Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Appel à la grève


Messages recommandés

Il y a 2 heures, jackv a dit :
 
 

Le SNCF bashing a ses limites

 

 Le jugement du tribunal de Paris du 20 janvier rappelle qu’on ne peut pas dire n’importe quoi, même au nom de la liberté d’expression.  En cause, un éditorial de novembre 2019 du directeur de publication de VSD, dénonçant les grèves des cheminots, qui, selon lui, prennent « en otage les familles » et « les travailleurs ». Jusque-là du classique. Mais Georges Ghosn ne s’en tient pas là, écrivant que les cheminots « utilisent les salariés en France comme Daesh utilise les femmes et les enfants en boucliers humains en Syrie ». Cette référence au groupe djihadiste Etat islamique reprise bien en évidence, en rouge et en capitales, dans un intertitre du magazine, la pratique étant attribuée à « la SNCF » dans son ensemble.""

 

VSD condamné pour «injure publique» à l’encontre de la SNCF

"Le tribunal a estimé que ces propos renferment «une invective» envers la SNCF en la comparant à «une organisation terroriste dont le nom est communément associé aux actions meurtrières massives menées à travers le monde et en particulier en France»

 
 

et à combien a été condamné VSD je ne vois pas l'info ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 692
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Ils s’en foutent vraiment de notre gueule et sans scrupule, ça n’a qu’un effet : renforcer la détermination de ceux qu’on avaient déjà posé leurs D2I, et motiver les autres, tout le monde est écœuré.

Alors non seulement tu casses du sucre sur les autres OS mais en plus tu TRAHIS tes collègues en leur faisant concurrence pendant que tu touches ta pension. Ce n'est pas parce que c'est autorisé par l

Un refrain déjà entendu chez d’autre... Sous prétexte de France à plat à cause du Covid 19, il serait raisonnable de ne pas faire grève.  On nous bâillonne avec le port du masque dans des circon

Images publiées

il y a 5 minutes, capelanbrest a dit :

et à combien a été condamné VSD je ne vois pas l'info ?

Georges Ghosn a été condamné à payer un euro symbolique à la SNCF «en réparation de son préjudice moral». Il devra en outre à payer la somme de 2 000 euros à la SNCF au titre de frais de justice (frais irrépétibles). Il lui est possible de faire appel de cette décision.

VSD condamné pour «injure publique» à l’encontre de la SNCF| SNCF

 dans le communiqué

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, jackv a dit :

Georges Ghosn a été condamné à payer un euro symbolique à la SNCF «en réparation de son préjudice moral». Il devra en outre à payer la somme de 2 000 euros à la SNCF au titre de frais de justice (frais irrépétibles). Il lui est possible de faire appel de cette décision.

VSD condamné pour «injure publique» à l’encontre de la SNCF| SNCF

 dans le communiqué

Jackv je sais lire....on chiffre la condamnation de C GOHSN mais pas de VSD .... alors qui a été condamné VSD et /ou Carlos GHOSN en début d'article on dit bien VSD a été condamné  ! 

c'est toute l'ambiguïté de l'article ....à moins que je ne sois pas  en phase avec la lecture .... 🙂

 

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, capelanbrest a dit :

Jackv je sais lire....on chiffre la condamnation de C GOHSN mais pas de VSD .... alors qui a été condamné VSD et /ou Carlos GHOSN en début d'article on dit bien VSD a été condamné  ! 

c'est toute l'ambiguïté de l'article ....à moins que je ne sois pas  en phase avec la lecture .... 🙂

 

C’est Georges ou Carlos ??

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, capelanbrest a dit :

on chiffre la condamnation de C GOHSN mais pas de VSD .... alors qui a été condamné VSD et /ou Carlos GHOSN en début d'article on dit bien VSD a été condamné  ! 

 

Sauf erreur de ma part, le directeur de publication est responsable pénalement des délits et autres infractions qui peuvent être commis au travers des articles publiés par le titre de presse. C'est donc lui qui est condamné s'il y a lieu, en lieu et place de l'organe de presse et même du journaliste qui aurait signé l'article (sauf engagement de responsabilité en cascade). Quand on lit ici que l'hebdomadaire V.S.D. a été condamné, il faut donc traduire que c'est au travers de son directeur de la publication. 

  • J'aime 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 9 heures, PLANONYME a dit :

Sauf erreur de ma part, le directeur de publication est responsable pénalement des délits et autres infractions qui peuvent être commis au travers des articles publiés par le titre de presse.

Dans ces conditions, on attend la condamnation de Twitter ou Facebook pour diffusion de propos racistes ou faisant l’apologie du terrorisme !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, CGO a dit :

Dans ces conditions, on attend la condamnation de Twitter ou Facebook pour diffusion de propos racistes ou faisant l’apologie du terrorisme !

