Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

Il y a 3 heures, Fabr a dit :

 

Akiem conserve encore un potentiel d'engins dispos en location, mais à un tarif qui n'a pas interressé Colas

Est ce qu'il en reste encore autant que cela car au moins en 75000, il ne me semble pas en voir trainer autant qu'avant.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, Le briquetier a dit :

Je sais qu'on en a déjà parlé ailleurs sur ce forum, mais Colas vient justement de perdre le trafic Gefco de Survilliers au profit de Fret SNCF. (Plusieurs dessertes/semaine)

Oui c'est exact, ils ont aussi perdu le DACIA... Avec la fin de la construction de la CNM, ils ont arrêté les navettes Raon l'étape -> Nîmes, quel va être l'avenir de leurs 27000? 

Il y a 3 heures, DON CORLEONE a dit :

Et ne travaillera pas aux prix ridicules actuels....

Le prochain appel d'offres sera révélateur. Les EF ne proposeront pas des prix aussi ridicules, c'est sur. Comme le dit Fabr, il y a-t-il une issue? Les industriels préfèreront transférer sur la route ou s'aligner sur les prix des EF? Et sur des trafics d'aussi grandes envergures, la route sera moins efficace et plus cher, même si en Bretagne, les voies rapides sont gratuites... 

Modifié par BB 8646
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les trafics dont nous parlons "Le Gouessant" , "Sanders" et "Cooperl" sont des trafics très importants avec des flux énormes et je doute sincèrement que cela puisse être transféré à la route. Il y aura une EF qui acceptera, à tord peut être, de tenter de nouveau l'aventure avec ces clients mais personnellement je pense qu'ils resteront au rail pour des raisons purement logistiques. 

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 13 heures, iceman37 a dit :

Les trafics dont nous parlons "Le Gouessant" , "Sanders" et "Cooperl" sont des trafics très importants avec des flux énormes et je doute sincèrement que cela puisse être transféré à la route. Il y aura une EF qui acceptera, à tord peut être, de tenter de nouveau l'aventure avec ces clients mais personnellement je pense qu'ils resteront au rail pour des raisons purement logistiques. 

Tout peut être transféré à la route, ça reviendra juste beaucoup plus cher au client.

En même temps, certains clients en imposant des prix trop bas jouent avec le feu.

Le jour où ils se retrouveront eux mêmes, hors marché et obligés de fermer leur usine à cause d'un prix de transport routier trop élevé, ils l'auront bien cherché !

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, Mak a dit :

Tout peut être transféré à la route, ça reviendra juste beaucoup plus cher au client.

En même temps, certains clients en imposant des prix trop bas jouent avec le feu.

Le jour où ils se retrouveront eux mêmes, hors marché et obligés de fermer leur usine à cause d'un prix de transport routier trop élevé, ils l'auront bien cherché !

L'objectif d'un chef d'entreprise est il de fermer ssa boite et de mettre des cnetaiens d'employés au chômage ?

je ne crois pas....

par contre je crois qu'ils trouveront des solutions à leurs problématiques, comme les entreprises ont toujours tenté de le faire, de tout temps !

 

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 10 heures, Mak a dit :

Tout peut être transféré à la route, ça reviendra juste beaucoup plus cher au client.

En même temps, certains clients en imposant des prix trop bas jouent avec le feu.

Le jour où ils se retrouveront eux mêmes, hors marché et obligés de fermer leur usine à cause d'un prix de transport routier trop élevé, ils l'auront bien cherché !

Je ne pense pas que ces trafics seront transférés à la route, une autre EF récupéra le ou les trafics et le ou les clients devront accepter l'augmentation du coût de transport. Transférer ces flux à la route n'est absolument pas la solution pour ces entreprises en raison des coûts ainsi que de la logistique comme je le disais précédemment.

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 14 heures, capelanbrest a dit :

L'objectif d'un chef d'entreprise est il de fermer ssa boite et de mettre des cnetaiens d'employés au chômage ?

je ne crois pas....

