Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Bientot la fin des facilités de circulation pour les cheminots?.


Carte de circulation  

314 membres ont voté

  1. 1.

    • Garder la carte 'Libre circulation'
      265
    • Prime annuelle de 1000? (sans carte)
      23
    • Ne se prononce pas
      6


Messages recommandés

Et ça a donné quoi ? Concrètement ?

Donc ce sont des jours ouvrés, un jour de congés pour un jour qui aurait du etre travaillé.

Dans le privé c'est 30 jours ouvrables ou 25 jours ouvrés, ce qui donne 3 jours de moins.

Ma phrase :

Elle n'est pas si "demonstratif de mon point de vue, cad commérage et ragots" comme l'a dit rzm.

:)

Mais que crois tu nous apprendre.....

je ne suis pas cheminot et du privé j'en ai fait env 25 ans...et pas dans le système le plus tendre......puisque j'étais chef de département dans la grande distribution !

alors stp ne nous refais pas le monde et ne nous apprends pas ce que l'on sait déjà......certains ici avant d'être cheminots ont gouté à une vie professionnelle et sur ce forum public il n'y a pas que des cheminots !

Tiens zut au final j'ai du avoir l'an apssé 8 semaines de congés...si si c 'est vrai, je ne blague pas.....comment ai je bien pu m'y prendre et ce en toute légalité.....?

voila une belle étude de cas...... :Smiley_04:

  • J'adore 5
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 794
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Les FC, c'est comme la retraite,tous les agents DOIVENT se sentir concerné même si certains n'en usent pas,attaquer ces FC,c'est déjà s'attaquer au statut.

de toutes façons avec un tel pseudo (killer --> tueur en anglais + bahn --> chemin de fer en teuton), tu t'attendais à quoi ?

Oup's houleux le débat.....vu de l'extérieur ! Plus sérieusement : Justifiées ou pas les facilités de circulation font partie d'un ensemble allant avec le statut du cheminot de la société nati

Images publiées

Invité Killerbahn

Mais que crois tu nous apprendre.....

je ne suis pas cheminot et du privé j'en ai fait env 25 ans...et pas dans le système le plus tendre......puisque j'étais chef de département dans la grande distribution !

alors stp ne nous refais pas le monde et ne nous apprends pas ce que l'on sait déjà......certains ici avant d'être cheminots ont gouté à une vie professionnelle et sur ce forum public il n'y a pas que des cheminots !

Tiens zut au final j'ai du avoir l'an apssé 8 semaines de congés...si si c 'est vrai, je ne blague pas.....comment ai je bien pu m'y prendre et ce en toute légalité.....?

voila une belle étude de cas...... :Smiley_04:

Je ne refais pas le monde, je me contente de répondre à certains.

Ton histoire de 8 semaines de congés, une belle étude de cas... ?

Non pas vraiment, selon le secteur d'activité il y a des arrangements.

Par exemple dans la grande distribution, que tu connais il parait, ma femme travaillé dans se secteur.

Elle avait 5 semaines de congés plus les semaines "k", semaines qui représentait les heures supplémentaires et au lieu d'etre payé étaient rendu en congés.

Et elle pouvait atteindre facilement un total avec les CP de 6-7 semaines de congés sur l'année.

Autre chose ? :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne refais pas le monde, je me contente de répondre à certains.

Ton histoire de 8 semaines de congés, une belle étude de cas... ?

Non pas vraiment, selon le secteur d'activité il y a des arrangements.

Par exemple dans la grande distribution, que tu connais il parait, ma femme travaillé dans se secteur.

Elle avait 5 semaines de congés plus les semaines "k", semaines qui représentait les heures supplémentaires et au lieu d'etre payé étaient rendu en congés.

Et elle pouvait atteindre facilement un total avec les CP de 6-7 semaines de congés sur l'année.

