Aller au contenu
Le Web des Cheminots

mauvaise foi médiatique à haute dose: "Quand un billet SNCF conduit à la garde à vue…"


Messages recommandés

La SNCF agit ici sur le même plan qu'une agence de voyages normale, qui peut d'ailleurs vendre ce même billet. Le vendeur du billet doit (c'est une obligation légale) informer l'acheteur de toutes les démarches nécessaires, des conditions d'accès, etc...

Le cas s'est déjà produit avec des agences de voyage, et l'agence a été condamnée.

Comme Rouk, j'ai appris quelque chose....

Effectivement..... Code du tourisme: lire art R211-4, point 5 : http://droit-finances.commentcamarche.net/legifrance/9-code-du-tourisme/25571/contrat-de-vente-de-voyages-et-de-sejours

Préalablement à la conclusion du contrat, le vendeur doit communiquer au consommateur

(...)

5° Les formalités administratives et sanitaires à accomplir par les nationaux ou par les ressortissants d'un autre Etat membre de l'Union européenne ou d'un Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen en cas, notamment, de franchissement des frontières ainsi que leurs délais d'accomplissement

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'oublions pas, quand même, que nous n'avons que la version des plaignants.

Si ça se trouve, le vendeur du billet les a effectivement avertis des particularités biélorusses, notamment cette histoire de visa et cette interdiction de descendre du train même pour fumer une clope.

Et ils n'en ont peut-être pas tenu compte en pensant que l'obtention du visa bielorusse était aussi simple (pour eux) que pour le russe.

Mauvaise pioche.

Heureusement pour eux, il est facile d'accuser à mots couverts un employé niçois de la SNCF de collusion avec la Gestapo de Brest-Litovsk.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La SNCF agit ici sur le même plan qu'une agence de voyages normale, qui peut d'ailleurs vendre ce même billet. Le vendeur du billet doit (c'est une obligation légale) informer l'acheteur de toutes les démarches nécessaires, des conditions d'accès, etc...

Le cas s'est déjà produit avec des agences de voyage, et l'agence a été condamnée.

Où est-ce précisé sur Voyages-SNCF ?

Aucun problème pour réserver un Paris-Moscou à 336€ sur le train direct de 8h28, aucune mention d'un éventuel visa lors des pays traversés.

Les voyageurs sont adultes et prennent leur responsabilité.

Modifié par 2D2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ae 8/14 a tout à fait raison, il n'y a qu'une seule version dans l'article. Rien n'indique que le vendeur n'ait pas averti la personne.

Souvent, lorsqu'on passe par une agence de voyages, celle-ci propose de se charger des formalités.

Pour répondre à 2D2, le voyage n'est désormais plus qu'un grand enfant qu'on tient par la main. Terminé le temps où on organisait soi-même son voyage et où on en acceptait les vicissitudes! Désormais, le moindre incident doit entraîner un dédommagement.

Ceci dit, c'est vrai que l'information sur les visas n'apparait pas sur voyages-sncf dans la partie "trains", mais dans "Séjours à composer"! Comme souvent, il faut bien chercher...

Modifié par gilles_tagada
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...

Ceci dit, c'est vrai que l'information sur les visas n'apparait pas sur voyages-sncf dans la partie "trains", mais dans "Séjours à composer"! Comme souvent, il faut bien chercher...

Bravo car l'information est difficile à trouver.

Il faudrait suggérer à VSC d'ouvrir cette page systématiquement lors d'un trajet avec OD hors espace européen Shengen.

Modifié par 2D2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

De manière générale la partie aide de VSC me semble sous-exploitée : je n'aurais jamais pensé à aller consulter VSC pour les détails des travaux par exemple (http://aide.voyages-sncf.com/toute-laide-train/je-reserve-mon-voyage/achats-pour-vos-voyages-en-france-et-en-europe/perturbations-et-travaux), bien plus précis qu'Infolignes.

_Nox_

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bravo car l'information est difficile à trouver.

Il faudrait suggérer à VSC d'ouvrir cette page systématiquement lors d'un trajet avec OD hors espace européen Shengen.

Mais hormis Eurostar et les idiosyncratiques Paris/Nice-Moscou, il ne doit vraiment pas y avoir des quantités invraisemblables de "produits" train commercialisés par la SNCF hors espace Schengen. Il y a les O/D de/vers la Roumanie et la Bulgarie (essayez, on peut acheter un Budapest-Bucarest pour 91,80 €) mais ces deux pays seront bientôt membres à part entière de Schengen. Il y a aussi les O/D de/vers la Croatie (qui sera bientôt membre de l'UE), la Bosnie et la Serbie (on peut acheter itou un Munich-Belgrade, 164,20 € avec changement à Villach) mais je suis curieux de savoir combien de billets de ce type sont émis par VSC par an ! Ça doit se compter sur les doigts de deux mains !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...