Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Réforme du système ferroviaire


Messages recommandés

il y a 15 minutes, Mak a dit :

Comme tu le dis "A la SNCF, les conducteurs ne sont formé qu'au block sur lequel ils circulent " c'est une des dispositions " tir à la balle dans le pied " qui n'existait pas avant et que des géniaux technocrates ont mis en place pour couler cette entreprise.

Cela existe au moins depuis ma mise en stage dans les années 80, pas de BAPR sur les lignes de mon dépôt donc pas formé à ce block, cela est du bon sens, pourquoi dépensé du temps donc de l'argent à former un conducteur à un truc qui ne lui servira pas ?

Modifié par ADC01
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 13 minutes, Mak a dit :

Comme tu le dis "A la SNCF, les conducteurs ne sont formé qu'au block sur lequel ils circulent " c'est une des dispositions " tir à la balle dans le pied " qui n'existait pas avant et que des géniaux technocrates ont mis en place pour couler cette entreprise.

C'est précisément ce type de dispositions à la noix " un conducteur banlieue ne peut faire que de la banlieue , un fret que du fret" qui font que la SNCF est plus chère de 30 % que les autres EF.

Je doute qu'elle s'applique aux agents CFTA qui semblent être dirigés par de vrais professionnels et non des charlots, copains de promotion de l'ENA...

SNCF ou CFTA les règles ne sont elles pas fixées par l'EPSF?
Et n'y a t'il pas une notion de durée pour le maintien des compétences/connaissances?
Et est ce qu'une entreprise qui fait rouler ses agents de conduite uniquement sur une ligne à réglementation particulière va perdre le temps et l'argent pour les former à d'autres lignes sur lesquelles ils ne circuleront jamais ou à une réglementation qu'ils n'auront jamais à appliquer?
Et si tu apprenais que la SNCF dépense de l'argent pour former ses agents à des fonctions qu'ils ne pratiqueront jamais ne serais tu pas le premier à hurler à la gabegie et à vilipender des "charlots, copains de promotion de l'ENA"?
 

  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 15 minutes, Inharime a dit :

SNCF ou CFTA les règles ne sont elles pas fixées par l'EPSF?
Et n'y a t'il pas une notion de durée pour le maintien des compétences/connaissances?
Et est ce qu'une entreprise qui fait rouler ses agents de conduite uniquement sur une ligne à réglementation particulière va perdre le temps et l'argent pour les former à d'autres lignes sur lesquelles ils ne circuleront jamais ou à une réglementation qu'ils n'auront jamais à appliquer?
Et si tu apprenais que la SNCF dépense de l'argent pour former ses agents à des fonctions qu'ils ne pratiqueront jamais ne serais tu pas le premier à hurler à la gabegie et à vilipender des "charlots, copains de promotion de l'ENA"?
 

Ok en attendant, ce débat c'est vraiment du coupage de cheveux en 4 !

Les agents CFTA roulent en BM sur Guingamp Carhaix et Paimpol et ils  sont également BAL, car la gare de Guingamp est en BAL.

Par ailleurs, j'ai des doutes sur l'obligation de la connaissance de la réglementation du réseau pour un conducteur piloté.

Il y a des conducteurs qui roulent avec un pilote sur le réseau RATP, sans connaître la réglementation de ce réseau, leur rôle se borne à obéir aux instructions du pilote.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, Mak a dit :

Ok en attendant, ce débat c'est vraiment du coupage de cheveux en 4 !

Les agents CFTA roulent en BM sur Guingamp Carhaix et Paimpol et ils  sont également BAL, car la gare de Guingamp est en BAL.

 

N'y a t'il pas encore du BAPR entre GGP et RES ?

Modifié par ADC01
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Mak a dit :

Comme tu le dis "A la SNCF, les conducteurs ne sont formé qu'au block sur lequel ils circulent " c'est une des dispositions " tir à la balle dans le pied " qui n'existait pas avant et que des géniaux technocrates ont mis en place pour couler cette entreprise.

C'est précisément ce type de dispositions à la noix " un conducteur banlieue ne peut faire que de la banlieue , un fret que du fret" qui font que la SNCF est plus chère de 30 % que les autres EF.

Je doute qu'elle s'applique aux agents CFTA qui semblent être dirigés par de vrais professionnels et non des charlots, copains de promotion de l'ENA...

Arrête ta flute avec les 30% qui sorte de la propagande des lobbyistes. Rien n'a jamais été démontré, alors il serait temps d'arrêter de propager des conneries.