Autre chose ? :)

ben non vu que tu sais tout....

juste que pour les semaines K, je n'ai aps connu car j'ai eu la chance de travailler chez les grands de la grande distribution.....et les salariés avaient le choix entre récupération ou paiement....

pour en revenir à mes 8 semaines je ne plaisantais pas je parle bien de 8 semaines de congés payés.....

Donc tu vois tu as mis à coté avec beaucoup de condescendance....qui plus est !

allez sujet suivant...chacun sa galère ! :Smiley_04:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Certaines enseignes de la grande distribution accordent à leurs employés une journée d'absence rémunérée par mois sans justification ni prélèvement sur le quota de congés. Le salarié n'est même pas tenu de prévenir de son absence.

Ces douze journées "fantômes" peuvent-elles être considérées comme un avantage en nature octroyé par l'employeur ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Killerbahn

ben non vu que tu sais tout....

juste que pour les semaines K, je n'ai aps connu car j'ai eu la chance de travailler chez les grands de la grande distribution.....et les salariés avaient le choix entre récupération ou paiement....

pour en revenir à mes 8 semaines je ne plaisantais pas je parle bien de 8 semaines de congés payés.....

Donc tu vois tu as mis à coté avec beaucoup de condescendance....qui plus est !

allez sujet suivant...chacun sa galère ! :Smiley_04:

Qui a dit que je savais tout ? Moi ? non.

Peut etre la petite voix que tu entends par moment, qui se ballade dans ta tete, va savoir.

Et ça fait quoi que tu ne plaisantais pas sur tes 8 semaines de congés ? Tant mieux pour toi, ou désolé pour toi selon la façon dont tu les as obtenu.

Je n'ai pas dit non plus que le cas de la grande distribution était le cas de toute les entreprises, c'est pour ça qu'il y a le Code du travail (la base minimum pour les entreprises) et qu'il y a les conventions collectives pour chaque type d'activités.

T'as raison, change de sujet, c'est bien mieux et désolé pour ta galère (et ne parle pas trop à la petite voix).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qui a dit que je savais tout ? Moi ? non.

Il y a ce qu'on dit clairement et ce qu'on laisse paraitre.

Tu as déjà été averti sur le ton condescendant que tu emploies, tu persistes :

T'as raison, change de sujet, c'est bien mieux et désolé pour ta galère (et ne parle pas trop à la petite voix).

Tu cherches à te prouver que ce forum est plein de vilains censeurs qui ne sont pas ouverts à la discussion ? Dis le clairement afin qu'on t'y aide, ça permettra d'éviter des ulcères et fera ainsi des économies à la sécu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Killerbahn

Certaines enseignes de la grande distribution accordent à leurs employés une journée d'absence rémunérée par mois sans justification ni prélèvement sur le quota de congés. Le salarié n'est même pas tenu de prévenir de son absence.

Ces douze journées "fantômes" peuvent-elles être considérées comme un avantage en nature octroyé par l'employeur ?

Pourquoi veux tu que ces repos soit considéré comme avantage en nature ?

Est-ce que les jours de récupération que tu as quand tu travaille les jours férié doivent etre considéré comme avantage en nature ? Ces repos sont rémunéré aussi.

Je crois que tu ne sais pas ce que c'est les avantages en nature (apparemment tu as appris ces mots il n'y a pas longtemps), alors pour t'aider :

"Les avantages en nature sont constitués par la fourniture par l’employeur à ses salariés de prestations (biens ou services) soit gratuitement, soit moyennant une participation du salarié inférieure à leur valeur réelle."

Source : URSSAF

Allez un petit peu de patience, plus qu'un mois à attendre. :Smiley_03:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Killerbahn

Il y a ce qu'on dit clairement et ce qu'on laisse paraitre.

Tu as déjà été averti sur le ton condescendant que tu emploies, tu persistes :

Tu cherches à te prouver que ce forum est plein de vilains censeurs qui ne sont pas ouverts à la discussion ? Dis le clairement afin qu'on t'y aide, ça permettra d'éviter des ulcères et fera ainsi des économies à la sécu.

