Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Il tente de jeter sous le train, la SNCF lui demande 32970€


Messages recommandés

La SNCF réclame presque 33 000 euros à un homme de 22 ans qui a voulu mettre fin à ses jours, lundi, près de la gare des Mureaux dans les Yvelines. La compagnie, qui avait dû interrompre le trafic, le poursuit pour "entrave à la circulation".

http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/la-sncf-reclame-32-970-euros-a-un-suicidaire-8034857.html

Vouloir se suicider peut coûter cher. Le jeune homme de 22 ans, poursuivi par la SNCF pour "entrave à circulation" après avoir tenté de se suicider lundi près de la gare des Mureaux, pourrait désormais payer une lourde amende. Cette tentative avait provoqué plusieurs retards de trains. Du coup, la SNCF lui réclame 32 970, 70 euros, rapporte ce mercredi le Parisien.

D'après le quotidien, l'homme marchait près des voies ferrées lundi après-midi quand il a été aperçu par un contrôleur. Des équipes de la SNCF se seraient alors lancé à sa recherche pour le retrouver quelques 45 minutes plus tard. Il aurait alors confié aux secouristes vouloir mettre fin à ses jours.

Les faits se sont déroulés à l'heure de pointe (entre 17 et 18 heures) et la SNCF a dû interrompre le trafic au nom du principe de précaution. Résultat : deux trains supprimés et des retards sur une trentaine d'autres.

En février dernier, la SNCF a demandé à l'Etat la mise en place de procédure d'exception en cas de suicide sur ses voies pour raccourcir les délais d'intervention. Rien qu'en Ile-de-France, près de 450 suicides sont recensés chaque année sur les réseaux de transport.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1) L'image de la boîte en prend une nouvelle fois un coup.

2) C'est le meilleur moyen pour inciter le mec à recommencer.

Je cherche le côté positif. Dissuasion ? Ceux qui ne se loupent pas n'en ont rien à faire. Et quelqu'un qui veut se suicider sous un train se loupe rarement.

On parle de comm dans un autre sujet. Ce serait bien que le service de comm explique le point de vue de la personne qui a décidé de lancer la procédure. Perso, je ne demande qu'à comprendre...

  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rien que la constante modification des valeurs, mon cher...rien d'autre..

S'il y a encore 20 ans, personne n'aurait eu l'idée saugrenue de mettre dans la même balance, vie humaine et fric, force est de constater que ce tabou là a lui aussi sauté...

On se gausse quelquefois, du haut de nos valeurs de civilisation, de la notion de vie humaine dans des pays "eloignés" .... pourtant, cet accaparement des valeurs par le seul argent nous fait oublier nos propres fondements basiques..

Fabrice

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Qu'une telle procédure soit lancée encas d'ccident pour négligence grave,bêtise ou inconscience totale me parait normale et pourquoi pas dissuasive mais en dans le cas d'une personne si désespérée qu'elle veuille en finir avec la vie n'est certainement pas la meilleur attitude à adopter face à ce phénomène de socciété qui ne concerne pas uniquement que le chemin de fer.On verra bientôt un ADC réclamer des dommages et intérêt en cas d'accident de personne,je vous le dis.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et voilà des cheminots de terrain qui ont pris en charge quelqu'un dans la détresse.

C'est peu de choses mais ce peu de chose a du lui faire du bien, au moins temporairement.

Et voilà un sinistre imbécile qui du haut de son bureau anéantit non seulement un travail mais une aide sur le plan humain.

J'imagine la rage des cheminots qui ont aidé cet homme!

A quand la pénalisation d'excès de bêtise?

  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1) L'image de la boîte en prend une nouvelle fois un coup.

2) C'est le meilleur moyen pour inciter le mec à recommencer.

Je cherche le côté positif. Dissuasion ? Ceux qui ne se loupent pas n'en ont rien à faire. Et quelqu'un qui veut se suicider sous un train se loupe rarement.