 

 

Tout à fait, cependant je connais un chef d'entreprise qui a milité politiquement très activement pour un parti qui a pris toutes les mesures qui l'on conduit à fermer sa boite.

Quelque part, il s'est tiré une balle dans le pied..

Il y a 14 heures, capelanbrest a dit :

 

par contre je crois qu'ils trouveront des solutions à leurs problématiques, comme les entreprises ont toujours tenté de le faire, de tout temps !

 

Ben oui ,mais quand tu fabrique des cailloux, secteur dépendant d'un transport à bas prix, si la seule solution qui reste après la fermeture de la ligne est la route et que tes clients sont loin, la seule solution à cette nouvelle problématique, comme les entreprises ont toujours tenté de le faire, de tout temps , est de faire le constat qu'on se trouve maintenant hors marché et que la seule solution est la fermeture du site , voire de l'entreprise, si un transfert est trop coûteux !

(A l'impossible nul n'est tenu !)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 31/03/2017 à 18:51, afrel0171 a dit :

VFLI aura peut être les engins moteurs, mais risque de manquer de personnel.

VFLI a toujours manqué de personnel, et en manque toujours.

Mais heureusement, il y a les régiments de retraités.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 6 minutes, Carmillon a dit :

VFLI a toujours manqué de personnel, et en manque toujours.

Mais heureusement, il y a les régiments de retraités.

Je me présente :

Pascal 45, CSRMVH en retraite, à vos ordres mon capitaine !

 

:Smiley_40::Smiley_39:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 5 minutes, fby a dit :

Et la maison mère pour assurer des trains .

Surtout les retraités de la maison mère!!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 31/03/2017 à 18:51, afrel0171 a dit :

VFLI aura peut être les engins moteurs, mais risque de manquer de personnel.

Du personnel ???.....

...en proposant des salaires au dessus du panier, tu peux commencer à batir des projets.....et si tu t'y conformes, tu peux même rendre les trafics "robustes"....

..mais bon.....

 

Fabrice

Le 01/04/2017 à 20:46, capelanbrest a dit :

L'objectif d'un chef d'entreprise est il de fermer ssa boite et de mettre des cnetaiens d'employés au chômage ?

je ne crois pas....

par contre je crois qu'ils trouveront des solutions à leurs problématiques, comme les entreprises ont toujours tenté de le faire, de tout temps !

 

Un chef d'entreprise, responsable de sa boutique, certainement que non...

..mais un cartel de financiers n'en aura cure, de la petite boutique d'aliments ches les "fromages qui puent.."....

vu de leur côté, le Directeur est virable comme le reste, la différence se jouant sur le montant des compensations.... mais ça se budgete, tout celà,.. c'est d'ailleurs probablement déjà fait...

 

Fabrice

Le 02/04/2017 à 10:56, Mak a dit :

Tout à fait, cependant je connais un chef d'entreprise qui a milité politiquement très activement pour un parti qui a pris toutes les mesures qui l'on conduit à fermer sa boite.

Quelque part, il s'est tiré une balle dans le pied..

Ben oui ,mais quand tu fabrique des cailloux, secteur dépendant d'un transport à bas prix, si la seule solution qui reste après la fermeture de la ligne est la route et que tes clients sont loin, la seule solution à cette nouvelle problématique, comme les entreprises ont toujours tenté de le faire, de tout temps , est de faire le constat qu'on se trouve maintenant hors marché et que la seule solution est la fermeture du site , voire de l'entreprise, si un transfert est trop coûteux !

(A l'impossible nul n'est tenu !)

J'ai comme "mauvaise" idée qu'une mort non encore annoncée de l'agroalimentaire Française est en cours..... ce qui se produit demontre qu'il est facile de mettre à mal la logistique, et par conséquent, flinguer la filière, cette methode en valant d'autre, ou se combinant aux diverses attaques, tels les pandemies animales....

 

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...