Ah la sensibilités cheminotes...

Je n'insulte personne, quelque pic sur l'égo de certains; c'est tout. Après vous avez une certaine interprétation parce que je ne vais pas dans le sens que vous voulez.

Mais dit moi, sincèrement et sans langue de bois (j'ai un peu repris la phrase d'un membre du forum), est-ce que j'écris des mensonges, des fausses idées et j'en passe ?

Est-ce que je suis pour que l'on vous enlève les FC ? Si oui dis moi quand.

Modifié par Killerbahn
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne te parle pas de journées de récupération (si tu avais bien lu mon message tu le saurais) mais de 12 journées d'absence qui ne sont ni des récup ni des congés ni des fériés.

Et là on est bien en présence de "la fourniture par l'employeur à ses salariés de prestations (ici de service) soit gratuitement (c'est le cas) etc etc".

(apparemment tu as appris ces mots il n'y a pas longtemps),

Erreur, c'est carrément la lecture et l'écriture que je pratique depuis peu. Mais ça, tu l'as découvert lors de notre premier échange en corrigeant mentalement toutes mes fautes d'orthographe, non ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah la sensibilités cheminotes...

Est-ce que je suis pour que l'on vous enlève les FC ? Si oui dis moi quand.

Si tu es pour le maintien, dis le une fois pour toute et passe à autre chose... :Smiley_04:

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah la sensibilités cheminotes...

Je n'insulte personne, quelque pic sur l'égo de certains; c'est tout. Après vous avez une certaine interprétation parce que je ne vais pas dans le sens que vous voulez.

Mais dit moi, sincèrement et sans langue de bois (j'ai un peu repris la phrase d'un membre du forum), est-ce que j'écris des mensonges, des fausses idées et j'en passe ?

Est-ce que je suis pour que l'on vous enlève les FC ? Si oui dis moi quand.

C'est marrant comme toi aussi tu as une certaine interprétation parce qu'on ne va pas dans le sens que tu veux. Rappel :

Je te parle du ton sur lequel tu parles aux gens.

Tu comprends de quoi je parle ? Ah non... "hélicoptère, gazon"...

Désolée mais ça sent le dernier avertissement : pas sur ce que tu dis, sur la manière dont tu le dis.

Modifié par Gom
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu es pour le maintien, dis le une fois pour toute et passe à autre chose... :Smiley_04:

Maintien dans l'état actuel, bien entendu.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Killerbahn

Si tu es pour le maintien, dis le une fois pour toute et passe à autre chose... :Smiley_04:

Pour le maintien des Facilités de circulation pour les cheminots, oui vu qu'il n'est pas demandé de les supprimer.

Après des modifs sont possible comme ça a déjà été le cas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tetedenoeud

Pour le maintien des Facilités de circulation pour les cheminots, oui vu qu'il n'est pas demandé de les supprimer.

Après des modifs sont possible comme ça a déjà été le cas.

Je croyais que tu t'en battais l'oeil ...

Les modifs t'apporteraient quoi de plus ????

Ou alors , tu es à géométrie variable !!!!!

Je te cite (page précédente ):

Perso je m'en tape que vous ayez des FC ou pas, ça ne change rien pour moi, je ne prends pas le train.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Killerbahn

C'est marrant comme toi aussi tu as une certaine interprétation parce qu'on ne va pas dans le sens que tu veux. Rappel :

Pas trés clair tout ça.

Je dis juste que vous pensez que je ne vais pas dans votre sens, parce que je ne dis pas : "ils sont méchants ceux de la Cour des Comptes, ce n'est pas gentils de vouloir supprimer les Facilités de Circulation, alors que chez EDF ils payent seulement 10 à 20% de leur factures d'électricité, que les députés ont droit à une carte de libre circulation sur le réseau SNCF. Mais à eux on leur dit rien".