Il ne s'agit là que de plateformes techniques qui mettent à disposition du contenu. Des hébergeurs gérant un service à caractère purement technique, automatique et passif sans  connaissance ni contrôle des informations transmises ou stockées. Ce ne sont pas des organes de presse au sens éditeur. Il n'y a potentiellement délit (voire crime) que si l'hébergeur informé du caractère illicite d'une publication ne la supprime pas. 

 

 

 

  • J'aime 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, PLANONYME a dit :

Il ne s'agit là que de plateformes techniques qui mettent à disposition du contenu. Des hébergeurs gérant un service à caractère purement technique, automatique et passif sans  connaissance ni contrôle des informations transmises ou stockées.

C’est effectivement comme ça qu’ils s‘étaient définis : un simple transporteur d’information, comme le téléphone.

Mais ainsi que le rappelle TGV13 de transporteur d’information on devient éditeur, à partir du moment où on se permet d’intervenir sur les contenus en suspendant et en censurant des comptes dont les idées ne plaisent pas à l’éditeur.

Par exemple , si j’écris sur Twitter « La religion, c’est l’opium du peuple » je peux être censuré voire banni.

Ce serait parfaitement normal que je soit censuré dans « La Croix » pour de tels propos, mais si Twitter, comme La Croix me censure, c’est qu’il est devenu média d’opinion comme La Croix et a perdu toute neutralité.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, TGV_13 a dit :

Et à ce titre, il doit définir une équipe éditoriale notamment pour répondre juridiquement de ce qu'il a été dit plus haut.

une autre solution serait qu’ils redeviennent de simples transporteurs d’informations, neutres, comme le téléphone.

Et que l’Etat fasse son boulot, quelque soit le média, une injure reste une injure, un appel au meurtre reste un appel au meurtre et il appartient à l’Etat (et non pas un juriste privé californien), de rechercher et de punir les auteurs !

Modifié par CGO
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 30/01/2021 à 00:52, PLANONYME a dit :

Sauf erreur de ma part, le directeur de publication est responsable pénalement des délits et autres infractions qui peuvent être commis au travers des articles publiés par le titre de presse. C'est donc lui qui est condamné s'il y a lieu, en lieu et place de l'organe de presse et même du journaliste qui aurait signé l'article (sauf engagement de responsabilité en cascade). Quand on lit ici que l'hebdomadaire V.S.D. a été condamné, il faut donc traduire que c'est au travers de son directeur de la publication. 

bon et si on revenait au sujet du topic....appel à la gréve....

parceque Facebook twitter et consorts, c'est tous les jours qu'on en entend parler.....si les gens étaient moins prolixes sur ces réseaux et les autres,  il y aurait moins de polémiques sur le sujet.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, capelanbrest a dit :

bon et si on revenait au sujet du topic....appel à la gréve....

parceque Facebook twitter et consorts, c'est tous les jours qu'on en entend parler.....si les gens étaient moins prolixes sur ces réseaux et les autres,  il y aurait moins de polémiques sur le sujet.

Oui on va revenir au sujet - et je l’ai déjà évoqué plus haut - mais pour le coup on parle de la condamnation d’un journal, non pas de propos sur des réseaux sociaux, merci de ne pas diluer non plus l’importance de la chose. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, assouan a dit :

Oui on va revenir au sujet - et je l’ai déjà évoqué plus haut - mais pour le coup on parle de la condamnation d’un journal, non pas de propos sur des réseaux sociaux, merci de ne pas diluer non plus l’importance de la chose. 

et de ne pas lui accorder plus d'importance qu'elle n'en a... 🙂 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, capelanbrest a dit :

et de ne pas lui accorder plus d'importance qu'elle n'en a... 🙂 

et d’arrêter d’essayer d’avoir le dernier mot ?

Ne t’y trompe pas : mélanger les réseaux sociaux (qui n’étaient pas en cause) et une publication régie par le droit de la presse n’est pas la même chose. 

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 semaines plus tard...

Communiqué de la SNCF :
Suite à un mouvement social local en Franche-Comté, la circulation des TER sera perturbée lundi 1er mars 2021.
L’ensemble des informations et des horaires des trains qui circuleront le lundi 1er mars 2021 est disponible dès samedi 27 février 17h sur tous les canaux d’information voyageurs SNCF.
La SNCF invite ses clients qui ont prévu de voyager cette journée du 1er mars 2021 à prendre les dispositions et les précautions nécessaires en se renseignant sur l’application SNCF et sur le site sncf.com.

https://www.creusot-infos.com/news/bourgogne-franche-comte/bourgogne-franche-comte/bourgogne-franche-comte-il-sera-difficile-d-aller-en-train-jusqu-a-besancon-lundi-1er-mars.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...