Aller au contenu
Le Web des Cheminots

définition d'un service de manoeuvre?


Messages recommandés

La question peut paraitre bébète au 1er abord mais "quelle est la définition officielle d'un service de manoeuvre?"

je précise que je connais la définition d'une manoeuvre qui est dans le réferentiel métier.

nous réalisons uniquement des évolutions, soit disant dans un "service de manoeuvre" sans manoeuvre.... est-ce possible?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je suis crml, mais le titre 2 depend du service réalisé et pas du grade , d'ailleur dans mon roulement il y a un tb qui fait les memes evos.

la direction nous a dit que nous réalisions uniquement des evolutions, mais dans un service de manoeuvre sans manoeuvres, sur une ligne qui n'est ni remonte ni navette...

c'est quoi un "service de manoeuvre?"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Lorsque tu fais une évo, tu n'assures pas un service de manœuvre. Pourquoi ? Ben une évo n'est pas une manœuvre. Après, il y a un document qui définit ce qu'est un mouvement de navette. La ligne n'a pas besoin d'être définie comme tel. Bon courage pour retrouver ce document, je ne l'ai vu qu'une fois et impossible de remettre la main dessus.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et une comme une evolution respecte la Marche en manoeuvre à proximité de sa destination, ou aux points intermediaires de rebroussements... :Smiley_76: , tu vois bien que tu en fait tout de même, de la Manoeuvre.....

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et une comme une évolution respecte la Marche en manoeuvre à proximité de sa destination, ou aux points intermediaires de rebroussements... :Smiley_76: , tu vois bien que tu en fait tout de même, de la Manœuvre.....

Fabrice

non c'est une évo ..ne pas confondre "manoeuvre", mouvement guidé par des signaux de manœuvre ....et marche en manœuvre

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah??? et en Evo, lorsque donc tu abordes ta destination, et qu'on te fait des signaux de manoeuvres, tu ne les respectes pas, toi ????...... :Smiley_04:

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce n'est pas parce que tu respectes la marche en manœuvre que tu es une manœuvre. Tu étais une évolution, tu restes une évolution.

Autre exemple : les évolutions de Corail de Paris Nord au Landy, qui se font par refoulement. Ça reste une évolution. Guidée comme une manœuvre.

Edit : Et ce débat ne doit pas trop rendre service à willard.

Modifié par Gom
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La question peut paraitre bébète au 1er abord mais "quelle est la définition officielle d'un service de manoeuvre?"

je précise que je connais la définition d'une manoeuvre qui est dans le réferentiel métier.

nous réalisons uniquement des évolutions, soit disant dans un "service de manoeuvre" sans manoeuvre.... est-ce possible

Il faudrait vérifier dans la tt qui concerne la formation des crml (660 ?) la définition de service de manœuvre est reprise, mais je ne miserais pas sur une définition officiel de cela.

Après il faut voir le fond de la question, si c'est pour l'application ou non du tire 1; titre 2.

Un service composé uniquement d'evo depot/gare, sera classé la dedans par abus verbal..mais reste du titre 2.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

le titre 1 est bien le fond de la question, mais la direction nous dit qu'on realise des remontes puis 1 ans apres nous dit que ces n'est plus des remontes (car la ligne n'a pas été designé) donc des evotutions, et maintenant un service de manoeuvres...

c'est pour ca que je demande si il existe une définition officiel pour "service de manoeuvre"?

il existe des service de remonte, navette, qui sont pourtant des evotution sur des lignes désignés ( j'ai des documents de cer de désignation de ligne en navette et remonte et j'ai le document du cer qui dit que notre ligne ou nous réalisons nos evolutions n'est ni classé navette ni remonte)

pourtant je ne trouve aucun texte qui parle d'un service d'evolution.

mais faire un service de manoeuvre (mouvement guidé par signaux de manoeuvre) san saucune manoeuvre dans la journée ca me géne un peu...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand le travail est limite entre le titre 1 et le titre 2 (selon du point de vue où on se place), pour trancher : le Comité Régional du Travail voire l'Inspection du Travail.

Aux DP (ou aux délégués de CHSCT ???) de les déclencher...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Suis pas du tout bonne dans ces sujets là mais... il me semble que le problème se pose plus quand on fait faire de la "ligne" aux Crml que quand ils font des évolutions/remontes/manoeuvres non ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui et non

Le soucis c'est la disparition des sites de manoeuvre;

des roulement pur dédié manoeuvre, surtout avec le changement de "fonction" des crml

On a voulu donner plus de compétence, mais sans accorder le titre 1.

Car oui le problème se posait avant entre la différentiation avec faire de la "ligne".

Mais aujourd'hui sans site de manoeuvre, avec une hyperreglementation générale poussée à l'absurde -dénoncé dans le rapport auxiette ou bianco- il faut tout définir, les évo de 800 m gare/chantier, gare/dépot doivent avoir un numéro, les lignes remontes et j'en passe.

Au final, on se rends compte maintenant que le fondement de l'application titre 2 pour de nombreux crml ne tient pas la route en application strict des textes.

Mais ce n'était pas prévisible, ou ne corresponds pas aux attentes, donc il faut bien trouver des subterfuges pour les garder titre 2.

Si la ligne n'est pas désignée pour les remontes..c'est des evo classique qui ne peuvent alors correspondre à ce qui est défini à l'art 44, ce qui implique que ledit roulement ne peux être du titre 2.

Et sans lancer tout débat, une manoeuvre c'est bien défini, les tracés même sur le roulement ne doivent pas être une symbolique de manoeuvre je suppose.

Le CRT restant la seule opposition valable à toute discutions.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Parce qu'il faut que la ligne soit désignée remonte / navette pour faire des mouvements de remonte / navette ? C'est bien la première fois que j'entends parler de ça. Si tel est le cas, j'aimerai bien trouver un exemple où un CRML Titre 2 travaille bien selon ces définitions.

Sur les 5 sites où j'ai travaillé en tant que CRML où je faisais des mouvements de navette (ou de remonte pour le cas de Paris Nord), les lignes n'ont jamais été désignées comme tel.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

les lignes non désignées navette et remonte sont trés rare, chez nous 95% des lignes sont désignées et selon les régions ca peut etre 100%. pour savoir si elles sont désignées, il faut demander en CRT. les remontes et navettes ont été crées pour empecher le transfert de la charge tb vers ta

notre tableau de service comporte uniquement des evos avec un numero (aucune manoeuvres), nous avons des fiches train pour chaque evos avec le code de compo et le numero de chaque evo, le s8b local définit les particularitées de nos evos notament la " vitesse marche prudente" en plus se sont des evos avec uniquement du materiel tgv.

malgrés cela on nous dit que nous réalisons un service de manoeuvre....manoeuvre avec des rame tgv.

d'ou ma question initiale : existe-t-il une définition "officiel" pour définir un service de manoeuvre?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...