Perso je ne parle que de fait, après si certains ont des réflexions plus que douteuse, d'un niveau plus proche d'une tondeuse à gazon que d'une hélice d'oélienne, malheureusement je leur fait remarqué, des mauvais réflexes, je suis comme ça.

Et encore je suis soft parce que je préfère quand j'ai les personnes en face de moi (pas sur que ce soit de meme pour tout le monde).

:)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Killerbahn

Je croyais que tu t'en battais l'oeil ...

Les modifs t'apporteraient quoi de plus ????

Ou alors , tu es à géométrie variable !!!!!

Je te cite (page précédente ):

Les motifs apporteraient quoi de plus ?

Pour moi rien.

Ou sinon ça rapporterait des sous en plus pour l'état :)

Après je dis juste ce qui est prévisible.

Modifié par Killerbahn
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois que pour le fait de reconnaitre ou non les Facilités de Circulation en tant qu'avantage en nature, c'est déjà un peu fait :

"Une convention transitoire entre la SNCF et l’Agence centrale des organismes de sécurité sociale (ACOSS), prenant effet au 1 janvier 2010, a reconnu que les

facilités de circulation constituaient un avantage en nature et les a intégrées dans la base de calcul des cotisations sociales. "

Oui, on sait. Je parlais de 1938.

A l'époque le législateur décide clairement que ce n'est pas un avantage pourtant à l'époque le chemin de fer est encore le moyen de transport dominant.

Depuis, bah ça a changé (voir l'extrait du rapport 2014 de la cour des comptes que tu cites).

L'ACOSS prépare la nouvelle convention avec SNCF (pas trouvé d'info sur son site).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Killerbahn

Oui, on sait. Je parlais de 1938.

A l'époque le législateur décide clairement que ce n'est pas un avantage pourtant à l'époque le chemin de fer est encore le moyen de transport dominant.

Depuis, bah ça a changé (voir l'extrait du rapport 2014 de la cour des comptes que tu cites).

L'ACOSS prépare la nouvelle convention avec SNCF (pas trouvé d'info sur son site).

C'est clair que beaucoup de chose ont changé, la CSG et la CRDS n'existaient vu qu'elles ont été créé en 1990 et tout évolue.

Pour ce qui est de l'ACOSS dans le rapport de la Cour des Comptes ils ont répondu :

"L'ACOSS souhaite porter à la connaissance de la Cour que les travaux d'élaboration d'une nouvelle convention couvrant la période courant à compter du 1er janvier 2013 sont en cours, et prendra en compte autant que possible les observations et recommandations formulées par la Cour, en prévision d'un projet finalisé en janvier 2014. "

Une partie de la réponse du président de la SNCF :

"La reconnaissance de principe des facilités comme accessoire en nature au contrat de travail n’épuise donc pas à elle-seule la problématique de leur traitement social et fiscal. Je vous confirme à cet égard que SNCF, avec les autres acteurs concernés, en particulier l’Agence centrale des organismes de sécurité sociale, est engagé dans la recherche de solutions appropriées à ce sujet. "

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour tout te dire mes avantages en nature consiste aux repas pris pendant que je travaille, parce que je travail dans la restauration rapide.

Juste sur ce point là.... Un repas de restauration rapide coute environ 8 à 10 €. Tu travailles environ 200 jours par an, soit un avantage en nature de 1600 à 2000 €..... Bien plus que ce que 90 % des cheminots dépenseraient s'ils payaient le train en plus de leurs résas!!! Tu y a droit, tant mieux pour toi.... Je n'y vois rien de mal (à part la qualité de la bouffe, mais c'est un tout autre débat)....

Donc... Tu bosses dans la restauration, tu manges gratos.... Ben nous, on bosse dans les trains, et on voyage presque gratos.... Qui a-t-il de mal?