Qu'une boite forme que ce pourquoi tu vas être utilisé est plutôt normal! J'ai fait du fret et j'étais que BAL, pourtant j'avais un paquet de connaissance de ligne. Donc rien à voir sur une éventuelle productivité.

Maintenant tu vas te faire le défenseur de la multi-activité, alors que la séparation n'est que la préparation de l'ouverture à la concurrence, pour laquelle tu viens vanter les bienfaits à longueur de page. En te basant sur du vent au passage!

Enfin vaut mieux entendre ça que d'être sourd...

 

  • J'aime 2
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 2 minutes, yienyien89 a dit :

Arrête ta flute avec les 30% qui sorte de la propagande des lobbyistes. Rien n'a jamais été démontré, alors il serait temps d'arrêter de propager des conneries.

 

 

Surtout pour un ancien de la SNCF qui l'a nourri pendant un certain temps, je serai curieux de savoir ce que la SNCF lui a fait pour qu'il la méprise tant, qu'il la dénigne à longueur de posts,  de la part d'un ex agent, c'est pire que le quidam moyen ?

  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

un extrait d'une info sortie par pascal , peu de cheminots le savent qu'en pensez vous ?

"Le mécanisme est peu connu mais chaque activité reverse une redevance de 2% de son chiffre d’affaires au Groupe. ..300 millions qui sont ponctionnés pour l’ensemble des activités de SNCF Mobilités !  Autant de moyens en moins pour améliorer la qualité.

L’opacité ne s’arrête pas là. SNCF Mobilités est devenu, une véritable banque interne avec des taux modulés, elle dégage 150 millions d’euros pour des prêts en interne, elle prête a Fret SNCF au taux de 3.8% alors que Geodis, filiale de transport routier concurrente du fer, bénéficie d’un taux de 1.8% ?

 

 

 

SNCF : les Economistes atterrés torpillent le projet de réforme du gouvernement

"Aujourd’hui, il faut souligner que les droits des cheminots sont dans de nombreux cas moins favorables que dans le droit commun", soulignent les deux auteurs, exemples à l'appui. "S’agissant du travail de nuit, le Code du travail prévoit qu’un salarié a un statut de travailleur de nuit – qui permet d’obtenir des repos compensateurs notamment – dès lors qu’il dépasse 270 heures. Or à la SNCF, ce seuil est bien plus élevé"

https://www.nouvelobs.com/societe/social/20180412.OBS5061/sncf-les-economistes-atterres-torpillent-le-projet-de-reforme-du-gouvernement.html

Modifié par jackv
  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, jackv a dit :

Pour en revenir a la reforme et au cheval de bataille du GVt et des medias "LA DETTE de la SNCF" 

Car c'est bien cela que tout le monde brandit sans regarder plus loin pour faire de l'enfumage...

C'est en 2012 que le gvt d'alors a mis une balle dans le pied de la SNCF (je devrais plutôt écrire lui a mis la tête sur le billot ) en ré-imputant la dette de RFF a la SNCF le gvt de 2012 a remis la SNCF en position de faiblesse ...et cela avec l'aide de cheminots qui  rêver encore d'une "grosse SNCF" en oubliant une grosse dette qui aussi était une énorme épine dans le pied du gvt de l'époque c'est pour cela qu'il s'est dépêché de refiler à la SNCF ..

:Smiley_26::Smiley_26::Smiley_26:

lors que j'ai vu el obtenu du projet, quand tous mes N+1,+2,+3 ont commencéà chercher à me convaincre que c'était une réforme génial,s que SNCF gagné contre RFF, que la "règle d'or" enfin nous protéger de décisions politiques absurdes (quel gouvernement à signer le RoissyExpress à 4,7m€ pour faire plaisir à ADP? les salauds!), bref j'ai préféré abandonné le navire quand la possibilité s'est offerte mais au prix de décote: pour les cheminots, les plus salauds ont été les socialistes d'Hollande.

Maintenant on voit les dégâts: on ne parle que de dette SNCF, de cheminots responsable de +50M€ de dette,..: sous Sarkozy RFF portait ce boulet, pas SNCF.

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, ADC01 a dit :

A la SNCF, les conducteurs ne sont formé qu'au block sur lequel ils circulent, ainsi, après avoir été formé initialement BAL et BM, j'ai perdu le BM en fin de carrière car je ne parcourais pas de ligne de ce block en roulement. Donc, il existe bien des conducteurs qui ne connaissent que le BAL, quand on ne sait pas, on se tait.

