Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Passerelle autres administrations


Messages recommandés

Salut tout le monde. J'ai entendu parler du cas de 2 cheminots qui, suite à la suppression de leur poste seraient parti l'un à la douane et l'autre à la bmo de la gendarmerie.

Pour le second la gendarmerie étant un statut militaire c'est étonnant.

Qui aurait déjà entendu parler de ses passerelles?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non plus.

(et la Sncf n'est pas une "administration" non plus en passant)

Des détachements d'agents SNCF vers des administrations ça existe. Par exemple Conseil Régional (pour discuter de convention TER par exemple :Smiley_04: ), ministère, DDE (quand ça existait),...

Je parle bien de détachement et non de mutation.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

ce sont des personnels mis à disposition d'organismes extérieurs (un peu comme dans les filiales).

Le contraire existe aussi (SNCF accueillant du personnel d'administration tel que direction territoriale....)

Le personnel conserve son statut mais bénéficie de la rémunération des "administrations" et/ou services accueillant ou d'un complément.

Les droits à retraite et le régime de prévoyance reste acquis dans l'entreprise d'origine.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui je sais très bien que nous sommes assimilés fonctionnaires depuis la création de l' EPIC... Des militaires à la retraite ont bien été embauchés. Mais dans l'autre sens ça m'étonne. Mais apparement à Tarbes, un cheminot un a integré les douanes...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je sais qu'à La Poste, on appellait ça Mobilité. Ça nous offrait la possibilité d'aller dans la fonction publique territoriale, hospitalière et je ne souvient plus de la dernière.

En détachement je suppose...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En détachement je suppose...

En fait détaché pendant un an. Je m'explique, en gros l'agent à une période d'essai d'un an. Si il donne satisfaction et si le taf lui plaît. Il devient alors titulaire, sinon il retourne à la poste.

En fait c'est comme si on posait un congé sans solde pendant un an. Mais il y avait des postes dans les préfectures, hôpitaux, dde, police, etc...

Je ne sais pas si c'est pareil, mais ça y ressemble fort

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En fait détaché pendant un an. Je m'explique, en gros l'agent à une période d'essai d'un an. Si il donne satisfaction et si le taf lui plaît. Il devient alors titulaire, sinon il retourne à la poste.

En fait c'est comme si on posait un congé sans solde pendant un an. Mais il y avait des postes dans les préfectures, hôpitaux, dde, police, etc...

Je ne sais pas si c'est pareil, mais ça y ressemble fort

principe de base dans les 3 fonctions publiques : tu es stagiaire durant un an et ensuite tu es titularisé, un peu comme sont commissionné les agents sncf ...c'est le même principe....sauf qu'à chaque changement de cadre d'emploi tu redeviens stagiaire de ton nouveau cadre d'emploi avant d'être titulariser dans le nouveau cadre d'emploi ou renvoyer à ton ancien cadre d'emploi ce qui ne signifie pas ton ancien poste....

exemple dans la FPT :

tu es agent catégorie C

- par ancienneté, concours ou examen professionnel, tu obtiens le droit d'être inscrit sur la liste d'aptitude d'un nouveau cadre d'emploi de catégorie B

- un il faut que tu te cherches un job dans ta collectivité ou dans une autre

- deux il faut que tu sois pris (t'as en général 3 ans maxi pour trouver sinon ton concours n'est plus valable)

- trois une fois pris, tu seras nommé stagiaire dans ce nouveau cadre d'emploi et si tout va bien tu seras titulaire(commissionné en langage cheminot) au bout d'un an ....

- quatre : si l'autorité estime que tu ne fais pas l'affaire et refuse ta titularisation(quelle devra motiver).....non seulement tu ne restes pas dans le poste, tu dois t'en trouver un autre, mais dans l'ancien cadre d'emploi qui était le tient avant le concours....

- dans les grosses collectivité en général ça ne pose pas de problème....mais dans les petites villes c'est pas simple car tu risques en cas d'échec de te retrouver "mis à disposition d'office".....avec obligation d'accepter une des 3 propositions qui te seront faites....par l'autorité territoriale compétente (en général le département ou la région).