  • J'adore 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Killerbahn

Juste sur ce point là.... Un repas de restauration rapide coute environ 8 à 10 €. Tu travailles environ 200 jours par an, soit un avantage en nature de 1600 à 2000 €..... Bien plus que ce que 90 % des cheminots dépenseraient s'ils payaient le train en plus de leurs résas!!! Tu y a droit, tant mieux pour toi.... Je n'y vois rien de mal (à part la qualité de la bouffe, mais c'est un tout autre débat)....

Donc... Tu bosses dans la restauration, tu manges gratos.... Ben nous, on bosse dans les trains, et on voyage presque gratos.... Qui a-t-il de mal?

Vrai et faux.

A la base c'est vrai que l'on mangeait gratos, mais l'URSSAF est passé par là et ça a changé la donne.

Pour etre précis (je sais j'aime bien ça), on va dire qu'un repas c'est environ 8€.

Nous travaillons 236 jours par an, donc on mange sur place et on ne paye pas les 1888€ (236/*8).

En réalité nous payons par repas les cotisations salariales sur la valeurs fixé par l'URSSAF d'un repas en avantage en nature qui est de 3,51€.

Cette somme fait partie du Net Imposable (et non pas l'Impôt sur le Revenu).

(La somme est ajouté au brut, pour calculer les cotisation salariale et patronale et retiré ensuite sur le Net à Payer.)

Donc pour 1 repas par jour travaillé, cela fait 236 repas, donc 236*3,51€=828,36€

Dessus les cotisations salariale représente environ 22% ce qui donne 182,23 €

Donc nous payons 182,23€ (soit 0,77€ par repas) contre 1888€ de repas.

Après il y a les impôts, là on ne peux pas chiffrer le montant payé (question de tranche, enfant etc...) mais on peux dire combien représente les repas sur le Net imposable :

Ce montant représente 182,23€+6,51€ (CSG/CRDS)=188,74€.

Ce n'est pas cher payé comparé à la valeur marchande des repas, c'est évident.

Après si on devait payer notre repas comme un client, est-ce que l'on mangerait chez notre employeur ? Ou préfèreront nous pas préparer notre repas ou attendre d'être à la maison pour manger ?

Pour une année l'URSSAF récupère environ 182€ par employé sans compter les cotisations patronale qui représente en gros 50% soit 414€ pour un total de 596€ pour une personne.

Par contre cet avantage en nature n'est utilisable seulement pendant les jours travaillé, pas comme les FC qui sont utilisable pour travailler ou pour déplacement personnel.

C'est pour ça, comme je l'ai dit bien plus haut dans le sujet, faire la différence entre trajet professionnel et trajet personnel.

Après je n'ai pas dit qu'il y avait quelque chose de mal à voyager gratos, loin de là, mais pour l'Etat, c'est un manque à gagner qu'il peut récupérer en partie sur les cotisations salariale et sur le Net imposable.

Pour l'instant c'est la SNCF qui paye la part salariale (CSG, CRDS) ce qui peux être interprété comme payé par l'Etat, donc c'est pour ça qu'il y a possibilité pour que ce soit à la charge des employés.

Imagine que les cotisations salariale sur les FC coûte à l'employé 50€/an, ça rapporterait 50*160.000= 8.000.000 d'euros par an.

Pour l'instant ils n'arrivent pas réellement à chiffrer individuellement l'avantage en nature (une chance pour vous), mais si ils se mettent d'accord sur un forfait, il n'y aura plus vraiment de soucis pour le mettre sur la fiche de paie et sur le net imposable.

Un peu plus d'un mois pour le savoir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Tetedenoeud

Vrai et faux.

A la base c'est vrai que l'on mangeait gratos, mais l'URSSAF est passé par là et ça a changé la donne.

Pour etre précis (je sais j'aime bien ça), on va dire qu'un repas c'est environ 8€.