Absolument Chez Eurostar les ADC ne sont formés que sur le BAL utilisé uniquement entre Gonesse et PNO (et la TVM 430 ! )

Seuls les agents de Lille qui circulent sur BSM sont validés BM BAPR Voie Banalisé 1500 PN etc ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

les 8% du statut étaient déjà évoqués dans se message pour le fret

 

et la dette est les intérêts qui la plombe chaque année ...c'était un des objectifs de la grève de 95 se la retirer de la SNCF...on voit le résultat en ce moment, de la réaffectation de cette dette en 2012 avec SNCF réseau

 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 6 heures, ADC01 a dit :

Surtout pour un ancien de la SNCF qui l'a nourri pendant un certain temps, je serai curieux de savoir ce que la SNCF lui a fait pour qu'il la méprise tant, qu'il la dénigne à longueur de posts,  de la part d'un ex agent, c'est pire que le quidam moyen ?

Désolé je dénigre pas la SNCF, on peut aimer la SNCF et faire , humblement remarquer que n'autoriser certains ADC qu'à un seul engin, présente des inconvénients.

Donc dénigrer une disposition aberrante, ce n'est ni dénigrer la SNCF, ni ses agents.

Pour Inharime, qui fait remarquer, à juste titre que les autorisations multiples sont coûteuses, c'est vrai dans le dernier VDR le directeur de VFLI chiffre ce surcoût à 9% des frais de formation permanente.

Moi ça me parait en valoir la chandelle, si ça permet de sauver certaines situations.

Maintenant , ce n'est que mon point de vue...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, Mak a dit :

Désolé je dénigre pas la SNCF, on peut aimer la SNCF et faire , humblement remarquer que n'autoriser certains ADC qu'à un seul engin, présente des inconvénients.

 

Quoi,  ce n'est pas spécialement dans ce fil, dans tous les sujets, tu déverses ta haine envers cette entreprise, j'en prend pour témoins tous les autres contributeurs.

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, jackv a dit :

Pour en revenir a la reforme et au cheval de bataille du GVt et des medias "LA DETTE de la SNCF" 

Car c'est bien cela que tout le monde brandit sans regarder plus loin pour faire de l'enfumage...

C'est en 2012 que le gvt d'alors a mis une balle dans le pied de la SNCF (je devrais plutôt écrire lui a mis la tête sur le billot ) en ré-imputant la dette de RFF a la SNCF le gvt de 2012 a remis la SNCF en position de faiblesse ...et cela avec l'aide de cheminots qui  rêver encore d'une "grosse SNCF" en oubliant une grosse dette qui aussi était une énorme épine dans le pied du gvt de l'époque c'est pour cela qu'il s'est dépêché de refiler à la SNCF ..

 

Je me suis assez fait balancer de tomates lorsque j'estimais que la réintégration de RFF dans SNCF était une erreur.

Encore une fois la seule solution à mes yeux , c'est celle préconisée par l'Europe:

- les Réseaux d'infrastructure, c'est le monopole régalien des Etats

- A l'Etat de donner des moyens à RFF et à gérer la dette d'Infra qui va avec, et RFF doit être un EPIC, séparé de SNCF SA...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 4 minutes, Mak a dit :

Je me suis assez fait balancer de tomates lorsque j'estimais que la réintégration de RFF dans SNCF était une erreur.

Encore une fois la seule solution à mes yeux , c'est celle préconisée par l'Europe:

- les Réseaux d'infrastructure, c'est le monopole régalien des Etats

- A l'Etat de donner des moyens à RFF et à gérer la dette d'Infra qui va avec, et RFF doit être un EPIC, séparé de SNCF SA...

tout a fait on c'est battu pour l'effacement de la dette en 95 et RFF était la seule solution qui a été proposée pour la retirer de SNCF...et dés qu'il a pu l'état(le gvt) c'est dépêché de nous la remettre....prof....ent.., certain on tout fait.... et ce sont félicités du retour du réseau dans SNCF  ;on voit le résultat aux cheminots de payer, 

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 7 minutes, Mak a dit :

 

Encore une fois la seule solution à mes yeux , c'est celle préconisée par l'Europe:

 

Et la seule solution à mes yeux et la repris de la dette par l'état, de virer toutes les EF privées et de donner les moyens à la SNCF de redevenir une grande entreprise de transport ferroviaire sans la contrainte de cette foutue concurrence qui fait plus de mal que de bien.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 12 heures, ADC01 a dit :

Et la seule solution à mes yeux et la repris de la dette par l'état, de virer toutes les EF privées et de donner les moyens à la SNCF de redevenir une grande entreprise de transport ferroviaire sans la contrainte de cette foutue concurrence qui fait plus de mal que de bien.

