H30, et ce service était bénéficiaire.

Mais voilà ; un certain Guillaume Pépy, pour ne pas le nommer mis fin, ou plutôt fais tous ce qui était possible, comme le doublement de la location fourgon pour achever ce trafic.

ces gens-là sont obsédés par le dégraissage : ton petit trafic, à leurs yeux, a le gros défaut de demander plusieurs postes à plein temps ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors que la partie fourgon, desormais transformé, fourni 12 sièges supplementaires, une zone vélo ou 4 stapontins supplementaires ...

ça correspond, grossierement, à un gain sur la rame d'environ 500€, sur un trajet Paris Nantes, en pointe... et effectivement, des heures de poste agent en gare, en moins...( peut être equivalent 1h/rame..une petite centaine d'€...)

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne peux chiffrer tous cela, mais de l’aveu même de notre direction, ce trafic engendrait des bénéfices avec peu de moyen investi.

D’ailleurs cela existe toujours entre Paris et Lyon ainsi que l’acheminement de la Presse Le Monde ; mais c’est du personnel Geodis

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne peux chiffrer tous cela, mais de l’aveu même de notre direction, ce trafic engendrait des bénéfices avec peu de moyen investi.

D’ailleurs cela existe toujours entre Paris et Lyon ainsi que l’acheminement de la Presse Le Monde ; mais c’est du personnel Geodis

C'est trés anecdotique maintenant, mais avant, je sais, c'était avant, la presse figurait en bonne place dans les fourgons des TGV et des corails, quand on voit que maintenant dans certains endroits le courrier interne est aussi transporté par véhicules routiers.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Question bete: si il n'y avait personne à décharger la Presse en gare, le stock en fourgon se tapait un trajet retour, ou la rame était immobilisée en attente de dechargement..???

J'ai comme mon idée sur la question....

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Question bete: si il n'y avait personne à décharger la Presse en gare, le stock en fourgon se tapait un trajet retour, ou la rame était immobilisée en attente de dechargement..???

J'ai comme mon idée sur la question....

Fabrice

Les journaux faisaient un tour gratuit, évidement, quelle question.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Question bete: si il n'y avait personne à décharger la Presse en gare, le stock en fourgon se tapait un trajet retour, ou la rame était immobilisée en attente de dechargement..???

J'ai comme mon idée sur la question....

Fabrice

L’envoie des colis par train fait partie d’un plan de transport signé par la SNCF et le SERNAM, normalement tu n’envoyais pas un colis si tu n’es pas sûr qu’il y soit déchargé ; et je peux t’assurer que vu les tarifs appliqués, tu as les félicitations du client au bout de 3o minutes maxi après l’arrivé du train.

Tu étais motivé pour vite effectuer des recherches en téléphonant à la gare suivante ; quand tu as une moissonneuse batteuse en panne au milieu des champs, en général le client arrivait 30 minute avant l’arrivé du train.

Il est arrivé une fois qu’un TGV charger de 2 tonnes de presse Le Monde tombe en carafe en pleine nature sur la LGV, avec impossibilité d’envoyer les camions de secours, et bien tous simplement pas de vente du Monde sur le sud-est de la France, le dédommagement s’élevait à une Centaine de millions d’euros, avec un encart relatant nos bons services au numéro suivant.

Bon pour tous cela il faut écrire à l’imparfait.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les journaux faisaient un tour gratuit, évidement, quelle question.

Le problème des journaux, c’est que le lendemain tu peux les jeter, avec un dédommagement au client.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une centaine de ...milliers d'euros, voyons.... une centaine de millions, c'est le prix de quelques rames TGV !!!!

fabrice

Oui, certainement cela c'est passer en 2001 ou 2002, cela avait grand bruit jusqu'au plus haut sommet de la direction.

du moins la somme demander, pas dit que ce soit celle versée

Modifié par MC76
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

même : le Monde tire à environ 400 000 exemplaires, 1/4 du pays au prix de vente à ce moment-là, 1 € , on arrive en effet à environ 100 000 € perdus. Néanmoins, je doute très fort que ces 100 000 numéros tiennent en volume dans un compartiment à bagages de TGV ... sans compter que 2 tonnes ne laissent que 20 g par journal ....

Modifié par 5121
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

même : le Monde tire à environ 400 000 exemplaires, 1/4 du pays au prix de vente à ce moment-là, 1 € , on arrive en effet à environ 100 000 € perdus. Néanmoins, je doute très fort que ces 100 000 numéros tiennent en volume dans un compartiment à bagages de TGV ... sans compter que 2 tonnes ne laissent que 20 g par journal ....

Là-dessus c’est vrai que je ne peux affirmé ces chiffre, cela se trouve c’était encore en francs me rappelle pas de la date exact de ce problème.

Toujours est il que le monde arrêta brusquement ces envois pour passer à la route……Pour revenir 1 mois ou 2 plus tard sans que j’en connaisse les raisons.

Par contre, pour l’avoir fait pendant des années, il y avait bien 2 tonnes dans les Sud Est, bien sûr chargé a ras le plafond.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...