Nous travaillons 236 jours par an, donc on mange sur place et on ne paye pas les 1888€ (236/*8).

En réalité nous payons par repas les cotisations salariales sur la valeurs fixé par l'URSSAF d'un repas en avantage en nature qui est de 3,51€.

Cette somme fait partie du Net Imposable (et non pas l'Impôt sur le Revenu).

(La somme est ajouté au brut, pour calculer les cotisation salariale et patronale et retiré ensuite sur le Net à Payer.)

Donc pour 1 repas par jour travaillé, cela fait 236 repas, donc 236*3,51€=828,36€

Dessus les cotisations salariale représente environ 22% ce qui donne 182,23 €

Donc nous payons 182,23€ (soit 0,77€ par repas) contre 1888€ de repas.

Après il y a les impôts, là on ne peux pas chiffrer le montant payé (question de tranche, enfant etc...) mais on peux dire combien représente les repas sur le Net imposable :

Ce montant représente 182,23€+6,51€ (CSG/CRDS)=188,74€.

Ce n'est pas cher payé comparé à la valeur marchande des repas, c'est évident.

Après si on devait payer notre repas comme un client, est-ce que l'on mangerait chez notre employeur ? Ou préfèreront nous pas préparer notre repas ou attendre d'être à la maison pour manger ?

Pour une année l'URSSAF récupère environ 182€ par employé sans compter les cotisations patronale qui représente en gros 50% soit 414€ pour un total de 596€ pour une personne.

Par contre cet avantage en nature n'est utilisable seulement pendant les jours travaillé, pas comme les FC qui sont utilisable pour travailler ou pour déplacement personnel.

C'est pour ça, comme je l'ai dit bien plus haut dans le sujet, faire la différence entre trajet professionnel et trajet personnel.

Après je n'ai pas dit qu'il y avait quelque chose de mal à voyager gratos, loin de là, mais pour l'Etat, c'est un manque à gagner qu'il peut récupérer en partie sur les cotisations salariale et sur le Net imposable.

Pour l'instant c'est la SNCF qui paye la part salariale (CSG, CRDS) ce qui peux être interprété comme payé par l'Etat, donc c'est pour ça qu'il y a possibilité pour que ce soit à la charge des employés.

Imagine que les cotisations salariale sur les FC coûte à l'employé 50€/an, ça rapporterait 50*160.000= 8.000.000 d'euros par an.

Pour l'instant ils n'arrivent pas réellement à chiffrer individuellement l'avantage en nature (une chance pour vous), mais si ils se mettent d'accord sur un forfait, il n'y aura plus vraiment de soucis pour le mettre sur la fiche de paie et sur le net imposable.

Un peu plus d'un mois pour le savoir.

Continuons à saigner ceux qui ont un petit quelque chose .......

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vrai et faux.

A la base c'est vrai que l'on mangeait gratos, mais l'URSSAF est passé par là et ça a changé la donne.

Pour etre précis (je sais j'aime bien ça), on va dire qu'un repas c'est environ 8€.

Nous travaillons 236 jours par an, donc on mange sur place et on ne paye pas les 1888€ (236/*8).

En réalité nous payons par repas les cotisations salariales sur la valeurs fixé par l'URSSAF d'un repas en avantage en nature qui est de 3,51€.

Cette somme fait partie du Net Imposable (et non pas l'Impôt sur le Revenu).

(La somme est ajouté au brut, pour calculer les cotisation salariale et patronale et retiré ensuite sur le Net à Payer.)

Donc pour 1 repas par jour travaillé, cela fait 236 repas, donc 236*3,51€=828,36€

Dessus les cotisations salariale représente environ 22% ce qui donne 182,23 €

Donc nous payons 182,23€ (soit 0,77€ par repas) contre 1888€ de repas.

Après il y a les impôts, là on ne peux pas chiffrer le montant payé (question de tranche, enfant etc...) mais on peux dire combien représente les repas sur le Net imposable :

Ce montant représente 182,23€+6,51€ (CSG/CRDS)=188,74€.