On parle de comm dans un autre sujet. Ce serait bien que le service de comm explique le point de vue de la personne qui a décidé de lancer la procédure. Perso, je ne demande qu'à comprendre...

Je suis pleinement d'accord avec ton post......

je soulève juste un point, par rapport au 1): il y a les voyageurs qui sont retardés et qui demandent ce que fait la SNCF pour éviter ces situations.... La boite tente quelque chose, maladroitement sans doute, et c'est le tollé général.... Le problème parait assez insoluble en fait...

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et si le premier jet de l'information avait été un peu précipité ?

La présentation en tout cas, n'était pas très respectueuse de la procédure judiciaire.

La SNCF fait marche arrière, la Presse et Média itou...

Modifié par michael02
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A la place du suicidaire, je demanderai des dommages et intérets à la SNCF qui :

1) n'a pas mis tout en oeuvre pour m'empêcher d'accéder à ses emprises interdites au public (s'il n'y a pas de pancarte "accès interdit" au bout du quai des Mureaux ou si le portillon était ouvert, ça va être du gâteau),

2) a utilisé des moyens coercitifs disproportionnés pour m'en exclure (suge,flics,...), provoquant un choc psychologique,

3) me demande de l'indemniser pour masquer ses manquements (45 minutes pour me trouver, c'est au moins 20 de trop).

N'importe quel avocat stagiaire débutant pourrait remporter cette procédure.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Petite anecdote qui pourrait être en relation

Lyon-Part-Dieu, lundi 17/06/2013, j'attends mon TGV pour monter sur Lille, pour raisons professionnelles.

Sur la voie, le marchepied qui permet de descendre, marcher et remonter sur le quai de service prévue pour l'avitaillement en relais des TGV est à quelques mètres de ma position d'attente.

Une cigarette est jettée, jusque là, rien d'anormal (enfin presque, loi EVIN oblige ^^ ...).

Cela se consumme encore en dégageant un peu de fumée.

1ère pensé: pourvu qu'il n'y aie pas de matière inflammable avec, parce que sinon, on pourrait courir à la cata ...

Le TGV est annoncé, l'agent des gare tourne autours de ce qui devrait être le milieu de la 1ère rame

Soudainement, quelques flammes surgissent. Panique du dit agent: "Voie DELTA, des flammes dans la voie, vite, un seau, sinon, faut empêcher le TGV de se mettre à quai !!!"

Les voyageurs regardent et retournent tout aussi tranquillement à leur conversation ...

Bah, pas de panique, garçon, Bearcat est là :Smiley_40: .

Un demi litre d'eau en bouteille, vidée sur nos flammes, et hop, pu de feu ...

Moralité, la SNCF aurait du ester en justice pour l'imprudent voyageur qui a jeté son mégo sue la voie nonmais !!!

J'ai tout bon :Smiley_39: ???

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans ton exemple il n'y a pas eu d"entrave à la circulation", ni de retard. C'est juste une anecdote pour attirer l'attention des fumeurs et les inciter à ne pas jeter un mégot n'importe où.

Dans le cas de ce sujet il y a eu des suppressions et des retards de trains. Les conséquences n'ont pas été les mêmes.

Lorsqu'un blocage des circulations est le fait de manifestants, quelle qu'en soit la raison, il me semble que la SNCF dépose plainte même si cela n'aboutit pas forcément.

Si tous ceux (ou toutes celles) qui se sentent mal dans leur peau ne trouvent rien de mieux que de venir exprimer leur peine sur une voie ferrée il n'y aura plus beaucoup de trains en circulation.

Je ne suis pas spécialiste en droit mais il me semble que la cause d'un acte n'exonère pas de ses conséquences, tout au plus peut-il atténuer la sévérité du jugement.

L'absence de poursuite peut être interprétée comme de la compassion pour l'auteur de ces faits mais aussi comme la liberté accordée à chacun de faire tout et n'importe quoi.