- en cas de refus de ta part c'est mise à dispo sans solde.....et les cas ne sont pas rares contrairement à ce que l'on pourrait imaginer....

Comme quoi les territoriaux ça n'est pas toujours un long fleuve tranquille, surtout pour celui(celle) qui l'ouvrirait un peu trop vu que l'autorité territoriale est souveraine dans sa décision.... :Smiley_16:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

principe de base dans les 3 fonctions publiques : tu es stagiaire durant un an et ensuite tu es titularisé, un peu comme sont commissionné les agents sncf ...c'est le même principe....sauf qu'à chaque changement de cadre d'emploi tu redeviens stagiaire de ton nouveau cadre d'emploi avant d'être titulariser dans le nouveau cadre d'emploi ou renvoyer à ton ancien cadre d'emploi ce qui ne signifie pas ton ancien poste....

exemple dans la FPT :

tu es agent catégorie C

- par ancienneté, concours ou examen professionnel, tu obtiens le droit d'être inscrit sur la liste d'aptitude d'un nouveau cadre d'emploi de catégorie B

- un il faut que tu te cherches un job dans ta collectivité ou dans une autre

- deux il faut que tu sois pris (t'as en général 3 ans maxi pour trouver sinon ton concours n'est plus valable)

- trois une fois pris, tu seras nommé stagiaire dans ce nouveau cadre d'emploi et si tout va bien tu seras titulaire(commissionné en langage cheminot) au bout d'un an ....

- quatre : si l'autorité estime que tu ne fais pas l'affaire et refuse ta titularisation(quelle devra motiver).....non seulement tu ne restes pas dans le poste, tu dois t'en trouver un autre, mais dans l'ancien cadre d'emploi qui était le tient avant le concours....

- dans les grosses collectivité en général ça ne pose pas de problème....mais dans les petites villes c'est pas simple car tu risques en cas d'échec de te retrouver "mis à disposition d'office".....avec obligation d'accepter une des 3 propositions qui te seront faites....par l'autorité territoriale compétente (en général le département ou la région).

- en cas de refus de ta part c'est mise à dispo sans solde.....et les cas ne sont pas rares contrairement à ce que l'on pourrait imaginer....

Comme quoi les territoriaux ça n'est pas toujours un long fleuve tranquille, surtout pour celui(celle) qui l'ouvrirait un peu trop vu que l'autorité territoriale est souveraine dans sa décision.... :Smiley_16:

Oui cela comprends des choix avec des avantages et des inconvénients... Qu'est ce que c'est comme secteur la FPT?

Dans mon cas cité, ce n'est pas par choix personnel et ou volontaire, c'est une proposition que la SNCF aurait fait à ces cheminots suite à la suppression de leur poste. Apparement, l'EME, doit certainement avoir comme mission de reclasser les agents suivants leur profils et désideratas et s'occupent de leur trouver un poste. La en l'occurence ça serait dans d'autres administrations... Je vais essayer de chercher ce qu'il s'y fait dans ses EME...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui cela comprends des choix avec des avantages et des inconvénients... Qu'est ce que c'est comme secteur la FPT?

Dans mon cas cité, ce n'est pas par choix personnel et ou volontaire, c'est une proposition que la SNCF aurait fait à ces cheminots suite à la suppression de leur poste. Apparement, l'EME, doit certainement avoir comme mission de reclasser les agents suivants leur profils et désideratas et s'occupent de leur trouver un poste. La en l'occurence ça serait dans d'autres administrations... Je vais essayer de chercher ce qu'il s'y fait dans ses EME...

La FPT :

La fonction publique territoriale- 31/07/2011

Troisième volet de la décentralisation (1982), la création de la fonction publique territoriale (1984) a suivi les lois de transfert de compétences (1983) confiant aux collectivités locales la responsabilité de services d'intérêts locaux. La fonction publique territoriale (1,8 million d'agents), en proportion croissante, représente plus du tiers de l'ensemble des fonctionnaires. Elle regroupe l'ensemble des emplois des collectivités territoriales (la commune, le département, la région) et de leurs établissements publics.

voila t'as la réponse...

http://www.fonction-publique.gouv.fr/fonction-publique/fonction-publique-france-1

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...