Ce n'est pas cher payé comparé à la valeur marchande des repas, c'est évident.

Après si on devait payer notre repas comme un client, est-ce que l'on mangerait chez notre employeur ? Ou préfèreront nous pas préparer notre repas ou attendre d'être à la maison pour manger ?

Pour une année l'URSSAF récupère environ 182€ par employé sans compter les cotisations patronale qui représente en gros 50% soit 414€ pour un total de 596€ pour une personne.

Par contre cet avantage en nature n'est utilisable seulement pendant les jours travaillé, pas comme les FC qui sont utilisable pour travailler ou pour déplacement personnel.

C'est pour ça, comme je l'ai dit bien plus haut dans le sujet, faire la différence entre trajet professionnel et trajet personnel.

Après je n'ai pas dit qu'il y avait quelque chose de mal à voyager gratos, loin de là, mais pour l'Etat, c'est un manque à gagner qu'il peut récupérer en partie sur les cotisations salariale et sur le Net imposable.

Pour l'instant c'est la SNCF qui paye la part salariale (CSG, CRDS) ce qui peux être interprété comme payé par l'Etat, donc c'est pour ça qu'il y a possibilité pour que ce soit à la charge des employés.

Imagine que les cotisations salariale sur les FC coûte à l'employé 50€/an, ça rapporterait 50*160.000= 8.000.000 d'euros par an.

Pour l'instant ils n'arrivent pas réellement à chiffrer individuellement l'avantage en nature (une chance pour vous), mais si ils se mettent d'accord sur un forfait, il n'y aura plus vraiment de soucis pour le mettre sur la fiche de paie et sur le net imposable.

Un peu plus d'un mois pour le savoir.

On dirait que cela te plait de payer des cotisations sociales et de l'impôt sur le revenu sur ce que tu bouffes au boulot, moi cela me ferai terriblement suer, ce qui était un avantage en nature, ne l'est plus à partir du moment que c'est fiscalisé, on marche sur la tête en France.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vrai et faux.

A la base c'est vrai que l'on mangeait gratos, mais l'URSSAF est passé par là et ça a changé la donne.

Pour etre précis (je sais j'aime bien ça), on va dire qu'un repas c'est environ 8€.

Nous travaillons 236 jours par an, donc on mange sur place et on ne paye pas les 1888€ (236/*8).

En réalité nous payons par repas les cotisations salariales sur la valeurs fixé par l'URSSAF d'un repas en avantage en nature qui est de 3,51€.

Cette somme fait partie du Net Imposable (et non pas l'Impôt sur le Revenu).

(La somme est ajouté au brut, pour calculer les cotisation salariale et patronale et retiré ensuite sur le Net à Payer.)

Donc pour 1 repas par jour travaillé, cela fait 236 repas, donc 236*3,51€=828,36€

Dessus les cotisations salariale représente environ 22% ce qui donne 182,23 €

Donc nous payons 182,23€ (soit 0,77€ par repas) contre 1888€ de repas.

Après il y a les impôts, là on ne peux pas chiffrer le montant payé (question de tranche, enfant etc...) mais on peux dire combien représente les repas sur le Net imposable :

Ce montant représente 182,23€+6,51€ (CSG/CRDS)=188,74€.

Ce n'est pas cher payé comparé à la valeur marchande des repas, c'est évident.

Après si on devait payer notre repas comme un client, est-ce que l'on mangerait chez notre employeur ? Ou préfèreront nous pas préparer notre repas ou attendre d'être à la maison pour manger ?

Pour une année l'URSSAF récupère environ 182€ par employé sans compter les cotisations patronale qui représente en gros 50% soit 414€ pour un total de 596€ pour une personne.

Par contre cet avantage en nature n'est utilisable seulement pendant les jours travaillé, pas comme les FC qui sont utilisable pour travailler ou pour déplacement personnel.