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

la meilleure chose a faire aurait été d'inviter ce jeune homme à visiter un poste d'aiguillage et un centre de régulation ( CRO CNO ) et de communiquer en disant que suite à cette triste affaire, la SNCF ne portera pas plainte mais demmande qu'en échange ce jeune viennent voir ce qu'une personne sur les voies entraine commes conséquences. Une sorte de" visite d'interet général" pour marquer le coup.

L'entreprise y aurait gagné sur tout les plans.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me souviens qu'à l'époque où je faisais mes formations OR, mon formateur m'avait parlé d'une idée qui trottait dans l'esprit de certains dirigeants, et qui consistait ni plus ni moins à attaquer en justice la famille des suicidés du rail... Fort heureusement cette mesure à ma connaissance n'a jamais été appliqué...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

la meilleure chose a faire aurait été d'inviter ce jeune homme à visiter un poste d'aiguillage et un centre de régulation ( CRO CNO ) et de communiquer en disant que suite à cette triste affaire, la SNCF ne portera pas plainte mais demmande qu'en échange ce jeune viennent voir ce qu'une personne sur les voies entraine commes conséquences. Une sorte de" visite d'interet général" pour marquer le coup.

L'entreprise y aurait gagné sur tout les plans.

Oui mais si sa peine de coeur est due à l'aiguilleuse du coin, le remède est pire que le mal hi hi.

Mieux vaut qu'il s'inscrive sur le forum, on le mettra en boîte un petit moment.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Pour connaitre des personnes ayant des dépressions le suicide est parfois un appel au secours .

par exemple des gens avalent une boite de médicaments puis appllent les pompiers .

Dans ce cas il faut voir la tentative de suicide comme un appel au secours car ces personnes n ont pas forcement envie de se suicider mais plus d appeler au secours . Je ne sais pas comment il faut réagir dans ce cas mais c très complexe a gérer je pense

Bonne journee

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je me souviens qu'à l'époque où je faisais mes formations OR, mon formateur m'avait parlé d'une idée qui trottait dans l'esprit de certains dirigeants, et qui consistait ni plus ni moins à attaquer en justice la famille des suicidés du rail... Fort heureusement cette mesure à ma connaissance n'a jamais été appliqué...

Si, mais les familles ne sont pas toujours au courant : la SNCF s'adresse à la compagnie d'assurance.

http://www.varmatin.com/faits-divers/son-fils-decede-en-gare-de-saint-cyr-la-sncf-reclame-36000%E2%82%AC.907632.html

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, il ne s'agit pas d'une mesure nouvelle : elle existe depuis les débuts du chemin de fer (voir la loi du 15 juillet 1845 sur la police des chemins de fer).

C'est simplement qu'elle est désormais appliquée dans de nouveaux cas, qui n'étaient pas prévus à l'origine. Mais en 1845, qui aurait pu prévoir l'évolution de la société...

Dans le même genre, on peut rappeler que, en cas d'accident sur la route, le gestionnaire de la voirie se retourne systématiquement vers le responsable pour la réparation des dégâts (enrobé, glissière de sécurité, nettoyage de la chaussée...).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si, mais les familles ne sont pas toujours au courant : la SNCF s'adresse à la compagnie d'assurance.

http://www.varmatin.com/faits-divers/son-fils-decede-en-gare-de-saint-cyr-la-sncf-reclame-36000%E2%82%AC.907632.html

Dans le cas cité, effectivement, c'est la responsabilité civile des parents hébergeants qui est sollicité, normal.

En aucun cas, ça ne peut-être les parents directement, le jeune homme étant majeur.

Du moins, je pense.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le même genre, on peut rappeler que, en cas d'accident sur la route, le gestionnaire de la voirie se retourne systématiquement vers le responsable pour la réparation des dégâts (enrobé, glissière de sécurité, nettoyage de la chaussée...).

A contrario, si l'accident est dû à une défaillance de l'infrastructure routière (chaussée déformée, signalisation inadaptée/manquante, etc), le gestionnaire de la voirie ne peut être poursuivi.

Modifié par Ae 8/14
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...