S'il n'y a plus d'ouverture à la concurrence, cela n'a plus aucune importance de savoir si la dette est à la SNCF ou à l'Etat. Cela devient juste un problème comptable.
Et pour donner à la SNCF les moyens d'entretenir le réseau, de le développer, d'assurer des dessertes de haut-niveau, d'embaucher du personnel pour assurer une présence dans toutes les gares, vous savez qu'il faut de l'argent, de l'argent que ni l'Etat, ni les régions n'ont. Et les priorités sont nombreuses, plus criantes les unes que les autres : école, hôpital, justice, sécurité publique...
Enfin, vous oubliez que le premier concurrent de la SNCF, c'est la route! Que ce soit au niveau des particuliers ou des entreprises, la route est souvent le choix qui s'impose parce qu'il n'y a pas de ligne à proximité, que le rail est plus lent, plus cher, moins souple, moins réactif que la voiture ou le camion...
Tout ça pour dire que, effectivement, on ne peut pas faire les choses à moitié : soit on laisse la SNCF comme elle est actuellement, sans concurrence, soit il faut impérativement l'adapter, à tous les niveaux, pour lui permettre de se battre à armes égales avec ses futurs concurrents.
Ce qui est dommage, alors que la décision d'ouvrir à la concurrence a été prise dans les années 90, c'est que rien n'ait vraiment été fait pour adapter l'entreprise, ses procédures, le statut de ses personnels, par petites touches, par petites évolutions.
Résultat : toutes les modifications doivent être faites en une seule fois, sous la pression du calendrier (l'échéance est à la fin de l'année). Et donc, forcément, logiquement, ça bloque.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les dirigeants répètent régulièrement et depuis très longtemps, feu R. Barre était de ceux là, que la France n'était pas réformable. En 2017, ce postulat semble dépassé. Toutes les réformes sont en marche. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En paraphrasant JFK : "Ne vous demandez pas ce que la France fait pour vous, demandez vous ce que vous pouvez faire pour la France!"
Combien sont d'accord pour toutes les réformes possibles et imaginables à une seule condition : que cela touche tout le monde, sauf eux-mêmes!

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 19 minutes, gilles_tagada a dit :

Combien sont d'accord pour toutes les réformes possibles et imaginables à une seule condition : que cela touche tout le monde, sauf eux-mêmes!

C'est bien ce que j'ai écrit quelque part, tout le monde veut que son voisin soit bai**r sans que cela le touche.

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 12/04/2018 à 19:46, Mak a dit :

Désolé je dénigre pas la SNCF, on peut aimer la SNCF et faire , humblement remarquer que n'autoriser certains ADC qu'à un seul engin, présente des inconvénients.

Donc dénigrer une disposition aberrante, ce n'est ni dénigrer la SNCF, ni ses agents.

Pour Inharime, qui fait remarquer, à juste titre que les autorisations multiples sont coûteuses, c'est vrai dans le dernier VDR le directeur de VFLI chiffre ce surcoût à 9% des frais de formation permanente.

Moi ça me parait en valoir la chandelle, si ça permet de sauver certaines situations.

Maintenant , ce n'est que mon point de vue...

Quand tu étais autorisé toute banlieue...express....et marchandises, Diesel et électrique et que...au fil des années on te supprime tout et qu’on te « cantonne » à qqs lignes de banlieue...il y a bien une volonté de la part des dirigeants à saboter l’entreprise....valoir la chandelle comme tu dis n’est pas dans leurs intérêts ....

  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On entend de plus en plus parler de polyvalence dans la bouche du président avec son exemple de gestion des quais différents de ceux qui gèrent les gares...  Tout comme l'a.c. d'une petite gare qui n'est pas autorisé à tourner ses propres aiguilles pour garer un train fret ou infra... 

ca veut dire que tout ce qu'a fait pepy pour nous spécialiser fret / voyageur, cloisonner les différentes activités, etc... n'étaient que des erreurs donc. C'est une bonne tape derrière les oreilles et bien un constat d'échec fait pas macron de la politique actuelle de la boite... et avec ca faut pas critiquer les dirigeants actuels.

Alors à quand le retour en arrière et la polyvalence qu'on avait tous avant ?

  • J'aime 1
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...