C'est pour ça, comme je l'ai dit bien plus haut dans le sujet, faire la différence entre trajet professionnel et trajet personnel.

Après je n'ai pas dit qu'il y avait quelque chose de mal à voyager gratos, loin de là, mais pour l'Etat, c'est un manque à gagner qu'il peut récupérer en partie sur les cotisations salariale et sur le Net imposable.

Pour l'instant c'est la SNCF qui paye la part salariale (CSG, CRDS) ce qui peux être interprété comme payé par l'Etat, donc c'est pour ça qu'il y a possibilité pour que ce soit à la charge des employés.

Imagine que les cotisations salariale sur les FC coûte à l'employé 50€/an, ça rapporterait 50*160.000= 8.000.000 d'euros par an.

Pour l'instant ils n'arrivent pas réellement à chiffrer individuellement l'avantage en nature (une chance pour vous), mais si ils se mettent d'accord sur un forfait, il n'y aura plus vraiment de soucis pour le mettre sur la fiche de paie et sur le net imposable.

Un peu plus d'un mois pour le savoir.

je ne sais pas si toi et tes collegues ,vous avez le droit de refuser ce systeme de repas offert/payé en partie par ton employeur (comme dit plus haut ,je ne suis pas certain que j apprecierais qu on m impose ce genre de bouffe au quotidien... )

;toujours est il, qu a la sncf on est pas obligé de prendre le train lorsqu on se deplace sur notre temps personnel...

autrement dit ,tu dois prendre conscience que malgre la (quasi)gratuité du train pour les cheminots ,bon nombre n utilise jamais ce moyen de transport a titre personnel;j en fais partie.

il me paraitrait donc totalement anormal qu on m impose forfaitairement sur un avantage que je n utilise pas .

  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

.

il me paraitrait donc totalement anormal qu on m impose forfaitairement sur un avantage que je n utilise pas .

Si tel était le cas, les recours devant la justice vont certainement se multiplier comme les petits pains, ce qui serait normal.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je ne suis pas membre de la SNCF, donc je ne vote pas pour le sondage (vous êtes libre de choisir ce que vous voulez). Je tiens à exprimer mon point de vu qui est le suivant.

Travaillant dans différentes entreprises, j'ai toujours eu accès à des avantages (davantage lorsque j'étais cadre d'ailleurs) en dehors du salaire. Ces avantages étaient liés au secteur d'activité. Et pour ce que j'ai pu constater, c'est que ce système est assez généralisé.

Par exemple, je passe par une agence immobiliaire pour gérer un bien que je mets en location, le contrat avec l'agence prévoit que les salariés du groupe ont accès pendant 1 semaine par an au bien pour des vacances (bien entendu c'est une semaine au total pour tout le personnel du groupe, mais sur l'ensemble des biens dont ils ont la gestion, il doit bien y avoir une semaine de vacance gratuite pour tout le personnel...). Les agents EDF ont des avantages tarifaires. Les journalistes ont de gros avantages fiscaux et de nombreuses invitations (OK ils doivent après faire article.... MAis pour 5 heres de Wagner à l'opéra, cela vaut le coup !). Les mécaniciens de garage, peuvent utiliser leur outillage pour entretenir leur véhicule en dehors des heures de service. Les barmen peuvent prendre un verre de temps en temps...

Et on pourrait continuer assez longtemp comme cela.

Donc, je ne trouve absolument pas scandaleux que les cheminots disposent d'une facilité de circulation. Bien au contraire, c'est dans l'ordre des choses. Si on doit remettre en cause cet avantage, il faut remettre en cause tous les avantages (et les facilités de circulation des ministres/députés etc, les avantages fiscaux et autres des journalistes, les tarifs collaborateurs des salariés des constructeurs automobiles, tous les véhicules de fonction ou direction.......)

  • J'adore 6
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...